Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 avril 2020 1 06 /04 /avril /2020 18:19

Bonjour,

 

Le contexte du Covid-19 conduit la branche Famille à reconsidérer sa doctrine en matière d’attribution des aides financières individuelles, jusqu’ici orientées dans une approche préventive, prioritairement vers les aides aux temps libres et les aides sur projet. Notre objectif est de renforcer et adapter l’accompagnement envers les publics les plus fragiles.

 

Aussi, je vous informe que la Caf77 complète temporairement son règlement intérieur des aides financières individuelles (AFI) pour pouvoir être en capacité d’apporter de manière urgente un soutien financier aux familles identifiées en détresse.  Bien évidemment, notre première priorité reste l’ouverture des droits légaux. Néanmoins un soutien financier complémentaire peut être nécessaire. Comme habituellement, seules les familles allocataires avec charge d’enfant et avec de faibles ressources peuvent bénéficier de l’action sociale de la Caf.

 

Ainsi, des secours d’urgence pourront être mobilisés en  réponse aux impacts du Covid-19 sur les familles allocataires, qui peuvent se retrouver du fait du contexte sanitaire et économique en difficulté pour subvenir à leurs besoins les plus élémentaires. Ce dispositif aura un caractère exceptionnel et subsidiaire, les aides de la Caf interviendront pour compléter celles attribuées par le Département, via les Maisons de solidarités (MDS) et les communes, via les CCAS, compétents en matière d’urgence sociale. Les situations de monoparentalité, de handicap et de décès sont considérées comme des priorités dans le cadre du dispositif AFI d’urgence de la branche famille.

 

En interne, tous les services de la Caf 77 seront mobilisés pour repérer et orienter les familles en difficulté vers les travailleurs sociaux de la Caf.

Chez les partenaires, pour signaler des situations de familles rencontrant des difficultés immédiates et pour lesquelles les dispositifs d’aide habituels ne permettent pas de couvrir le besoin, ils pourront contacter le service des interventions sociales de la Caf, à travers les canaux mails habituels suivants :

-              as-sis-sud.cafmelun@caf.cnafmail.fr,

-              as-sis-nord.cafmelun@caf.cnafmail.fr.

 

Sur la base de ces signalements et pour évaluer les demandes transmises, les travailleurs sociaux de la Caf seront amenés à vous recontacter, ainsi que les familles concernées.  

 

Si vous souhaitez des précisions, je suis à votre disposition.

 

Cordialement

 

signature_lotus_notes

Partager cet article

Repost0
30 mars 2020 1 30 /03 /mars /2020 07:27

Bonjour vous trouverez ci-dessous le rapport financier établi par notre trésorier Jean-Marie RADENAC qui l'a présenté lors du Conseil d'Administration du 24 février 2020.

Je tiens particulièrement à le remercier ainsi que Françoise GRUSLIN, trésorière adjointe. Tous se complètent parfaitement et suivent de très près la gestion financière de l'association.

Je remercie aussi les deux vérificateurs aux comptes qui nous ont consacré de leur temps et ont proposés de donner quitus aux trésoriers pour la bonne tenue des comptes.

Nous ne communiquerons pas davantage en ligne sur l'état des finances de l'association mais tout adhérent pourra, s'il le souhaite, venir sur place quand cela sera possible pour en savoir davantage, ceci, dans l'hypothèse où l'Assemblée Générale 2020 ne se tiendrait pas du tout.

Vous trouverez aussi à la suite deux tableaux récapitulant les activités 2019 et les prévisions d'activités 2020.

Bien entendu pour 2020 tout est dépendant de la situation sanitaire actuelle et de la fin du confinement et des modalités dans lesquelles celui-ci sera levé.

J'espère que pour vous tout va pour le mieux et que le moins de monde d'entre vous n'est directement impacté par  COVID 19.

Très sincères et cordiales salutations

Pour le Conseil d'Administration

Patrice THEVENY, Président

Le 23 février 2020

Rapport financier de l’Association Familles Laïque de Vaux le Pénil pour l’exercice 2019.

Après quelques années difficiles, l’association retrouve un équilibre satisfaisant dégageant un léger excédent de 3465€. Ceci nous permet de disposer en début d’exercice 2020 d’un report à nouveau de 14 109€ en augmentation par rapport à 2018.

Ceci s’explique par une baisse de charges dans le poste des frais de personnel (salaires et charges) suite à la décision de faire établir les fiches de paie par le CEA, service de l’URSSAF, ce qui nous fait bénéficier de tous les abattements sur les charges patronales. Cela se traduit par une économie de près de 10 000€ en 2019. Nos charges, à fonctionnement égal, sont passées en dessous de la barre des 60 000€, soit un recul de 8 383€ malgré la prise en charge d’amende pour utilisation d’images sous copyright, et le financement d’une formation pour les bénévoles du Français Langue Étrangère (FLE devenu FLI : français langue d'intégration), le tout pour un total de 1 929€.

Au niveau des recettes, nous enregistrons une baisse de nos ressources du fait de l’absence de financement par nos contributeurs habituels CDAFAL 77, baisse compensée par de nouvelles contributions ; En effet la Ville de Vaux le pénil nous verse une subvention de 2 500€, en lieu et place des 200€ attribués précédemment, et le DAL 77 (Droit au logement) a contribué à hauteur de 4 500€. Ces aides compensent la mise à disposition et le travail effectué par nos secrétaires sur des missions de services publics. La participation des adhérents mise en place en 2019 commence à porter ses fruits.

N’oublions pas la valorisation des moyens matériels avec la mise à disposition et la prise en charge par la Commune de Vaux le Pénil des locaux fixes et des prêts de locaux pour nos manifestations, et surtout le temps et l’énergie engagée par nos bénévoles qui sont valorisés à hauteur de 40 000€.

Ceci représente 45% de nos ressources globales.

Je remercie Françoise qui a assuré le suivi des dépenses et des recettes, Piétro qui a assuré les demandes de subventions, Cindy qui enregistre et assure le courant de nos opérations, et Patrice qui suit cela de près.

Jean-Marie Radenac trésorier.

 

Assemblée Générale du 16 mars 2020 Vaux le Pénil

Récapitulatif des activités 2019

Récapitulatif des prévisions d'activités 2020 - sachant que depuis le lundi 16 mars, toutes sont suspendues ou susceptibles d'être annulées en fonction de la levée du confinement

Partager cet article

Repost0
26 mars 2020 4 26 /03 /mars /2020 16:36

Pour une urgence, téléphonez et votyre demande sera traitée :

 

 

les numéros de contact pour la gestion des urgences :

 

-          Rupture alimentaire en priorité des familles avec enfants 

 

-          Violence conjugales : écoute, mise à l’abri, orientation.

 

-          Recueil d'Information dans le cadre de la protection de l'enfance,

 

-          Mise à l’abri des familles avec enfants,

 

-          Rétablissement du RSA,

 

-          Soutien, écoute des situations en détresse, souffrance psychologique.

 

 

 

Service Social Départemental :

 

01 64 10 62 17

 

01 64 10 62 18

 

01 64 10 62 19

 

Aide Sociale à l’Enfance :

 

01 64 10 62 31

 

01 64 10 62 32

 

01 64 10 62 33

 

Protection Maternelle et Infantile : 

 

01 64 10 62 52

 

01 64 10 62 21

 

 

 

Pour les personnes âgées le PAT a aussi des permanences téléphoniques et nos évaluatrices APA  travaillent aussi

 

 

Partager cet article

Repost0
26 mars 2020 4 26 /03 /mars /2020 10:25

Bonjour à tous

La durée du confinement va sans aucun doute, et très nécessairement, être prolongée

Aussi pour occuper votre temps libre contraint et vous informer vous trouverez ci-dessous le rapport d'activité 2020

Je remercie tous les contributeurs car ce dernier a été rédigé à plusieurs mains puis compilé.

La lecture en ligne sera sans doute un peu fastidieuse et je vous en demande pardon.

Patrice THEVENY

Président de Familles Laïques de Vaux le Pénil

 

1 - ACCOMPAGNEMENT A LA SCOLARITE

Le bilan chiffré montre une baisse du nombre d'enfants qui passe de 39 à 30.

Celui des bénévoles est en quasi-stagnation. Il passe de 15 à 14 pour les bénévoles "réguliers".

Par contre celui des "remplaçants" passe de 7 à 3.

L'objectif à court et moyen terme reste toujours de développer les activités venant en complément de l'aide aux devoirs.

Cela nous permettra d'être en phase avec la Clas (Contrat Local d'Accompagnement à la Scolarité)

Un contact avec les directeur(ice)s des écoles et le Principal du Collège doit être pris rapidement.

Cela nous permettra, entre autre, de nouer des contacts avec des familles et donc des enfants.

Ces actions auront pour effet de donner un second souffle à notre activité et ainsi, de la péréniser.

Nous remercions l'ensemble des bénévoles pour leur contributions et leurs actions.

BILAN chiffré :

* Ci-dessous, le tableau de répartition par classes et jours (y compris les "doublons" et les "abandons éventuels" en cours d'année scolaire.

Jour

Classe

lundi

mardi

mercredi

jeudi

Total

Jeunes

Adultes

Jeunes

Adultes

Jeunes

Adultes

Jeunes

Adultes

Jeunes

Adultes

CP

2

 

1

 

 

 

2

 

5

CE 1

1

 

 

 

2

 

 

 

3

CE 2

 

 

1

 

1

 

 

 

2

CM 1

1

 

 

 

1

 

2

 

4

CM 2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

6e

1

 

 

 

2

 

 

 

3

5e

1

 

3

 

1

 

2

 

7

4e

1

 

 

 

2

 

1

 

4

3e

 

 

 

 

1

 

1

 

2

Sde

 

 

 

2

 

1

 

 

3

Bac Pro

 

 

 

1

 

 

 

 

1

Total

7

 

5

3

10

1

8

 

34

  • 31 élèves au total dont 14 élèves d’élémentaires, 16 collégiens et 4 lycéens

  • 14 Bénévoles réguliers, 3 Bénévoles remplaçants

SITUATION FIN JUIN 2019

 

 

Jour

Classe

lundi

mardi

mercredi

jeudi

Total

Jeunes

Adultes

Jeunes

Adultes

Jeunes

Adultes

Jeunes

Adultes

Jeunes

CP

 

 

 

 

 

 

 

 

 

CE 1

2

 

3

 

1

 

3

 

9

CE 2

 

 

3

 

1

 

 

 

4

CM 1

 

 

 

 

3

 

 

 

3

CM 2

1

 

1

 

 

 

1

 

3

6e

 

 

 

 

 

 

 

 

 

5e

1

 

 

 

2

 

 

 

3

4e

 

 

1

 

1

 

1

 

4

3e

1

 

 

 

 

 

2

 

 

Sde

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bac Pro

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Total

5

 

8

 

8

 

7

 

28

  • 28 élèves au total dont 19 élèves d’élémentaires, 7 collégiens et 0 lycéens

  • 14Bénévoles réguliers, 3 Bénévoles remplaçants

SITUATION FIN DECEMBRE 2019

 

 

2 - PERMANENCES «INFO DETTES»

L'année 2019 s'est encore déroulée avec une équipe de 17 bénévoles qui assurent les permanences dans les 9 lieux d'accueil où nous proposons, chaque mois, des rendez-vous sur une période de 12 jours.

La commission de surendettement de Seine et Marne a enregistré le dépôt de 2729 dossiers en 2019, par rapport aux 2967 dossiers déposés en 2018. Cette baisse de 8% est également observée au niveau de la région Ile de France (-9.5%) ainsi qu'au niveau national (-12.2%).

Les bénévoles de INFO DETTES ont aussi constaté une diminution du nombre de dossiers traités dans les permanences puisque nous avons aidé à monter 140 dossiers dans l'année. Mais nous passons toujours plus de temps pour préparer et expliquer aux intéressés les étapes de la procédure dans laquelle ils sont partie prenante.

Comme nous en avons, maintenant, pris l'habitude, deux sessions de formation et mise à niveau des connaissances ont été proposées aux bénévoles en mai et novembre 2019.

En novembre 2019, la formation a été l'occasion de prévenir les bénévoles d'un changement important dans la visibilité de nos activités puisque le collectif INFODETTES se trouve impliqué depuis septembre 2019 dans le PCB (Point Conseil Budget) récemment labellisé par le Préfet de Seine et Marne. Cette nouvelle fonction a été confiée en septembre 2019 au PIMMS de Melun (Point d'Information Médiation Multi Services) qui a engagé un partenariat avec l'UDAF 77, notre organisme de tutelle dans le périmètre de la CAMVS (Communauté d'Agglo de Melun Val de Seine).

Les Points conseil budget (PCB) sont des lieux ouverts à tous, qui proposent des conseils confidentiels, gratuits et personnalisés concernant la gestion budgétaire. Les conseillers œuvrant dans ces services aident les familles à améliorer la gestion de leur budget, à faire face à une situation financière difficile, voire à anticiper un changement de situation, familiale ou professionnelle, ayant un impact sur leurs ressources ou leurs dépenses.
Tous les publics peuvent être reçus par ces services, y compris les personnes qui ne sont pas suivies par les services sociaux.

Dans le cadre de cette nouvelle structure, nous avons entamé une collaboration avec le PIMMS qui dirigera vers nos permanences le public qu'ils auront rencontré, et pour lequel ils détecteront le besoin d'un dossier de surendettement. L'année 2020 sera pour nous l'occasion d'expérimenter cette nouvelle façon de fonctionner, et surtout de mesurer l'impact du suivi de ces activités auprès de nos bénévoles qui seront sollicités pour enrichir une base de données reflétant les situations vécues pendant les prochaines permanences.

3 - ÉCOUTE DES FAMILLES

Destinée aux parents adhérents, cette action complémentaire de «l’accompagnement à la scolarité» s’est mise en place dès décembre 2006.

Le projet était d’apporter une écoute individuelle, attentive, sans jugement des familles. La méthode utilisée étant l’entretien individuel.

Peu de demandes, c'est un peu au hasard des rencontres que des échanges se font, en particulier lorsque les parents viennent rechercher les plus jeunes. Il est donc difficile de quantifier cette activité.

4 – COURS DE FRANCAIS (Alphabétisation- Français Langue d’Intégration)

Durant l’année scolaire 2019, nous avons continué d'accueillir de nombreux apprenants (une cinquantaine de fiches d'inscription), essentiellement des migrants africains, mais aussi quelques personnes installées à Vaux-le pénil ou dans l'agglomération melunaise.

L'équipe de bénévoles s'est étoffée au 4ème trimestre 2019....Actuellement 11 bénévoles assurent les cours du lundi et du jeudi après-midi et du mardi soir avec une interruption des cours pendant l'été (du 20 juin au 23 septembre)

L'objectif poursuivi reste le même à savoir fournir à chacun des outils pour parvenir à se débrouiller dans la vie quotidienne (en privilégiant d’abord l’oral), et répondre aux besoins et demandes de chacun.

Nous avons constaté une grande fluctuation

- des personnes .... Souvent arrivent des nouveaux informés par les autres, mais d'autres disparaissent sans explications ....

- d'effectifs au gré des séances (les absences pouvant être liées à des difficultés personnelles: santé, enfants, recherche d’emploi, transport mais le plus souvent, elles résultent du statut particulier des migrants qui ont des démarches à faire en préfecture ou qui peuvent d'un jour à l'autre être mutés dans d'autres centres d’hébergement). Au second trimestre, il est arrivé que le nombre de bénévoles présents à une séance soit égal ou supérieur au nombre d'apprenants.

Compte tenu du manque de régularité, la constitution de groupes a été plus difficile que les années précédentes et la progression plus délicate à gérer. Un meilleur contact avec les centres d'hébergement des migrants et/ou les organisations qui nous les envoient serait très utile.

Le souci de "dynamiser" le public migrant, trop souvent face à leurs soucis et à leur inactivité dans les centres s'est manifesté sous forme de projets (encore non mis en œuvre) tels que des rencontres à la médiathèque de Melun, ou même des sorties en forêt de Fontainebleau.

Suite à la demande unanime des bénévoles, une formation a été assurée par Mme Chantal Giraud (du GRETA) lors de 3 séances les 21, 28 novembre et 5 décembre 2019.

Formation riche d'enseignements qui

-alimente la réflexion de chacun,

-permet d'améliorer nos pratiques pédagogiques

-et renforce l'esprit d'équipe entre bénévoles qui essayent de mettre en œuvre les enseignements reçus, mettent en commun leurs « outils de travail» et partagent régulièrement leurs expériences.

A la suite de cette formation, et pour une totale cohérence, il est souhaitable (voire exigé) que tous les bénévoles appliquent et utilisent les méthodes d'apprentissage.

Bilan mardi soir, 

L’année 2019, à notre niveau, n’a pas connu le succès espéré.

La fréquentation en début d’année était faible (4) jusqu’en Mai, avec des personnes qui n’étaient pas régulières.

A partir de Mai, nous connûmes une forte influence de jeunes (28) en majorité Maliens qui ont dû être reconduits depuis dans leur pays d’origine.

La fin de l’année, à partir de Septembre, a connu une faible affluence (4) de personnes cependant assidues.

Nous constatons que notre créneau horaire est important à conserver car il permet aux travailleurs d’y venir apprendre notre langue.

Nous avons fait l’amère expérience du manque de bénévoles sur notre FLE.

Cependant ces moments de FLE sont des moments riches en échanges et en humanité.

6 – ECRIVAINS PUBLICS

Cette activité fonctionne toujours uniquement sur rendez-vous et ces derniers se tiennent en fonction des disponibilités des uns et des autres.

C'est complètement aléatoire : quelques fois en matinée, mais aussi le soir après la journée de travail. Le plus souvent dans les locaux de Familles Laïques.

Pour des demandes simples, des démarches administratives ce sont le plus souvent les secrétaires qui assurent ce service (lettres types), pour le reste les bénévoles sont sollicités.

Pour les demandeurs, c'est toujours un soulagement d'être aidé et aussi l'occasion parfois de s'épancher un peu (lien social).

Le regret c'est que quasi jamais de retour sur les suites du courrier écrit.

A deux reprises, des personnes ne se sont pas présentées aux rendez-vous fixés, sans prévenir (signalement au secrétariat)

7– TRANSPORTS SOLIDAIRES

Les secrétaires consacrent en moyenne entre 4 et 6 heures par semaine à la gestion des transports solidaires.

Pour les demandeurs c'est aussi parfois l'occasion de parler de leurs petites misères au quotidien, d'avoir un contact avec l'extérieur.

Pour satisfaire une demande il est parfois nécessaire de passer plusieurs coups de fils lorsque les réponses par mail tardent à remonter. Il faut aussi parfois confirmer aux demandeurs l'aboutissement même positif de leur demande.

Cela prend du temps.

La gestion des clés du véhicule semble toujours bien fonctionner.

Le temps consacré par les bénévoles à ces transport est difficilement quantifiable, mais à l'examen du carnet de bord, lorsqu'il est bien servi permet d'avancer une estimation. Ce ne sont pas moins de 30 à 35 heures par semaine en moyenne. Si l'on se base sur un fonctionnement du service sur 48 semaines (arrêt en août) ce sont près de 1 600 heures à l'année.

Les relations avec les utilisateurs du service sont agréables. Quelques fois pas toujours facile et quelques plaintes de bénévoles remontent parfois. Surtout ne pas hésiter à le faire car il ne faut pas oublier que les bénévoles ne sont pas des salariés et qu'ils méritent d'autant plus d'être respectés. De même lorsque des rendez-vous ne sont pas honorés le dire de suite car ce n'est pas acceptable et susceptible d’entraîner une radiation des fichiers.

Petit rappel : ce service para municipal est gratuit et son accès n'ai aucune conditionné à l'adhésion à Familles Laïques. Lorsque des personnes souhaitent faire un geste, bien entendu leur adhésion est la bienvenue ou un don pour une quelconque association caritative locale ou au CCAS de la ville est toujours possible.

Un grand merci à tous les bénévoles qui se dévouent avec cœur à ce service.

En chiffre :

423 demandes (+ 97), 331 transports assurés (+52), 53 non satisfaits faute de bénévole disponible (+52), 39 annulés par les demandeurs (+45).

La progression des demandes de transports se confirme. Elle confirme le besoin de transports personnalisés pour les séniors de la commune.

Le service souffre cependant d'un manque de bénévoles puisque 16 % des demandes n'ont pu être satisfaites pour cette raison.

32% des transports se font sur Vaux le Pénil, le reste principalement sur la communauté d'agglomération Melun Val de Seine.

Majoritairement les motifs de déplacements relèvent du médical et des relations sociales et familiales à parts égales.

Viennent ensuite les courses (progression des demandes pour le Marché de Melun et les supermarchés proches), motifs divers et variés et enfin très à la marge pour les loisirs (1 demande en 2018, 6 en 2019).

8 – REPAS SOLIDAIRES

Après les difficultés rencontrées les premières années pour faire connaître le concept des repas solidaires, nous pouvons depuis maintenant 2 ans nous féliciter de leur succès. Nous préparons maintenant près de 1 repas tous les 15 jours et sommes souvent amenés à refuser du monde.

Notre équipe de bénévoles s’est élargie, au point que nous avons également des bénévoles en attente, puisque la cuisine n’est pas extensible et ne peut contenir plus de 4 bénévoles, voire 5 au moment du service. Nous avons eu la chance cette année d’accueillir en qualité de bénévole, Guylaine DEBOMY, responsable des Restos du Cœur de Melun (et d’autres centres je crois), et qui outre l’aide précieuse qu’elle nous apporte nous donne le surplus qui nous est utile et qui ne peut être distribué pour différentes raisons aux bénéficiaires des Restos. Un grand merci à toi Guylaine…

Rappelons le concept :

À l’aide de denrées (produits frais ou congelés transformés et cuisinés sur place) acquis à prix réduits essentiellement auprès de la Croix-Rouge, de l’Association « Le Sentier », et maintenant des dons des Restos du Cœur, le complément est acquis dans des supermarchés style « Le Marché de Marguerite », l’équipe de bénévoles de Familles Laïques s’active 2 jours durant, voir davantage pour certains à préparer un repas copieux et de qualité digne d’un bon restaurant. Je pense que de nombreuses personnes ici présentes ont eu le plaisir de participer à un ou plusieurs de ces repas et d’apprécier…?

Nous accueillons donc un mercredi sur 2 environ 40 personnes sur inscription préalable (la salle ne peut pas en contenir davantage). Le prix minimum est de 1€, mais ceux qui peuvent donner plus nous permettent de faire perdurer notre action. L’idée est de permettre des échanges de qualité entre des personnes de différentes classes sociales, personnes de conditions modestes, un certain nombre de places sont réservées aux SDF du Sentier et aux bénéficiaires des Restos du Cœur, dont on salue au passage leur gentillesse et leur courtoisie, c’est un vrai plaisir de les recevoir. On reçoit des personnes seules, des familles avec enfants de conditions modestes ou non, des personnes âgées, des bénévoles de Familles Laïques ou d’autres associations et toutes autres personnes qui souhaitent participer à nos repas, ces repas sont donc ouverts à tout le monde. Chacun paye en fonction de ses moyens…..

Le principe est maintenant intégré, nous nous suffisons à nous-mêmes, et la plupart des repas ont même été bénéficiaires, ce qui nous permet de compléter s’il le faut notre matériel.

La communication s’est améliorée, puisque contrairement à l’an dernier, les inscriptions n’ont plus lieu à la dernière minute et nous affichons complet assez rapidement.

La raison de ce succès….

- C’est grâce à un formidable relationnel avec les différentes associations Pénivauxoise, caritatives et autres que nous avons pu établir tout un réseau qu’il s’agisse des participants, des organismes qui nous fournissent les denrées et qui nous permettent ainsi de partager ces moments agréables. Nous nous devons bien sûr de remercier les bénévoles qui préparent ces repas avec tout leur cœur et sans qui rien ne serait possible. C’est une équipe efficace et très soudée qui s’active avec joie et enthousiasme malgré la fatigue. Ils méritent d’être nommés : Autour de Marie-Noëlle, Françoise, Delphine, Patrice, Bénilde, Caroline, Véronique, Guylaine, Nathalie et Philippe, Evelyne et quelques autres bénévoles occasionnels. Un grand bravo à tous...

Les chiffres de 2019 : 18 repas solidaires – 632 convives dont 150 ont participé au moins une fois -

un barbecue géant – 92 personnes à table

 

9 – ATELIERS INFORMATIQUES

1 – L’activité a fonctionné régulièrement tout au long de l’année les Lundi entre 9 heures et midi.

L’expérience tentée d’ouvrir un créneau – « point Informatique » à l’Arcature le Mercredi matin n’a pas donné les résultats escomptés : manque d’information ? Manque de candidats ? – La question mériterait d’être retravaillée.

2 – Les animateurs : Jean Michel, Philippe, Jean-Louis et Noël ont assuré les ateliers autour des tablettes, ordinateurs et autres smartphones.

3 – Les participants se sont pressés toujours aussi vaillants et nombreux dans une ambiance chaleureuse et décontractée…mais on n’oublie pas les règles de fonctionnement : on vient avec une ou des questions…et on cherche les réponses dans une démarche analytique… (pas de presse-boutons !) Il faut entretenir sa matière grise et la solliciter…

4 – PERSPECTIVES : Proposer d’autres lieux et d’autres horaires…mais reste à trouver des candidats…

10 – ATELIER RELAXATION

Tous les vendredis, de 12h30 à 14h, Maryse anime un groupe d’une douzaine de personnes, salle Freteau de Pény aux communs du château.

Son but est d'apprendre à se libérer de la souffrance, du stress quasi permanent auquel nous sommes soumis et qui conduit au mal-être, à l'épuisement, puis à la maladie.

Il comprend deux parties : la 1ère théorique, la 2de pratique.

La théorie nous fait comprendre le fonctionnement de notre corps, dirigé sans notre accord conscient, par nos émotions et nos pensées.

- Devenir le maître de ces dernières et non plus leur esclave,

- Savoir qui nous sommes en vérité, au-delà de notre personnalité,

- Savoir aller au-delà de nos croyances, des enseignements reçus, des a priori, des jugements, des peurs,

tel sont les buts de cet enseignement.

La pratique nous met en relation avec les énergies de l'air, de la terre, de l'eau et du feu pour alimenter et rééquilibrer nos centres énergétiques, supports de notre corps physique.

Ces séances sont particulièrement appréciées par tous.

11– ATELIER COUTURE

Retour sur la saison de couture : 4 personnes étaient présentes à chaque cours.

Le partage de nos projets a permis à chacune de progresser dans la bonne humeur et la convivialité.

Les projets qui ont été effectués tout au long de la saison couture étaient : des retouches ex : ourlets, pose et dépose de fermeture éclair..., ou des créations personnelles telles que confection de vêtements enfants et adultes, coussins, sacs...

12 - LA COMMUNICATION

Le blog, très réactif permet aux adhérents de suivre l'activité de leur association et au public extérieur de s'informer.

Il est aussi connu de l’extérieur. Que l’on soit à Marseille ou dans le Nord, il suffit d’appeler familles laïques sur un moteur de recherche et on tombe tout de suite sur notre blog.

Depuis le mois de septembre 2018, bénévolement, Célia DRI anime le blog, conjointement avec les précédents animateurs du site.

Lorsque les informations mises en lignes concernent directement une activité de Familles Laïques Vaux le Pénil, un mail est envoyé à tous les adhérents avec le lien qui permet d'y accéder.

Lorsque cela concerne un sujet d'ordre général sociétal, nous misons sur les « partages » des abonnés à la newsletter.

Une page Facebook est également sur la toile. La gestion de celle-ci est un peu plus aléatoire et nous y retrouvons parfois des informations sans rapport avec nos activités.

Quelques « censures » ont été nécessaires, en particuliers lorsque certaines interventions ou informations frisaient un quelconque prosélytisme religieux ou politique.

13 - LE COLLOQUE ANNUEL

Il s'est tenu le samedi 16 novembre 2019 à la Ferme des Jeux de Vaux le Pénil, sur le thème « L'hébergement d'urgence ».

En amont le groupe de travail s'est réuni à cinq reprises.

Petit rappel : ce colloque est sous l'égide du CDAFAL 77 mais l'organisation repose sur Familles Laïques de Vaux le Pénil.

Le sujet très sensible et d'actualité retenu pour cette année n'a pas suscité un enthousiasme extraordinaire du côté des professionnels et acteurs de ce domaine, cependant le public était présent.

Tout le monde n'ayant pas émargé, nous pouvons avancer le nombre 75 et 90 personnes.

Ce colloque s'est tenu dans des conditions un peu particulières.

En effet, la cheville ouvrière de ce dernier, notre ami Jean-François CHALOT ayant quelques soucis de santé, n'a pu finaliser le projet avec l'équipe, ni pu être des nôtres le jour J.

Après les interventions du Président de Familles Laïques de Vaux le Pénil, de Monsieur le Maire de Vaux le Pénil et de Mme la Conseillère départementale, le colloque a été déclaré ouvert.

Notre sociologue attitré, Christian DELECOURT, dont les explications sont toujours claires et accessibles par tous, a présenté un état des lieux de l'hébergement d'urgence en France.

Ensuite, Mme Priscille VENTURA, directrice du Service Intégré d l'Accueil et de l'Orientation de Seine et Marne, a développé toutes les possibilités et services existants.

Quelques échanges ont suivis, mais très souvent la question du manque de logements en général revenait sur le tapis, et nous éloignais de la question centrale.

Ce qui est apparu de plus difficile, c'est la coordination entre les différents acteurs, les incohérences parfois et les incompréhensions peut-être. Pour bénéficier d'un hébergement d'urgence les conditions sont très diverses et les critères compliqués à mettre en perspectives, certains annulant d'autres.

Jean-Louis AURIAU administrateur national des Familles Laïques ainsi que Collette LLECH ont l'un et l'autre fait une synthèse des échanges.

Tous mes remerciements à tout un chacun et en  particulier aux bénévoles de Familles Laïques de Vaux le Pénil qui ont préparé le pot de l'amitié qui a conclu ce colloque.

14 – SEJOUR VACANCES FAMILLES

En amont de ce séjour, les familles ont participé à au moins une des trois réunions organisées afin de préparer ce séjour.

Ces dernières ont permis de préciser les modalités du séjour et une première prise de contact.

DATE - du 06/07/19 au 13/07/2019

LIEU - dans le Lot, au Camping « Les Ondines à SOUILLAC » 46200 

PARTICIPANTS - 13 familles : 55 personnes (dont le chauffeur du bus), 24 Adultes et 31 Enfants / Adolescents

HEBERGEMENT - 2 Cabanes Lodges, 4 maisons sur pilotis et 11 Mobil-Homes fonction de la composition de la famille.

Le camping disposait d'une piscine, d'une structure gonflable, d'une aire de jeux, d'un bar-restaurant, terrain de pétanque, et offrait des animations dont : une soirée blind-test, une soirée karaoké, une pool party.

Les familles ont p aussi profiter du parc aquatique juste en face du camping, ou l’entrée était payante à la charge des familles, ainsi que de la plage de la Dordogne toute proche en libre accès.

3 sorties :

-          2 à la journée : Rocamadour + Foret des Singes et Gouffre de Padirac, avec pique-nique fourni par les familles

-          1 sortie en demi-journée aux Cascades d’Autoire.

Pour les courses, le chauffeur de bus s'est arrêté à un supermarché à l'arrivée à Souillac, et a fait des arrêts sur le retour lors des sorties. La gentillesse et la disponibilité du chauffeur de bus est à souligner.

Pour les autres jours, les familles se débrouillaient à pieds car les commerces étaient vraiment très proches, 30 minutes au maximum.

2 réunions générales ont été organisées, sans compter les briefings quotidiens.

-          Le lendemain de l'arrivée avec présentation des lieux et règlement de vie

-          La veille du départ avec repas en commun et bilan du séjour avec un temps de parole pour chacun.

Retours très positifs des participants qui ont au final beaucoup apprécié ce séjour à la campagne dans un cadre et une région qu'ils ont découvert. Le gouffre de Padirac a particulièrement retenu l'attention

5 - LES PARTENARIATS

Familles Laïques de Vaux le Pénil a de nombreux partenaires et organise parfois des opérations ponctuelles avec eux ou avec certains.

En 2019 nous n'avons pas pu organiser le « Noël Partagé », par contre dans le cadre des repas solidaires, grâce au soutien logistique du Comité des Fêtes et de la Ville de Vaux le Pénil, nous avons fait un barbecue géant le mercredi 19 juin à la Ferme des Jeux (quelques 94 convives) avec une animation musicale qui fut fort appréciée.

Nos partenaires habituels, tout au long de l'année sont en particulier pour les repas solidaires :

L’Association le Sentier de Melun (qui s'occupe des SDF), la Croix Rouge de Savigny le Temple, le Secours Populaire de Vaux le Pénil (jusqu'en juin), depuis quelque temps les Restaurants du Cœur, la boulangerie du centre-ville (vers La Poste), le Comité des Fêtes de Vaux le Pénil.

Nous avons eu aussi un don conséquent de la Cueillette de Voisenon au mois de septembre. Nous sommes allés à quelques bénévoles ramasser des pommes de terre, une bonne centaine de kilos.

 

Merci à tous les contributeurs de ce présent rapport d'activité

Proposé de l'Assemblée Générale en date du 12 mars 2019.

Patrice THEVENY

Président de Familles Laïques de Vaux le Pénil

Partager cet article

Repost0
24 mars 2020 2 24 /03 /mars /2020 07:17

Bonjour à tous !

Dans le contexte généré par l'apparition et la circulation du COVID 19 notre a Assemblée Générale 2020 n'a pu se tenir comme prévu le lundi 16 mars dernier.

Pour l'heure il nous est impossible de savoir si nous pourrons en organiser une autre avant l'été. L'association peut cependant attendre, voire se passer d'une AG pour cette année. Le Conseil d'Administration élu en 2019 reste ne place dans son intégralité, de même que le Bureau, qui gère les dossiers et les moyens de subsistance de l'association.

  Si nous avons suspendu l'ensemble de nos activités, sauf la permanence téléphonique assurée par Cindy et Carine depuis leur domicile et que nous remercions, dans la mesure où ne vendons ni biens ni services, cela n'a pas une incidence vitale pour notre avenir, ni le maintien des salaires de nos salariées : du moins tant que les engagements de nos financeurs sont assurés.

Vous trouverez ci-dessous le rapport moral tel qu'il devait être présenté. Les autres rapports suivront. Ces derniers ont été plus ou moins validés (le rapport d'activités 2019 n'était pas complet) lors du Conseil d'Administration en date du 24 février dernier.

Bien entendu, il ne fait pas état de la situation actuelle, aussi, les quelques phrases qui précèdent en sont le complément.

Pour le Conseil d'Administration, pour le Bureau,

Patrice THEVENY, président de Familles Laïques VLP

Bonne lecture

RAPPORT MORAL 2019

Assemblée Générale du 16 mars 2020

Les rapports moral et d'activités retracent l’évolution et les différentes actions de l’association pour l'année 2019.

Nous « fonctionnons en année civile » depuis 2011, et non plus, en année écoulée entre deux assemblées générales comme nous le pratiquions depuis 2005, bien que nos activités, en grande majorité, soient calquées sur le calendrier scolaire.

La trésorerie, les prestations et les subventions, étant elles par contre alignées sur l'année civile, il était logique de pratiquer ainsi.

Cela ne simplifie pas la tâche, en particulier pour le rapport d'activité.

-oOo-

Notre association en chiffres :

- 379 familles adhérentes (368 en 2018, soit 11 familles en plus)

- 235 habitent Vaux le Pénil soit 54 %

- 139 habitent ailleurs en Seine et Marne, soit 37 %

-     habitent en Île de France, soit 1.31%

-     0 en Province, soit 0 %

Maintien de notre nombre d'adhérents, et non pas une diminution, comparativement aux années antérieures, où nous comptabilisions entre 450 et 500 adhésions.

Le développement de l'AFL de Melun et la création d'un AFL Melun Val de Seine, nous a conduit à rétrocéder les familles adhérentes domiciliées dans les communes secteurs.

La multiplicité de nos activités, s'appuyant sur les demandes, les propositions, le dynamisme des adhérents sont les atouts majeurs de notre association.

Nous accompagnons et aidons les familles en difficultés, et cette dimension sociale est largement connue, et reconnue.

Quelque 70 bénévoles s'investissent à des degrés divers mais tous avec le même enthousiasme. Au fil de l'année de nouveaux se sont présentés et très vite ont pris leurs marques.

A l'inverse, d'autres nous ont quitté suite à un déménagement, ou pour des raisons de santé ou simplement manque de disponibilité.

Nos partenariats nous permettent de multiplier les occasions d'aider ceux qui en ont besoin, de s'enrichir intellectuellement, de vivre des moments de convivialités.

Sans les soutiens financiers de la CAF 77 en particulier, et des autres subventions, diverses et variées d'organismes ou collectivités territoriales, nous n'aurions pu réaliser tous nos projets, qu'ils en soient ici remercier.

Grâce aussi au soutien sans faille de la ville qui met tout en place pour que les associations locales puissent œuvrer, quelque soit leur champ d'action : logistique, informations via le journal municipal, organisation du Forum des Associations et des Assises de la Vie Associative, ....

Pour le bon fonctionnement de l'association, le Conseil d'Administration s'est réuni 8 fois. Chaque lundi matin, se sont tenues des réunions du Bureau afin de faire le point, gérer les urgences, préparer les CA et s'entretenir avec le personnel.

Dans le cadre du partage des locaux et de nos partenariats habituels, nous avons reconduit la convention avec « Loisirs et Créations » pour les ateliers généalogie, et en décembre, cette association a démarrer une activité « cuisine ». Si cette dernière fonctionne, une convention sera là aussi établie.

Il y a deux ans , nous évoquions des clignotants à l'orange d'un point de vue financier, situation non dramatique mais la vigilance devait être de rigueur car si boucler l'année financièrement l'année 2018 était possible, ce n'était pas aussi certain pour l'année 2019.

Aussi lors de l' AG 2018 il a été voté une augmentation de 3 € de la cotisation annuelle familiale. De même, afin de conforter la trésorerie, outre envisager des demandes de subventions diverses à la hausse, il avait été donné mandat au CA de réduire les dépenses et trouver de nouvelles ressources financières.

Ce qui fut fait : négociation contrats d'assurances, de maintenances par exemple, et participation financière des adhérents à certaines activités.

Nous avons aussi confié à un organisme le soin de gérer les bulletins de salaires ainsi que les différentes charges salariales et patronales. Nous y avons trouvé un intérêt non négligeable qui sera développé dans le rapport financier.

La prise en compte partielle de notre demande de subvention municipale revue à la hausse couplée à la suppression de la participation « aux fluides » a aussi contribué au rétablissement de notre situation financière qui devrait perdurer si nous poursuivons sur la même ligne.

Les deux secrétaires font un travail important indispensable, assurant l'administration, l'accueil et le suivi opérationnel des projets et dossiers.

Elles représentent un coût salarial (pour 1,5 temps plein) qui est de loin la plus grande part de nos dépenses.

Par ailleurs, une partie de leur temps de travail est consacré au bon fonctionnement du CDAFAL 77, du DAL 77 qui nous versent chacun une participation financière compensatoire à la hauteur du temps estimé ou de la mise à disposition.

D'autre part, une partie du temps, et non des moindres, est également consacrée à la gestion des Transports Solidaires et des prises de rendez-vous et renseignements liés aux permanences Infos Dettes Surendettement disséminées sur la communauté d'agglomération principalement, pour lequel nous ne percevons rien.

Nous avons eu aussi un gros sujet d'inquiétude suite à l'utilisation d'image non libre de droit sur notre blog qui nous ont valu d'être interpeller par des services juridiques. Pour l'un nous avons obtenu une « relaxe » totale, et pour l'autre une réduction de moitié de l'indemnité demandée. Cela nous a servi de leçon, nous n'utilisons plus que des photos que nous avons pris nous mêmes.

Les traditionnels mais néanmoins sincères remerciements :

- en premier lieu à tous les bénévoles sans qui rien ne serait possible

- à nos partenaires institutionnels que sont la CAF 77, l'UDAF 77, le CCAS de Vaux le Pénil, ...

- la Ville de Vaux le Pénil et l'ensemble de ses services

- Monsieur le Maire et le Conseil Municipal

- nos partenaires réguliers ou ponctuels : Le Sentier de Melun, le Comité des Fêtes, le Secours Populaire, les Restaurants du Cœur, l'Association des Commerçants de Vaux le Pénil et certains d'entre eux à titre individuel (je n'en cite aucun de crainte d'en oublier), quelques grandes enseignes aussi

Quelques remerciements appuyés, au risque de mettre à mal leur modestie

- Célia DRI, qui à titre bénévole, assure en partie la gestion du Blog de Familles Laïques

- Alain GRUSLIN et Jacques DECLERC pour les diverses interventions, réparations, installations effectuées dès que cela s'avère nécessaire

- Micheline et Daniel BOURDETTE qui nous ont fait don de matériel électro ménager qui nous sont bien utiles.

Je terminerai ce rapport moral par un petit retour en arrière et des perspectives

J'assume depuis l'assemblée générale de 2005 la présidence de Familles Laïques. J'avais envisagé ne pas me représenté à ma succession en 2018, mais compte tenu de la situation difficile de l'association j'ai décidé de poursuivre. Ce n'est pas quand les choses vont mal qu'un capitaine abandonne son navire.

Je dois avouer que 15 années en responsabilité dont 14 à la Présidence commencent à peser, et que je céderais volontiers ma place, tout en restant au Conseil d'Administration afin que la transition se passe au mieux. Bien entendu continuerai à être un bénévole actif.

Il semble que personne ne soit candidat, et je crains de devoir « rempiler ». Je le ferai si certaines conditions sont remplies, à savoir, que l'an prochain, quelqu'un d'autre me remplacera, voire en cours de mandat, puisque c'est le Conseil d'Administration qui élit le bureau.

Merci à tous ceux et toutes celles qui tout au long de ces années ont consacré du temps à Familles Laïques, et ils sont nombreux. Je ne donnerai aucun nom mais ils sauront se reconnaître et vous saurez les identifier.

Proposé  lors de l'Assemblée Générale du 16 mars 2020

Patrice THEVENY

Président de Familles Laïques de Vaux le Pénil

 

Partager cet article

Repost0
17 mars 2020 2 17 /03 /mars /2020 07:29

Bonjour à tous !

Nos deux secrétaires sont désormais en télétravail. Nos bureaux sont fermés jusqu'à retour à la normale.
 
Vous pouvez donc contacter Familles Laïques comme auparavant, par téléphone avec transfert d'appel.
En alternance le matin ou l'après-midi vous aurez Carine ou Cindy au bout du fil.
 
La communication par mail est bien entendu le moyen à privilégier
 
Toutes les activités comme vous le savez, sont arrêtées depuis le vendredi 13 mars...
Dès hier matin nous avons pris les mesures que je viens d'évoquer avant même la confirmation du confinement de la population officialisé hier soir.
 
Restait la question du transport solidaire : ce dernier est également interrompu dans la mesure où les bénévoles sont pour la plupart des personnes considérées "à risques".
Cependant, au cas par cas, et uniquement lorsqu'il s'agira d'un rendez-vous médical indispensable, une solution pourra être proposée mais ne dépendra pas de Familles Laïques.
Contactez nos secrétaires qui vous mettrons en relation avec le service concerné.
 
La situation est grave mais non désespérée. Je n'engage que moi en disant cela.
Familles Laïques, ses personnels, ses bénévoles, ses responsables souhaitent à chacun bon courage en ces temps difficiles.
 
Tout le monde a hâte de pouvoir reprendre ses activités et retrouver une vie normale
 
Cordialement
 
Patrice THEVENY, président.

Partager cet article

Repost0
16 mars 2020 1 16 /03 /mars /2020 07:25
Bonjour à tous !
 
Ce  matin, lundi 16 mars 2020,  "réunion de crise" à Familles Laiques Vlp .
 
Outre la suspension de toutes les activités décidées vendredi, il faut à présent mettre en place les mesures d'applications.
 
Je pense que tous les adhérents et participants de nos ateliers n'ont pas reçu l'information, il faut donc assurer un accueil minimal au local, et une permanence téléphonique.
 
Sans doute pour ce qui est possible un télétravail pour les personnels et un roulement de bénévoles pour les permanences, dans tous les cas nos secrétaires continueront d'assuré le standard téléphonique de Familles Laïques de Vaux le Pénil au
09 75 38 81 13
 
Voir aussi avec la municipalité pour le maintien ou non du transport solidaire et si oui, dans quelle mesure.
 
En ces temps difficiles, il ne faut ni prendre les choses à la légère, ni se laisser gagner par la panique et l'irrationnel.
 
A tous bon courage.
 
A titre personnel et en qualité de président de l'association.

Partager cet article

Repost0
13 mars 2020 5 13 /03 /mars /2020 12:16

Dans la mesure où tous les équipements communaux de Vaux le Pénil, extérieurs et intérieurs sont fermés à compter de ce lundi 16 mars 2020 pour limité la propagation du COVID 19,

Toutes les activités de Familles Laïques

sont mises en suspend jusqu'à nouvel ordre

- couture, relaxation, accompagnement scolaire, cours d'informatique, cours de français

La permanence téléphonique est maintenue .....

- le point CAF est maintenu sur RdV et dans le respect des consignes sanitaires de rigueur

- permanence info dette le 2e vendredi du mois ..uniquement sur rendez-vous et une seule personne par bénévole présent par salle

- pour les transports solidaires (service para municipal) bien que rien ne soit encore défini, nous nous dirigeons vers la solution suivante : uniquement les transports liés à des rendez-vous médicaux


L'Assemblée Générale prévue ce lundi 19 mars à 20h00

est reportée à une date ultérieure, voire à l'an prochain. Tout dépendra de l'évolution de la situation.

 

Faites circuler l'information

 

Partager cet article

Repost0
13 mars 2020 5 13 /03 /mars /2020 09:35

Pour information

dans le contexte de l'épidémie COVID 19

Suite à la fermetures des écoles collèges et lycées à partir du lundi 16 mars 2020, l'Association suspend l'accompagnement scolaire jusqu'à la réouverture de ces derniers.

Un conseil d'administration extraordinaire se réunit dès ce soir pour décider des mesures concernant les autres activités : relaxation, informatique, français langue d'intégration, atelier couture,....

Concernant les repas solidaires, nous allons les suspendre également dans la mesure où, pour respecter les mesures de promiscuité, il faudrait à minima diviser par deux le nombre de convives à accueillir ce qui nous amènerait à refuser des personnes dans le besoin, de faire des choix. En tout état de cause, celui de ce mercredi 18 mars est annulé

Une personne nous a déjà contactée pour dire qu'elle était prête à garder deux enfants afin de permettre à des personnes travaillant dans le secteur de la santé.

Si vous êtes partant, n'hésitez pas à vous faire connaitre auprès de nos secrétaires en appelant le 09 75 38 81 13 aux horaires de bureaux.

Si vous avez besoin de faire garder des enfants, nous pourrons servir d'intermédiaire si nous avons des possibilités bien entendu.

Patrice THEVENY président

Partager cet article

Repost0
13 mars 2020 5 13 /03 /mars /2020 09:35

Pour information

dans le contexte de l'épidémie COVID 19

Suite à la fermetures des écoles collèges et lycées à partir du lundi 16 mars 2020, l'Association suspend l'accompagnement scolaire jusqu'à la réouverture de ces derniers.

Un conseil d'administration extraordinaire se réunit dès ce soir pour décider des mesures concernant les autres activités : relaxation, informatique, français langue d'intégration, atelier couture,....

Concernant les repas solidaires, nous allons les suspendre également dans la mesure où, pour respecter les mesures de promiscuité, il faudrait à minima diviser par deux le nombre de convives à accueillir ce qui nous amènerait à refuser des personnes dans le besoin, de faire des choix. En tout état de cause, celui de ce mercredi 18 mars est annulé

Une personne nous a déjà contactée pour dire qu'elle était prête à garder deux enfants afin de permettre à des personnes travaillant dans le secteur de la santé.

Si vous êtes partant, n'hésitez pas à vous faire connaitre auprès de nos secrétaires en appelant le 09 75 38 81 13 aux horaires de bureaux.

Si vous avez besoin de faire garder des enfants, nous pourrons servir d'intermédiaire si nous avons des possibilités bien entendu.

Patrice THEVENY président

Partager cet article

Repost0

  • familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com
  • C'est une association familiale laïque qui lie le combat social et le combat laïque
Son projet associatif s'inscrit dans le PAL ( prestation d'animation locale) et le PAL Vaux le Pénil est adhérent à la Fédération des Centres Sociaux 77
  • C'est une association familiale laïque qui lie le combat social et le combat laïque Son projet associatif s'inscrit dans le PAL ( prestation d'animation locale) et le PAL Vaux le Pénil est adhérent à la Fédération des Centres Sociaux 77

AGENDA

 

 

  -oOo-

 

PROCHAINES PERMANENCES "INFO DETTE"

  à VAUX LE PÉNIL

 

 Vendredi 11 septembre 2020

 Vendredi 09 octobre 2020

 Vendredi 13 novembre 2020 

sur rendez-vous au 

09 75 38 81 13 

 

    Affiche surrendetement RVB    

 

Sinon, toute l'année,  il y a des permanences hebdomadaires à 

 Melun, Dammarie, Le Mée, St Fargeau-Ponthierry, Moissy Cramayel.....

Renseignez vous auprès de notre secrétariat !

Qui sommes nous ?

Association fondée sur le principe de la laïcité,

intervenant dans tous les domaines

 où l'intérêt des familles est concerné.

     logo rose afl

Animée uniquement par des bénévoles, l'association propose différentes actions telles que : Accompagnement scolaire, alphabétisation, info dettes, écoute et soutien des familles, écrivains publics, informatique, échanges de savoir-faire. 

 

Surtout n'hésitez pas à nous laisser des commentaires en utilisant le lien en dessous de chaque article De même, lisez les commentaires, ils vous en inspireront peut-être d'autres Notre PAL est subventionné par la Caisse d'Allocations Familiales 77 et le Conseil Régional d'Ile de France