Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 juillet 2014 6 12 /07 /juillet /2014 09:54

 

2 

Voici des propositions fort intéressantes émises par le Collectif des associations citoyennes : le CAC , à ne pas confondre avec l’autre…..

« Le CAC fait 7 propositions pour le « choc de simplification »

 

 Dans le cadre de la mission que le Premier ministre vient de confier à Yves Blein, député du Rhône, le Collectif des associations citoyennes (CAC) a fait 7 propositions pour que le « choc de simplification » s’applique à toutes les associations, en s’appuyant sur  de nombreux témoignages :

- simplifier les dossiers de demandes de subventions en permettant aux associations de ne déposer qu'une seule fois sous une forme dématérialisée les pièces nécessaires ;

- proportionner les contrôles à la réalité de la vie associative, en s'appuyant sur la comptabilité de l'association sous la forme où elle est et en abandonnant des exigences inspirées des règles européennes pour des dossiers qui n'en relèvent pas, ce qui correspond à la réalité de 97 % des associations ;

- réhabiliter les subventions de fonctionnement centrées sur le projet associatif, comme le prévoyait déjà la circulaire du 27 décembre 2002 ;

- financer les projets sur la base d'un montant déterminé et non d'un pourcentage des dépenses, aller vers des avances automatiques, constituer un fonds d'urgence à taux zéro pour répondre aux difficultés de trésorerie les plus importantes, notamment lorsque celles-ci sont la conséquence directe des délais de prise de décisions des collectivités publiques ;

- assouplir la règle de l'antériorité en autorisant les associations à commencer la réalisation des projets ou à assurer la continuité des actions, ce qui signifie que les dépenses correspondantes sont éligibles même si elles précèdent la décision formelle d'attribution des crédits ;

- aller vers des méthodes d'évaluation qualitatives adaptées en s'inspirant de la circulaire Jospin du 25 août 2000 qui définissait ce que peut être une politique quantitative et qualitative d’évaluation ;

- créer des lieux de dialogue permanents, au niveau de l'État ou localement au niveau des collectivités, pour éviter la résurgence des complexités.

Le CAC sera très attentif aux décisions qui pourront être prises, en espérant que celles-ci apporteront dans la durée des réponses aux problèmes que rencontrent les associations. Il renouvelle sa proposition de rencontrer la mission ministérielle pour lui proposer des contributions plus détaillées.

Cette initiative rejoint celle de la Région Île-de-France, qui a également ouvert le dossier des simplifications, réflexion à laquelle le CAC est associé. Celui-ci salue ces initiatives très positives. La complexification des procédures constitue aujourd'hui une des causes principales de disparition d'associations citoyennes et de pertes d'emplois, presque aussi importante que le recul des financements publics et la multiplication des appels d'offres.

Ces mesures sont indissociables de la mise en place de chartes locales d'engagements réciproquesqui permettront de concrétiser un climat de confiance, en donnant toute leur place aux 1,2 million d'associations petites et moyennes.

Certaines des mesures ne sont pas d’ordre législatif, il serait essentiel qu’elles figurent dans la nouvelle circulaire, en discussion depuis de nombreux mois, qui doit remplacer la circulaire Fillon du 18 janvier 2010.

 

Voir ICI les propositions détaillées du CAC sur la simplification »

 

Oui, les associations citoyennes existent, elles développent du lien social.

Par contre il y a un sujet qui n’est pas abordé dans ce communiqué mais que je souhaite introduire, c’est sur celui des fausses associations.

Elles existent, ce sont par exemple deux personnes qui ont un projet marchand et qui décident de créer une association.

On trouve ainsi des associations marchandes qui gèrent des crèches et reçoivent des subventions de fonctionnement et d’investissement de la CAF. Il y en a une par exemple qui fait le « saut du kangourou » en empochant la mise avec un conseil d’administration de deux membres et un président ayant voix prépondérante !

J’ai été longtemps opposé aux entreprises de crèches mais je m’interroge : entre une fausse association et une vraie entreprise, je préfèrerais la deuxième formule….Mais attention ! ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit : je reste pour que les crèches non familiales relèvent directement des collectivités territoriales, ce qui évite bien des abus.

 

 

Jean-Bouet

Partager cet article

Repost 0
Published by familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com
commenter cet article

commentaires

  • familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com
  • C'est une association familiale laïque qui lie le combat social et le combat laïque
Son projet associatif s'inscrit dans le PAL ( prestation d'animation locale) et le PAL Vaux le Pénil est adhérent à la Fédération des Centres Sociaux 77
  • C'est une association familiale laïque qui lie le combat social et le combat laïque Son projet associatif s'inscrit dans le PAL ( prestation d'animation locale) et le PAL Vaux le Pénil est adhérent à la Fédération des Centres Sociaux 77

AGENDA

 

 

  -oOo-

 

PROCHAINES PERMANENCES "INFO DETTE"

  à VAUX LE PENIL

 

Vendredi 12 Mai 2017

 

    Affiche surrendetement RVB    

 

Prochaines permanences "Info dettes"

à Vaux le Pénil

 

 

Vendredi 09 Juin 2017 

 

 

 

 

 

Sinon, toute l'année,  il y a des permanences hebdomadaires à 

 Melun, Dammarie, Le Mée, St Fargeau-Ponthierry,

Renseignez vous auprès de notre secrétariat !

Qui sommes nous ?

Association fondée sur le principe de la laïcité,

intervenant dans tous les domaines

 où l'intérêt des familles est concerné.

     logo rose afl

Animée uniquement par des bénévoles, l'association propose différentes actions telles que : Accompagnement scolaire, alphabétisation, info dettes, écoute et soutien des familles, écrivains publics, informatique, échanges de savoir-faire. 

 

Surtout n'hésitez pas à nous laisser des commentaires en utilisant le lien en dessous de chaque article De même, lisez les commentaires, ils vous en inspireront peut-être d'autres Notre PAL est subventionné par la Caisse d'Allocations Familiales 77 et le Conseil Régional d'Ile de France