Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 septembre 2016 7 25 /09 /septembre /2016 22:28
Le trou de la sécu « bouché » mais à quel prix ?!

La politique d’austérité est renforcée chaque année.

Le gouvernement annonce que le trou de la sécurité sera bouché en 2017 ….

En cette année électorale, les indicateurs seront au beau fixe, le taux de chômage sera très légèrement en baisse, les carnets de commandes vont exploser dans certains secteurs…..

Tout va très bien « Madame la Marquise » sauf pour les pauvres dont le nombre s’accroît chaque année, beaucoup d’entre eux, « grâce » à la politique santé du gouvernement vont renoncer à se soigner.

Le nombre de médicaments non ou pas remboursés augmente, des centres municipaux de santé ferment et dans de nombreuses localités c’est le secteur 2 qui domine avec le dépassement d’honoraires.

A défaut d’offrir une cure de santé, le gouvernement impose une cure d’austérité renforcée de 11 milliards dans les hôpitaux avec la fermeture de services dans de nombreux établissements publics de proximité et le développement de plateformes public-privé faisant la part belle au privé.

Comme le rapporte le Secours populaire français, pour 68% des français et des françaises

les inégalités en matière d’accès à la santé se sont creusées au cours des dernières années.

Le reste à charge des ménages continue à augmenter alors que les exonérations de cotisations des entreprises se multiplient.

La Sécurité Sociale devrait, comme le voulait ses fondateurs, financer à 100% la prise en charge des soins.

C’est possible et mettant fin aux exonérations des cotisations sociales des entreprises, en faisant appliquer l’égalité salariale entre les hommes et les femmes et en mettant à contribution les revenus du capital.

IL FAUT INVERSER LA TENDANCE, REVENIR AUX FONDAMENTAUX, SINON COMME LE MONTRE LE DESSIN DE NAGY DE NOMBREUSES PERSONNES RENONCERONT A DES SOINS INDISPENSABLES !

Published by familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com
commenter cet article
25 septembre 2016 7 25 /09 /septembre /2016 18:42
LE SECOURS POPULAIRE A L’HONNEUR

Madame SABY DULAC, secrétaire générale du Secours populaire de Seine et Marne a reçu la médaille de Chevalier de l'ordre national du mérite vendredi 23 septembre à 12 h 30,

Lucienne Saby Dulac œuvre au Secours Populaire français depuis 35 ans

Si la distinction lui a été attribuée à titre personnel c’est pour l’honorer et aussi pour honorer une association qui, implantée dans notre département est l’un des acteurs majeurs de la Solidarité

Le CDAFAL 77, Familles Laïques de Vaux-le-Pénil et le Collectif Info-dettes agissent en partenariat depuis plusieurs années en Seine et Marne.

Nous saluons l’action du SPF et lui adressons notre sympathie fraternelle et militante

Published by familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com
commenter cet article
25 septembre 2016 7 25 /09 /septembre /2016 05:56
Péages d’autoroutes – Un « racket » juteux !

Les durées de concessions d’autoroutes viennent d’être prolongées au profit de sociétés qui représentent de grands groupes multinationaux, moyennent quelques engagements de travaux et alors qu’elles se gavent de profits reversés sous forme de dividendes à leurs actionnaires.

Chacun sait que les concessions d’autoroute, depuis leurs privatisations, sont juteuses ! C’est évidemment les usagers, ces « toujours cochons de payants » qui trinquent ! Et qui vont être sollicités avec une augmentation provisoire, de 0,3 à 0,4%. Les collectivités territoriales, qui sont elles-mêmes pressurées, vont être sollicitées ! Lesquelles, bien sûr, se rattraperont sur les impôts locaux. Pour le CNAFAL, au bout du compte, ce sont les salariés qui vont voir leur pouvoir d’achat amputé ! D’autant que de plus en plus de Français et Françaises se déplacent quotidiennement pour aller au travail ! Il n’y a qu’à voir le fourmillement des aires de co-voiturage aux abords des autoroutes. Dorénavant, un français sur deux se déplace en voiture pour aller au travail. Un gros tiers des travailleurs français subissent des trajets d’environ une heure par jour ! Fatigue et racket des automobilistes, telle est la condition des salariés. La moyenne des kilomètres parcourus chaque jour pour aller au travail, est de 40 kms aller/retour. Ce qui est grave, c’est que la plupart des salariés qui sont de condition modeste, ou cadres moyens, sont captifs et dépendants du système (78% des ouvriers et 75% des professions intermédiaires utilisent leurs voitures).

Le coût moyen mensuel des transports par automobile, tout compris, est de 200 € ! Le CNAFAL, dans son rôle d’association de consommateurs et d’association de défense de toutes les familles, demande le blocage des tarifs d’autoroute et le retour dans le service public. C’est un problème de justice sociale.

Published by familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com
commenter cet article
23 septembre 2016 5 23 /09 /septembre /2016 22:28
 NOS ANCÊTRES LES GAULOIS !...  Ou comment la crise du politique exprime la panne des solutions face à l’angoisse du futur

Avant la Révolution Française, la France avait été qualifiée par les historiens « d’agrégats inconstitués de peuples désunis ». Et pour cause, la Gaule est une invention d’historiens du XIXème siècle visant à solidifier l’idée de Nation ! La Monarchie a fabriqué son territoire par des conquêtes, des alliances, des mariages princiers qui passaient par-dessus les peuples… Avant même la stabilisation de la Monarchie, les rivalités des peuples et des cités sont innombrables pendant 5 à 6 siècles d’autant que l’Europe est un isthme et la France est en « bout »… Les invasions dites barbares ne pouvaient que se stabiliser face à l’Atlantique ! Mais la réunion de la France du Nord et de la France du Midi notamment au XIIIème siècle fut l’aboutissement d’une extermination et de la terreur… puis viendront les guerres de religions qui sont des « guerres identitaires » ne l’oublions pas.

Ce sont les révolutionnaires de 1789 et 1790, pétris d’humanisme et abreuvés aux meilleures sources de la philosophie des Lumières, qui accordent la nationalité française à tous les étrangers vivant en France qui sont d’accord avec la Déclaration des Droits de l’Homme et du citoyen.

Une quinzaine d’entre eux siègera comme députés à la Première Assemblée Nationale… Ce qui unifie les Françaises et les Français, c’est l’instauration de la langue française comme élément majeur de l’appartenance nationale… C’est la raison pour laquelle aussi, le CNAFAL a co-fondé l’association « Pour le droit à la langue du pays d’accueil », parce que c’est le premier palier de l’intégration. Angela Merkel ne s’y est pas trompée qui a « injecté massivement des cours d’allemand » aux réfugiés accueillis sur son sol !

L’identité nationale n’est pas une essence, ni une permanence immuable : C’est une mise en forme, une mise en récit, en perspective de l’évolution d’un pays, d’un peuple et qui ne peut être figée parce qu’il vit de tous les apports comme une terre est fertile de tous ses sédiments. C’est la raison pour laquelle Ernest Renan disait que la Nation « c’était un plébiscite renouvelé tous les jours ».

Au final, et si ceux qui invoquent nos ancêtres les gaulois ne faisaient que mettre en évidence le symptôme de la crise du POLITIQUE, de leur POLITIQUE notamment face à la mondialisation qui « dissout » les pouvoirs au profit d’une nouvelle aristocratie et de nouveaux prédateurs. La caste politique qui nous gouverne est incapable de dessiner un futur pour tous les peuples, alors on exacerbe les conflits à travers la surdétermination radicalisée d’un certain passé mythique…

On a déjà connu cela en 1940 : retour à la terre, à la famille, à la pureté des origines anciennes et à l’élimination d’une partie de la population forcément la plus récente, la plus fragile qui symboliserait ce retour au passé, vers le passé perdu celui des « trente glorieuses »dont on a oublié que la « machinerie » de cet essor économique avait été assurée en partie par les immigrés d’Afrique du Nord…

Invoquer nos ancêtres les Gaulois, c’est vouloir naufrager la République.

Jean-Marie Bonnemayre

Président du CNAFAL

Published by familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com
commenter cet article
22 septembre 2016 4 22 /09 /septembre /2016 22:42
Non au racket   !

L’an passé un plan de relance autoroutier a été signé.

Les sociétés autoroutières ont financé ce plan à la hauteur de 3 milliards d’euros.

On attend d’ailleurs le bilan.

Alors que Vinci a reversé depuis 2005 plus de 9 milliards de dividendes à ses actionnaires, avec un taux de rendement de 9%, le gouvernement veut faire financer son nouveau plan par les particuliers et les collectivités territoriales.

Les particuliers subiraient des hausses, provisoirement limitées de 0,3 à 0, 4 %

Les collectivités territoriales touchées par la baisse des dotations de l’Etat devraient trouver des fonds….. en augmentant les impôts des ménages, par exemple.

Ce sont encore les familles qui sont touchées par cette décision discutable du gouvernement.

Merci à Nagy pour son dessin

Published by familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com
commenter cet article
21 septembre 2016 3 21 /09 /septembre /2016 22:23
LE RENDEZ VOUS DES DROITS

Nabum a raison de dénoncer l’accueil téléphonique de la CAF avec ce numéro taxé à 6 centimes.

http://www.familles-laiques-de-vaux-le-penil.fr/2016/09/a-la-caf-le-service-n-est-pas-pour-les-allocataires.html

Ce système organisé dans les CAF est inacceptable.

Tout locataire devrait pouvoir joindre la caisse par téléphone sans payer une communication téléphonique ;

C’est d’abord une question de principe pour un service public.

Et ensuite une question d’égalité et de justice sociale : des demandeurs ont des problèmes financiers et ces communications à 6 centimes la minute ont un coût parfois peu négligeable.

Des allocataires viennent à notre permanence à Vaux le Pénil pour accéder à leur compte CAF par internet.

Ce service gratuit est possible, suite à un appel à projet et à une subvention de la CAF 77 qui nous a permis de nous équiper.

Nos secrétaires sont formées pour accompagner les allocataires et le service est ouvert à tous et gratuit.

Lorsqu’un allocataire rencontre des difficultés, il peut solliciter un rendez-vous des droits.

Il sera accueilli et reçu par un technicien conseil.

L’expérience montre que cet accueil est opérant.

C’est une démarche initiée notamment par la CAF 77

Published by familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com
commenter cet article
20 septembre 2016 2 20 /09 /septembre /2016 22:54
  Dégressivité des aides personnelles au logement : Une fausse bonne solution

Pour le CNAFAL, ce n’est pas ainsi que l’on doit aborder ce réel problème, qui revient une fois de plus à pénaliser des locataires qui, dans les zones où il y a pénurie de logements, sont totalement « captifs » des prix pratiqués par les propriétaires !

Oui, il y a eu des abus, ces quinze dernières années ! Mais pour le CNAFAL, la régulation de ce marché doit se faire par une politique orientée vers l’aide à la pierre, de mise sur le marché de logements sociaux et d’immeubles pour les classes moyennes dans les zones tendues, prioritairement !

C’est la seule voie raisonnable, légitime, équitable pour tous !

Il faut dire aussi, que le logement est devenu un placement sûr et rentable et donc objet de spéculation, qui contribue à faire monter les prix, que ce soit à l’accession ou à la location. L’Etat, sous les différents gouvernements a encouragé lui-même cela : de l’emprunt De Robien à l’emprunt Pinel, avec de fortes défiscalisations, qui n’ont rien résolu du tout.

Au lieu de concentrer les aides à la pierre massivement sur les régions qui gèrent des flux tendus, on a continué à saupoudrer dans toutes les régions, par clientélisme, ces fameuses aides !

Il faut dire aussi que depuis le Gouvernement Jospin, le budget du Ministère du Logement a été la grande variable d’ajustement du déficit budgétaire !

Qui paie cette politique ? : les ménages les plus modestes, que la cherté du logement contribue à paupériser, voire même à surendetter… les jeunes étudiants ou salariés, les jeunes ménages, les classes moyennes inférieures dans les zones les plus tendues ! Et, cerise sur le gâteau, on va baisser les APL en fonction du patrimoine non imposable (Livret A, LEP, etc.). La paupérisation des classes populaires va s’accroître délibérément et « l’épargne de précaution » des français va être indirectement taxée, alors que déjà, elle ne rapporte presque plus rien. Scandaleux !

Le CNAFAL dénonce une politique de gribouille, au sens littéral du terme, où le remède est pire que le mal !

Le CNAFAL veut une véritable politique d’encadrement des loyers moins timide, mais restrictive territorialement.

Le CNAFAL considère que la dégressivité imposée, ne peut être qu’une mesure temporaire, à manier avec précaution et en aucun cas une mesure pérenne.

En revanche, le CNAFAL se félicite que les aides personnelles au logement soient maintenues, en cas de loyers impayés pour les locataires jugés de bonne foi. C’est une mesure salutaire qui évite aux personnes précaires de « s’enfoncer » un peu plus ! C’est un élément que le CNAFAL réclamait depuis quinze ans.

Jean-Marie Bonnemayre Président

Monique Dupuy Responsable secteur Logement.

Jean-François Chalot

Secrétaire Général

Published by familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com
commenter cet article
20 septembre 2016 2 20 /09 /septembre /2016 06:34
Bulletin d’informations du CNAFAL

Ce bulletin hebdomadaire ne contient pas les positions du CNAFAL mais des points d'actualité(s) avec des textes pouvant vous être utiles... et il s'agit donc là d'informations brutes non commentées.

Consommation et vie courante

Ondes éléctromagnétiques :

Il est possible de savoir où se situent les stations radioélectriques près de votre domicile, grâce à un site mis en place par l’Agence nationale des fréquences.

  • Cartoradio.fr

Cambriolages :

Les butins privilégiés des cambrioleurs sont les bijoux. Les matériels hi-fi photo et vidéo sont en deuxième place.

  • Les objets les plus dérobés lors de cambriolages

Action de groupe :

L’INC dresse un bilan de l’action de groupe applicable depuis le 1er octobre 2014, en application de la loi Hamon.

  • Action de groupe, deux ans après

Finance :

L’Autorité des marchés financiers (AMF), alerte les consommateurs vis-à-vis des sites non autorisés à proposer des placements sur des options binaires.

  • Communiqué de presse

Vente de produits antiparasitaires pour animaux :

La DGCCRF a réalisé une enquête sur la conformité de ces produits, qui peuvent être vendus en dehors des officines pharmaceutiques.

  • Etude

Environnement

Investissements :

L’INSEE examine l’effort des industriels sur en matière de dépenses environnementales. Ceux-ci tendent à diminuer en 2014.

  • Enquête

Mobilité :

L’ADEME vous informe que se tient la 15ème semaine européenne de la mobilité depuis le 16 septembre, et ce jusqu’au 22 septembre.

  • La semaine européenne de la mobilité 2016

Protection de l’enfance

D’après une analyse des profils des jeunes accueillis dans les établissements financés par l’aide sociale à l’enfance, les garçons sont majoritaires, ainsi que dans les maisons d’enfants à caractère social. Les filles, quant à elles, sont plus souvent hébergées dans des villages d’enfants.

  • Aide sociale à l’enfance – 55 000 enfants et adolescents hébergés en établissements

Sexisme

Afin de lutter contre l’idée que les femmes sont inférieures aux hommes, une plateforme a été mise en ligne par le ministère des Familles, de l’Enfance et des Droits des femmes. Elle permet notamment de s’informer sur les recours juridiques et de déposer des témoignages.

  • Sexisme – Pas notre genre
  • Droits et aides droits des femmes

Santé

Alzheimer :

La dernière enquête menée par la Fondation Médéric-Alzheimer, démontre une nette augmentation des dispositifs de prise en charge et d’accompagnement prévus par le troisième plan Alzheimer (2008/2012). Mais il existe encore des disparités territoriales.

  • Etat des lieux 2015 des dispositifs

Secourisme :

« Adoptons les comportements qui sauvent », grande cause nationale cette année : un site permet à la fois de s’informer sur ces thèmes et de se former sur les gestes de secourisme.

Activités sportives :

Deux députés viennent de remettre à la ministre de l’Éducation nationale leur rapport traitant des enjeux du sport à l’école et en dehors des établissements scolaires.

  • Promouvoir l’activité physique et sportive pour tous et tout au long de la vie

Maladies cardiovasculaires :

Dans les années 1960 et 1970, des scientifiques ont été payés par des industriels pour minimiser le rôle du sucre dans les maladies cardiovasculaires.

  • Article du Figaro

Handicap

Transfert de compétences :

Handéo souhaite constituer un réseau de correspondants ayant pour vocation de favoriser la connaissance réciproque des acteurs de l’accompagnement. Pour ce faire, il a lancé un appel à candidatures.

  • Appel à candidatures – Rejoignez le réseau des correspondants Handéo en territoire

Etablissements et services :

La Direction de la Recherche, des Etudes, de l’Evaluation et des Statistiques (DREES) a fait une étude sur l’offre d’accueil des personnes handicapées dans les établissements et services médico-sociaux entre 2010 et 2014. Celle des établissements n’a pas connu d’augmentation significative.

  • L’offre d’accueil des personnes handicapées dans les établissements et services

Economie Sociale et Solidaire (ESS)

Afin d’évaluer des facteurs de pénibilité dans ce secteur, un quizz est en ligne. Il permet de savoir si les salariés sont concernés par le compte personnel de prévention de la pénibilité (CP3).

  • Etes-vous concerné par l’évaluation de l’exposition aux manutentions et postures ?

Personnes âgées

Immigrés :

Suite aux propositions, émises il y a trois ans par la mission parlementaire, concernant les immigrés âgés, un bilan pointe du doigt les conditions de logement, qui sont souvent des foyers de travailleurs migrants. Ceux-ci sont en attente de rénovation depuis plusieurs décennies.

  • Rapport d’information

Personnes en situation de handicap :

La nouvelle instance composée par les conseils départementaux de la citoyenneté et de l’autonomie (CDCA), qui sera en charge des politiques liées à l’autonomie, peut être mise en place dès maintenant.

  • Décret n° 2016-1206 du 7 septembre 2016 relatif au conseil départemental de la citoyenneté et de l’autonomie

Aides techniques :

La caisse nationale d’assurance vieillesse a décidé de développer les innovations numériques et technologiques pour améliorer le quotidien des séniors. La sécurisation des interventions à domicile fait partie des priorités.

  • De la silver économie à la silver autonomie

Logement

Pétition :

Plusieurs associations s’insurgent contre le projet de décret qui concerne la prise en compte de la valeur du patrimoine dans le calcul des aides au logement. Afin de les soutenir, une pétition est en ligne.

  • Signez la pétition contre le coup de rabot des APL !

Travaux :

Les travaux du bailleur peuvent priver le locataire de la « jouissance paisible » de son logement. Voici des situations où les locataires ont obtenu des compensations.

  • Article du Monde

Habitat partagé :

L’habitat partagé est un modèle qui permet aux habitants de concevoir eux-mêmes leurs logements avec des espaces collectifs autogérés, il est devenu un autre moyen d’accéder à la propriété.

  • Le renouveau de l’habitat participatif

Emploi –Insertion

Les contrats aidés permis à 441 000 personnes de trouver un emploi en 2015, d’après la Direction de l’Animation de la Recherche, des Etudes et des Statistiques (DARES).

  • Les contrats uniques d’insertion et les emplois d’avenir en 2015

“A lutter avec les mêmes armes que ton ennemi, tu deviendras comme lui.”

(Friedrich Nietzsche 1844/1900)

Bulletin d’informations du CNAFAL
Bulletin d’informations du CNAFAL
Published by familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com
commenter cet article
18 septembre 2016 7 18 /09 /septembre /2016 22:02
Appel pour le colloque du 18 novembre 2016

Madame, Monsieur

Le CDAFAL (Conseil Départemental des associations familiales) et « Familles laïques de Vaux-le-Pénil » organisent en partenariat avec la CAF et la ville de Vaux-le-Pénil un colloque intitulé : « combattre la pauvreté ».

Cette initiative aura lieu vendredi 18 novembre de 17H30 à 20H30 à Vaux-le-Pénil à la ferme des jeux.

Vous trouverez ci-dessous, l’appel au colloque et le questionnaire qui doit nous permettre de mieux connaître la situation sur l’agglomération de Melun Val de Seine.

Si vous souhaitez soutenir le colloque, y prendre la parole ou y apporter une contribution, vous serez les bienvenus, que vous soyez des décideurs, des représentants institutionnels ou des responsables associatifs.

Bien cordialement

Jean-François Chalot

Coordonnateur du colloque

QUESTIONNAIRE PREPARATOIRE AU COLLOQUE DES FAMILLES LAIQUES

« La pauvreté sur le territoire de Melun Val de Seine

Quelles réalités ? Quelles réponses apporter ? »

L’association Familles Laïques de Vaux le Pénil s’est engagée depuis plusieurs années auprès des personnes et des familles en situation de pauvreté à la fois pour soutenir l’élaboration et le suivi des dossiers d’aide et à la fois pour orienter ces personnes vers les interlocuteurs les mieux placés pour accompagner les différentes situations de fragilité sociale concernées.

Par ailleurs, dans la continuité de ce qui a déjà été construit depuis 2014 sur le territoire de la Communauté d’Agglomération de Melun Val de Seine autour d’un « réseau local de solidarités », un objectif complémentaire est d’améliorer la coopération entre Organismes à partir d’une meilleure compréhension des interventions respectives autour de ces situations de pauvreté.

Dans cette optique, Familles Laïques organise un colloque le Vendredi 18 Novembre 2016 sur cette thématique de la pauvreté et avec les spécificités territoriales qu’une étude préalable permettra d’identifier.

Afin de nous aider à préparer ce colloque, nous remercions de bien vouloir répondre aux quelques questions ci-dessous. Sinon, si vous le souhaitez, vous pouvez simplement nous faire parvenir votre dernier rapport d’activité où se trouvent probablement les informations correspondantes à ces questions.

1/ A combien estimez-vous le nombre de personnes accompagnées chaque année par votre Organisme ?

2/ Estimez-vous que ce nombre est en augmentation ?

3/ A combien estimez-vous le nombre de personnes revenant régulièrement dans votre Organisme ?

4/ Quelles sont vos principales actions en direction des personnes que vous accompagnez

5/ Quelles sont les principales difficultés que vous rencontrez pour mettre en œuvre ces actions ?

Published by familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com
commenter cet article
17 septembre 2016 6 17 /09 /septembre /2016 22:19
dessin de NAGY

dessin de NAGY

dessin de Christian LARIVIERE

dessin de Christian LARIVIERE

Published by familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com
commenter cet article

  • familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com
  • C'est une association familiale laïque qui lie le combat social et le combat laïque
Son projet associatif s'inscrit dans le PAL ( prestation d'animation locale) et le PAL Vaux le Pénil est adhérent à la Fédération des Centres Sociaux 77
  • C'est une association familiale laïque qui lie le combat social et le combat laïque Son projet associatif s'inscrit dans le PAL ( prestation d'animation locale) et le PAL Vaux le Pénil est adhérent à la Fédération des Centres Sociaux 77

AGENDA

 

 

  -oOo-

 

PROCHAINES PERMANENCES "INFO DETTE"

  à VAUX LE PENIL

 

 

Vendredi 09 Septembre 2016

 

   

 

    Affiche surrendetement RVB    

 

Prochaines permanences "Info dettes"

à Vaux le Pénil

 

 

Vendredi 14 Octobre 2016 

 

 

 

 

 

Sinon, toute l'année,  il y a des permanences hebdomadaires à 

 Melun, Dammarie, Le Mée, St Fargeau-Ponthierry,

Renseignez vous auprès de notre secrétariat !

Qui sommes nous ?

Association fondée sur le principe de la laïcité,

intervenant dans tous les domaines

 où l'intérêt des familles est concerné.

     logo rose afl

Animée uniquement par des bénévoles, l'association propose différentes actions telles que : Accompagnement scolaire, alphabétisation, info dettes, écoute et soutien des familles, écrivains publics, informatique, échanges de savoir-faire. 

 

Surtout n'hésitez pas à nous laisser des commentaires en utilisant le lien en dessous de chaque article De même, lisez les commentaires, ils vous en inspireront peut-être d'autres Notre PAL est subventionné par la Caisse d'Allocations Familiales 77 et le Conseil Régional d'Ile de France