Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 avril 2014 3 09 /04 /avril /2014 11:53

A Voir!!!!!
C’est l’histoire de Julien (Fabien Héraud), un adolescent handicapé moteur, couvé par sa mère (Alexandra Lamy) et qui rêve de sensations fortes. Pour renouer avec son père (Jacques Gamblin), qui le fuit et qui vient de perdre son emploi, il lui demande de participer à "l’Ironman" de Nice, l’une des épreuves sportives les plus difficiles qui soit. De toutes nos forces, signé Nils Tavernier

Partager cet article
Repost0
9 avril 2014 3 09 /04 /avril /2014 09:43

 «  De toutes nos forces »  vient juste de sortir en salles avec succès

 De-toutes-nos-forces_scalewidth_630.jpg

Voici des témoignages reçus lors des  avant-premières que vous pouvez retrouver   en cliquant sur ce le lien vers l’article en ligne sur europe1.fr.  : http://www.europe1.fr/Cinema/De-toutes-nos-forces-handicapes-ils-ont-ete-bouleverses-1924655/

  

Ce film défend nos valeurs, son succès sera aussi le nôtre

 

Le CDAFAL 77 et Familles Laïques de Vaux le Pénil organisent en partenariat avec le Cinéma de la Ferme des Jeux  deux projections publiques avec débat

 

Mardi 6 mai 2014  au cinéma de la Ferme des Jeux à Vaux le Pénil

 

à 14 Heures

 

et ce même jour à 18 heures

 

La première séance entre dans le cadre de mardi cinéma et le Conseil départemental des Associations Familiales Laïques invite deux classes du Collège et deux classes du Lycée.

 

 

Nous avons sollicité la présence d’un membre de l’équipe du film pour le débat et nous espérons avoir l’honneur d’accueillir Nils Tavernier, l’auteur-réalisateur…sous  toute réserve, bien entendu

Partager cet article
Repost0
7 avril 2014 1 07 /04 /avril /2014 17:52

Une idée a germé dans la tête de militants de l’association Familiale Laïque de Melun :

L’organisation d’une soupe collective un soir par semaine à Melun.

Il ne s’agirait pas de distribuer la soupe aux plus démunis mais d’organiser un repas solidaire

avec eux : la soupe est faite par des bénévoles, elle est gratuite et on la mange ensemble.

Cette idée a été présentée à l’AG de notre association « Familles laïque de Vaux ». Ce projet

pourrait être réalisé avec le 115 du particulier et le DAL de Seine et Marne.

Si vous êtes partant (e), contactez Cindy ou Carine au siège de notre association.

 

AU FAIT , QUE FAIT CE 115 DU PARTICULIER ?

 

VENTRE.jpg


On ne les connaît pas et pourtant ils existent : les militants de la solidarité !

 

 VIVE LE 115 DU PARTICULIER

Il existe de nombreuses associations de solidarité qui se refusent de faire de la politique .

Elles avancent l’une ou l’autre raison et parfois les deux à la fois :

C’est dans nos gênes ou inscrit dans notre histoire ;

Nous sommes contraints à cette posture car nous sommes reconnues d’utilité publique.

Elles mènent une action nécessaire, utile et même indispensable.

D’autres associations interviennent sur deux fronts, c'est-à-dire à la fois en solidarité concrète et à la fois en participant aux mobilisations citoyennes.

Elles font de la politique, de la vraie

Certes elles sont jalouses de leur indépendance par rapport à tous les partis et syndicats mais quand il faut descendre dans la rue, elles sont là, présentes et combatives.

Lors de la manifestation unitaire du mouvement social pour le droit au logement, le 115 du particulier était là.

Le 115 du Particulier, à ne pas confondre avec le 115 légal et institutionnel est une association d’éducation populaire de solidarité.

Il ne demande aucune subvention publique et sollicite par contre de la part de ceux qui le soutiennent des dons matériels directs comme de la nourriture, des vêtements, des offres d’hébergement.

Comme le rappelle avec force la charte de cette association :

« Il appartient au tout à chacun de DONNER QUAND , OU, COMMENT et à QUI on veut, toujours dans la mesure de ses moyens,

SANS QUE L'ON AIE DE COMPTE A RENDRE !

ET SANS QUE L'ON SOIT OBLIGE DE PRENDRE RENDEZ-VOUS AVEC LE DON A TRAVERS LES SHOWS DE LA CHARITY BIZNESS !!!

En somme, le 115 du Particulier prétend mettre en relation DIRECTE

la main qui donne et la main qui a besoin, prolongeant simplement et naturellement les élans qui parfois ont du mal à se rejoindre faute de communicabilité ou d'interférence malhonnête...

PAS D'ARGENT DU CONTRIBUABLE !

PAS DE CONTRAINTE D'ARGENT ENTRE NOUS  !

Que du concret !

Ainsi pas de doute sur la destination des dons !

ET LE TOUT DE PARTICULIERS A PARTICULIERS...

Le 115 du Particulier n'est pas là pour "téléguider" la générosité, mais bien pour lui RESTITUER sa liberté légitime, soit l'expression naturelle du cœur et pas celle du formatage » !

J’ai rencontré l’un des fondateurs de cette association qui m’a présenté leur lieu commun situé dans le sud de Seine et Marne « , une Maison Humaine où, en concertation avec toutes "les bonnes volontés", il propose, relaie, coordonne et dispatche les dons vers leurs destinataires, soit les plus démunis. » .

Ils proposent régulièrement des soupes de légumes qu’ils distribuent à une population précaire.

Comme l’explique le porte- parole du DAL : Pourquoi ne pas lier la distribution de la soupe aux légumes pour réchauffer les cœurs à une démarche citoyenne et mobilisatrice permettant de présenter à toutes ces personnes leurs droits de leur proposer un premier engagement social et politique pour le droit à un toit, par exemple ?

 

Jean-François Chalot

Partager cet article
Repost0
5 avril 2014 6 05 /04 /avril /2014 07:43
ASSEMBLEE GENERALE ANNUELLE ORDINAIRE
mais un peu exceptionnelle quand même !
 
 
Cette année 2014 était pour les adhérents, les nombreux bénévoles et membres de l'association de fêter le dixième anniversaire de cette structure associative, qui n'a cessé de se déveloper depuis sa création et proposent toujours de nouveaux services à la population pénivauxoise et alentours.
 
Pierre HERRERO, maire de Vaux le Pénil,
excusé était représenté par Françoise WEYTENS.
 
Nous remercions
Marie-Madeleine PATTIER, Président de l'UDAF 77,
ainsi que 
Thomas CHRISTOPHE, Président du tout récent DAL 77,
qui nous ont fait l'honneur et le plaisir d'être des nôtres.
 
 
 
DSCF0794 - Copie
 
 
 
 
Le rapport moral a retracé la genèse de Familles Laïques Vaux le Pénil, qui sans les forces vives que sont ses quelques 70 bénévoles ne serait pas ce qu'elle est aujourd'hui.
Certes, ce ne sont pas ses seules ressources : le soutien de la ville qui depuis le début a mis des locaux  dispositions et permit le démarrage, la reconnaissance de nos actions subventionnées par la CAF 77, le conseil régional d'Ile de France et d'autres organismes et collectivités son développement n'aurait pu être aussi important.
 
Familles Laïques de Vaux le Pénil, soucieuse de son indépendance a su aussi créer un esprit d'ouverture dans lequel chacun  trouve sa place, quelque soit sa sensibilité, sa conscience, ses convictions.
Chaque bénévole se sent responsable de ce qu'il fait, n'a pas le sentiment de n'être qu'un exécutant, il se sent acteur.
 
 
DSCF0798 - Copie
 
Le très dense rapport d'activité sous forme d'un diaporama a donné aux bénévoles présents l'occasion de développer les points résumés  l'écran rendant cette partie de  réunion plus vivante.
La nécessaire trésorerie a été présentée par Raoul, avec précision et clarté et toutes les réponses on été apportées aux quelques questions de l'assistance.
Les membres du CA et les bénévoles ont été touchés, voire émus, par les propos de Stéphane, contrôleur aux comptes qui au-dela de ce nécessaire travail de vérification visant à donner quitus au trésorier, a brossé un tableau de l'association soulignant l'implication des bénévoles qu'il a tenu à féliciter.
 
DSCF0795 - Copie
 
DSCF0796 - Copie
 
Cette réunion s'est terminée autour du gâteau d'anniversaire,
le verre de l'amitié à la main, le dynamisme toujours de mise
DSCF0800 - Copie
(Boulangerie / Patisserie LELY de Vaux le Pénil)
 
et chacun prêt pour les prochains rendez-vous
 
    le mardi 6 mai 2014 autour du film "de toutes nos forces"
le 28 juin 2014 pour le Journée Champêtre
le dimanche 12 octobre 2014 pour le Salon Littéraire et son déjeuner débat
le vendredi 28 novembre 2014 pour le colloque annuel
 
Patrice THEVENY
Partager cet article
Repost0
3 avril 2014 4 03 /04 /avril /2014 21:48

La fête champêtre en 2012

 

AFFICHE-DEFINITIVE

 

L'édition 2014 en préparation

 

affiche finale

 

 

Vive la fête champêtre 

 

Les associations pénivauxoises sont formidables.

Depuis la tenue des assises de la vie associative en juin dernier, plus de 40
associations sont entrées dans une démarche de projet collectif pour préparer
la journée champêtre inter-générationnelle du 28 juin 2014 à la Buissonnière.
Des réunions mensuelles regroupant entre 40 et 60 participants permettent de faire le point
et de valider les propositions.
Des groupes de travail communication, organisation , décoration, jeunes et inter-générations
sont opérationnels.
Un blog et une page facebook sont ouverts.
Visitez le blog "journée champêtre de Vauxle Pénil et découvrez les photos de ces
acteurs associatifs de tous les âges qui découpent, collent, assemblent des éléments de déco;
http:// journee-champetre-de-vaux-le-pe nil.over-blog.com/2014/03/ les-travaux-du-groupe-deco.html
Partager cet article
Repost0
2 avril 2014 3 02 /04 /avril /2014 13:00

manifest-blog-2.JPG

 

 La trêve hivernale officielle prend fin ce 31 mars, soit aujourd’hui. Demain, à la première heure, des familles entières risquent d’être expulsées. Les municipales révèlent une France en état d’urgence sociale et de colère froide à l’égard de tous les gouvernants, qui ne laisse entrevoir aucune lueur d’espoir face à leur situation qui se dégrade. 8,6 millions de français vivent avec moins de 964 euros par mois. 146 000 familles sont menacées d’expulsions locatives et 600 000 de coupures d’énergie. Même en secteur HLM, les effacements de dettes, sur 4 millions de locataires sont passées de 5,5% à 7%. 141 500 personnes sont SDF, dont de plus en plus de jeunes !

Depuis une décennie, la situation ne cesse de se détériorer au fur et mesure de la montée du chômage qui fait que les impayés de loyer sont, la plupart du temps, une donnée structurelle qui accompagne la pauvreté, c’est‑à‑dire l’absence ou la modicité des revenus. N’oublions pas que la France, contrairement aux idées reçues, a les minimas sociaux les plus faibles d’Europe !

Présent samedi à la manifestation, à Paris, contre les expulsions locatives, le CNAFAL demande à tous les Maires, les maires adjoints au logement et aux présidents de CCAS :

   de s’opposer à toute expulsion locative de personnes ou de familles, vivant en dessous du seuil de pauvreté, ainsi qu’à toute coupure d’énergie, en prenant, si nécessaire, des arrêtés d’interdiction,

   de tout faire pour rendre effectif le droit au logement, au besoin en faisant jouer la loi sur les réquisitions.

La misère criante et la misère cachée sont devenues insupportables à des millions de nos concitoyens qui croient de moins en moins à la politique pour résoudre les problèmes. C’est une véritable course de vitesse à laquelle nous assistons. La colère à laquelle nous sommes confrontés aujourd’hui, pourrait à l’avenir prendre d’autres expressions, face à ce qui ressemble à une surdité et à une impuissance politique.

 

Le CNAFAL

Partager cet article
Repost0
31 mars 2014 1 31 /03 /mars /2014 11:35

 

 

Lettre ouverte aux nouveaux maires élus

Vous venez d’être élu(e) Maire de votre commune ou, votre liste ayant emporté le deuxième tour des élections, vous allez être élu(e) par le nouveau conseil municipal comme premier magistrat à la fin de la première semaine d’avril.

Comme beaucoup de militants associatifs intervenant pour le droit au logement pour tous, je suis inquiet pour l’avenir de milliers et milliers de familles qui vont être expulsées  au moment même où vous allez commencer à exercer votre mandat.

Les familles expulsées se retrouvent soit à la rue, soit dans des hôtels, « logées » provisoirement par le 115 .

Bien souvent les familles qui trouvent un lieu d’hébergement provisoire sont envoyées loin de leur lieu de domicile avec des conditions précaires, le risque de déscolarisation et l’incertitude quant à l’avenir.

Une expulsion c’est un drame.

L’an dernier j’ai accompagné une famille qui s’est retrouvée à l’hôtel….Après des semaines et semaines de démarches, nous avons obtenu qu’elle retrouve enfin un logement dans le cadre d’un bail glissant.

Malheureusement nous n’avons pas pu obtenir que cette famille composée de cinq personnes dont trois enfants soient relogés immédiatement….Le couperet implacable est tombé : les enfants ont été confiés à trois familles d’accueil et pour le couple c’est la désespérance.

Combien de vies brisées, combien de drames avec ces expulsions ?

Je vous demande, Madame ou Monsieur le Maire de faire voter par votre Conseil Municipal, dès son installation un arrêté anti expulsion.

On verra bien si le Préfet osera dénoncer cet arrêté ….En attendant ce sera un sursis pour les familles et une adresse forte au Préfet pour qu’il refuse de signer l’accord d’expulser telle ou telle famille.

Vous n’ignorez pas que le taux d’abstentions très fort aux élections municipales exprime un découragement et un rejet du politique par de nombreuses personnes en difficultés économiques puis sociales.

Des familles n’ont pas eu le choix : elles survivent sous le seuil de pauvreté et n’arrivent pas à payer des loyers qui représentent entre le quart et la moitié de leurs revenus, voire plus.

Ces familles subissent l’exclusion et la misère….Ce ne sont pas des mauvais payeurs mais des femmes et des hommes qui matériellement ne peuvent pas payer.

Elles ont besoin d’un soutien et d’un accompagnement.

Engagez- vous résolument à vous opposer dans votre commune à toute expulsion qui ne serait pas suivie d’un relogement immédiat.

 

Jean-François Chalot

 

Le président du DAL de Melun à la manifesttion du 29 mars 2014

 

 

Partager cet article
Repost0
30 mars 2014 7 30 /03 /mars /2014 08:00

manif 29 mars 3

 

      manifestation droit au logement du 29 mars 2014

 Le CNAFAL y était

Un militant de Familles Laïques de Vaux le Pénil interrogé par un journaliste

https://www.youtube.com/watch?v=aUULxOxN0yM

 

MANIF-2.JPG 

 

 

 

LA MOBILISATION POUR LE DROIT AU LOGEMENT CONTINUE


La fin de la trêve hivernale a été repoussée comme l’an dernier au 31mars….

Ce n’est qu’une toute petite pause car dès le 1er avril les expulsions locatives vont reprendre.

Ce sont des familles qui vont se retrouver demain dans la rue et d’autres qui vont vivre dans l’angoisse d’une expulsion probable.

Les chiffres font froid dans le dos : le nombre d’expulsés de 1998 à 2012 ont presque triplé et le nombre de sans logis a doublé.

La loi Duflot a permis quelques avancées mais c’est encore insuffisant.

Face à une situation qui s’aggrave, de nombreuses associations et organisations ont manifesté le Samedi 29 mars à Paris à l’appel de la plateforme logement des mouvements sociaux.

Le CNAFAL était présent aux côtés de la CNL , du DAL, de la CGT er de nombreux autres mouvements.

C’était une manifestation combative, populaire sur des mots d’ordre unitaires comme :

-          Pas une seule expulsion sans relogement immédiat ;

-          Réquisition des logements et locaux vides ;

-          Application de la loi Dalo ;

-          Baisse significative des loyers ;

-          Construction massive de logements sociaux …..

Cette première manifestation a été un succès….Réunir 2 à 3 mille personnes à la veille du deuxième tour des municipales, il fallait le faire, nous l’avons fait

 

Ce n’est qu’un début….

 

manif-29-mars-5-.jpeg

Partager cet article
Repost0
28 mars 2014 5 28 /03 /mars /2014 18:08

affiche-finale.jpgDepuis plusieurs mois déjà, le groupe de pilotage se réunit pour préparer la journée champêtre.

Il s'agit d'un projet partagé par plus de 40 associations.

Plusieurs groupes de travail se sont constitués dont le groupe communication qui a ouvert, à la demande du comité de pilotage, une page facebook et un blog.

Page Facebook : https://www.facebook.com/journeechampetre.vlp?ref=hl

Blog : http://journee-champetre-de-vaux-le-penil.over-blog.com/

Vous trouverez notamment sur le blog :

- l'affiche

- la présentation des groupes

- des photos ( le groupe Déco)

 

Si vous êtes intéressés, nous avons besoin de petites mains pour réaliser toutes les décorations.

Partager cet article
Repost0
26 mars 2014 3 26 /03 /mars /2014 13:54

 Le grain de  riz »

Roman de Marlène Laffarge

Février 2013

296 pages

 grain-de-riz.jpg

 

                                                                   Aux confins du réel et de l’imaginaire

 

Même les rationalistes comme moi se posent des questions sur le rêve, sur le coma….sur la mort ?; non, je n’ai pas de certitude mais une hypothèse comme d’autres….On verra bien .

Le roman de Marlène Laffarge nous plonge vite, très vite dans le paranormal et la communication spirituelle.

Evidemment, nous sommes dans le domaine de la science- fiction….rien n’est vrai ni possible sauf peut être qu’une personne dans le coma « entend » ou « sent »ce que ses proches et visiteurs lui disent.

Marlène, jeune femme attend un bébé….Elle est très heureuse  d’être enceinte, joie qu’elle partage avec son mari. Tout allait bien jusqu’à ce moment présent où elle apprend que son bébé sera trisomique.

Elle est bouleversée….Rien ne va plus, à tel point qu’elle ne prend pas garde à un véhicule qui la renverse.

Elle se retrouve comme dans  le film « Ghost » : elle pense et pourtant elle voit son corps gisant sans vie, semble- t-il sur le bitume.

L’histoire extraordinaire commence là quand elle entend des voix lui dire qu’elle n’est pas morte :

« Ne t’inquiète pas, lui répond-on. Tu as gardé ton corps, même si tu crois pour l’instant que tu flottes en dehors. C’est normal, tu viens d’être choquée, et tu es dans une sorte de transition. Si nous ne faisons rien, tu peux effectivement quitter ton enveloppe charnelle et ce sera fini pour toi. »

Elle ne quitte pas son enveloppe charnelle qui est hospitalisée,  se retrouvant dans un coma profond et long.

Son mari, informé se précipite au chevet de sa femme apprenant brusquement qu’elle a sombré dans un coma qui semble irréversible et que son bébé, sauvé est « anormal »

Que faire ? Garder le bébé ou demander l’interruption de grossesse ?

Il choisit la première solution et ce sera un accouchement d’une femme dans le coma.

Je m’arrête là, laissant le lecteur découvrir la suite de l’histoire et goûter au merveilleux, à la communication dans des « mondes différents », la force de l’amour d’une mère….

Nous sommes dans l’irréel avec la transmission de pensée ….

N’hésitez pas à lire ce roman qui ne vous lâchera pas : c’est étrange, palpitant à certains moments !

Bravo aussi pour l’écriture avec un maniement maîtrisé du passé simple et de l’imparfait.

Roman soigné et passionnant.

 

Jean-François Chalot

Partager cet article
Repost0

  • familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com
  • C'est une association familiale laïque qui lie le combat social et le combat laïque
Son projet associatif s'inscrit dans le PAL ( prestation d'animation locale) et le PAL Vaux le Pénil est adhérent à la Fédération des Centres Sociaux 77
  • C'est une association familiale laïque qui lie le combat social et le combat laïque Son projet associatif s'inscrit dans le PAL ( prestation d'animation locale) et le PAL Vaux le Pénil est adhérent à la Fédération des Centres Sociaux 77

AGENDA

 

 

  -oOo-

 

PROCHAINES PERMANENCES "INFO DETTE"

  à VAUX LE PÉNIL

 

 Vendredi 09 avril 2021

 Vendredi 14 mai 2021

sur rendez-vous au 

09 75 38 81 13 

 

    Affiche surrendetement RVB    

 

Sinon, toute l'année,  il y a des permanences hebdomadaires à 

 Melun, Dammarie, Le Mée, St Fargeau-Ponthierry, Moissy Cramayel.....

Renseignez vous auprès de notre secrétariat !

Qui sommes nous ?

Association fondée sur le principe de la laïcité,

intervenant dans tous les domaines

 où l'intérêt des familles est concerné.

     logo rose afl

Animée uniquement par des bénévoles, l'association propose différentes actions telles que : Accompagnement scolaire, alphabétisation, info dettes, écoute et soutien des familles, écrivains publics, informatique, échanges de savoir-faire. 

 

Surtout n'hésitez pas à nous laisser des commentaires en utilisant le lien en dessous de chaque article De même, lisez les commentaires, ils vous en inspireront peut-être d'autres Notre PAL est subventionné par la Caisse d'Allocations Familiales 77 et le Conseil Régional d'Ile de France