Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 mars 2017 2 28 /03 /mars /2017 09:38

 Ce bulletin hebdomadaire ne contient pas les positions du CNAFAL mais des points d'actualité(s) avec des textes pouvant vous être utiles... et il s'agit donc là d'informations brutes non commentées.

Consommation et vie courante

 

Publicité :

Si une publicité vous semble outrageuse, il est possible de porter plainte par le biais d’une page de plainte qui peut concerner tout type de support et de secteur.

Déposer une plainte relative au contenu d’une publicité

Ensemble des avis rendus par le Jury de Déontologie Publicitaire (JDP)

Concurrence :

L’Autorité de la concurrence vient de sanctionner le fournisseur Engie, pour abus de position dominante, en lui infligeant une amende de cent millions d’euros.

Communiqué de presse du 22 mars 2017

Chèque énergie :

Alors que 25% des bénéficiaires n’ont pas usé du chèque énergie qui leur avait été envoyé, l’INC fait un constat sur le dispositif, qui doit être déployé sur toute la France en 2018.

Publication

Alimentation :

Dans le cadre d’un partenariat avec l’ADEME, l’INC met en ligne des vidéos et documents, afin de réduire le phénomène de gaspillage.

Campagne d’information sur le gaspillage alimentaire.

Produits de beauté :

Le Centre Européen de la Consommation (CEC) a reçu de nombreuses plaintes de consommateurs, concernant la vente de produits de beauté à l’essai sur internet, qui les ont engagés, en fait, à un abonnement.

Explication de l’arnaque

Médias sociaux :

Devant le nombre croissant de plaintes dans ce domaine, la Commission européenne et les autorités de protection des consommateurs des Etats membres, comme la DGCCRF, réagissent en demandant à ces entreprises de se conformer au droit de la consommation de l’Union Européenne.

Commission européenne - Communiqué de presse

Véhicules polluants :

La DGCCRF annonce qu’elle a clôturé les investigations qu’elle a menées, afin de vérifier les émissions polluantes des véhicules de la marque Opel.

Enquête sur les émissions polluantes des véhicules diesel

Crédits :

L’Observatoire des crédits aux ménages vient de publier son 29ème rapport annuel.

Communiqué de presse de la Fédération Bancaire Française et Rapport

Médiation des ministères économiques et Financiers :

Nommé depuis juillet 2016, le nouveau médiateur a publié le rapport d’activité 2016 de ses services de médiation. Les réclamations pour l’année 2016 ont augmenté de 40%.

Rapport d’activité 2016

 Petite enfance

 

La Cour des Comptes a fait le point sur l’attribution des places en crèche par la ville de Paris. Elle félicite cette dernière pour sa transparence et son désir d’égalité.

L’attribution des places en crèche par la ville de Paris

Education/Enseignement

 

Les lycéens peuvent d’ores et déjà faire leur demande de bourse. Ils ont jusqu’au 20 juin 2017 pour le faire. Le formulaire de demande est disponible en ligne.

Demande de bourse nationale de lycée pour l’année scolaire 2017/2018

Simulateur de bourse

Revenu universel

 

Le revenu universel a fait l’objet d’une étude menée par l’Observatoire National de la Pauvreté et l’Exclusion Sociale (ONPES). Il se questionne quant aux effets de ce dispositif, sur la diminution de la précarité.

Revenu universel, revenu minimum garanti – Contribution de l’ONPES aux débats publics en cours

Lutte contre l’exclusion

 

Un hommage a été donné aux morts connus dans la rue en 2016 et début 2017 par le collectif « Morts de la rue ». Cette liste comporte 46 femmes et 6 enfants âgés de moins de 5 ans.

Collectif des morts de la rue

50 assos contre l’exclusion

Précarité

 

L’INSEE note une recrudescence de la fragilité sociale dans les Hauts-de-France, surtout pour les jeunes, qui pour une grande partie, sont sans emploi et ne suivent pas de formation.

Fragilité sociale dans les Hauts-de-France

Handicap

 

Transports :

L’accessibilité dans les transports est encore sous-développée, comme en témoigne cet article de Handicap.fr.

Handicap dans les transports : en finir avec la galère ?

Niveau de vie :

Le type de handicap interfère largement le niveau de vie des personnes concernées. Par exemple, les malentendants vivent mieux que les personnes touchées par une maladie mentale.

Le niveau de vie des personnes handicapées – Des différences marquées selon les limitations

Présidentielles :

L’Association des Paralysés de France (APF) interpelle les candidats à la Présidentielle sur l’importance de l’accessibilité dans les lieux publics et propose de créer un fonds public « 2017/2022 » en ce sens.

2017-2022 – Changeons de cap !

L’Institut Français d’Opinion Public (IFOP) a mené, pour l’APF, une étude auprès des personnes en situation de handicap, afin de connaître leur quotidien ainsi que leurs attentes pour améliorer celui-ci. Leurs intentions de votes ont été dévoilées : le Front de Gauche arrive en premier.

Enquête auprès des citoyen.ne.s en situation de handicap dans la perspective de l’élection présidentielle et des législatives

Autisme :

Le parcours professionnel des autistes a été analysé par Joseph Schovanec, philosophe et écrivain porteur lui-même de cette pathologie. Il déplore le peu d’implication de Pôle Emploi, dans l’accompagnement de ces personnes et demande à ce qu’un contact « autisme » soit créé.

Rapport sur le devenir professionnel des personnes autistes

Santé

 

Une ordonnance instaurant un régime d’agrément dont les directeurs d’agences régionales de santé seraient les seuls décideurs, a soulevé un tollé général de la part des organismes gérant les centres de santé. L’ADMR, poids lourd de ce secteur, a fait un communiqué, en ce sens.

L’ADMR dénonce des amalgames inacceptables

Logement

 

Conformité :

Les critères d’évaluation, pour qu’un logement soit estimé décent, vont évoluer. Ils seront applicables à partir du 1er juillet 2018. Par exemple, les habitations devront être protégées contre les infiltrations d’air parasites.

Décret n° 2017-312 du 9 mars 2017

Loi du 17 août 2015 relative à la transition énergétique pour la croissance verte

Impayés :

Dans le cas de difficultés pour le paiement de son loyer, l’Agence Nationale d’Information pour le Logement (ANIL), préconise de prévenir le bailleur le plus rapidement possible pour trouver des solutions.

Réagissez dès le premier impayé

Lieux de privation de liberté

 

Le contrôleur général des lieux de privation de liberté, dénonce une surpopulation croissante dans ces sites, ainsi qu’un recul des droits, dus au contexte des attentats terroristes. Son rapport d’activité 2016 sera disponible le 26 avril prochain, mais il est déjà possible d’en visionner les photos.

Rapport d’activité 2016 – Dossier de presse

Lieux de privations de liberté en France en 2016 - Images

Justice

 

Une loi du 20 mars 2017 renforce les sanctions contre les entraves à l’interruption volontaire de grossesse. Les auteurs de ces faits pourront encourir 30 000 € et 2 ans d’emprisonnement.

LOI n° 2017-347 du 20 mars 2017

Immigration

 

Le règlement adopté le 14 septembre 2016 transforme l’Agence Frontex chargée de la « gestion intégrée des frontières extérieures de l’Union », en Agence européenne de garde-côtes et de garde-frontières.

Revue des droits de l’Homme

Réservistes

 

Les réservistes de la garde nationale vont pouvoir bénéficier d’une prime annuelle de fidélité de 250 €, mais sous certaines conditions, dont celle d’avoir signé un premier renouvellement de contrat pour une durée minimum de 3 ans.

Décret n° 2017-328 du 14 mars 2017

Arrêté du 14 mars 2017

“Le printemps c’est quand la neige fond et qu’elle repousse en gazon”

(Paroles d’enfants)

Repost 0
Published by familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com
commenter cet article
27 mars 2017 1 27 /03 /mars /2017 07:18
Le développement des associations familiales laïques

 

 

Alors que l’UDAF ( Union départementale des associations familiales) de Seine et Marne continue à perdre des familles adhérentes, le CDAFAL ( Conseil Départemental des Associations Familiales Laïques) gagne chaque année depuis 10 ans des adhérents…..

Nous doublons nos effectifs.

Nous n’avons pas de recette magique.

Notre progression s’explique :

Les associations familiales laïques comme celle de Vaux le Pénil étendent leurs champs d’activités et défendent les familles, toutes les familles et notamment les plus vulnérables.

Elles n’hésitent pas à communiquer et à s’engager y compris en manifestant ( comme le montre la photographie de presse jointe à l'article)

Le CDAFAL 77 a encore des projets de développement sur plusieurs communes.

Il est prêt à aider les initiatives citoyennes avec la volonté de faire vivre la synergie et le partenariat entre associations

N'hésitez pas à nous rejoindre !

 

Repost 0
Published by familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com
commenter cet article
25 mars 2017 6 25 /03 /mars /2017 23:13
Le combat du planning familial nous concerne toutes et tous !

 

Nos revendications

Le Planning est impliqué dans un projet de société juste et égalitaire, aux côtés d’autres acteurs et s’associe à plusieurs plateformes de revendications. Mais il sera particulièrement vigilant aux 5 points et mesures suivantes qui sont reprises et expliquées sur le site du planning ( se reporter au lien reproduit à la fin du texte)

 

  1. La défense des droits des femmes à disposer de leur corps
  2. Aucune tolérance pour les violences faites aux femmes
  3. L’accès aux droits fondamentaux ne peut se faire sans l’éducation ou l’information
  4. Un projet de société égalitaire où tout le monde a sa place
  5. Une parole forte et des actes posés de la France à l’international

 

En cette période électorale, de nombreuses associations interpellent les candidats à la présidentielle et s’adressent à tous les citoyens.

Certaines obtiennent des réponses, d’autres non….

C’est l’occasion d’ouvrir de véritables débats.

Voici la lettre d’une association amie, une « vieille dame » digne qui a fait et qui fait encore beaucoup pour faire avancer la société.

Elle connaît des difficultés liées à des baisses de subventions ou à des blocages…..

Le Planning poursuit sa route et mérite notre attention et notre soutien :


Vous trouverez ICI la lettre ouverte du Planning Familial adressée aux électrices et électeurs des élections présidentielles et législatives.

https://gallery.mailchimp.com/9c8c78e5c37a86cd82b39967a/files/7123fef3-a08b-4759-bad4-0c367293dfeb/2017_03_lettre_ouverte_elections_presidentielles_V4.pdf

 

Repost 0
Published by familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com
commenter cet article
24 mars 2017 5 24 /03 /mars /2017 23:38
dessin de Nagy

dessin de Nagy

C’est la ville de Londres qui a été touchée par la barbarie.

Nous exprimons notre solidarité aux londoniens.

Merci à Nagy pour ce dessin

Repost 0
Published by familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com
commenter cet article
23 mars 2017 4 23 /03 /mars /2017 23:43
Arrêt des expulsions, baisse des loyers, un toit pour tou-te-s !  MANIFESTONS  samedi 1er avril - 15h à République

 

 

Le 1er avril annonce le retour menaçant des expulsions sans relogement pour plus de 130 000 locataires du privé comme en HLM qui ont reçu un jugement d’expulsion. Un triste record. La situation des locataires se dégrade rapidement, sous l’effet de la hausse des loyers, des charges, et de la baisse des allocations logement … Cette date annonce aussi la fermeture inacceptable de milliers de place d’hébergement d’urgence, ainsi que des centaines de milliers de coupures d’énergie

La crise du logement s’est aggravée, les locataires de moins en moins riches doivent se serrer la ceinture pour ne pas « crever sur un trottoir », sacrifier des dépenses de santé, de chauffage, pour payer le loyer …

 

Non à la MARCHANDISATION du logement !

Plutôt que de loger mieux et moins cher la population, suspendre les expulsions sans relogement, reloger les prioritaires DALO menacés, plusieurs candidats à l’élection présidentielle s’attaquent dans leur programme au droit à un logement stable, au maintien dans les lieux en HLM et veulent accélérer les expulsions.

 

Pourtant les profits dans le secteur immobilier et locatif privé ont explosé depuis 2000, la spéculation immobilière se déchaîne grâce au soutien des politiques publiques d’urbanisme locales et nationales, faisant flamber les prix dans les villes et les quartiers populaires (métropoles, Grand Paris, ANRU …). Mais les profiteurs du logement en veulent toujours plus, c’est pourquoi il faut les combattre.

 

La marchandisation du logement social menace aussi les locataires, encourageant la vente, la “valorisation du patrimoine”, la construction de HLM par des promoteurs privés, la destruction des quartiers populaires, et des profits mirobolants.

 

Nous appelons à manifester le 1er avril tous ensemble, « pour nos droits et contre leurs privilèges » :

 

· ARRET DES EXPULSIONS, des fermetures des places d’hébergement, des coupures d’énergie et d’eau !

· BAISSE DES LOYERS ET DES CHARGES, hausse des APL, généralisation immédiate de l’encadrement des loyers validé par le Conseil d’État. !

· CONSTRUCTION DE 200 000 LOGEMENTS SOCIAUX à loyers abordables par an, y compris dans les villes riches (Loi SRU), renforcement de l’entretien, de la réhabilitation et du financement des HLM (1%, Livret A, aides à la pierre, affectation du foncier et du bâti public…)

· APPLICATION ET RENFORCEMENT DES DROITS (Réquisition, loi DALO, droit à l’hébergement, Loi ALUR ...) pour tous : locataires, mal-logés, sans-logis, réfugiés, résidents de foyers, jeunes …

· TAXATION DES PROFITS ET DES TRANSACTIONS SPECULATIVES, arrêt des cadeaux fiscaux aux investisseurs et aux riches et des politiques d’urbanisme spéculatives !

· INSCRIPTION DU DROIT AU LOGEMENT DANS LA CONSTITUTION

 

 

Premiers signataires : Plate forme logement des mouvements sociaux, AFVS, Bagagérue, CGT Indecosa, CGT, CNAFAL, COPAF, CSF, DAL, SUD Santé sociaux …

 

 

Repost 0
Published by familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com
commenter cet article
22 mars 2017 3 22 /03 /mars /2017 23:29
Compteur Linky

 

Memo élaboré par Bryan

pour le CNAFAL et le CDAFAL 77

Document le plus objectif possible pour lancer le débat.

A VOS CLAVIERS !

D’où ça vient ?

La loi sur la transition énergétique du 17 août 2015 prévoit l’obligation d’installer des « compteurs intelligents » dans le cadre de la fourniture et de la distribution d’électricité aux consommateurs.

Le compteur nommé "Linky" est développé par Enedis (anciennement ERDF) depuis Mars 2009.

Il est conçu pour gérer la consommation d’énergie et pour proposer des nouvelles offres et tarifs en rapport avec la consommation des consommateurs.

Il doit servir d’outil pour accompagner la transition énergétique engagée par le gouvernement, dans la mesure où il pourra quantifier et contrôler la consommation d’énergie à la minute près.

GRDF lance aussi leur compteur communiquant nommé "Gazpar", il a le même rôle que le compteur Linky mais pour le gaz.

Qu’est-ce que c’est ?

Le compteur Linky est un compteur intelligent capable de communiquer avec les autres appareils électriques. Il utilise le system "Courant porteur en ligne" (CPL), le CPL permet de construire un réseau informatique sur le réseau électrique pour contrôler la consommation d’énergie.

Les avantages

  • Un plus pour l’écologie en régularisant la consommation d’énergie et en évitant le gaspillage.

  • Une facturation plus juste par rapport à la consommation d’énergie.

  • Moins de rendez-vous avec un technicien pour le relevé des compteurs et plus d’efficacité.

  • Un suivi en ligne de la consommation.

  • Une programmation des objets connectés au compteur (Exemple : Mettre en route/éteindre la machine à laver etc…).

Les Risques et Inquiétudes

Santé

  • Risque pour la santé des personnes électro-sensible à cause des ondes du compteur Linky.

  • Une trop forte exposition aux ondes pourrait être potentiellement cancérigène.

Protection des données personnelles

  • Surveillance de la vie privée (Nombre de personnes / heures de lever, de coucher / périodes d’absence).

  • Risque potentiel de piratage.

Incidents

  • Certains compteurs linky auraient subis des pannes et dysfonctionnements provoquant des incendies.


 

Pouvoir d’achat

  • Certains compteurs auraient disjonctés en raison d’une consommation trop élevée, forçant le consommateur à souscrire à un abonnement plus puissant donc plus cher.

Les Acteurs

Publics

  • Agence Nationale des Fréquences.

  • Anses (Agence Nationale Sécurité Sanitaire Alimentaire Nationale).

  • OMS (Organisation Mondial de la Santé).

  • CIRC (Centre International de Recherche sur le Cancer).

  • FNCCP (Fédération Nationale des Collectivités Concédantes et Régies).

  • CRE (Commission de Régulation de l'Energie).

Privés

  • ERDF (Électricité Réseau et Distribution France).

  • Next-up (Next-up est une Organisation Non Gouvernementale (ONG) concourant à la défense de l’environnement naturel, contre les irradiations des champs électromagnétiques).

  • CRIIREM (Centre de Recherche et d'Information Indépendant sur les Rayonnements Électro Magnétiques non ionisants).

  • PRIARTEM (L’association P.R.I.A.R.T.EM vous informe et vous soutient dans vos démarches et actions et agit auprès des instances publiques pour l’obtention de règles respectueuses des conditions de vie et de la santé de tous).

  • Robins des Toits (Association œuvrant pour la sécurité sanitaire avec les technologies sans fil).

  • ARTAC (Association pour la Recherche Thérapeutique Anti-Cancéreuse).

 

Repost 0
Published by familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com
commenter cet article
22 mars 2017 3 22 /03 /mars /2017 08:02
Le réalisateur et le porte parole du DAL

Le réalisateur et le porte parole du DAL

 

 

Avant hier soir à 19 H 00 au cinéma de VAUX LE PENIL, un film à l'affiche "LES AUTRES DEPARTS"

 

Très bon court métrage sur un sujet d'actualité : LES EXPULSIONS LOCATIVES" , c'est vrai

dans ce cas- là les familles vivent un drame et quand il faut vider l'appartement, souvent

avec les jouets des enfants, cela fait gros au cœur !!! Les meubles, souvent vendus aux

enchères publiques ceci pour régler une partie des dettes des familles....

 

Quelques fois les familles sont disloquées, les parents à l'hôtel (ce qui coûte cher à la société)

les enfants se retrouvent placés en familles d 'accueuil et quelques fois séparés les uns des

autres. Le film de Claude SAUSSEREAU retrace bien ce départ involontaire pour un oncle qui

habiterait en province, mais dans ce cas- là, la famille reste unie, c'est bien.

 

Il y avait du public dans la salle de cinéma pour cette séance exceptionnelle en présence

du réalisateur, mais encore pas assez à mon gout !!! Ce film de 12 minutes aurait dû avoir

un plus large public, avec un débat très intéressant.

 

Merci à Claude SAUSSEREAU, à Jean-François CHALOT, à Patrice THEVENY, et sans oublier

Jean-Christophe PAGES.

 

Cordialement,

Richard CORNU

 

Merci aussi à Jean Baptiste EYRAUD, porte- parole du DAL qui a apporté des précisions au cours du débat sur la situation actuelle avec cette augmentation du nombre d’expulsions locatives.

La hausse des loyers et la paupérisation de nombreuses familles vivant sous le seuil de pauvreté sont les principales causes des difficultés rencontrées par de nombreuses familles.

Il nous faut à la fois exprimer notre solidarité avec les familles en difficultés et s’opposant aux expulsions et à la fois nous mobiliser pour une baisse substantielle des loyers.

 

Repost 0
Published by familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com
commenter cet article
21 mars 2017 2 21 /03 /mars /2017 13:50

Ce bulletin hebdomadaire ne contient pas les positions du CNAFAL mais des points d'actualité(s) avec des textes pouvant vous être utiles... et il s'agit donc là d'informations brutes non commentées.

Consommation et vie courante

 

Sécurité :

Suite au décret paru au Journal Officiel de décembre 2016, les enfants de moins de 12 ans devront obligatoirement porter un casque lorsqu’ils seront à vélo, à partir du 22 mars prochain.

A vélo, le casque devient obligatoire

Bien choisir son casque

Préparer sa retraite :

Les fonctionnaires de l’Etat disposent d’un nouveau simulateur en ligne pour calculer le montant de leur pension de retraite.

Info Retraite

Carafes filtrantes :

Les carafes filtrantes sont bien pratiques pour améliorer le goût de l’eau et éliminer le calcaire. Mais attention ! Elles n’ont pas que des qualités.

Carafes filtrantes : l’Anses rappelle les règles de bon usage

Numérique :

A l’occasion de la journée mondiale de la consommation qui a eu lieu le 15 mars, l’INC choisit de s’intéresser aux droits des consommateurs en matière de numérique, à travers les achats sur internet, la protection des données personnelles,…

Vos droits à l’heure du numérique

Contrefaçon :

Le Centre Européen des consommateurs (CEC) a décidé, d’aider les consommateurs à mieux repérer les produits contrefaits à travers 10 conseils.

15 mars : journée mondiale de la consommation- 10 conseils pour repérer la contrefaçon sur Internet

Garanties :

La DGCCRF présente son nouveau support qui explique aux consommateurs quelles sont ses garanties lors d’un achat.

Tout savoir sur les garanties

Surendettement :

L’article L 732-3 du code de la consommation va être modifié avec l’ajout d’un troisième alinéa, ainsi dès le 1er janvier 2018, selon cet article « Les créanciers disposent d'un délai fixé par décret pour refuser la proposition de plan conventionnel de redressement élaborée par la commission. En l'absence de réponse dans ce délai, l'accord des créanciers est réputé acquis. ». Selon le nouveau décret n°2017-302 du 8 mars 2017 ce délai sera de 30 jours à compter de la réception de la lettre recommandée envoyée par la Commission de surendettement.

Décret du 8 mars 2017

Achat de véhicules d’occasion:

Face au nombre de trafics de compteurs kilométriques lors d’achat s de véhicules à l’étranger, deux pays européens ont décidés de mettre en place un certificat afin de vérifier le kilométrage réel du véhicule.

Communiqué de presse du CEC

Finances / Economie:

La Banque de France publie son rapport d’activité 2016 en rappelant les diverses missions qui lui incombent.

Rapport d’activité 2016

Alerte :

La CNIL informe que des appels téléphoniques frauduleux ont été passés afin de collecter des informations. Elle demande de ne pas hésiter à contacter ses services en cas de doute au 01.53.73.22.22

Message de la CNIL

Droit de la famille

Suite à la réforme du divorce à l’amiable, née de la Loi de modernisation de la justice du XXIème siècle, le site des notaires de France, vous expose quelle est la nouvelle procédure, qui impose désormais l’intervention du notaire à la place du juge pour ce type de divorce.

Vidéo

 Présidentielle – Appel aux candidats

 

France Alzheimer :

France Alzheimer a rendu public son programme de campagne dans lequel elle évoque, entre autres, l’importance du diagnostic précoce et du soutien aux aidants.

Présidentielle – Les propositions de France Alzheimer

Association pour adultes et jeunes handicapés :

C’est au tour de cette association d’interpeller les candidats à la Présidentielle, notamment sur dix actes (droit de vote universel, revenu universel d’existence, petite enfance, etc.).

Faire société ! L’accès à tout, pour tous, avec tous

Médecins du monde :

Une des revendications de cette OMG est l’intégration de l’Aide Médicale de l’Etat au régime général de la sécurité sociale pour que les personnes en situation de précarité puissent accéder plus facilement aux soins.

Liberté, Egalité, Santé – Plaidoyer pour un système de santé solidaire

 Présidentielle – Législation

 

Pour l’élection d’un nouveau Président, les règles de vote ont changé depuis le 25 avril 2016, lorsqu’on réside à l’étranger.

Quelles sont les règles de la campagne électorale à l’étranger ?

Hébergement

 

Initiative :

L’Agence Nouvelle des Solidarités Actives (ANSA), propose de généraliser le principe du « logement d’abord », dont l’objectif est de donner un accès direct à un logement aux personnes sans domicile, sans passer par des centres d’hébergement. Il faut rappeler que ce dispositif n’était, jusqu’à présent, lancé que sur 4 sites (Paris, Marseille, Lille et Toulouse).

Le logement d’abord et après – Bilan et propositions pour la généralisation du logement d’abord en France

Conditions d’accueil :

Les conditions d’accueil des centres d’hébergement sont pointées du doigt par plusieurs organisations. Elles ont adressé un courrier à la Ministre du Logement, dans lequel elles lui demandent notamment de faire expressément le nécessaire afin d’éviter toutes discriminations dans ces centres.

Interpellation de la Ministre du Logement sur l’accueil inconditionnel des personnes sans domicile et en situation de détresse

Site Internet :

La fondation Abbé-Pierre œuvre souvent avec une fédération basée à Bruxelles : la Fédération européenne des associations nationales travaillant avec les sans-abri (FEANTSA). Cette dernière, qui communique souvent en anglais, a fait une version de son site en langue française.

Site de la FEANTSA

Economie Sociale et Solidaire (ESS)

 

Les conditions de travail dans ce secteur empirent. Une bonne partie des salariés disent manquer de reconnaissance, n’avoir pas une rémunération suffisante et subir des changements d’organisation qui leurs sont néfastes.

Baromètre national qualité de vie au travail dans l’ESS - 2017

Handicap

 

Prestations :

Les budgets consacrés aux personnes en situation de handicap ont largement augmenté (13,5 milliards d’euros en neuf ans). Les montants les plus importants sont ceux qui concernent les différentes prestations sociales. Le surcoût de dépenses de santé généré par la situation de handicap, n’est pas pris en compte dans cette estimation.

Les dépenses en faveur des personnes handicapées ont progressé

Santé

 

Fin de vie et pratiques palliatives :

La sédation en fin de vie : quels sont les enjeux concrets de cette nouvelle modalité des pratiques médicales qui consiste à endormir les patients proches de leur mort ? Devenue synonyme des pratiques palliatives, la notion d’accompagnement de fin de vie signe le passage d’une négativité – combattre le “tabou de la mort” – à une positivité dans la configuration d’une nouvelle médicalisation du mourir.

Les cadres de sédation en fin de vie

Logement

 

Accès au logement :

Les préfets sont invités à faciliter l’accès au logement social pour les femmes victimes de violences ou en grande difficulté, par le biais d’une circulaire signée par la Ministre du logement. Elle leur demande, par exemple, de mobiliser les bailleurs sociaux et d’éviter les hébergements temporaires.

Instruction du 8 mars 2017 relative à l’accès au logement des femmes victimes de violences ou en grande difficulté

Charges locatives :

L’INC vous aide à faire la différence entre « provision pour charges » et « régularisation annuelle des charges ».

La régularisation annuelle des charges, c’est quoi ?

Droits

 

« L’esclavage et la traite furent reconnus, à l'unanimité des parlementaires, par la loi « Taubira » de 2001, comme des crimes contre l’humanité. Ce fut un immense progrès du Droit et de la conscience française et universelle. »

Mémoire de l’esclavage, devoir d’avenir

Société

 

Port du voile :

La Cour de justice européenne a tranché sur la question du port du voile dans les entreprises privées. Elle estime que son interdiction n’est pas une discrimination, mais doit être « objectivement justifiée, appropriée et nécessaire ».

Arrêt de la Cour (grande chambre) du 14 mars 2017 C-157/15

Arrêt de la Cour (grande chambre) du 14 mars 2017 C-188/15

Mariages :

En 2015, 236 300 mariages ont été célébrés en France et 46 300 mariages célébrés à l’étranger ont été transcrits à l’état civil français. Au moins une personne de nationalité française, était dans 27% des mariages mixtes en 2015.

Publication de l’INSEE

Immigration

 

Les modalités de mise en œuvre de la procédure de délivrance de titres de séjour et de protection contre l’éloignement pour raison de santé, à compter du 1er janvier 2017, sont définies dans une circulaire.

Circulaire

“Aucun homme n'a assez de mémoire pour réussir dans le mensonge.”

(Abraham Lincoln 1809/1865)

Repost 0
Published by familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com
commenter cet article
21 mars 2017 2 21 /03 /mars /2017 10:05
L’APAM (Association de Prévention de l’Agglomération Melunaise) en danger !

 

 

Une nouvelle fois, l’APAM (Association de Prévention de l’Agglomération Melunaise) connaît d’importantes difficultés qui l’oblige à tout remettre en question.

Nous avions déjà perdu 4 éducateurs et un poste restait sur la sellette aujourd’hui le Département à tranché et le chef de service est licencié lui aussi, supprimant la coordination des actions sur le territoire.

Petit rappel, pour couvrir l’ensemble du territoire seine et marnais ne subsistent que 4 associations de prévention seulement (subventions diminuées de 2 millions sur 6 !!)

La mise en place du CPOME 2017-2019 (Contrat Pluriannuel d’Objectifs et de Moyens fixé par le Département à l’APAM) outre le fait d’avoir considérablement réduit les effectifs, exige des chiffres quand en face nous avons de l’Humain et omets les jeunes de 18-21 ans pour lesquels il n’existe aucune mesure d’accompagnement éducative, puisqu’il fixe la priorité sur les 11-17 ans et à raison de 50 accompagnements par éducateur ! Des chiffres, toujours des chiffres sans plus jamais tenir compte de l’humain et des réalités.

En ce qui concerne Vaux le Pénil, l’observatoire départemental ayant positionné la ville 178ème sur 330 (à l’instar des villes comme Le Mée 9ème, Dammarie 10ème et Melun 12ème) sans le combat du Directeur (que je remercie ici) ayant expliquer à quel point le territoire peut être poreux par la proximité géographique de certains quartiers de Melun dit « à problèmes » nous aurions perdu nos éducateurs spécialisés.

Il conviendra d’ailleurs de défendre à nouveau notre ville chaque année !

Or, jusqu’à présent les actions menées sur Vaux le Pénil par les éducateurs ont été nombreuses :

· une permanence fréquentée essentiellement par des jeunes du collège, lieu d’échanges sur des thématiques diverses est aussi devenue un lieu pour concrétiser un projet individuel ou collectif

· un point écoute hebdomadaire au sein du lycée Simone Signoret et un autre au sein du collège La Mare aux Champs avec lequel un partenariat très fort d’échange avec les surveillants et CPE permet de mettre en place des réponses internes pour accompagner des situations problématiques. C’est aussi accompagner les jeunes vers une remobilisation dans leurs parcours (diminuer ou éviter le décrochage scolaire). Les professionnels peuvent alerter les éducateurs sur des jeunes bien précis repérés en difficultés (scolaires ou personnelles) être entendu dans son mal être suffit à désamorcer bien des drames (fugue, suicide, radicalisation, cyber harcèlement…). Ils vont à la rencontre de jeunes non scolarisés au lycée, pourtant présents en extérieur de celui-ci, pour vendre (entre autres) du cannabis.

· les éducateurs participent également aux forums des établissements sur des différents thèmes : mise en garde sur la consommation de substances illicites, la contraception..etc. associent les parents de mineurs à l’élaboration et au suivi des projets éducatifs concernant leur(s) enfant(s) en veillant à rechercher leur implication active

· un partenariat intelligent avec le service jeunesse de la ville a permis la mise en place de chantiers éducatifs (l’initiation à la musculation ; peinture en bâtiment avec la participation d’un bailleur et de travail entraide ; jardin d’été, séjours au ski…) ils passent régulièrement sur des actions communales comme le foot en salle pour créer le contact avec des jeunes que les éducateurs ne croisent pas forcément dans les rues et qui pourtant font partie du panel de jeunes à accompagner

· c’est aussi une veille territoriale (baromètre) et une prévention sur toutes les dérives sectaires ou de radicalisation en l’intégrant plus précocement auprès des jeunes mais aussi des familles

Cette année encore les violences apparaissent comme un élément principal dans le motif d’exclusion car elle se banalise au sein des établissements mais aussi des familles. Dans certains cas de carence éducative, les jeunes sont incapables de gérer leur frustration face à la règle et c’est ce qui engendre bien souvent le comportement violent. Un travail de repositionnement du jeune à l’égard de la société et de respect est alors mis en place.

Alors, oui, le métier d’éducateur spécialisé dit « de rue » est difficilement palpable car le meilleur allié est le temps ! Mais il permet de désamorcer non seulement de nombreux conflits ou dégradations mais aussi de rassurer les adultes présents sur un territoire devenu anxiogène. Et si malheureusement

(ou heureusement d'ailleurs) le non passage à l'acte des jeunes grâce aux interventions des éducateurs n'est pas quantifiable, il n'en demeure pas moins réel.

Ces nouvelles mesures oblige l’APAM à restructurer ses équipes 1 équipe de 5 éducateurs au Nord, 1 équipe de 5 éducateurs au Sud pour une surface à couvrir de 130 000 habitants !

Le département s’est trompé dans ses calculs car si il pense avoir réalisé une économie sur ses lignes budgétaires, il en verra bien d’autres augmenter très vite (destruction de mobilier urbain et privés, vols, agression, mis au pénal, prison…et plus tard, attentat) tout ce qui aurait pu être évité en amont par une bonne prévention !

Marie-christophe GRIMA-KAUSS Membre du Conseil d’Administration de l’APAM

Repost 0
Published by familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com
commenter cet article
20 mars 2017 1 20 /03 /mars /2017 07:20
Le mépris face à la désespérance

 

A chaque fois que je vais au tribunal d’instance pour accompagner une famille poursuivie par un bailleur, je suis impressionné par le climat qui y règne.

Il y a tous ces « justiciables », des « petites gens » calés dans leurs sièges attendant le couperet et ces avocats pour presque tous au service des bailleurs.

Très peu, trop peu de locataires menacés d’expulsion ont pris un avocat.

Ils pourraient demander l’aide juridictionnelle mais peu vont jusque- là.

Ils ont un logement, des dettes qui s’accumulent, une peur au ventre et beaucoup, découragés, répondent à la convocation sans même d’ailleurs préparer un dossier

Vendredi dernier, je suis allé à la demande d’une mère de famille.

Cette femme, mère de trois enfants, vivant avec son compagnon a quitté son logement avec sa famille, suite à l’ordonnance d’un juge.

Aujourd’hui, ayant déposé un dossier de surendettement recevable, elle était poursuivie par son ancien bailleur privé qui contestait l’effacement de dettes proposé par la commission de la Banque de France.

Normalement tout était « nickel » puisqu’elle avait quitté l’ancien logement avant même d’être expulsée et qu’elle avait trouvé un logement social dont elle et son compagnon réglaient les quittances régulièrement….

C’était un nouveau départ pour cette famille, les deux conjoints cherchant du travail pour enfin avoir une vue plus dégagée sur la vie.

Scandalisé, j’ai failli ouvrir ma bouche- ce qui m’est interdit comme membre du public- quand l’avocate de la partie adverse – osa dire que cette femme aurait fait un troisième enfant juste pour se tirer d’affaire.

Quelle honte ! oser porter un jugement de valeur sur le choix intime d’un couple.

Non, madame, ce n’est pas parce que cette famille est pauvre que le couple fait des gosses pour les allocations familiales !

Ce couple, madame l’avocate, élève avec amour et sérieux leurs enfants comme le font beaucoup d’autres malgré leur situation financière !

J’ai senti que le juge n’appréciait pas trop le commentaire « méprisant » de l’avocate.

Nous allons suivre l’affaire, attendre le jugement ….

De nombreuses familles en difficultés regardent avec inquiétude les jours défiler avant cette date fatidique de la reprise des expulsions locatives.

Cette famille a un toit et repart de bon pied mais combien d’autres n’osent même pas s’adresser à des associations pour obtenir des conseils et une aide ?

Les expulsions cela n’arrive pas qu’aux autres.

C’est cela la réalité : les locataires expulsés sont des victimes d’un accident de la vie ou de difficultés financières liées au chômage ou à une séparation….Ce ne sont pas des mauvais payeurs.

N’oublions pas qu’une expulsion coûte énormément à la famille, bien entendu et à la collectivité publique….beaucoup plus cher que les moyens qui pourraient être mis en place pour accompagner en amont les familles en difficulté.

Nous essayons modestement dans l’agglomération melunaise d’informer et d’aider les familles

En mettant en place une permanence et un téléphone.

Jean-François Chalot

 

 

 

Repost 0
Published by familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com
commenter cet article

  • familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com
  • C'est une association familiale laïque qui lie le combat social et le combat laïque
Son projet associatif s'inscrit dans le PAL ( prestation d'animation locale) et le PAL Vaux le Pénil est adhérent à la Fédération des Centres Sociaux 77
  • C'est une association familiale laïque qui lie le combat social et le combat laïque Son projet associatif s'inscrit dans le PAL ( prestation d'animation locale) et le PAL Vaux le Pénil est adhérent à la Fédération des Centres Sociaux 77

AGENDA

 

 

  -oOo-

 

PROCHAINES PERMANENCES "INFO DETTE"

  à VAUX LE PENIL

 

Vendredi 10 Fevrier 2017

 

    Affiche surrendetement RVB    

 

Prochaines permanences "Info dettes"

à Vaux le Pénil

 

 

Vendredi 10 Mars 2017 

 

 

 

 

 

Sinon, toute l'année,  il y a des permanences hebdomadaires à 

 Melun, Dammarie, Le Mée, St Fargeau-Ponthierry,

Renseignez vous auprès de notre secrétariat !

Qui sommes nous ?

Association fondée sur le principe de la laïcité,

intervenant dans tous les domaines

 où l'intérêt des familles est concerné.

     logo rose afl

Animée uniquement par des bénévoles, l'association propose différentes actions telles que : Accompagnement scolaire, alphabétisation, info dettes, écoute et soutien des familles, écrivains publics, informatique, échanges de savoir-faire. 

 

Surtout n'hésitez pas à nous laisser des commentaires en utilisant le lien en dessous de chaque article De même, lisez les commentaires, ils vous en inspireront peut-être d'autres Notre PAL est subventionné par la Caisse d'Allocations Familiales 77 et le Conseil Régional d'Ile de France