Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 juillet 2014 3 16 /07 /juillet /2014 07:14

Le gouvernement va-t-il résister aux pressions des grands groupes et des distributeurs ?

L’amendement de la Ministre est à soutenir par les associations de consommateurs et familiales car il s’agit là de la défense de l’environnement :

 « Le CNAFAL soutient le projet d’amendement de la Ministre de l’écologie

24080_une-sac-plastique.jpg

Interdiction d’utiliser des sacs de caisse en plastique en 2016 

 Un amendement a été déposé le 25 juin 2014 par la Ministre de l’écologie au projet de loi « biodiversité ».

Les points de vente ne pourraient plus distribuer des sacs plastiques à usage unique à partir du 1er janvier 2016, à l’exception des sacs compostables et « biosourcés ».

Pour le CNAFAL, la défense de l’environnement et de la santé humaine est à ce prix.

La pollution des plastiques sur les milieux marins et la biodiversité représentent 250 millions de particules de plastique en mer qui contaminent toute la chaîne alimentaire des poissons.

D’après l’Ifremer, plus de 112 millions de sacs plastiques souillent nos 5 000 km de côtes françaises.

Cette pollution porte atteinte à la santé humaine par l’alimentation.

Alors que le nombre de sacs plastiques est de 12 millions dans le cadre de la vente des fruits et légumes, les professionnels de la grande distribution protestent et menacent une hausse des prix sur les produits de consommation.

Alors que le pouvoir d’achat des ménages et des familles est en berne, la distribution fait du « chantage économique ».

Le CNAFAL rappelle que les deux plus grands groupes ont bénéficié déjà avec le Contrat de crédit pour la compétitivité et l’emploi (CICE), de 70 à 45 millions d’euros (Le Monde du 10/07/2014) et sans oublier le pactole attribué par le pacte de responsabilité aux entreprises qui est évalué à 40 milliards d’euros.

Le CNAFAL et les familles se félicitent et soutiennent ce projet d’amendement de la Ministre de l’écologie. Cet amendement encourage et participe à un autre modèle économique plus protecteur de notre environnement, plus protecteur de la santé humaine et plus protecteur des générations futures. »

Les distributeurs et des grands magasins doivent proposer des sacs compostés et biosourcés gratuitement (ou à prix coûtant) et non profiter de l’occasion pour se désintéresser de cette question.

C’est l’un des enjeux de cet amendement qui doit être maintenu.

Jean-François Chalot

Partager cet article

Repost0

commentaires

  • familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com
  • C'est une association familiale laïque qui lie le combat social et le combat laïque
Son projet associatif s'inscrit dans le PAL ( prestation d'animation locale) et le PAL Vaux le Pénil est adhérent à la Fédération des Centres Sociaux 77
  • C'est une association familiale laïque qui lie le combat social et le combat laïque Son projet associatif s'inscrit dans le PAL ( prestation d'animation locale) et le PAL Vaux le Pénil est adhérent à la Fédération des Centres Sociaux 77

AGENDA

 

 

  -oOo-

 

PROCHAINES PERMANENCES "INFO DETTE"

  à VAUX LE PÉNIL

 

 Vendredi 11 septembre 2020

 Vendredi 09 octobre 2020

 Vendredi 13 novembre 2020 

sur rendez-vous au 

09 75 38 81 13 

 

    Affiche surrendetement RVB    

 

Sinon, toute l'année,  il y a des permanences hebdomadaires à 

 Melun, Dammarie, Le Mée, St Fargeau-Ponthierry, Moissy Cramayel.....

Renseignez vous auprès de notre secrétariat !

Qui sommes nous ?

Association fondée sur le principe de la laïcité,

intervenant dans tous les domaines

 où l'intérêt des familles est concerné.

     logo rose afl

Animée uniquement par des bénévoles, l'association propose différentes actions telles que : Accompagnement scolaire, alphabétisation, info dettes, écoute et soutien des familles, écrivains publics, informatique, échanges de savoir-faire. 

 

Surtout n'hésitez pas à nous laisser des commentaires en utilisant le lien en dessous de chaque article De même, lisez les commentaires, ils vous en inspireront peut-être d'autres Notre PAL est subventionné par la Caisse d'Allocations Familiales 77 et le Conseil Régional d'Ile de France