Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 novembre 2015 2 17 /11 /novembre /2015 09:53
DESSIN DE NAGY, MERCI A LUI

DESSIN DE NAGY, MERCI A LUI

"Je ne sais pas vous mais j’ai noté une très grande dignité de nos élèves pendant la minute de silence de ce midi. Il faut le souligner face à tous les raccourcis médiatiques et face à certains qui semblaient, par avance, se délecter de possibles incidents.
Dans l’ensemble, j’ai observé des gamins désireux de comprendre pourquoi des fanatiques étaient prêts à tuer lâchement, froidement des gens rassemblés pour un concert de musique, un match de football ou attablés à la terrasse d’un café. Ils avaient compris, sans avoir besoin de faire de grands discours, que ces hommes et ces femmes, que ces victimes pouvaient être eux, vous, moi-même.
Partage d’émotions autour du sport, convivialité de la musique qui rassemble, fraternité de l’échange après une semaine de travail et, au-delà, tout ce qui unit les humains autour de l’essentiel, par-delà les religions et les origines des uns ou des autres, voilà ce qui a été frappé au cœur ce vendredi. C’est cela que j’ai dit aux élèves. Non, je n’ai pas parlé de guerre, mais de respect, de dignité tout en tentant de faire reculer la dictature de l’instantané qui chasse médiatiquement un malheur par un autre. Prendre le recul indispensable et permettre de démonter les rumeurs, les approximations, expliquer les racines de ces meurtres odieux, insister sur ce que nous partageons ensemble me parait vital dans ces instants où, comme souvent, on attend beaucoup (trop ?) de l’école et des professeurs.
Après la sidération et l’émotion s’ouvre le temps du combat et de la résistance. Nos boussoles doivent, dans mon esprit, rester l’émancipation de tous les dogmes, l’égalité dans son acception la plus large et surtout la laïcité condition suprême de la liberté. Ce sont nos armes, bien dérisoires, mais les mots, en tant que pédagogues, sont nos seules armes pour faire reculer la barbarie. La peur de l’autre, le repli sur soi et sur sa petite différence, la désignation facile de boucs-émissaires peuvent l’emporter. La partie sera rude mais n’avons pas le choix, résister, lutter toujours !"

Julien Guérin

Julien est un adhérent de notre association

Merci aussi à Nagy et à Krik, deux dessinateurs ayant accepté que notre association reproduise leurs dessins.

DERNIERE MINUTE, DERNIERE MINUTE

Respectant l'arrêté préfectoral interdisant les rassemblements sur la voie publique jusqu'au jeudi 19 novembre à midi, et ne sachant pour l'heure si cette interdiction sera prolongée, la municipalité Vaux-le-Pénil tiendra les Pénivauxois informés des modalités de l'hommage qui sera rendu dans les prochains jours aux victimes des attentats du vendredi 13 novembre à Paris.
Les hommages individuels peuvent néanmoins être rendus en déposant fleurs, bougies ou autres témoignages au pied de l'arbre de la Paix situé place Nelson Mandela (près de la Maison des Association

Dessin de KRIK, merci à lui

Dessin de KRIK, merci à lui

Repost 0
Published by familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com
16 novembre 2015 1 16 /11 /novembre /2015 08:34
COLLOQUE FAMILLES LAIQUES  LE SURENDETTEMENT

Conclusion Jean François CHALOT, secrétaire général du CDAFAL 77

On arrive aux conclusions, je remercie tous les intervenants

Ce matin à 6h45 nous avons pris la responsabilité de ne pas annuler ce colloque, malgré les événements de cette nuit à Paris.

Je pense que c’était important de maintenir cette rencontre citoyenne.

Il y a eu aujourd’hui des échanges avec des bénévoles, avec des personnes qui ont connu ou qui vont connaître des difficultés.

Je voudrais revenir sur la place des institutionnels dans le réseau local de solidarité.

J’ai rencontré le Directeur de la cohésion sociale, et je lui ai dit qu’il est indispensable que les institutions répondent à nos sollicitations.

Quand des bénévoles reçoivent des demandeurs et les aident à remplir un dossier de surendettement, ils effectuent le travail que devraient accomplir les assistantes sociales et les CCAS .

En retour il faudrait que les institutions comme la CAF et les Maisons Départementales de la Solidarité puissent nous répondre immédiatement lorsque nous recevons des familles qui sont dans l’extrême urgence..

Nous avons eu plusieurs fois des personnes en grande détresse ;

Il fallait réagir immédiatement. Heureusement que nous avions le Secours Populaire de Vaux le Pénil et de Melun qui apportait, presque de suite, l’aide alimentaire.

Parfois il fallait qu’un logement soit disponible rapidement, sinon les enfants risquaient d’être placés.

Dans ces cas-là, nous devrions pouvoir contacter directement un travailleur social.

Le Directeur de la DDCS m’a promis qu’une réunion sera montée.

En ce qui concerne l’accompagnement des familles, le collectif info -dettes a commencé à mener un travail de prévention auprès des familles dans le domaine de la gestion du budget.

Nous venons de répondre à un appel de projet venant du ministère.

Notre projet consiste à accompagner les familles qui reçoivent l’avis de recevabilité , afin de les aider à respecter le plan, en leur proposant des outils et une démarche.

Lorsque nous proposons à des personnes qui ne sont pas encore en surendettement un module de formation, très peu de personnes répondent à notre appel.

Quand une famille vient en permanence pour remplir un dossier, un lien se constitue entre le bénévole et le demandeur….la proposition d’accompagnement prolongé avec des apports sur le tri des papiers et leur gestion reçoit un écho favorable.

Les bénévoles et un certain nombre de personnes présentes aujourd’hui sont très intéressés par la question du surendettement.

La proposition que je fais est de refaire en janvier une formation ouverte.

Je voudrais terminer mon propos en vous remerciant toutes et tous et en rendant hommage à notre ami Jean Métreau qui a eu le premier l’idée de mettre sur pied un collectif info-dettes.

Il est mort cette année et il nous manque beaucoup.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------

ARTICLE DU PARISIEN PARU LE JOUR DU COLLOQUE

http://www.leparisien.fr/seine-et-marne-77/seine-et-marne-pourquoi-les-chiffres-du-surendettement-baissent-13-11-2015-5273219.php

Repost 0
Published by familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com - dans COLLOQUE FAIRE FACE AU SURENDETTEMENT
commenter cet article
15 novembre 2015 7 15 /11 /novembre /2015 19:11
Vaux-le-Pénil est en deuil, La France est en deuil.

La République a été frappée et l’Humanité aussi.

Du monde entier arrivent des messages, des textes, des appels.

Dans notre association nous avons des personnes de toutes origines, sans

ou avec confession.

C’est tous ensemble qu’il nous faut réagir et rejeter tous les amalgames et le racisme qui, avec l’intégrisme constituent une gangrène

Nous sommes tous et toutes tristes, ébranlés mais DEBOUT comme l’est notre République.

Notre association participera à toutes les initiatives qui seront prises par la Ville .

Vous êtes, nous sommes résolus à défendre les valeurs qui sont les nôtres et les principes qui figurent sur le fronton de nos mairies :

LIBERTE, EGALITE, FRATERNITE

Merci à Christian Larivière pour son dessin

Repost 0
Published by familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com
commenter cet article
14 novembre 2015 6 14 /11 /novembre /2015 16:17
Un colloque endeuillé

Familles Laïques de Vaux le Pénil et Seine et Marne a une nouvelle fois organisé un colloque sur un thème porteur et touchant à la Famille qui s'est tenu ce samedi 14 novembre.

Compte tenu du contexte, aux premières heures de la matinée, ses responsables se sont posé la question de son maintien ou non, et en l'absence de consigne particulière, et par conviction, c'est à dire le refus de se laisser gagner par la peur et donner raison au terrorisme, il a été décidé de ne pas l'annuler.

Alors que les premières personnes étaient déjà arrivées, les premières directives sont tombées, et malgré cela, le colloque s'est tenu.

A l'appel de Colette LLECH, représentant Pierre HERRERO maire de Vaux le Pénil, nous avons observé une minute de silence en hommage aux victimes de la nuit.

Le silence était impressionnant, et chacun a convenu qu'il était bien de poursuivre.

Dans nos prochaines pages nous reviendrons sur son contenu et sur les débats qui se sont tenus, et qui ont été riches d'enseignements pour tout le monde.

Ce sont plus de 70 personnes qui ont donc passé la matinée ensemble à échanger librement et sans complaisance ni hypocrisie.

C'est une bonne affluence, d'autant plus que des personnes élues qui s'étaient inscrites ne sont pas venues car retenues dans leurs communes.

INFORMATION IMPORTANTE

Toutes les activités de Familles Laïques, comme celles de toutes les autres associations pénivauxoises sont, jusqu'à nouvel ordre, suspendues ce lundi 19 novembre.

En conséquence,

les cours d'informatique du lundi matin

les cours de français langue étrangère du lundi après midi

ainsi que l'accompagnement à la scolarité du lundi soir

sont annulés.

Patrice THEVENY,

Président de Familles Laïques Vaux le Pénil

Repost 0
Published by familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com - dans COLLOQUE FAIRE FACE AU SURENDETTEMENT
commenter cet article
14 novembre 2015 6 14 /11 /novembre /2015 06:30

Ce sont plus de 120 personnes qui sont mortes hier dans une série d’attentats au cœur même de Paris.

On dénombrerait plus de 200 blessés.

Tous les français et toutes les françaises, quelles que soient leurs origines ou leurs croyances

Sont choquées, bouleversées.

Nous exprimons notre tristesse et pensons à toutes les victimes, à leurs familles, à leurs proches.

C’est un acte barbare qui nous touche tous .

Notre colloque qui se tient ce matin à Vaux le Pénil est maintenu,

Notre association et les présents marqueront leur tristesse et leur refus que s’installe la barbarie.

Repost 0
Published by familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com
commenter cet article
13 novembre 2015 5 13 /11 /novembre /2015 06:28
UN COMBAT SOCIAL ET SOLIDAIRE

« Mais vous faites le travail des professionnels »

« Vous palliez les insuffisances de l’Etat »

Ce sont là des remarques qui sont régulièrement faites aux militants associatifs qui interviennent dans le champ de la solidarité.

Et encore, il ne s’agit là que des remarques les plus sympathiques…..

Je passe sur les commentaires désobligeants et déplacés de celles et de ceux qui, mettant tout le monde dans le même sac, prétendent que les associations sont des « pompes à fric ».

Il s’agit là d’une méconnaissance de la réalité du terrain…..

La plupart des associations locales et départementales ne reçoivent pas de subventions et offrent des services, gratuitement.

Le collectif info-dettes qui assure des permanences d’accompagnement surendettement en Seine ne perçoit aucune subvention.

Ce sont des bénévoles et exclusivement des bénévoles qui reçoivent des familles et les aident à remplir un dossier « surendettement ».

Très, très peu d’entre eux demandent un remboursement du transport et ce remboursement est assuré par les finances associatives, grâce aux cotisations des adhérent(e)s.

Si l’Etat et les institutions assuraient correctement leurs missions, en cohérence avec l’article 1 de la Constitution de la République :« La France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale » les associations de solidarité auraient une intervention autre….

Evidemment, les associations de solidaire pourraient refuser de remplir des missions qui devraient être remplies par les institutions publiques !?

Que deviendraient alors les familles en grandes difficultés, seules, sans soutien ?

Poser la question, c’est y répondre : sans les associations, beaucoup de personnes isolées, perdues, voire désespérées pourraient sombrer dans la dépression….

Il nous est arrivé souvent, de rencontrer dans nos permanences des personnes au bout du rouleau à qui nous avons offert un soutien salutaire….

AIDER, ACCOMPAGNER DES FAMILLES CE N’EST PAS SE CONTENTER DE FAIRE DU REPLATRAGE :

LES ASSOCIATIONS D’EDUCATION POPULAIRE PARTICIPENT AU COMBAT SOCIAL ET SOLIDAIRE.

Elles interpellent les pouvoirs publics, dénoncent publiquement des décisions législatives , réussissent parfois à faire reloger une famille…..

Ces associations, nos associations de solidarité se situent sur le terrain social et sur le terrain politique, le terrain politique compris dans son acception l arge et non politicienne.

Le colloque que l’association familiale laïque de Vaux-le-Pénil organise samedi 14 novembre 2015 est un espace d’échanges, l’objectif n’étant pas de débattre pour débattre mais d’aboutir à ce que le réseau local de solidarité qui s’est constitué sur l’agglomération puisse s’appuyer sur un soutien des services du Conseil Départemental, de ceux de la CAF et des CCAS.

Si nos associations acceptent de continuer à aider les demandeurs à remplir les dossiers de surendettement, elles demandent un « retour sur investissement », c'est-à-dire que les institutions prennent le relai quand cela est nécessaire :

  • Aide alimentaire ;
  • Intervention d’assistantes sociales ;
  • Versement de l’APL quand le dossier est recevable ….

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

POUR AVOIR DES INFORMATIONS

UN SITE A VISITER CAF 77 VIE DE FAMILLE

https://www.caf.fr/vies-de-famille/accident-de-vie-precarite/difficultes-financieres/surendettement-des-solutions-existent

Repost 0
Published by familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com - dans COLLOQUE FAIRE FACE AU SURENDETTEMENT
commenter cet article
12 novembre 2015 4 12 /11 /novembre /2015 08:59
LE REPAS PARTAGE A 1 € PREPARE PAR LA SEGPA DU COLLEGE PIERRE BROSSOLETTE A MELUN
LE REPAS PARTAGE A 1 € PREPARE PAR LA SEGPA DU COLLEGE PIERRE BROSSOLETTE A MELUN

C’était un repas de rêve préparé par les élèves

Il y avait 29 adultes et deux enfants, le repas s'est bien déroulé. Nous avons souhaité l'anniversaire avec un peu de retard de Natacha, bénévole née le 31 Octobre et qu’on voit sur la photographie jointe.

Menu

Amuse- bouche : Verrine de Poivron grillé, Verrine d’asperges et saumon

Entrée : tagliatelle de courgette coriandre citron / Tomate mozzarella /Endive Pomme et Noix

Plat : Epaule d’agneau confis/ Coq au vin – champignon s / Poulet fermier

Gratin dauphinois - Flan (mousseline) de carottes

Repost 0
Published by familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com
commenter cet article
10 novembre 2015 2 10 /11 /novembre /2015 16:34
Les banques font nos poches…. Cela suffit

La BNP vient d’annoncer que désormais les frais de tenues de comptes facturés aux clients seraient de 2,50 euros par mois, à compter du 1er janvier 2016. Sur 120 établissements bancaires, 90 d’entre eux factureront ce qui auparavant était gratuit !


Elles sont les principales responsables de la grave crise de 2008. Ce sont elles qui ont spéculé sur les marchés financiers, qui jonglent avec les « produits toxiques » qu’elles ont « inventés » pour faire toujours plus de profits ; toujours plus de profits pour distribuer toujours plus de dividendes à leurs actionnaires ! Faut-il rappeler que l’évasion fiscale vers les paradis fiscaux, n’a pu et ne peut se faire qu’avec la complicité de ces mêmes banques.

Alors que c’est notre argent que nous déposons par obligation (paiement des salaires, retraites, etc.) dans ces banques, elles veulent maintenant nous faire payer la gestion de nos comptes au prix fort !

L’économiste, Frédéric Lardon, dit « demander aux banquiers de faire un effort d’imagination pour régler le problème de la dette c’est demander à une dinde d’inventer le tourne broche ».

L’imagination est plus facile lorsqu’il s’agit de prendre dans la poche de millions de titulaires de comptes bancaires.

Les frais de gestion des comptes ont rapporté l’an dernier, aux banques françaises, 6,7 milliards d’euros. Faut-il rappeler que la dette générée par le système bancaire et financier a été transférée à l’Etat, donc aux contribuables français ! Quand les PME s’acquittent de 33,5% d’impôts sur les bénéfices, les banques ne s’en acquittent que pour 8% ! Cherchez l’erreur !

En France, on a protégé les banquiers, là où d’autres pays les ont traduit en justice et condamnés parfois jusqu’à 5 ans de prison ferme.

A la vérité, une caste s’est constituée à l’identique de l’ancien régime !

Le CNAFAL

Repost 0
Published by familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com
commenter cet article
10 novembre 2015 2 10 /11 /novembre /2015 08:29
POURQUOI S’INTERESSER AUJOURD’HUI  AU MONUMENT AUX MORTS DE VAUX LE PENIL ?

On peut s ’intéresser au monument aux morts pour trois raisons essentielles.


Tout d’abord le monument aux morts de Vaux –le- Pénil au-delà d’un monument du souvenir tel qu’il nous apparaît aujourd’hui a sa place dans le cadre du centenaire de la grande guerre que la commune commémore.

Ensuite ce monument aux morts est un élément essentiel de notre patrimoine, chargé, il est vrai d’une forte dimension symbolique. C’est un témoignage de notre passé au même titre que le lavoir, l’église ou encore le château.

Enfin, une fois décryptés les noms qui y sont inscrits, on découvre un monument chargé de l’histoire de notre commune. En effet ces noms permettent de retrouver des parcours particuliers, celui d’un cultivateur ou d’un ouvrier, d’un instituteur ou encore d’un père de famille nombreuse. S’intéresser au monument aux morts, c’est s’intéresser à l’histoire locale et cela permet aussi de mieux comprendre comment cette guerre qui a été un profond traumatisme pour notre pays, a été vécue dans notre commune.

En conclusion, derrière chaque nom, un homme, un parcours, une histoire, qui rejoint aussi à plus large échelle celle de notre pays.

C.L





POURQUOI S’INTERESSER AUJOURD’HUI  AU MONUMENT AUX MORTS DE VAUX LE PENIL ?
Repost 0
Published by familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com
commenter cet article
9 novembre 2015 1 09 /11 /novembre /2015 06:57
Dossier de surendettement ; protection des débiteurs


Le dépôt d’un dossier de surendettement présente souvent un caractère d’urgence pour les particuliers en difficulté car, s’il est proposé complet à l’agence de la Banque de France du domicile, et qu’il est jugé recevable par la Commission de surendettement qui l’examinera, la recevabilité entraîne automatiquement :

  1. la suspension des mesures exécutoires dont le débiteur peut faire l’objet (procédure d’expulsion, relance d’huissiers…)

  2. La remise en place des aides au logement qui ont pu avoir été suspendues pour impayés de loyer.

On s’appuiera sur le texte ci-dessous qui reproduit les termes de la Loi fixant les modalités de la procédure de surendettement si un créancier, ou la Caisse d’Allocations Familiales ne respectait pas ces obligations.


……Article L331-3-1 du Code de la Consommation

La décision déclarant la recevabilité de la demande emporte suspension et interdiction des procédures d'exécution diligentées à l'encontre des biens du débiteur ainsi que des cessions de rémunération consenties par celui-ci et portant sur les dettes autres qu'alimentaires. Les procédures et les cessions de rémunération sont suspendues ou interdites, selon les cas, jusqu'à l'approbation du plan conventionnel de redressement prévu à l'article L. 331-6, jusqu'à la décision imposant les mesures prévues par l'article L. 331-7, jusqu'à l'homologation par le juge des mesures recommandées en application des articles L. 331-7-1, L. 331-7-2 et L. 332-5, jusqu'au jugement prononçant un redressement personnel sans liquidation judiciaire ou jusqu'au jugement d'ouverture d'une procédure de rétablissement personnel avec liquidation judiciaire. Cette suspension et cette interdiction ne peuvent excéder deux ans. Toutefois, lorsqu'en cas de saisie immobilière la vente forcée a été ordonnée, le report de la date d'adjudication ne peut résulter que d'une décision du juge chargé de la saisie immobilière, saisi à cette fin par la commission, pour causes graves et dûment justifiées.

Cette suspension et cette interdiction emportent interdiction pour le débiteur de faire tout acte qui aggraverait son insolvabilité, de payer, en tout ou partie, une créance autre qu'alimentaire, y compris les découverts mentionnés aux 10° et 11° de l'article L. 311-1, née antérieurement à la suspension ou à l'interdiction, de désintéresser les cautions qui acquitteraient des créances nées antérieurement à la suspension ou à l'interdiction, de faire un acte de disposition étranger à la gestion normale du patrimoine ; elles emportent aussi interdiction de prendre toute garantie ou sûreté.

Le débiteur peut toutefois saisir le juge du tribunal d'instance afin qu'il l'autorise à accomplir l'un des actes mentionnés à l'alinéa précédent.

La décision déclarant la recevabilité de la demande emporte rétablissement des droits à l'aide personnalisée au logement et aux allocations de logement. Le déblocage des allocations de logement s'effectue dans les conditions prévues aux articles L. 542-7-1 et L. 831-8 du code de la sécurité sociale.

Source : http://www.legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do?idArticle=LEGIARTI000027783213&cidTexte



Info-Dettes

06 novembre 2015

Repost 0
Published by familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com
commenter cet article

  • familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com
  • C'est une association familiale laïque qui lie le combat social et le combat laïque
Son projet associatif s'inscrit dans le PAL ( prestation d'animation locale) et le PAL Vaux le Pénil est adhérent à la Fédération des Centres Sociaux 77
  • C'est une association familiale laïque qui lie le combat social et le combat laïque Son projet associatif s'inscrit dans le PAL ( prestation d'animation locale) et le PAL Vaux le Pénil est adhérent à la Fédération des Centres Sociaux 77

AGENDA

 

 

  -oOo-

 

PROCHAINES PERMANENCES "INFO DETTE"

  à VAUX LE PENIL

 

Vendredi 13 Octobre 2017

 

    Affiche surrendetement RVB    

 

Prochaines permanences "Info dettes"

à Vaux le Pénil

 

 

Vendredi 10 Novembre 2017 

 

 

 

 

 

Sinon, toute l'année,  il y a des permanences hebdomadaires à 

 Melun, Dammarie, Le Mée, St Fargeau-Ponthierry,

Renseignez vous auprès de notre secrétariat !

Qui sommes nous ?

Association fondée sur le principe de la laïcité,

intervenant dans tous les domaines

 où l'intérêt des familles est concerné.

     logo rose afl

Animée uniquement par des bénévoles, l'association propose différentes actions telles que : Accompagnement scolaire, alphabétisation, info dettes, écoute et soutien des familles, écrivains publics, informatique, échanges de savoir-faire. 

 

Surtout n'hésitez pas à nous laisser des commentaires en utilisant le lien en dessous de chaque article De même, lisez les commentaires, ils vous en inspireront peut-être d'autres Notre PAL est subventionné par la Caisse d'Allocations Familiales 77 et le Conseil Régional d'Ile de France