Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 octobre 2017 5 13 /10 /octobre /2017 12:58

Accueil déplorable, tracasseries administratives à répétition, dossiers non traités ou perdus, traitement arbitraire et discriminatoire de leur demande, les étrangers qui cherchent à régulariser leur situation administrative à la préfecture de Seine-et-Marne sont mis à rude épreuve.

Les associations qui les accompagnent constatent une dégradation continue des conditions de traitement des dossiers d’Admission Exceptionnelle au Séjour : en dépit des promesses de la Préfecture de raccourcir les délais, ceux-ci sont passés des 4 mois fixés par la loi, à 8 mois, 10 mois et maintenant 1 an et plus.

Aux personnes qui s’enquièrent de leurs dossiers déposés en 2016, la Préfecture répond, sans donner d’explication, qu’ils doivent redéposer un nouveau dossier…

Alors que leur situation correspond exactement aux critères de régularisation définis par la circulaire de 2012, ces personnes sont maintenues dans la plus grande précarité économique et sociale.

C'est pourquoi le Réseau Education Sans Frontières 77, la Ligue des Droits de l'Homme 77, le Collectif des Sans-Papiers de Melun, Turbulences, le Secours Catholique de Melun et la CDAFAL77 appellent à un

 

rassemblement/petit déjeuner devant la préfecture mardi 17 octobre à partir de 8h30, accompagnée d’une demande d’audience à Madame la Préfète et ses services.

 

Nous comptons sur vous.

 

Repost 0
Published by familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com - dans SERVICE PUBLIC DIVERS LAICITE SOLIDARITE
commenter cet article
4 octobre 2017 3 04 /10 /octobre /2017 08:03

Paris, le 4 octobre 2017

 

Communiqué de presse

JUSTICE POUR LA POLITIQUE FAMILIALE :

Le CNAFAL approuve toutes les mesures qui tendent

à rééquilibrer les aides aux familles en direction des plus pauvres.

Là est la vraie universalité !

 

Le CNAFAL n’a pas caché son approbation des mesures adoptées, ces dernières années, tendant à réduire l’aide versée aux familles les plus aisées (abaissement du quotient familial, modulation des allocations familiales, réformes ciblées des prestations d’accueil du jeune enfant).

Les ménages, impactés par cette mesure effective depuis 2014, appartiennent pour 80% d’entre eux aux 20% des familles les plus aisées.

Désormais, les allocations familiales sont divisées par deux au-dessus de 6 000 euros de revenu mensuel pour un ménage et par quatre pour un revenu de 8 000 euros.

Malgré ces mesures, la Cour des Comptes souligne que la prise en charge du coût de l’enfant est, comparativement aux autres pays européens, élevée à tous les niveaux de revenus, même si encore un effort de justice sociale doit être poursuivi en faveur des familles pauvres.

« La France se caractérise notamment par la prévalence de la pauvreté pour les familles avec un seul enfant. »

Le CNAFAL n’a cessé de réclamer depuis 1978, le versement d’allocations familiales dès le premier enfant !

La Cour des Comptes souligne que « la prévalence de la pauvreté chez les couples avec un enfant est supérieure à celle observée chez les couples sans ou avec deux enfants, configuration qui n’est que peu observée dans les pays comparables ».

En France, les soutiens aux familles sont moins ciblés sur les familles pauvres que dans un grand nombre de pays européens. Il est vrai que le poids de l’idéologie familialiste a été prégnante tout au long du XXème siècle : une véritable « mystique » de la famille idéale a été développée avec trois enfants et plus et la place de la mère au foyer.

Ce que les conservateurs d’aujourd’hui oublient c’est que la Sécurité Sociale a été fondée pour lutter contre les terribles inégalités sociales qui ont conduit la France et d’autres pays européens à se tourner vers des solutions fascistes. Peut-on continuer à prétendre représenter toutes les familles auprès des pouvoirs publics (mission de l’UNAF confiée par la loi) et oublier les millions de familles pauvres. Il y a là une faille dans le devoir de représenter toutes les familles !

Pierre Laroque« père de la sécurité sociale » lui-même, dès 1969, envisageait dans la préparation du Plan l’idée d’une modulation des prestations familiales en fonction des ressources familiales !

C’est la raison pour laquelle le CNAFAL réclame la mise en place d’une allocation familiale dès le premier enfant, le rétablissement de la prime de naissance au 7ième mois, la poursuite de l’augmentation de l’allocation de soutien familial et du complément familial, l’augmentation de l’offre de garde pour les jeunes enfants et la mise en place d’un revenu social jeune pour la tranche 20-25 ans.

 

Jean - MarieBonnemayre,                                                                 Jean-François Chalot

Président,                                                                                           Secrétaire général

06 87 37 16 64                                                                                      07 89 05 54 64                                                                                                                                                                         

                                                              

Repost 0
Published by familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com - dans SOLIDARITE LOGEMENT SOCIETE SERVICE PUBLIC CDAFAL 77 DIVERS Paris communiqué CNAFAL
commenter cet article
24 septembre 2014 3 24 /09 /septembre /2014 06:42

  Une nouvelle activité proposée par Familles Laïques de Vaux le Pénil grâce à Maryse qui offre ses services.

 Testée avant l'été, ces séances de relaxation prennent leur marques et ont trouvé un nouveau lieu plus pratique, plus fonctionnel.

 Comme pour tous nos autres ateliers, il suffit d'être adhérent à notre association pour y accéder, dans le limite des places disponibles.

  N'hésitez pas à venir faire l'expérience. Merci à toi Maryse.

Patrice THEVENY.

telechargement--1-.jpg

 

 

Épuisement, fatigue, mauvaismoral,malchance, perte d'énergie, stress ?

 

 

Venez apprendre à lâcher vos tensions


à vous ressourcer


à créer votre chance


à faire le plein de dynamisme

 

 

 

au cours gratuit de


relaxation active


Tous les vendredis de :

 

12h15 à 13h30

 

    Salle Fréteau de Pény

Communs du Château

(aile gauche - 1er étage)

Avenue de la Libération 

 

    à Vaux Le Pénil 


images

 

 

Veuillez apporter tapis de sol, coussin et couverture

 

pour plus d'informations

 

contactez-moi au    06 10 87 94 19                            Maryse Rodriguez

 

ou par mail : garance.relax@voila.fr

Repost 0
Published by familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com - dans DIVERS
commenter cet article

  • familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com
  • C'est une association familiale laïque qui lie le combat social et le combat laïque
Son projet associatif s'inscrit dans le PAL ( prestation d'animation locale) et le PAL Vaux le Pénil est adhérent à la Fédération des Centres Sociaux 77
  • C'est une association familiale laïque qui lie le combat social et le combat laïque Son projet associatif s'inscrit dans le PAL ( prestation d'animation locale) et le PAL Vaux le Pénil est adhérent à la Fédération des Centres Sociaux 77

AGENDA

 

 

  -oOo-

 

PROCHAINES PERMANENCES "INFO DETTE"

  à VAUX LE PENIL

 

Vendredi 13 Octobre 2017

 

    Affiche surrendetement RVB    

 

Prochaines permanences "Info dettes"

à Vaux le Pénil

 

 

Vendredi 10 Novembre 2017 

 

 

 

 

 

Sinon, toute l'année,  il y a des permanences hebdomadaires à 

 Melun, Dammarie, Le Mée, St Fargeau-Ponthierry,

Renseignez vous auprès de notre secrétariat !

Qui sommes nous ?

Association fondée sur le principe de la laïcité,

intervenant dans tous les domaines

 où l'intérêt des familles est concerné.

     logo rose afl

Animée uniquement par des bénévoles, l'association propose différentes actions telles que : Accompagnement scolaire, alphabétisation, info dettes, écoute et soutien des familles, écrivains publics, informatique, échanges de savoir-faire. 

 

Surtout n'hésitez pas à nous laisser des commentaires en utilisant le lien en dessous de chaque article De même, lisez les commentaires, ils vous en inspireront peut-être d'autres Notre PAL est subventionné par la Caisse d'Allocations Familiales 77 et le Conseil Régional d'Ile de France