Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 juin 2016 5 24 /06 /juin /2016 09:29
1,2 et 3 Voici le troisième ORNI de Familles laïques, ORNI en cours de finition  réalisé par Antonio

1,2 et 3 Voici le troisième ORNI de Familles laïques, ORNI en cours de finition réalisé par Antonio

N’en déplaise à certains, il n’y a pas en France de crise du bénévolat.

La plus petite commune de France possède plusieurs associations et celles qui dépassent les 10 000 habitants en possèdent 100, 200, voire beaucoup plus.

Le dynamisme associatif existe partout et c’est un atout pour la citoyenneté.

Les difficultés que rencontrent certaines associations, c’est de trouver des personnes acceptant d’assurer des responsabilités de gestion.

Ceci est une réalité.

Il y a là un travail à faire pour dynamiser l’association.

Des solutions existent comme la mutualisation des moyens entre plusieurs associations ou comme le partage des responsabilités.

Le partenariat inter-associatif constitue une force à faire émerger et à construire.

Dans notre ville, à Vaux-le Pénil, une initiative inter-associative est organisée tous les deux ans.

Un comité de pilotage ouvert à tous les volontaires conçoit le projet et le met en forme en partenariat avec la ville qui, elle, fournit des espaces et une aide matérielle.

En 2016, face aux difficultés rencontrées, financières d’abord avec la baisse de la dotation globale de fonctionnement versée par l’Etat aux villes et liées aux intempéries – la ville a été touchée par les inondations- les associations ont décidé de faire travailler l’imagination et de réduire les dépenses.

Tout le monde s’implique

La fête champêtre devient 6 heures champêtres et les associations constituent des ORNI (Objets roulants non identifiés) pour un défilé précédant une soirée festive.

Qu’il pleuve, qu’il vente, la fête aura lieu.

Elle est ouverte à toutes et à tous.

Les bénévoles dans cette ville comme ailleurs ne ménagent pas leurs efforts.

Les associations se prêtent du matériel et cherchent à ne pas se concurrencer.

Comme la question des bénévoles ne se posent pas mais qu’il y a un manque de cadres associatifs – membres des conseils d’administration- nous mettons collégialement en place des formations gratuites ouvertes à toutes et à tous.

Published by familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com
commenter cet article
23 juin 2016 4 23 /06 /juin /2016 01:05
J-2 défilé d'ornis et 6 heures champêtres à Vaux-le-Pénil le 25 juin 2016

Les bénévoles et les secrétaires ont réalisé deux ORNI (Objets roulants Non Identifiés).

les voici en photographies.

Un autre bénévole, bricoleur est sur une réalisation d'ORNI, s'il le termine tant mieux et s'il n'a pas le temps de finir, ce n'est pas grave, merci à lui.

Cette initiative du Comité des fêtes est une première.

Il y a trois jours, il y avait un seul ORNI et aujourd'hui ils se multiplient.

J-2 défilé d'ornis et 6 heures champêtres à Vaux-le-Pénil le 25 juin 2016
Published by familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com
commenter cet article
22 juin 2016 3 22 /06 /juin /2016 00:39
Retour sur les inondations : la nature a bon dos !

Suite à l'article écrit par un apprenant, un adhérent propose ce texte au débat :

D’aucuns expliquent que les inondations proviendraient des effets du réchauffement climatique.

N’étant pas scientifique, je n’entre pas dans ce débat même si je pense comme beaucoup que nous subissons et subirons de plus en plus les conséquences de la folie libérale : produire plus, au moindre prix sans se préoccuper de notre planète !

Comme si on entendant :

Tant pis pour les générations futures, elles verront !?

Les médias ont beaucoup parlé de la crue de 1910 en oubliant qu’en 1910, il avait plu pendant 52 jours consécutifs alors que cette fois-ci , les averses ont frappé pendant une semaine.

Pourquoi alors une telle catastrophe ?

Nous avons quelques éléments de réponses.

Prenons par exemple le cas de la Seine et Marne où les inondations ont touché des milliers de familles.

En amont de Montargis, les digues qui séparent le canal de Briard du Loing ont cédé, ainsi que celle qui à l’entrée de Nemours sur la commune de Bagneux sépare le canal de Loing de la rivière.

C’est ainsi que l’eau du canal s’est déversée dans le Loing, conduisant à un afflux d’eau et à une hausse du niveau de plus d’un mètre.

« La cause est dans le relâchement dans l’entretien des digues. L’entretien relève de l’établissement, Voies navigables de France, rattachées au ministère de l’ Ecologie et du Développement durable. »

Le budget de l’écologie ayant diminué de 30% en quatre ans, on « comprend mieux » comment, faute de moyens, des travaux nécessaires n’ont pas été réalisés !?

L’incurie s’est située aussi à d’autres niveaux : manque de personnels ….nombre réduit de pompiers…. Le tout au nom des économies budgétaires imposées aux collectivités territoriales.

Avec peu de moyens, beaucoup de communes ont organisé les secours en mobilisant les personnels disponibles et en acceptant le renfort des bénévoles.

Bravo à tous et aux familles qui se sont organisées !

Mais :

« Une alerte précoce aurait permis à de nombreuses personnes d’anticiper les inondations et de prendre les dispositions nécessaires pour « sauver » l’essentiel »

IL FAUDRA TIRER LES BILANS, DEFENDRE ET PROMOUVOIR LE DEVELOPPEMENT DES SERVICES PUBLICS QUI ONT ETE SI MALMENES

Jean-Bouet

Published by familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com
commenter cet article
21 juin 2016 2 21 /06 /juin /2016 00:11
Les 6 Heures champêtres du 25 juin à Vaux- le -Pénil avec des ORNI

Quel que soit le temps, les 6 heures champêtres auront lieu

Des associations construisent leur ORNI ( Objet roulant non identifié) , d'autres décorent des vélos fleuris......

Tout le monde s'y met.

En photo vous voyez l'ORNI du service animation-vie associative.

Notre association est sur deux constructions, une certaine et une encore en pointillés mais ça avance.....

Le premier est une petite voiture d'enfant à pédales qui va être colorée, le deuxième est dans la cour d'Antonio, il y travaille.

Il devrait faire beau samedi .

Si ce n'était pas le cas, on se replie dans la maison des associations pour faire le défilé et on installe la salle après.....

Adhérent(e) de Familles Laïques de Vaux-le-Pénil, fleurissez votre vélo, votre trottinette.....

Les adhérents à d'autres associations aussi, cette fête est la fête de nos associations

N'OUBLIEZ PAS DE VOUS INSCRIRE AU REPAS DU 25 JUIN !

10 € par personne.

Les 6 Heures champêtres du 25 juin à Vaux- le -Pénil avec des ORNI
Published by familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com
commenter cet article
20 juin 2016 1 20 /06 /juin /2016 07:25
La pluie fait des flaquettes

Le temps est maussade, le ciel chagrin. Du matin au soir, en dépit du calendrier, les larmes du ciel vous laissent enfermés dans votre mauvaise humeur. Vous tournez en rond dans un appartement trop petit, une maison trop sombre. Il vous faut de l'espace, briser cette boule d'oppression, ce maudit été qu'on nous promet pourri.

Ne craignez point de vous salir, osez vous mouiller, affronter les éléments en colère, brisez la chape de plomb, marcher sous la pluie. Mettez des vêtements adaptés, chaussez-vous de solide et de confortable brodequins, ouvrez la porte et posez vos pas dans les flaques qui s'ennuient de vous.

Marcher sous la pluie c'est se démarquer de ce conformisme moderne qui interdit de sortir affronter ces diaboliques précipitations. La rue ne sera que pour vous, les rares passants sont des automobilistes mal garés qui se précipitent vivement vers un intérieur sec ou se font un délicieux plaisir de vous asperger en une gerbe majestueuse tout autant qu'irrespectueuse.

Vous allez d'un pas ferme, vos pieds proposent une drôle de musique qui se joue des différentes structures du sol. Sur le pavé, des petites mares qui éclatent à votre passage. Sur les graviers, le crissement est atténué, sur le bois des passerelles, la glissade est assourdie, sur la terre battue, la boue amplifie la succion gourmande.

La mélodie des semelles ne s'offre vraiment qu'à ceux qui avancent tête nue. Capuche, bonnette et autre parapluie sont autant de barrières au plaisir de la pluie qui coule, du vent qui brûle, des murmures qui montent. Marcher sous la pluie c'est se donner à une nature hostile, accepter ses assauts, sentir sa puissance, risquer sa santé et promettre futres chandelles à un nez qui va au vent.

Vous avancez, vous glissez, vous soufflez, vous dégoulinez mais vous êtes bien, en liaison directe, en fusion même avec les éléments, en symbiose avec une nature qui n'en finit plus de remplir rivières et nappes phréatiques. Le sol est gorgé, l'eau ne parvient plus à pénétrer, les rues déborder, les caves se noient. Vous pataugez, vous éclaboussez, vous vous salissez, la marche vous fera oublier les soucis à venir … La crue centenale est promise à tous, la septième montée des eaux est imminente.

Qu'importe demain, chaque pas est une gerbe, un chapelet de marques qui s'incrustent sur votre pantalon. Vous êtes décoré, chevalier de l'ordre du marcheur mouillé, de l'humain qui ne se terre pas. La liberté a un prix, celui d'un lavage complet. Il faudra vous changer mais le bonheur de celui qui se moque de la pluie qui gifle le visage et enkyste le printemps est sans égal.

Vous êtes trempé comme une soupe, le pas ne change pas son allure même si vos vêtements se font plus lourds, moins souples. Vous êtes engoncé dans une carapace de tissus qui enserre maintenant chaque partie de vous même. Paradoxalement, par leur rigidité, vous abolissez vos vêtements. Vous alles contre vents et marée liquide tombée du ciel, vous êtes vivant !

Vos chaussures se font esquif. Vos pieds s'émancipent de la semelle. Vous devinez un léger glissement, une douce sensation de flottement, de suspension et de sussion. Il faudrait bien s'arrêter pour souquer ou essorer, mais le mal est fait et il n'y a plus rien à faire d'utile. Vous êtes partie prenante de cette eau qui tombe et qui a trouvé en vous un refuge mobile, un abri à ciel ouvert.

Vous pressez le pas, il vous tarde maintenant d'arriver au port vous qui êtes perdu au milieu de cet océan de solitude humide. Non, vous n'êtes pas perdu, vous savez que derrière une porte, au loin, vous trouverez vêtements secs, douche réparatrice, boisson chaude et joues brûlantes. Vous retrouverez confort et chaleur et vous en profiterez vraiment parce que vous avez affronté la colère céleste.

Marchez, marchez sous la pluie aujourd'hui, sous les averses, dans cette grisaille qui érode le moral, qui enferme vos amis. Marchez Marchez dans la colère des cieux, au vent, à la nuit venue et communiez avec cette nature qu'on ne découvre qu'à l'allure du pas de l'homme qui prend le temps de mettre un pied devant l'autre par tous les temps y compris sous des trombes d'eau.

Pluvieusement vôtre.

NABUM

La pluie fait des flaquettes
Published by familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com
commenter cet article
19 juin 2016 7 19 /06 /juin /2016 08:09
DESSIN DE NAGY

DESSIN DE NAGY

Le libéralisme est triomphant dans le secteur de la santé.

C’est le secteur 2 qui se développe avec des dépassements d’honoraires plus ou moins élevés ;

Ce sont les dépassements d’honoraires systématiques dans des cliniques avec la quasi impossibilité pour les patients de trouver dans le secteur public environnant à se soigner pour telle pathologie en dehors du secteur libéral.

Le scandale des scandales, dévoilé lundi dernier par Médecins du Monde, ce sont le prix exorbitant de certains médicaments qui correspondent à multiplier par 200, voire 400 et plus le coût de revient :

http://www.medecinsdumonde.org/actualites/presse/2016/06/13/medecins-du-monde-devoile-une-campagne-choc-pour-denoncer-le-prix-des-medicaments

« La mise sur le marché du sofosbuvir, le premier des antiviraux à action directe efficace contre l’hépatite virale C, a agi comme un révélateur des dysfonctionnements en matière de production et de fixation du prix des médicaments. Le traitement de 12 semaines est en effet vendu 41 000 € par patient alors qu’il ne coûterait que 100 euros à produire, selon une étude du chercheur Andrew Hill. »

« Les traitements contre le cancer sont aussi devenus un marché particulièrement juteux pour les firmes pharmaceutiques. Le Glivec, un traitement contre la leucémie, est aujourd’hui vendu 40 000 euros par an et par patient pour un coût de production estimé à seulement 200 euros. Le Keytruda, un traitement contre le mélanome, est annoncé à un prix de 100 000€ par an et par patient. »

Qui peut se payer de tels traitements ?

Très peu de personnes

« Ces prix exorbitants ne pourront bientôt plus être pris en charge par la sécurité sociale. Demain, qui pourra payer de telles sommes pour se faire soigner ? La mainmise de l’industrie pharmaceutique sur le système de la brevetabilité doit cesser. Les autorités laissent les laboratoires dicter leurs prix et abandonnent leur mission, celle de protéger la santé des populations. Il est maintenant temps que Marisol Touraine agisse en ce sens : ce n’est pas au marché de faire la loi, c’est à l’Etat. » explique le Docteur Françoise Sivignon, Présidente de Médecins du Monde.

L’association « Médecins du Monde » avait prévu une campagne d’affichage pour informer la population.

Malheureusement vous ne verrez pas ces visuels sur les panneaux publicitaires, le lobbying des grands laboratoires a réussi son coup : les afficheurs ont déclaré forfait.

IL ne reste plus à Médecins du Monde et à tous ceux qui sont attachés au principe de l’accès aux soins pour tous que deux armes d’information massive :

  • L’affichage dit sauvage ;
  • Les réseaux sociaux.

Dénonçons l’Omerta et exigeons que les pouvoirs publics encadrent le prix des médicaments en empêchant des bénéfices énormes, disproportionnés.

CDAFAL 77

Published by familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com
commenter cet article
18 juin 2016 6 18 /06 /juin /2016 06:14

Lundi 27 juin 2016 à l’IUT de Sénart

Les Assises de la Vie Associative en Seine-et-Marne

9h30 : Accueil des participants

10h : Discours inauguraux

Présentation du déroulé, des tables rondes. Attentes et objectifs de la journée.

Animateur :

10h30 Table-ronde 1 : Le secteur associatif en Seine-et-Marne, tendances et chiffres-clés

Impacts et « poids » du secteur associatif en Seine-et-Marne. Quelles évolutions récentes à noter ?

Animateur :

Intervenants : Didier Minot / Jean-Baptiste Jobard (CAC) / Damien Pollet (AFILE 77)

11h45 Table-ronde 2 : « Autofinancement » des associations et hybridation des ressources

Analyse des évolutions récentes du financement public des associations et de leur place dans la pluralité des ressources mobilisées par les associations.

Animateur :

Intervenants : Gregory Jurado / Marion Barreau (AFILE 77) / Nathalie Tisserand (France Bénévolat)

12h45 Cocktail déjeuner

14h15 Table-ronde 3 : Identifier les outils qui permettent de "bonnes pratiques" dans les relations collectivités publiques-associations

Focus sur les outils existants permettant d'établir des relations de travail constructives (charte des engagements réciproques, circulaire Valls, guide des subventions, etc)

Animateur :

Intervenants : Antoine Perrin (FEHAP) / Jean-François Chalot / Carole Sprang (FRMJC IdF) / Bruno Rémy (IUT) / Aurélien Boutet (FDFR 77)

15h45 Synthèse, résolutions et perspectives

Un texte résumant les échanges de la journée sera proposé, il permettra de poser les pistes et étapes de travail à venir.

Animateur : Alexandre Saumoneau

16h30 : Fin des travaux

Les Assises de la Vie Associative en Seine-et-Marne
Published by familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com
commenter cet article
17 juin 2016 5 17 /06 /juin /2016 07:24
Les 6 Heures champêtres du 25 juin à Vaux- le -Pénil

Inscrivez vous dès maintenant pour 10 € au repas en vous adressant au service animation-vie associative à la Maison des associations !

Les 6 Heures champêtres du 25 juin à Vaux- le -Pénil
Published by familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com
commenter cet article
16 juin 2016 4 16 /06 /juin /2016 08:05
Published by familles laïques vlp
commenter cet article
16 juin 2016 4 16 /06 /juin /2016 01:01
Les inondations : texte d'un apprenant en cours de français

Il y a eu de grandes inondations dans divers villages de Seine et Marne.

C’est un département un peu compliqué parce qu’il y a beaucoup de rivières et un grand fleuve : la Seine.

Certaines zones sont inondables parce que la nappe phréatique est très haute.

Il n’est pas nécessaire qu’il pleuve beaucoup pour que des terrains soient inondés.

J’ai entendu que les inondations ont commencé par la rivière du Loing, que certaines berges ne sont pas bien entretenues et que l’eau est montée très vite.

C’est une situation très compliquée car durant le mois de mai il a trop plu.

Toutes les rivières et la Seine ont inondé les terrains de cultures, des routes et des localités.

Il y a des maisons avec 1.50 m et plus d’eau. Des objets et des meubles ont été détruits .Certaines personnes ont tout perdu même des animaux se sont noyés car les gens n’ont pas pu les sauver à temps.

Les pompiers ont sauvé des gens en les transportant dans des bateaux.

Des familles ont été logées chez des amis ou dans des lieux proposés par la mairie.

Des gens d’un certain âge ont été mis dans des maisons de retraite pour se retrouver hors danger.

C’est triste de voir toute une vie de travail, de labeur et surtout beaucoup de sacrifices disparaître d’un seul coup.

Ces gens se retrouvent sans rien en se voyant avec la vie à zéro.

C’est triste :

Les agriculteurs sans leurs plantations de plusieurs mois, des gens sans leurs biens et certains sans voiture, sans électricité, sans électroménager, sans eau potable et même sans rien pour se nourrir.

C’est triste d’en arriver là.

D’accord, je sais qu’il a bien plu mais il faut voir si la faute est seulement de la météorologie ou si des personnes sont aussi en faute.

Si c’est ça il faut trouver un moyen de ne jamais laisser les choses arriver à ce point- là.

Antonio CLEMENTE

Published by familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com
commenter cet article

  • familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com
  • C'est une association familiale laïque qui lie le combat social et le combat laïque
Son projet associatif s'inscrit dans le PAL ( prestation d'animation locale) et le PAL Vaux le Pénil est adhérent à la Fédération des Centres Sociaux 77
  • C'est une association familiale laïque qui lie le combat social et le combat laïque Son projet associatif s'inscrit dans le PAL ( prestation d'animation locale) et le PAL Vaux le Pénil est adhérent à la Fédération des Centres Sociaux 77

AGENDA

 

 

  -oOo-

 

PROCHAINES PERMANENCES "INFO DETTE"

  à VAUX LE PENIL

 

 

Vendredi 10 Juin 2016

 

   

 

    Affiche surrendetement RVB    

 

Prochaines permanences "Info dettes"

à Vaux le Pénil

 

 

Attention! Pas de permanences Info-Dettes pendant les vacances estivales.

 

 

 

 

 

Sinon, toute l'année,  il y a des permanences hebdomadaires à 

 Melun, Dammarie, Le Mée, St Fargeau-Ponthierry,

Renseignez vous auprès de notre secrétariat !

Qui sommes nous ?

Association fondée sur le principe de la laïcité,

intervenant dans tous les domaines

 où l'intérêt des familles est concerné.

     logo rose afl

Animée uniquement par des bénévoles, l'association propose différentes actions telles que : Accompagnement scolaire, alphabétisation, info dettes, écoute et soutien des familles, écrivains publics, informatique, échanges de savoir-faire. 

 

Surtout n'hésitez pas à nous laisser des commentaires en utilisant le lien en dessous de chaque article De même, lisez les commentaires, ils vous en inspireront peut-être d'autres Notre PAL est subventionné par la Caisse d'Allocations Familiales 77 et le Conseil Régional d'Ile de France