Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 octobre 2015 3 14 /10 /octobre /2015 06:51
Un local, une permanence pour le réseau local de solidarité de Melun

Le local mis à disposition du DAL 77 et utilisé par les associations de solidarités

est ouvert.

Il se situe au 6 square Blaise Pascal à Melun dans le quartier Montaigu.

Le CDAFAL 77 et l’Association familiale laïque de Melun tiendront, quant à eux

une permanence « CONSO » tous les mardis – hors congés scolaires » de 14H à 17 H.

Qu’il s’agisse d’un problème de logement, d’une question de consommation ou de difficultés rencontrées avec une banque, un propriétaire ou un prestataire, le bénévole présent sera là pour :

- Ecouter, informer ;

- Instruire le dossier ;

- Accompagner le demandeur et prévoir des démarches.

Si cela est nécessaire, nous demanderons au juriste du CNAFAL de nous appuyer de son expertise.

Si des bénévoles ou de futurs bénévoles sont intéressés, qu’ils contactent nos associations

au 09 75 38 81 13.

Pour celles et ceux qui en ont besoin, nous mettrons en place une formation.

LE DAL, quant à lui assurera une permanence le vendredi après-midi…..

Les autres associations sont dans une phase de discussion interne : pour l’élaboration et la signature de la convention et les modalités d’utilisation du local.

Repost 0
Published by familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com
commenter cet article
13 octobre 2015 2 13 /10 /octobre /2015 06:54
Faire face aux situations de surendettement
Faire face aux situations de surendettement

colloque le samedi 14 novembre de 9H à 13H

à la ferme des jeux de Vaux le Pénil

 

 

Le colloque est un espace d'information, d'échanges et comme pour le précédent nous voulons aboutir à du concret :

une meilleure information, un partenariat renforcé avec les institutions et la formation de nouveaux bénévoles.

 

 

Inscrivez-vous dès maintenant !

l'entrée est libre

 

Repost 0
Published by familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com
commenter cet article
12 octobre 2015 1 12 /10 /octobre /2015 05:07
STOP AUX  EXPULSIONS, RELOGEZ  !

La mobilisation pour le droit au logement concerne toutes celles et tous ceux qui pensent que chaque personne a droit à un toit….

Ici c’est une famille menacée d’expulsion, là c’est une autre qui vit dehors ou dans un abri de fortune.

Partout ce sont des enfants qui vivent dans l’insécurité….

Ces hommes, ces femmes et ces enfants sont de toutes origines….

Certains sont immigrés, d’autres sont nés en France…..

Des familles sont françaises depuis plusieurs générations ou même depuis « le début »

La misère ne distingue pas les personnes en fonction de leurs origines, elle frappe indistinctement.

Des familles demandent, en vain un logement social depuis plusieurs années.

Un appel-un de plus me direz- vous- circule, il est soutenu par de nombreuses associations et organisations.

L'humoriste et chroniqueur Christophe ALÉVÊQUE a signé ce texte, comme d’autres personnalités :


http://stopexpulsions.wesign.it/fr
"Alertés par les nombreuses familles et personnes expulsées ou menacées de l’être, qui campent depuis plus de 2 mois, avec le DAL (Droit Au Logement), sur la Place de la République à Paris, pour revendiquer l'arrêt des expulsions, un logement digne pour tous, et leur relogement, les signataires du présent Appel se mobilisent pour les soutenir. Ils vous donnent RDV Jeudi 15 octobre 2015 à 15h, Sortie Métro Champs Elysées Clémenceau, pour porter cet Appel au Président François Hollande."
Vous aussi SIGNEZ surhttp://stopexpulsions.wesign.it
/fr

Pendant les 20 jours qui nous séparent du début de la trêve hivernale, les huissiers ne chôment pas….

Ce sont des enfants qui risquent de se retrouver ou déscolarisés ou placés dans des familles d’accueil.

La France a fêté le 26 janvier dernier le 25 ème anniversaire de la ratification par notre parlement de la Convention Internationale des Droits de l’Enfant….

Alors que l’on parle de discrimination et de lutte pour l’égalité, on ne trouve pas parmi les 20 critères de discrimination notés par la loi française (article 225-1) du code pénal, celle relative à la précarité sociale.

IL FAUT METTRE FIN A CET OUBLI ET INTERDIRE TOUTE EXPULSION SANS RELOGEMENT !

Repost 0
Published by familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com
commenter cet article
11 octobre 2015 7 11 /10 /octobre /2015 07:18
INFORMATION ET DEFENSE DES FAMILLES :  DES LEVIERS POUR COMBATTRE L’EXCLUSION

Dans vingt jours la trêve hivernale va commencer…..

Du 1er novembre 2015 au 31 mars 2016, les expulsions de locataires vont cesser….

Si cette mesure est soumise à quelques règles d’exception, elle permet à des dizaines de milliers de familles de souffler et c’est positif.

http://droit-finances.commentcamarche.net/faq/7730-treve-hivernale-et-expulsion-dates-et-locataires-proteges

Il arrive que des personnes quittent le logement qu’elles occupent, et ceci à la demande pressante du propriétaire voire de l’huissier juste avant, voire même pendant la trêve hivernale….

De très nombreuses familles ne connaissent pas leur droit et parfois elles ne sont ni informées, ni aidées par les institutions.

La semaine dernière une femme de 45 ans qui vit seule avec sa fille m’a annoncé qu’elle était passée devant le juge qui devait statuer à la demande de l’Office public de l’Habitat en vue d’une expulsion….

Inquiète, désespérée même, elle croyait qu’il lui faudrait vivre « sous les ponts »

Le juge ne lui a pas dit que son dossier de surendettement étant déclaré recevable, elle ne pouvait pas être expulsée….

Les services sociaux qu’elle a rencontrés en juin dernier n’a pas non plus annoncé à cette femme que si son dossier de surendettement était recevable, ses APL suspendues depuis le 1er janvier lui seraient versées ;

Le versement n’a pas d’effet rétroactif mais il permet au locataire qui voit ses dettes gelées à la condition de régler de nouveau ses loyers, de pouvoir remplir ses engagements.

Nous avons pu la rassurer…..

A ce stade de mon propos, je tiens à préciser que cette femme n’a que le RSA pour vivre.

Elle cherche du travail et sa dette de 4800 € s’explique par la précarité de ses conditions de vie….elle n’a pas contracté de crédits révolving.

Dans ce cas- là, ni le juge, ni l’Office d’HLM, ni la MDS ne l’a informée….C’est l’association familiale laïque locale qui l’a fait.

Les services sociaux ne sont pas en cause, les personnels sont compétents et dévoués mais manquent de temps.

Comme me le disait un travailleur social de la Maison départemental de Solidarité, aujourd’hui à la retraite : le nombre de personnels étant en diminution, nous n’avons plus le temps d’écouter les personnes et surtout de les accompagner.

Là où les associations sont présentes, qu’elles soient familiales ou caritatives, elles informent et aident les familles, ce qui permet de faire reculer l’exclusion.

Les associations familiales, qu’elles soient rurales, laïques, de la CSF ou protestantes informent les familles et répondent aux demandes, sans ménager leurs temps.

Le Secours populaire et le Secours catholique font de même.

Malheureusement les inégalités des territoires existent : les associations de solidarité ne couvrent pas tout le pays et il y a là un déficit.

Il faudrait donner de nouveaux moyens aux CCAS( centres communaux d’action sociale) qui sont au plus près des territoires mais, malheureusement, avec les réductions des dotations de l’Etat aux collectivités territoriales, beaucoup de municipalités « serrent les cordons de la bourse »….

Jean-François Chalot

Repost 0
Published by familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com
commenter cet article
10 octobre 2015 6 10 /10 /octobre /2015 07:41
COUTURE ET CONVIVIALITE

Une habitante de Vaux le Pénil, couturière à la retraite a proposé d'animer un atelier .

Nous avons tout de suite accepté :

- c'est une action nouvelle qui permet de développer du lien;

- l'initiative vient d'une habitante;

- la demande est réelle de la part de personnes qui aimeraient apprendre à coudre.

Le succès est au rendez-vous....

Cet atelier se tient le mercredi matin comme pour toutes nos activités, il suffit de s'inscrire à l'association , de verser une cotisation de 12 € l'année pour avoir accès à toutes les activités et ceci sans rien "débourser" d'autres.

COUTURE ET CONVIVIALITE
Repost 0
Published by familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com
commenter cet article
9 octobre 2015 5 09 /10 /octobre /2015 08:07
Hôpital à vendre !

Nous n’en sommes pas encore là mais presque.

La plateforme hospitalière publique-privée de Melun qui fait la part belle au secteur privé sortirait de terre, fin 2017.

Le site Beauregard est en chantier et naturellement la question de l’avenir des bâtiments de l’hôpital actuel se posera….

Des projets seraient déjà dans les cartons des décideurs et des promoteurs… On parle de logements résidentiels…..

Il est vrai que les bâtiments et terrains regroupant l’ex Ecole Normale d’instituteurs et l’hôpital en voie de fermeture représentent un ensemble imposant.

Dans le Sud 77, il s’agit, pour des questions d’économies budgétaires de fusionner les trois hôpitaux, ceux de Nemours, Montereau et Fontainebleau.

La décision a été prise lors d’une réunion confidentielle présidée le 2 juillet 2015 par le directeur de l’Agence Régionale de Santé, Claude Evin flanqué de François Valletoux, maire de Fontainebleau et surtout président de la Fédération Hospitalière de France.

Comme l’explique Stéphanie Faury, de la CGT du CH de Nemours :

« Avec le projet de loi santé de la ministre Marisol Touraine, qui nécessite de faire trois milliards d’euros d’économies dans le cadre du pacte de responsabilité, nous allons tout droit vers le concept d’hôpital sans lit, qui consiste à supprimer les lits d’hospitalisation complète pour les remplacer par des lits d’hôpital de jour ou d’hospitalisation à domicile comme c’est le cas à Montereau, explique l’infirmière. Parallèlement, ce projet de loi va accélère le processus de regroupement des hôpitaux de Fontainebleau, Montereau et Nemours, qui n’en formeront qu’un avant fin 2017. Cela va entraîner la suppression des services doublons. À Nemours, nous sommes inquiets concernant notre long séjour en gériatrie, pourtant pôle d’excellence tout comme notre service psychiatrie, dont l’agrandissement est remis en cause. On ne sait pas non plus ce que va devenir notre laboratoire notre radiologie, qui pourrait ne plus fonctionner le soir et les week-ends. Depuis 1995, notre hôpital a perdu sa maternité, notre chirurgie et bloc opératoires, notre service réanimation. C’est un vrai château de cartes qui s’effondre sans fin. »

C’est la rentabilisation qui est le fil à plomb de cette politique.

Chaque hôpital aura son domaine réservé, sa spécialité …..

Des services sont fermés comme celui de la réanimation à Montereau depuis le premier janvier.

Lorsque les urgences de nuit ont été fermées dans cette même ville, les patients ont été acheminés vers Melun, tant pis en cas de pronostic vital !?

C’est la logique implacable du profit…..

Si vous avez de l’argent vous avec la possibilité de vous faire soigner en clinique privée avec les dépassements d’honoraire…

Sinon il vous reste d’aller à l’hôpital éloigné de votre résidence.

Le premier ministre veut faire des économies , il va être aidé dans son « œuvre » par la Fédération Hospitalière de France qui est prête à fermer une centaine d’hôpitaux publics ne recevant « pas assez de patients »…. Des regroupements pourraient être opérés.

Quelques dizaines de maternités seraient elles-aussi concernées ce qui permettrait d’économise au moins 700 millions d’euros…… sans compter la vente des bâtiments et terrains….

Tout « bénéf » sauf pour les patients !

Repost 0
Published by familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com
commenter cet article
8 octobre 2015 4 08 /10 /octobre /2015 08:06
Faire face aux situations de surendettement : débattre et agir

La banque de France établit des études régulières très intéressantes sur le surendettement en France.

Vous pouvez ainsi lire avec attention le dossier suivant.

https://www.banque-france.fr/la-banque-de-france/missions/protection-du-consommateur/surendettement/surendettement-des-menages-enquete-typologique.html

En cliquant sur la carte de France, le lecteur trouve des éléments chiffrés sur le nombre de dossiers déposés et d’autres éléments typologiques.

Le département de Seine et Marne avec 418 dossiers pour 100 000 habitants détient le record sur l’Ile de France, record que le département ne revendique pas ( !)

« L’enquête typologique présente une étude qualitative du surendettement des ménages. Les enseignements dégagés dans ce cadre confirment que la typologie des ménages surendettés reste marquée par la fragilité des situations personnelles et professionnelles. Des infléchissements sont toutefois observés dans certains domaines tels que la situation par rapport au logement ainsi que la répartition des ressources et de l’endettement. »

Autrement dit par les bénévoles qui reçoivent des familles : de plus en plus de familles se trouvent en surendettement passif et non actif.

C’est-à-dire que c’est la faiblesse de leurs ressources qui conduit à un surendettement et non la recherche et la multiplication des crédits « révolving » qu’elles contractent.

Ces éléments vont à l’encontre des bruits sur « l’irresponsabilité » de familles surendettées…..

Elles ne sont pas irresponsables mais en grande difficulté.

Certaines, très peu, font « de la cavalerie » dans le cadre du « sauve qui peut » et écoutent les sirènes des maisons de crédits.

Par contre, ce qui est sûr, c’est que l’effacement de dettes et l’échelonnement décidé par la commission surendettement de la Banque de France n’a qu’un effet de sauvetage limité pour tous ceux et toutes celles qui vivent sous le seuil de pauvreté.

Le CDAFAL 77 (Conseil départemental des Associations Familiales Laïques) et son association familiale de Vaux le Pénil ont décidé de faire le point sur le surendettement des ménages et sur l’action menée.

Ils donnent rendez- vous aux bénévoles et aux professionnels le samedi 14 novembre 2015.

Au cours d’un colloque ouvert à tous, les deux associations et leurs partenaires apporteront des informations et ouvriront un débat.

Ce colloque à un double objectif :

  • Etablir un bilan sur le surendettement en Seine et Marne et l’action menée par les bénévoles qui, toutes associations confondues, accompagnent les familles et les aident à déposer un dossier ;
  • Tracer des perspectives : c’est-à-dire, entre autres, élargir le champ géographique des actions, trouver de nouveaux bénévoles et renforcer le partenariat entre professionnels et bénévoles.

Il ne s’agit pas de débattre pour débattre et de tenir un colloque pour établir des actes mais de réfléchir et d’avancer concrètement.

Le colloque de l’an dernier sur le réseau de solidarité a permis que s’ouvre un local commun des associations sur Melun et que des associations s’engagent à agir ensemble.

Celui de cette année est dans le droit fil du précédent.

Repost 0
Published by familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com
commenter cet article
7 octobre 2015 3 07 /10 /octobre /2015 06:42
dessin de NAGY

dessin de NAGY

La contrefaçon est un délit…..

Celle qui touche les médicaments est un crime

Chaque année ce sont des dizaines de milliers d’enfants africains qui sont victimes de faux médicaments qui tuent parce qu’ils ne sont pas appropriés ou dangereux.

Au Mali des faux médicaments transitent dans les circuits de distribution légaux.

On les retrouve dans des officines pharmaceutiques et les centres de santé et même dans les hôpitaux.

D’autres pays africains sont touchés par ces trafics .

Ces charlatans , marchands sans aucun scrupule doivent être poursuivis et aucun état ne doit faiblir dans la lutte contre cette contrefaçon assassine.

Un grand merci à Nagy pour son dessin

Repost 0
Published by familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com
commenter cet article
6 octobre 2015 2 06 /10 /octobre /2015 08:38
Non aux expulsions!

Non aux expulsions, à la baisse des APL, à la casse du logement social… Un toit pour tou(te)s, baisse des loyers et des charges, réalisation annuelle de 200 000 vrais HLM …

MARCHE SAMEDI 10 OCTOBRE

RV 15H À RÉPUBLIQUE – PARIS

Dans toute l’Europe le logement pour tous est attaqué. Nous nous associons à la semaine européenne contre les expulsions et la mobilisation des logements vides lancée par la Coalition européenne pour le droit au logement et à la ville dans x pays.

En France, le Gouvernement veut réduire l’APL de nombreux ménages à bas revenu, supprimer des aides à la pierre pour les HLM … les mouvements sociaux du logement et de défense du logement social se mobilisent, et marchent en direction de l’Assemblée, où vont commencer les débats budgétaires.

Menaces sur le financement des HLM :

Le projet de budget 2016 menace de réduire à nouveau les aides à la pierre pour construire des HLM.

Il prévoit aussi de réduire les allocations logement des ménages modestes qui payent des loyers élevés !

Déjà cet été, le taux du Livret A est passé à 0,75% au risque d’une décollecte massive déstabilisant les moyens de financement du logement social, tout comme la réforme du 1% logement.

Pour compenser la baisse des financements externes, les bailleurs sociaux doivent financer la construction avec leurs fonds propres, c’est à dire l’argent des locataires, au détriment d’un meilleur entretien des logements… ou avec la vente de logement, c’est à dire leur privatisation.

Mobilisation des fonds publics pour réaliser 200 000 vrais HLM par an !

Les expulsions sont en hausse constante et menacent jusqu’à la trêve hivernale :

Tout l’été des familles avec enfants, locataires, réfugiés, migrants… ont été expulsées. Des campements ont été installéS dans plusieurs villes en Ile-de-France, Paris, et dans les grandes villes régionales.

Alors qu’il y a 1,8 millions de demandes HLM non satisfaites en France, que les dispositifs d’hébergement sont saturés, que le nombre de sans abris augmente, que le Gouvernement peine à faire face à l’arrivée des réfugiés, les expulsions sans relogement ni hébergement se poursuivent laissant des familles entières à la rue, y compris des prioritaires DALO et ce au mépris de la loi. C’est inadmissible !

Non aux expulsions, réquisition des logements vides, respect de la Loi DALO et des mesures de protections contre les congés abusifs et les logements indécents.

Jamais les loyers n’ont été aussi chers dans notre pays,accablant les classes populaires. Plutôt que de généraliser l’encadrement des loyers privés (Loi ALUR) dans toutes les agglomérations, le gouvernement ne l’applique qu’à Paris. De plus, il continue à accorder plusieurs milliards d’euros de cadeaux fiscaux aux riches pour se constituer un patrimoine locatif. Encadrement et baisse des loyers et des charges, partout ! Suppression des cadeaux fiscaux pour les riches !

La spéculation et la crise du logement frappent les quartiers populaires :

Pour soutenir les promoteurs, le gouvernement relance l’accession à la propriété, au lieu de financer la réhabilitation, l’entretien et la construction des HLM. Un projet de loi prévoit de renforcer la discrimination sociale dans l’attribution des HLM notamment contre le relogement des prioritaires DALO dans les quartiers populaires. Non aux discriminations sociales et à la spéculation immobilière !

TOUS ENSEMBLE POUR LE LOGEMENT !

A l’appel de (plate forme logement des mouvements sociaux) Logement : ACDL, Advocacy, AFVS, Bagagérue, CAHL 94, CAL, Copaf, CoL3e, CoL14e, CSF, CGL, DAL… Syndicats : CGT, FSU, Sud Santé Sociaux, SAF, Syndicat de la Magistrature, UNEF, Union Syndicale Solidaires, USP … Solidarité : AITEC, ATTAC, AC !, CNAFAL, Fondation Copernic, MRAP, ATMF, FTCR …

Repost 0
Published by familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com
commenter cet article
5 octobre 2015 1 05 /10 /octobre /2015 08:24
Les cafés-histoire de l’association de la Ferme des Jeux vous  invitent au 1er volet du cycle

Les femmes rebelles dans l’Histoire :


« Olympe de Gouges et les femmes en Révolution »

Lorsque l’on pense aux grandes figures de la Révolution française, ce sont spontanément des noms comme Robespierre, Saint-Just ou Danton qui viennent à l’esprit. Durant ces années décisives, les femmes ont pourtant joué un rôle plus important que la place qui leur fut longtemps accordée dans les livres. Olympe de Gouges (1748-1793) compte parmi ces femmes qui, souvent contre l’opposition des hommes qui dirigeaient la Révolution, ont porté haut les valeurs de liberté et d’égalité. Les combats de l’auteur de la Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne demeurent encore méconnus. Courageuse au point de mourir pour ses idées, Olympe de Gouges mérite d’entrer pleinement dans la lumière.

La conférence, suivie d’un échange, est animée par Julien GUERIN (professeur d’histoire-géographie et auteur).

Gratuite, elle dure 1 heure 30. Elle est précédée d’un accueil avec café et croissants


samedi 10 octobre 2015 à 10 heures à l’Arcature rue Charles-Jean Briard à Vaux-le-Pénil


Association de la Ferme des Jeux

Renseignements : www.asso-lafermedesjeux.fr

Repost 0
Published by familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com
commenter cet article

  • familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com
  • C'est une association familiale laïque qui lie le combat social et le combat laïque
Son projet associatif s'inscrit dans le PAL ( prestation d'animation locale) et le PAL Vaux le Pénil est adhérent à la Fédération des Centres Sociaux 77
  • C'est une association familiale laïque qui lie le combat social et le combat laïque Son projet associatif s'inscrit dans le PAL ( prestation d'animation locale) et le PAL Vaux le Pénil est adhérent à la Fédération des Centres Sociaux 77

AGENDA

 

 

  -oOo-

 

PROCHAINES PERMANENCES "INFO DETTE"

  à VAUX LE PENIL

 

Vendredi 12 Mai 2017

 

    Affiche surrendetement RVB    

 

Prochaines permanences "Info dettes"

à Vaux le Pénil

 

 

Vendredi 09 Juin 2017 

 

 

 

 

 

Sinon, toute l'année,  il y a des permanences hebdomadaires à 

 Melun, Dammarie, Le Mée, St Fargeau-Ponthierry,

Renseignez vous auprès de notre secrétariat !

Qui sommes nous ?

Association fondée sur le principe de la laïcité,

intervenant dans tous les domaines

 où l'intérêt des familles est concerné.

     logo rose afl

Animée uniquement par des bénévoles, l'association propose différentes actions telles que : Accompagnement scolaire, alphabétisation, info dettes, écoute et soutien des familles, écrivains publics, informatique, échanges de savoir-faire. 

 

Surtout n'hésitez pas à nous laisser des commentaires en utilisant le lien en dessous de chaque article De même, lisez les commentaires, ils vous en inspireront peut-être d'autres Notre PAL est subventionné par la Caisse d'Allocations Familiales 77 et le Conseil Régional d'Ile de France