Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 mars 2016 3 16 /03 /mars /2016 11:52
L'HOMME QUI REPARE LES FEMMES

L'homme qui répare les femmes

L'association "Etoiles flamboyantes du Congo" est domiciliée à Vaux-le Pénil

C’est une association humaniste, laïque implicitement, bannissant tout obscurantisme.

Elle parraine ce film et Familles Laïques s'associe à la promotion de ce film documentaire

qu'il faut voir absolument.

Il est programmé ce mardi 22 mars à 20h00 au cinéma LA GRANGE de la Ferme des Jeux de VAUX LE PENIL.

Synopsis et détails

Prix Sakharov 2014, le Docteur Mukwege est internationalement connu comme l’homme qui répare ces milliers de femmes violées durant 20 ans de conflits à l’Est de la République Démocratique du Congo, un pays parmi les plus pauvres de la planète, mais au sous-sol extrêmement riche. Sa lutte incessante pour mettre fin à ces atrocités et dénoncer l’impunité dont jouissent les coupables, dérange. Fin 2012, le Docteur est l’objet d'une nouvelle tentative d’assassinat, à laquelle il échappe miraculeusement. Menacé de mort, ce médecin au destin exceptionnel vit dorénavant cloîtré dans son hôpital de Bukavu, sous la protection des Casques bleus des Nations unies. Mais il n’est plus seul à lutter. A ses côtés, ces femmes auxquelles il a rendu leur intégrité physique et leur dignité, devenues grâce à lui de véritables activistes de la paix, assoiffées de justice.

Ce film documentaire est poignant, même les moins sensibles ne ressortent pas indemnes de la projection. Mais il faut le voir sachant que un temps, ce film a été interdit de diffusion au Congo et qu'il faut que tout ce qui se passe depuis des années se sache.

A déconseiller aux plus jeunes

Venez nombreux et nombreuses. Après une courte introduction le film démarrera.

Si certaines personnes souhaitent s'exprimer et échanger à la fin, cela sera tout à fait possible.

Patrice THEVENY,

Président de Familles Laïques de Vaux le Pénil

(je n'ai pas encore vu le film)

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

COMMUNICATION

UNE GREVE ILLIMITEE POUR UN PRINCIPE
AU LYCEE DU MEE SUR SEI
NE

http://www.cdafal77.fr/grevemee.html

Repost 0
Published by familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com - dans CINEMA
commenter cet article
13 mars 2016 7 13 /03 /mars /2016 12:05
UN DOCUMENTAIRE - UN DEBAT

Mardi 15 mars à 20h30, le Cinéma "La Grange" de Vaux le Pénil, diffuse "Merci patron"

Familles Laïques de Vaux le Pénil vous invitent vivement à aller assister à cette projection qui sera suivie d'un débat et d'échanges avec le public.

Intervenants : représentant du journal Fakir ainsi que la productrice du film.

Documentaire de François RUFFIN - 1h23 - 2016

Pour Jocelyne et Serge KLUR, rien ne va plus : leur usine, qui fabriquait des costumes Kenzo (Groupe LVMH) a été délocalsée en Pologne. C'est alors que François RUFFIN, fondateur du journal Fakir, frappe a leur porte. Il est confiant : il va les sauver.

Nul doute que, l'actualité avec la loi "travail", la loi El Khomri et la contestation grandissante contre cette réforme, que les questions seront nombreuses et les échanges intéressants, et bien au delà du contexte de ce film.

Venez nombreux et nombreuses. La vente des billets s'effectuera dès 19h/19h30 si mes informations sont bonnes.

Patrice THEVENY, Président de Familles Laïques de Vaux le Pénil

BANDE ANNONCE

http://www.metronews.fr/culture/merci-patron-les-pieds-nickeles-contre-bernard-arnault-alors-ca-donne-quoi/mpcc!zmA9C3Z40vLrQ/

Repost 0
Published by familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com - dans CINEMA
commenter cet article
7 mai 2014 3 07 /05 /mai /2014 05:00

Une rencontre inoubliable avec Nils Tavernier

 affiche de toutes nos forces

Une séance intergénérationnelle pour le film

« De toutes nos forces » de Nils Tavernier,

au Cinéma de La Ferme des Jeux de Vaux le Pénil, Mardi 6 mai à 14h.

detoutesnosforces 7854

Pour Nils Tavernier, c’est aussi dans les salles et avec le public qu’il mesure la portée de son film « De toutes nos forces ».

Il n’a donc pas hésité une seconde à accepter l’invitation de Jean-François Chalot du CNAFAL (Conseil National des Associations Familiales Laïques) lorsqu’il lui propose de venir rencontrer le public de la Ferme des Jeux de Vaux le Pénil.

Une cerise sur le gâteau pour les spectateurs de pouvoir prolonger la séance en dialoguant avec le réalisateur lui-même.

Elèves du Lycée Simone Signoret de Vaux le Pénil, bénévoles des Familles Laïques, habitués de la séance du Cinémardi de la Ferme des Jeux : une salle pleine fascinée était au rendez-vous.

detoutesnosforces 7860

Face à eux, un homme d’une grande simplicité, généreux et disponible venu en moto de Paris rien que pour le plaisir de les rencontrer.

Nils parle avec émotion de sa rencontre avec Fabien Héraud, de la splendide volonté de ce jeune comédien qui au-delà de son handicap va exercer son travail d’acteur au même titre que Jacques Gamblin ou Alexandra Lamy.

Puis il explique comment le premier jour de tournage (le départ du triathlon), constituait pour le jeune comédien et tous les techniciens une épreuve hors norme qui était déterminante pour la suite du tournage. C’est ensuite au fur et à mesure de son travail que Fabien Héraud va prendre ses marques et offrir à son personnage, un charme, une énergie communicative qui traverse littéralement l’écran.

detoutesnosforces 7888

On oubliera pas de sitôt cette rencontre magique et éphémère avec Nils Tavernier qui a su entre deux averses glisser un rayon de soleil dans le cœur des spectateurs de la Ferme des Jeux.

Fabrice BAYNAUD

Responsable de la programmation cinéma "La Grange"

 

detoutesnosforces 7871

Une nouvelle fois un partenariat réussi et un grand merci à la ville de Vaux le Pénil et les équipes de la Ferme des Jeux qui pemettent ce genre d'opération.

Familles Laïques de Vaux le Pénil et de Seine et Marne (co-financement) ont eu le plaisir d'offrir à deux classes du lycée Simone SIGNORET cette belle séance cinématographique, ainsi qu'à d'autres catégories de public : des jeunes de l'accompagnement à la scolarité, des "apprenants" de la langue française, la maitrisant peu ou prou et bien sûr à ses bénévoles.

La présence de Nils TAVERNIER a failli au dernier moment ne pas avoir lieu. Comme pour le duo père/fils du film, nous avons dû jouer contre la montre, et c'est avec une grande sincérité et une profonde sympathie que nous pouvons dire merci à Nils TAVERNIER d'être venu à Vaux le Pénil dans de telles conditions et d'avoir été aussi disponible qu'il lui était possible.

A l'issue de la séance de 18h00 de ce même jour, une quarantaine de spectateurs ont échangé leurs impressions, comme le public précédent, pendant une vingtaine de minutes. Jean-François CHALOT et moi-même avons modestement tenté de rapporter les propos de Nils TAVERNIER.

Vos avez vu ce film ! Vous avez aimé ..... ou pas ...... laissez vos commentaires. Cliquez sur le lien juste en dessous. Parlez en autour de vous, il passe peut-être encore dans d'autres salles.

detoutesnosforces 7845

A bientôt pour une nouvelle opération cinéma. Nous avons d'ores et déjà un projet en tete.

Merci encore à Nils TAVERNIER,  à la société de production NORD-OUEST, au cinéma LA GRANGE, à toi aussi Fabrice car tu as largement contribué à ce succès.

Merci Chantal pour les photos, tu es en passe de devenir notre "reporter photo" attitrée

 

Patrice THEVENY,

Président de Familles Laïques Vaux le Pénil

Repost 0
Published by familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com - dans CINEMA
commenter cet article
3 mai 2014 6 03 /05 /mai /2014 10:44

 

texte film

 

LE MARDI 6 MAI AU CINEMA DE LA FERME DES JEUX

A VAUX LE PENIL

A 14 H   ET A 18 HEURES

DEUX SEANCES

 

A l'origine ce film de Nils Tavernier devait s'appeler « Pour un fils »....Il va sortir sur nos écrans avec un nouveau titre « De toutes nos forces »....

Le choix est judicieux...C'est toute l'histoire ramassée en une expression.

Oui, ils ont des forces, les enfants différents, celui qui est le héros et ses amis, eux aussi handicapés, mais aussi le père qui pourtant au début préférait la fuite en avant.

Tout est travaillé finement dans ce film : la fiction qui s'appuie sur une histoire réelle, les images des visages et des paysages, le son et les trois acteurs principaux qui habitent tous avec force et conviction leur personnage.

Une des personnes qui a visionné le film a laissé un témoignage : « Je vais voir les films de détente ...mais vraiment j'ai aimé, les larmes me sont venues par trois fois, quel film ! C'est inoubliable !

Au début, dans ce village de Haute Savoie, cette famille composée de quatre personnes dont trois vivant dans le même foyer ne respire pas le bonheur : la mère dont le rôle est joué par Alexandra Lamy est « étouffante », le père -interprété par Jacques Gamblin - est absent et accablé.

Le seul, au début qui possède une force extraordinaire, c'est Julien - joué magnifiquement par Fabien Héraud- qui,handicapé vit en fauteuil roulant ….

Cette puissance, cette soif de faire et de se surpasser va devenir collective...

Il va jusqu'au bout Julien, jusqu'à participer avec son père au triathlon « Ironman » de Nice...

C'est beau, émouvant et plein de leçons de vie.

Vivement le 6 mai 2014, la projection à Vaux le Pénil et le débat avec Nils Tavernier qui nous fait l’honneur et le plaisir de venir sur place pour rencontrer les spectateurs .

 

 

 

Repost 0
Published by familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com - dans CINEMA
commenter cet article
1 mai 2014 4 01 /05 /mai /2014 07:15

 

Vous trouverez ci-dessous la présentation des séances de projection du film "De toutes nos forces".

Nous avons le plaisir de vousinformer que le réalisateur Nils Tavernier sera présent pour la séance de 14 heures

au cinéma de la Ferme des Jeux de Vaux le Pénil, il pourra échanger avec les spectateurs.

Merci à lui, merci à APC et à l'équipe du film

rencontre_tavernier--1-.jpg


 

Repost 0
Published by familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com - dans CINEMA
commenter cet article
30 avril 2014 3 30 /04 /avril /2014 12:17

 

 

DETOUTESNOS-FORCES-copie-2.jpg

LE FILM « DE TOUTES NOS FORCES » DE NILS TAVERNIER

 A VAUX LE PENIL

AU CINEMA DE LA FERME DES JEUX

ET NOTAMMENT

LE MARDI 6 MAI  2014

A 14 heures

Et à 18 heures

A titre d’exemples de témoignages reçus lors de nos avant-premières, je vous invite à retrouver certains   en cliquant sur ce le lien vers l’article en ligne sur europe1.fr.  : http://www.europe1.fr/Cinema/De-toutes-nos-forces-handicapes-ils-ont-ete-bouleverses-1924655/

Le CNAFAL (Conseil National des Associations Familiales Laïques) soutient ce film et plusieurs bénévoles de Familles Laïques de Vaux le Pénil ont donné leurs avis après une projection « partenaires »

Ils ont été unanimes à considérer ce film comme une œuvre splendide et  émouvante  

Le CDAFAL 77 (Conseil Départemental des Associations Familiales Laïques) et Familles Laïques invitent deux classes du Collège et deux classes du Lycée à la projection du 6 mai à 14 heures.

Cette séance  inter-génération est ouverte à tous comme celle de 18 heures.

L’une et l’autre seront suivies d’un débat

 

Ne manquez pas ce film !

grille_film.jpg

texte_film.jpg

 

Repost 0
Published by familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com - dans CINEMA
commenter cet article
9 avril 2014 3 09 /04 /avril /2014 09:43

 «  De toutes nos forces »  vient juste de sortir en salles avec succès

 De-toutes-nos-forces_scalewidth_630.jpg

Voici des témoignages reçus lors des  avant-premières que vous pouvez retrouver   en cliquant sur ce le lien vers l’article en ligne sur europe1.fr.  : http://www.europe1.fr/Cinema/De-toutes-nos-forces-handicapes-ils-ont-ete-bouleverses-1924655/

  

Ce film défend nos valeurs, son succès sera aussi le nôtre

 

Le CDAFAL 77 et Familles Laïques de Vaux le Pénil organisent en partenariat avec le Cinéma de la Ferme des Jeux  deux projections publiques avec débat

 

Mardi 6 mai 2014  au cinéma de la Ferme des Jeux à Vaux le Pénil

 

à 14 Heures

 

et ce même jour à 18 heures

 

La première séance entre dans le cadre de mardi cinéma et le Conseil départemental des Associations Familiales Laïques invite deux classes du Collège et deux classes du Lycée.

 

 

Nous avons sollicité la présence d’un membre de l’équipe du film pour le débat et nous espérons avoir l’honneur d’accueillir Nils Tavernier, l’auteur-réalisateur…sous  toute réserve, bien entendu

Repost 0
Published by familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com - dans CINEMA
commenter cet article
2 décembre 2013 1 02 /12 /décembre /2013 16:39

 De toutes nos forces Nouvelle-image-copie-1.JPG

Film de Nils Tavernier

Sensible, beau et inoubliable !

 

 

Julien vit avec ses parents  dans un petit bourg de la Haute Savoie.

Comme ses amis, il a des souhaits, des joies, des peines

 et surtout l’envie d’aller loin ,de vivre des aventures et de se surpasser.

Handicapé, il se déplace en fauteuil roulant, ce qui ne l’empêche ni de rêver ni de savoir ce qu’il veut faire.

Rien n’est facile, d’autant plus que son père qui vient de perdre son travail est souvent absent et que sa mère très attentionnée à son égard est vite étouffante.

La force, l’obstination, c’est Julien, attachant et surtout d’une volonté hors du commun.

Quand il demande un jour à son père de s’inscrire avec lui au triathlon « Ironman » de Nice, il accuse le coup puis « se révolte » devant le refus qu’il essuie….

Personne dans la famille proche ne veut qu’il participe à cette épreuve particulièrement difficile…..

« C’est ma vie »et j’en ferai ce que je veux…..

Les acteurs, qu’il s’agisse de Jacques Gamblin dans le rôle du père, d’Alexandra Lamy dans celui de la mère sont « plus vrais que nature », quant à Fabien Héraud, il est attachant, beau et exprime, rien que dans son regard une force extraordinaire.

L’histoire, le jeu des personnages, les prises de vue, la musique….tout est soigné.

L’émotion est au rendez- vous et personne ne reste indifférent.

Quand Nils Tavernier s’explique, pas dans le film, mais lors d’un entretien accordé à un journaliste : « Je voulais parler de la force décuplée que possèdent certains de ces mômes différents des autres », il n’exagère pas.

Les professionnels l’expliquent, les proches le disent : les enfants handicapés sont des enfants différents, volontaires, pleins de capacités….

Ce film sort sur nos écrans le 5 mars 2014….

Le CNAFAL (Conseil National des Associations Familiales Laïques) vous conseille vivement de ne pas rater ce rendez vous avec ce film sensible, beau et inoubliable du début à la grande course.

 

Jean-François Chalot

Repost 0
Published by familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com - dans CINEMA
commenter cet article
10 novembre 2011 4 10 /11 /novembre /2011 14:48

 

 

Affiche-PP_40x60cm.JPG

représentation du spectacle « PRINCES ET PRINCESSES »

le samedi 19 novembre 2011 à 13h30 au Théâtre Marigny (Carré Marigny, Paris 8ème - Métro L1/L13: Champs Elysées Clémenceau).

 

Si vous êtes intéressés,

adressez moi un message avec votre nom et le nombre de places

demandé (1 ou 2)

Les quelques places nous sont offertes dans le cadre du partenariat entre le CNAFAL et APC cinéma.

 

L'intérêt c'est de voir le spectacle, de vivre ce moment inoubliable et après d'en parler autour de nous.

  

 

Repost 0
Published by familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com - dans CINEMA
commenter cet article
2 février 2011 3 02 /02 /février /2011 08:00

LE SECRET DE CHANDA

( vu par les élève de CAP ATMFC 1ere année)

Lycée Simone Signoret de Vaux le Pénil

 

photo-Le-Secret-de-Chanda-Life-Above-All-2009-1

 

-J'ai aimé ce film mais ce film était triste sur la mère de Chanda et sa meilleure amie Esther mais Chanda s'occupe bien de son frère et sa sœur. Son père s'occupe pas de sa famille, le sida que la mère porte sur elle. Le sida peut venir de Jonah.

Je vous remercie de m'avoir offert cette place de cinéma a notre place et ce film ma beaucoup plu.

   


-Ce qui m'a émue et ce qui ma touchée c'est la façon dont Chanda se débrouille pour retrouver sa mère.

C'est la la façon dont elle est responsable de sa soeur Iris son petit frère Jacob.

A la fin Chanda se montre malheureuse quand sa mère est en train de mourir du Sida.

Ce qui m'a fait honte, c'est la façon dont le père ne s'occupe pas de Iris et de Jacob, Chanda est responsable de surveiller sa sœur et son frère.

Le secret de Chanda à était fait en Afrique de sud . Car le film raconte une histoire sur le sida. En Afrique du sud 1 sur 3 femmes sont contaminées du sida, l'Afrique su sud à plus de 43 millions d'habitants.

Ce film m'a choquée et bouleversée, le père me fait honte et ce film m'a déçue car parler que de la mort et du sida. Le film était très long, ce film était de bonne volonté et de charisme et plus.

 


-Oui j'ai aimé ce film car il est émouvant, Chanda est une fille qui vie beaucoup de chose. Sa sœur Sarah est morte du Sida et les gens du village vont a l'enterrement et la mère déprime de jour en jour.

 


-Le film qui a été visionné le mardi 25 janvier, était chargé d'émotion et d'amour «  Le Secret de Chanda » est un très beau film, c'est un film tiré d'une histoire qui était racontée dans un livre que j'aurais aimé lire. Donc je vous remercie de nous avoir offert cette opportunité de voir ce film que j'aurais jamais été voir? Merci a vous!

Il m'a fait aimer les histoires qui ne parlent pas français mais sous-titre, je n'aimais pas trop lire, parce que pour moi quand on va au cinéma c'est pour ce détendre, mais j'ai beaucoup aimé.

 

 

-J'aime ce film par ce qu' il parle d'un sujet tabou, de la force de caractère, de la peur. J'aime tout ça parce que cette petite fille de 12 ans seule face a son quartier elle fait fasse aux rumeur, elle s'occupe de sa mère, j'aime les chants de ce film, ils sont magnifiques. Avant de rentrer dans la salle je pense m'endormir et m'ennuyer encore plus quand j'ai vu qu'il était sous-titre mais avec ma plus grande surprise, j' étais à fond dedans alors que je n'aurais pas pensé aller le voir.

Ce film est magnifique remplie d'émotion forte qui soulève le cœur. Donc merci de m'avoir fait connaître ce film magique qui m'a énormément plu que je reverrais avec plaisir.

 Manon

 

 

photo-Le-Secret-de-Chanda-Life-Above-All-2009-3

 

-J'ai aimé ce film, avec beaucoup d'émotions ce qui ma touchée. Il y a beaucoup de tristesse mais aussi beaucoup d'amour apporté. J'ai aimé le thème du film « sida » et la détermination de Chanda à sauver sa mère, à être avec son amie Esther sans penser à ce que les autre en pensent.

Dans ce film, la quantité des mensonges présents est très important, ce qui ma choquée. C'est a cause de certains de ces mensonges qui a fait que le sida s'est propagé partout et a tué certaine personne.

Je tenais à vous remercier de nous avoir invitée à voir ce film très beau.

 Brard Anasthasia

 


-J'ai bien aimé ce film par ce que ca montre vraiment la valeur du sida en Afrique. J'ai trouvé que la petite Chanda a été très courageuse pour son âge elle prenait soin de son frère et sa sœur et de sa mère qui était souffrante.

 


-Tout d'abord je tiens a vous remercier de nous avoir accueillie et de nous avoir informés de vos activités

j'ai bien aimé ce film car il fait réfléchir certaine personne m'a vachement émue avec cette MST qui infecte touts les gens de la ville township qui est à Johannesburg en Afrique du sud.

Ce qui m'a pas plu dans ce film c'est que les gens du village n'osent pas en parler de la maladie.1 enfants sur 12 est touché par la maladie et 18,1% des adultes hommes ou femmes sont touchés par le SIDA. Mais ce que je ne comprends pas que certains voisins n'acceptent pas et on honte mais ça ne les empêche pas de les aider

 


-Oui j'ai aimé se film car il été bien et intéressant j'ai aimé le moment ou Chanda donne des conseils a sa mère pour l'amener a l'hôpital pour l'aider a guérir et aussi quand Chanda s'est occupé de ses frères et sœur pendant que sa mère est partie. Le moment qui m'a le moins plu c'est a la fin du film quand ils voulaient lancer des cailloux et quand la mère de Chanda est morte a la fin du film c'était triste

 Julie

 


-Oui j'ai aimé ce film c'est important de parler sur le SIDA ce n'est pas une honte on ne l'attrape pas au toucher mais en relation sexuelle c'est pour ça il faut se protéger.

Le moment qui ma choquée en laissant la mère Lilan qu'il ont laissée dans un endroit paumé où on la laisse mourir parce que les gens il ont honte qu'elle a le SIDA.

La personne que je trouve courageuse c'est Chanda qui veux montrer que les gens disent n'importe quoi elle fait taire les rumeur c'est une fille qui a du caractère et qu'il se laisse pas faire elle a raison et c'est une fille très très maligne

je vous remercie de nous avoir accueilles et de nous inviter au cinéma merci

Lariviere Manon

 

Repost 0
Published by familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com - dans CINEMA
commenter cet article

  • familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com
  • C'est une association familiale laïque qui lie le combat social et le combat laïque
Son projet associatif s'inscrit dans le PAL ( prestation d'animation locale) et le PAL Vaux le Pénil est adhérent à la Fédération des Centres Sociaux 77
  • C'est une association familiale laïque qui lie le combat social et le combat laïque Son projet associatif s'inscrit dans le PAL ( prestation d'animation locale) et le PAL Vaux le Pénil est adhérent à la Fédération des Centres Sociaux 77

AGENDA

 

 

  -oOo-

 

PROCHAINES PERMANENCES "INFO DETTE"

  à VAUX LE PENIL

 

Vendredi 13 Octobre 2017

 

    Affiche surrendetement RVB    

 

Prochaines permanences "Info dettes"

à Vaux le Pénil

 

 

Vendredi 10 Novembre 2017 

 

 

 

 

 

Sinon, toute l'année,  il y a des permanences hebdomadaires à 

 Melun, Dammarie, Le Mée, St Fargeau-Ponthierry,

Renseignez vous auprès de notre secrétariat !

Qui sommes nous ?

Association fondée sur le principe de la laïcité,

intervenant dans tous les domaines

 où l'intérêt des familles est concerné.

     logo rose afl

Animée uniquement par des bénévoles, l'association propose différentes actions telles que : Accompagnement scolaire, alphabétisation, info dettes, écoute et soutien des familles, écrivains publics, informatique, échanges de savoir-faire. 

 

Surtout n'hésitez pas à nous laisser des commentaires en utilisant le lien en dessous de chaque article De même, lisez les commentaires, ils vous en inspireront peut-être d'autres Notre PAL est subventionné par la Caisse d'Allocations Familiales 77 et le Conseil Régional d'Ile de France