Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 septembre 2016 5 09 /09 /septembre /2016 09:32

Numéro 347 Du 2 septembre 2016

Ce bulletin hebdomadaire ne contient pas les positions du CNAFAL mais des points d'actualité(s) avec des textes pouvant vous être utiles... et il s'agit donc là d'informations brutes non commentées.

Consommation et vie courante

  • Certificats médicaux :

Les règles changent concernant la délivrance du certificat médical qui est utile pour la pratique de disciplines sportives. Un seul certificat peut désormais concerner plusieurs disciplines et indiquer s’il y a des contre-indications pour d’autres.

 Pratique sportive - Simplification du certificat médical

  • Retraite :

Les périodes de travail non déclarées peuvent être prises en compte pour la retraite, mais sous certaines conditions. Elles sont définies par la Caisse nationale d’assurance vieillesse.

 Les redressements de cotisations sociales suite à un travail dissimulé

  • Rupture du contrat de travail :

Suite à la nouvelle loi Travail, les entreprises qui licencient leurs salariés pour motifs économiques, devront se plier à de nouvelles obligations.

 Loi n°2016-1088 du 8 août 2016

  • Energie :

Les consommateurs soumis aux tarifs réglementés de gaz vont voir leurs factures augmenter en moyenne de 0,4%, à compter de ce mois-ci, en application des dispositions du code de l’Energie.

 Communiqué de presse de la CRE

  • Rentrée étudiante :

L’INC rassemble dans un dossier spécial divers supports traitant des prêts étudiants, de la colocation, des aides pour faciliter le logement des étudiants, ou encore des mutuelles étudiantes.

 Dossier

Assurance scolaire :

Retrouvez les informations au sujet de l’assurance scolaire, pour souscrire vos contrats en connaissance de cause.

 Fiche pratique

  • Rappels de produits :

La DGCCRF vous alerte, face aux nombreux rappels de produits qui peuvent se révéler dangereux, comme des jouets, vêtements, ou encore bijoux destinés aux enfants.

 Derniers rappels de produits

Laïcité

Entretien croisé des Professeurs Stéphanie Hennette-Vauchez et Joël Andriantsimbazovina sur la décision « Burkini » du Conseil d’Etat.

 La Revue des Droits de l’Homme – Août 2016

Protection de l’enfance Indépendance :

Une enquête a été menée afin de connaitre les conditions, dans lesquelles les jeunes placés dans le cadre de la protection de l’enfance en danger, gagnent leur indépendance. Le public analysé est composé, pour un tiers, de mineurs étrangers isolés.

 Comment les jeunes placés à l’âge de 17 ans préparent-ils leur avenir ?

  • Projet pour l’enfant (PPE) :

L’Observatoire National de la Protection de l’Enfance (ONPE), a fait le point sur le PPE, qui rappelons-le a été créé en 2007, dans le cadre de l’amélioration de la protection de l’enfance. Il propose, par exemple, de rendre la nature juridique de ce dispositif plus transparente.

 PPE – Etat des lieux, enjeux organisationnels

  • Convention :

Après avoir ratifié la convention relative aux droits de l’enfant, la France réforme progressivement son droit interne afin de l’adapter aux dispositions prévues par l’Organisation des Nations Unies.

 La Convention relative aux droits de l’enfant et sa traduction en droit français

  • Précarité

Le 17 octobre se déroulera la journée mondiale de la misère. A cette occasion, la fondation Abbé Pierre organise pour la troisième fois un concert : Abbé Road 3, à la Cigale à Paris.

 Concert Abbé Road 2016 à La Cigale de Paris

Santé

  • Consommation de stupéfiants :

Afin de lutter contre la conduite sous l’emprise de stupéfiants, des nouvelles mesures ont été prises. Le prélèvement salivaire remplace le prélèvement sanguin, néanmoins celui-ci pourra être pratiqué à la demande de la personne contrôlée.

 Décret n° 2016-1152 du 24 août 2016 relatif à la lutte contre la conduite après usage de substances ou plantes classées comme stupéfiants

  • Cancer du sein :

Pour faciliter un dépistage précoce du cancer du sein et d’augmenter son taux de guérison, les femmes ayant un risque élevé de le développer disposeront d’une prise en charge totale de leur examen de dépistage annuel.

 Décret n° 2016-1185 du 30/08/2016

 Site concertation-dépistage

  • Produits pharmaceutiques :

Une proposition de loi de M. Jacques Bompard relative à la clause de conscience des pharmaciens a été enregistrée à l’Assemblée Nationale le 31 août 2016.

 Proposition de loi

Handicap

  • Autisme :

L’association Autisme France donne son avis sur les pôles de compétences et de prestations externalisés, créés pour le financement des professionnels de santé libéraux.


 Pôles de compétences – La grande désillusion

  • Education :

Une circulaire du Ministère de l’Education nationale modifie les conditions de scolarité des enfants en situation de handicap. L’accessibilité des lieux et des transports afin de participer aux activités périscolaires est largement évoquée.

 Scolarisation des élèves en situation de handicap

Les unités d’enseignement en maternelles pour enfants autistes se sont vu présenter un nouveau cahier des charges, qui précise notamment les rôles de chaque intervenant (psychologues, directeurs d’établissements, etc.)

 Instruction relative à la modification du cahier des charges

Logement

  • Aides au logement :

Les allocataires d’aides au logement, peuvent continuer d’en bénéficier en cas d’impayés, grâce à un décret entré en vigueur au 1er septembre 2016. Mais attention ces personnes devront être de « bonne foi ».

 Décret n° 2016-748 du 6 juin 2016 relatif aux aides personnelles au logement

 Arrêté du 5 août 2016 relatif au maintien des aides personnelles au logement en cas d'impayés

  • Offices Publics d’Habitat (OPH) :

Les OPH communaux voient opérer un transfert quant à leur rattachement. Les communes et les établissements publics de coopération intercommunale (EPCI) disposent d’un mois pour délibérer en faveur du rattachement de l'OPH communal à l'OPH intercommunal. L’intervention du Préfet est prévue dans le cas contraire.

 Décret 2016-1142 du 23 août 2016

Protection sociale

Les bénéficiaires d’une pension de réversion, la recevront désormais dans les quatre mois qui suivent la demande et ce, à partir de juillet 2017. Actuellement aucun délai n’est fixé.

 Décret n° 2016-1175 du 30 août 2016 relatif au délai de versement d’une pension de réversion

Lutte contre la radicalisation

Un Conseil scientifique de lutte contre la radicalisation violente a été créé. Composé de douze universitaires relevant de diverses disciplines, il vient en complément du comité de pilotage d'évaluation et de prise en charge de la radicalisation violente déjà mis en place.

 Installation du Conseil scientifique de lutte contre la radicalisation violente

Evénement

La Fête de l’Humanité se déroulera, cette année, du 9 au 11 septembre 2016. Il est possible de prendre ses billets dès maintenant.

* Fête de l’Humanité 2016

 Fête de l'Humanité 2016 : billets & programme

“La lecture, une porte ouverte sur un monde enchanté.” (François Mauriac 1885/1970)

Bulletin d’informations du CNAFAL
Bulletin d’informations du CNAFAL
Repost 0
Published by familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com - dans CNAFAL NATIONAL
commenter cet article
7 janvier 2015 3 07 /01 /janvier /2015 15:15

Le CNAFAL et Familles Laïques de Vaux le Pénil appellent à manifester dès ce soir à 17h, Place de la République à Paris en solidarité avec les journalistes de

Charlie Hebdo.

 

La liberté d’expression est intangible tout comme la liberté de la presse. Elle inclut la liberté de critique, le droit à la caricature.

Chacun en France a le droit d’exercer la religion de son choix, ou de n’en pratiquer aucune.

Plus que jamais, la laïcité doit être appliquée en France partout et en tout lieu. C’est la garantie du vivre ensemble !

Le CNAFAL met en garde contre ceux, qui souhaitent en France, nous faire dériver vers le choc des civilisations, ou une guerre des religions, en ameutant chaque semaine l’opinion publique, au prétexte que le Jihad islamique est à nos portes !

Le CNAFAL appelle tous ses adhérents en province à aller manifester, suite aux appels en cours dans de nombreux départements.

 

L’heure est à la mobilisation laïque, car la laïcité  est synonyme de paix civile et de concorde.

 

 

Jean-Marie Bonnemayre,                               Jean-François Chalot,
 Président du CNAFAL                                Secrétaire général du CNAFAL

Repost 0
Published by familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com - dans CNAFAL NATIONAL
commenter cet article
29 août 2014 5 29 /08 /août /2014 07:01

Communiqué du CNAFAL à retrouver ici

 

lettre-verte-boiteL’ARCEP  (Autorité de régulation des communications électroniques et des postes) vient de donner son accord aux dirigeants de La Poste concernant une augmentation des tarifs de 3.5% de plus que l’inflation, soit une hausse de 5.2% par an pour les lettres et colis.

De plus, elle accepte que la moitié de l’augmentation prévue sur 4 ans soit appliquée, ce qui pourrait générer une hausse de 9% au 1er Janvier 2015.

L’intérêt pour les actionnaires de la société, étant de réduire le nombre de lettres rapides grâce à l’augmentation de l’écart de prix entre la lettre rapide et la lettre normale.

En effet, les usagers se rabattront sur la lettre « verte », bien moins chère, qui est délivrée à J+2 et dont l’aspect écologique n’est qu’un souvenir, les camions ayant repris leur place au détriment du train dans l’acheminement du courrier.

Par cette action, le groupe souhaite réduire le travail de nuit dans les centres de tri et faire appel à des intérimaires en contrats précaires en fonction de la charge de travail. La Poste a déjà vu son nombre d’employés baisser de 25% entre 2002 et 2013. La tendance risque de s’accentuer.

Les économies passent également par la fermeture des bureaux de poste en milieu rural, remplacés par des « Point Poste » chez certains commerçants.

L’ensemble de ces actions a permis  une progression du bénéfice net en 2013 de 31% au détriment du service rendu aux usagers, d’autant plus que certaines personnes, notamment les plus modestes, n’ont pas accès à internet. La Poste reste alors leur seul moyen de réaliser certaines démarches administratives.

Il n’est pourtant pas trop tard pour retrouver un service public de qualité dans lequel la notion de profit n’a pas sa place. Privilégions le service au guichet auprès d’agents, au lieu des automates mis en place pour les remplacer.

Il en va de même dans d’autres secteurs du service public, comme celui des hôpitaux où la rentabilité est de mise, quitte à sacrifier certains services et à dégrader la qualité des soins.

 

Le service public doit rester un service de qualité, accessible à tous, en toutes circonstances

 

Jean-Marie Bonnemayre 

Président du CNAFAL

 

 

Jean-François Chalot 

Secrétaire Général du CNAFAL

 

 

Claude Rico 

Vice-Président du CNAFAL

Co-responsable du secteur Consommation 

 

Repost 0
Published by familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com - dans CNAFAL NATIONAL
commenter cet article
17 décembre 2013 2 17 /12 /décembre /2013 10:30

Suite à la publication sur le site du 1er ministre du rapport sur l'intégration, des personnes ont été interviewées par Europe 1, c'est ainsi que Guylain Chevrier, entre autre Président du CDAFAL 94 ancien adhérent à Familles Laïques de Vaux le Pénil, donne son point de vue que nous partageons.

Repost 0
Published by familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com - dans CNAFAL NATIONAL
commenter cet article
7 juillet 2013 7 07 /07 /juillet /2013 07:37

eco.jpeg 

 

 

Le Ministère de l’Écologie verra son budget 2014 réduit de 7% et perdra encore plus de 500 emplois.

Après une baisse de 4,5% en 2013, l’écologie paye un lourd tribut face à la crise. Le CNAFAL ne peut entériner, même au nom de la résorption des déficits, un tel coup de ciseau.

Pourtant, lors de sa première conférence environnementale en septembre dernier, François Hollande assurait que la transition énergétique serait bien inscrite dans l’action gouvernementale. "Je veux faire de la France, la nation de l’excellence environnementale".

Réduire de 75 à 50 % la part du nucléaire dans la production de l’électricité d’ici 2025.

La fermeture de Fessenheim d’ici à 2016.

L’interdiction des forages de gaz de schiste.

L’utilisation des fonds de la Banque publique d’investissement pour financer la transition écologique de l’économie.

Lancer un "vaste plan" pour permettre à "un million de logements par an de bénéficier d'une isolation thermique de qualité".

 

Outre les économies d’énergie induites par la transition écologique promise, le développement de nouvelles filières peut être créateur d’emplois. Alors pourquoi sabrer dans ce budget, Monsieur le Président ?

La baisse importante de son budget, prouve une nouvelle fois que la transition énergétique n’est pas une priorité du gouvernement malgré le nombre d’emplois qu’elle génère !!

Pour le CNAFAL sacrifier l’environnement, c’est aussi sacrifier l’humain à l’économie. Il est temps d’inverser le rapport.

Repost 0
Published by familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com - dans CNAFAL NATIONAL
commenter cet article
3 janvier 2013 4 03 /01 /janvier /2013 20:45

fichier.jpg

 

 

"Le fichier positif :
enfin un outil majeur en vue de prévenir le surendettement
  !!

 

En clôture de la conférence nationale de lutte contre la pauvreté, Jean-Marc Ayrault a annoncé la mise en place d’un fichier positif. Le CNAFAL se réjouit de l’annonce de cette mesure qu'’il a tant attendue et qu'’il a défendue par le passé avec force. Ce fut le cas dans le cadre du rapport d’information relatif à la réforme Lagarde face aux sénatrices Muguette Dini, et Anne Marie Escoffier, ou encore dans le cadre du groupe de travail sénatorial dédié au fichier positif.

Si quelques-uns soutiennent l’idée de la création d’un tel dispositif, ce sujet n’a jamais su faire l’objet d’un consensus, se muant ainsi en véritable "serpent de mer". Dernier exemple en date, la 7ème proposition de loi de novembre 2012 du député Jean Christophe Lagarde (depuis 2002), rejetée dans la foulée. L’idée d’un fichier dit « positif » est de recenser tous les crédits détenus par un consommateur, c'est-à-dire même ceux qui n’auraient pas fait l’objet d’un incident. Bien que la CNIL soit dans son rôle lorsqu'’elle s’oppose au fichier, cela ne saurait constituer un faux prétexte aux principaux opposants du fichier : les banques. 

Le fichier positif est un outil bénéfique notamment dans la lutte contre le surendettement dont une des causes principales se trouve dans les comportements à risques du consommateur mais aussi dans les "appels du pied" de la grande distribution ou dans les taux usuraires pratiqués par certaines officines. En effet, en plus d’améliorer la concurrence et l’accès au crédit, l’instauration d’un fichier positif renforcerait la vérification de la solvabilité, qui deviendrait obligatoire, responsabilisant de ce fait le professionnel dans la phase précontractuelle, car celui-ci pourrait être sanctionné plus facilement pour avoir distribué un crédit inadapté. 

Pour contrer l’adoption du dispositif, de nombreuses banques mettent en avant le coût prohibitif du fichier, alors qu'’il s’agit de vanter les multiples bénéfices que pourrait en retirer la collectivité toute entière. Un second argument souligne les risques liés au fichage, alors que celui-existe déjà dans l’opacité la plus totale auprès de ceux-là mêmes qui s’érigent en parangon de la loi informatique et liberté. Pour le CNAFAL, le comité de préfiguration du fichier positif issu de la réforme "Lagarde" a émis de nombreuses recommandations qui réduisent sensiblement les risques d’atteinte potentielle à la protection des données personnelles.

Pour ces raisons, le CNAFAL se félicite d’apprendre que le fichier positif figurerait dans le prochain projet de loi relatif à la consommation. Il saura se montrer déterminé face au lobby bancaire et celui des sociétés de crédit afin que cela ne vienne pas compromettre l’adoption d’une véritable mesure d’intérêt général, au prétexte de motifs beaucoup moins nobles.

"Frédéric Polacsek
> Vice-Président
> Co-Responsable du secteur Consommation du CNAFAL"

 

Repost 0
Published by familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com - dans CNAFAL NATIONAL
commenter cet article
23 février 2012 4 23 /02 /février /2012 08:50

moton6.png

 

 Le verdict est tombé le 2/02/2012, la France est condamnée par la Cour Européenne des Droits de l’Homme (CEDH), et doit en tirer toutes les conséquences, pour lacune grave dans sa procédure d’asile.

 La Cour sanctionne ainsi l’absence de recours suspensif dans la procédure « prioritaire » d’asile. Cette procédure française autorise le renvoi des demandeurs dans leur pays, sans avoir la certitude qu’ils ne seront pas persécutés. Cela signifie qu’un demandeur peut être renvoyé vers son pays avant que la cour ait rendu son jugement définitif.

 

 La CEDH rappelle dans son jugement que « les Etats ne doivent en aucun cas renvoyer une personne dans son pays tant qu’il n’est pas démontré de façon complète et définitive, qu’elle n’y encourt aucun risque ». La Cour a constaté les insuffisances de la procédure prioritaire en France, et a relevé que les requérants ne disposaient pas, en pratique, des moyens de faire valoir leur demande.

 La conclusion est sans appel : il s’agit d’une violation du droit au recours effectif. Selon la Cour « la résistance obstinée des autorités françaises est l’illustration d’une politique d’asile davantage guidée par une logique de suspicion à l’égard des demandeurs d’asile, qu’une véritable volonté de les protéger ».

 Le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés, le Commissaire Européen aux droits de l’homme et le Comité des droits de l’Homme des Nations Unies, ont manifesté à plusieurs reprises leur inquiétude à l’égard de la France.

 

 Ils ont condamné la procédure dite « prioritaire » et recommandé la mise en place d’un recours suspensif permettant d’offrir les garanties suffisantes contre un éloignement qui comporte un risque de torture. Cette décision est une honte pour la France ! Qu’est devenu notre pays « terre d’accueil » ?

 

 Le CNAFAL souhaite vivement que cet arrêt de la Cour Européenne amène le ministère de l’Intérieur à mettre plus d’humanité dans le traitement des dossiers, plutôt que de s’enorgueillir de chiffres record !!

Repost 0
Published by familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com - dans CNAFAL NATIONAL
commenter cet article
18 janvier 2012 3 18 /01 /janvier /2012 09:59

 

LES-PAUVRES.jpg

 

L'image jointe à cet article montre des cheminées éteintes...Cela se passe dans les villes et villages.

Le froid s'installe et la France des pauvres souffre faute de moyens : elle rogne sur la nourriture, sur les soins et sur le chauffage....

Les familles ne vont pas attendre avec patience que la situation s'améliore d'elle même... Les petits enfants sont seuls à croire encore au père Noël....


Plus de huit millions de personnes pauvres ne se chauffent pas ou très peu, faute de moyens.

Le gouvernement qui avait fait des promesses tarde à les mettre en pratique...Pendant ce temps là le froid s'installe...

Les associations de solidarité et les associations familiales rappellent avec force l'urgence d'une solution en adéquation avec les promesses et surtout les enjeux sociaux et humains.

« Le Cnafal considère l’énergie comme un bien essentiel auquel tout le monde doit pouvoir accéder. C’est la raison pour laquelle nous sommes intervenus à plusieurs reprises pour protester contre les hausses répétées des tarifs. Cependant, lorsque ces tarifs élevés existent, nous ne pouvons qu’être favorables aux dispositifs dont la finalité est de lutter contre la précarité énergétique. Parmi ces dispositifs, le tarif social de l’électricité et le tarif de première nécessité pour le gaz, sont incontournables. Ils sont pourtant encore insuffisants ; les conditions d’éligibilités sont bien trop sévères mais surtout, l’application du dispositif n’est pas automatique. 

C’est donc avec une attention particulière que le Cnafal a écouté le Ministre de l’Industrie de l’Energie et de l’Economie numérique, annoncer une automatisation des tarifs sociaux de l’électricité et du gaz dès le 1er janvier 2012, plus de 1,5 million de personnes devraient en bénéficier. Sous le contrôle de la CNIL, et à l’aide du fichier des allocataires de la CMU complémentaire, les foyers éligibles aux tarifs sociaux recevront automatiquement les tarifs sociaux sans avoir à faire de démarches.

Cette réforme annoncée à grands renforts médiatiques, qui doit reposer sur une étroite coordination entre services de l’Etat, de la Sécurité sociale, fournisseurs d’énergie, gestionnaires de réseau et bailleurs se fait toujours attendre. Selon, la Fondation Abbé Pierre, 8 millions de personnes sont victimes de la précarité énergétique et 3,7 millions de logements en France sont de véritables passoires énergétiques.

En période hivernale, le CNAFAL juge irresponsable et malhonnête que l’annonce d’automatisation d’application des tarifs sociaux attendue par 1, 5 million d’usagers, ne soit toujours pas suivie d’effets. »



Repost 0
Published by familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com - dans CNAFAL NATIONAL
commenter cet article
16 janvier 2012 1 16 /01 /janvier /2012 13:10

 

 Pour le CNAFAL (Conseil National des Associations Familiales Laïques), la question de la politique familiale, la question du financement de la sécurité sociale, ou la question de la compétitivité des entreprises ne peuvent être abordées uniquement sous l’angle de la fiscalité et de la baisse des charges patronales. Le CNAFAL observe d’ailleurs que déjà dans les années 1980, Yvon GATTAZ, Président du CNPF, promettait un million d’embauches contre des exonérations fiscales ; on connait la suite… Mais passons.

En fait aujourd’hui, le débat est lancé sous l’angle de la compétitivité et du différentiel avec l’Allemagne sur le « coût du travail ». Or, le rapport BUR (27 décembre 2011) reconnait que c’est la politique de « modération salariale » en Allemagne depuis 10 ans (et contestée aujourd’hui par les syndicats), qui est en cause par rapport à l’ensemble des pays européens. Autrement dit, l’Allemagne fait du dumping social, ce qui pénalise tous les pays européens. Ce rapport constate aussi que les gains de productivité horaires en France sont supérieurs à ceux observés dans la zone euro, malgré la réduction du temps de travail… Il constate également que la perte de compétitivité a d’autres facteurs : positionnement de gamme, réactivité de l’offre face à la demande, faiblesse des PMI/PME qui ne sont pas soutenues suffisamment par choix politique et stratégique en vue d’avantager les grandes entreprises du CAC 40…

L’impact sur l’emploi des allègements de charges n’est pas si important que l’on veut bien le dire (300 000 emplois) et il est passager et lent à se concrétiser ! Au final ce sont les consommateurs déjà pressurés (30 taxes nouvelles ont été instaurées par le gouvernement depuis 2007 et en 2012 le mouvement s’accélère), qui vont payer l’addition en achetant moins, ce qui pénalisera la production locale ! Le vrai sujet de la réforme c’est le financement de la protection sociale. Or, il est faux de dire que la perte de compétitivité est liée au financement de la Sécurité Sociale.

 Le niveau des cotisations assises sur le travail est la contrepartie du niveau de protection choisi par les citoyens français.

Ce sont des choix politiques : 2/3 des français refusent la TVA sociale et ne veulent pas que l’on touche à la Sécurité Sociale !

Repost 0
Published by familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com - dans CNAFAL NATIONAL
commenter cet article
24 août 2011 3 24 /08 /août /2011 07:46

Communiqué de presse du CNAFAL scolaire-4-copie-1.jpgLA RENTREE SCOLAIRE DE PLUS EN PLUS CHERE ! 

 

 scolaire2Cette année encore, les familles modestes vont connaître des difficultés financières  pour affronter la rentréescolaire. Les familles qui ont commencé à faire leurs achats pour la rentrée ont constaté que l’évolution des prix des fournitures scolaires a dépassé l’augmentation générale des prix à la consommation, soit plus 6,8%, alors que l’allocation de rentrée scolaire, versée sous condition de ressources n’a augmenté que de 1,5% !Le ministre de l’Education Nationale, peut toujours appeler les établissements scolaires « à limiter les demandes de fournitures scolaires au strict minimum », il n’empêchera pas le maintien, voire l’extension d’une pratique nouvelle : la distribution de listes de matériel à acheter. Le temps, où les instituteurs distribuaient gratuitement aux écoliers des cahiers, des stylos, des règles et des crayons semble révolu. A quoi servent donc les sommes versées par les mairies, pour fournitures aux écoles primaires ?

 

A cela les familles devront subir des augmentations importantes de la restauration scolaire et des accueils get[1]

péri-scolaires, dépenses qui sont loin d’être superflues pour beaucoup d’entre elles, contraintes d’utiliser ces services.Le CNAFAL, demande :

  • Le respect du principe de gratuité des fournitures scolaires essentielles en ce qui concerne la scolarisation obligatoire c'est-à-dire jusqu’à 16 ans. (cf. Jules Ferry : «  l’école est gratuite et obligatoire »).
  • L’extension de l’allocation scolaire pour les enfants scolarisés en maternelle.
  • Le versement d’une allocation différenciée pour les élèves de l’enseignement professionnel.

 Jean-François Chalot  

 Vice-président                                                                                                                                      

06 03 05 55 91                                                                          

 

Claude Jahier

Secrétaire générale

06 80 82 72 94  

ooapin

Le CNAFAL a pour but l’étude et la défense des droits et des intérêts moraux et matériels des familles et de chacun de leurs membres, quelles que soient les formes et les réalités sociales de ces groupes d’humains.Organisation laïque et progressiste, le CNAFAL entend promouvoir une conception de la famille dans laquelle chaque membre a des droits et le devoir de défendre les droits des autres. Il affirme les valeurs républicaines de liberté, d’égalité et de fraternité, traduction concrète de la solidarité, en donnant son sens plein à la Citoyenneté. 

CONTACT : CNAFAL - Conseil National des Associations Familiales Laïques108 avenue Ledru Rollin - 75011 ParisTél : 01.47.00.02.40 - Fax : 01.47.00.01.86Site : www.cnafal.org -

 Messagerie : cnafal@wanadoo.fr 

  

Repost 0
Published by familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com - dans CNAFAL NATIONAL
commenter cet article

  • familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com
  • C'est une association familiale laïque qui lie le combat social et le combat laïque
Son projet associatif s'inscrit dans le PAL ( prestation d'animation locale) et le PAL Vaux le Pénil est adhérent à la Fédération des Centres Sociaux 77
  • C'est une association familiale laïque qui lie le combat social et le combat laïque Son projet associatif s'inscrit dans le PAL ( prestation d'animation locale) et le PAL Vaux le Pénil est adhérent à la Fédération des Centres Sociaux 77

AGENDA

 

 

  -oOo-

 

PROCHAINES PERMANENCES "INFO DETTE"

  à VAUX LE PENIL

 

Vendredi 13 Octobre 2017

 

    Affiche surrendetement RVB    

 

Prochaines permanences "Info dettes"

à Vaux le Pénil

 

 

Vendredi 10 Novembre 2017 

 

 

 

 

 

Sinon, toute l'année,  il y a des permanences hebdomadaires à 

 Melun, Dammarie, Le Mée, St Fargeau-Ponthierry,

Renseignez vous auprès de notre secrétariat !

Qui sommes nous ?

Association fondée sur le principe de la laïcité,

intervenant dans tous les domaines

 où l'intérêt des familles est concerné.

     logo rose afl

Animée uniquement par des bénévoles, l'association propose différentes actions telles que : Accompagnement scolaire, alphabétisation, info dettes, écoute et soutien des familles, écrivains publics, informatique, échanges de savoir-faire. 

 

Surtout n'hésitez pas à nous laisser des commentaires en utilisant le lien en dessous de chaque article De même, lisez les commentaires, ils vous en inspireront peut-être d'autres Notre PAL est subventionné par la Caisse d'Allocations Familiales 77 et le Conseil Régional d'Ile de France