Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 décembre 2011 1 12 /12 /décembre /2011 22:09

 

La journée RESO du 8 décembre 2011.

 

reso8.JPG


A la salle des fêtes de Melun, le collectif RESO a réuni le 8 décembre
diverses associations du champ social, dans le but de rassembler les réflexions
sur le thème des nouvelles technologies de l'information et de la
communication : comment en user sans abuser.

Le CDAFAL 77 y a participé avec un stand ; nous avons accueilli de nombreux
visiteurs, intéressés par nos documents (et notre affiche). Ainsi que par les
autres activités pratiquées par nos associations, Info-dettes entre autres.
Nous avons bien apprécié la conférence de madame Marika Leduc sur Le culte de
l'urgence, la société malade du temps, qui était très intéressante. Nous avons
hâte d'en lire le texte sur le site de RESO, et nous en remercions d'avance
l'auteur.

Partager cet article
Repost0
11 décembre 2011 7 11 /12 /décembre /2011 17:55

Nos ami(e)s de l'association "la carte briarde" ont organisé le 11 décembre leur 31 ème foire aux cartes postes à Vaux-le-Pénil.

Ce fut une réussite totale avec des expositions fort intéressantes et une affluence très importante.

Nous y avons rencontré, le dessinateur de talent qui réalise des cartes postales pour l'association.

Il présentait aussi ses BD....

 

 BLANDY.jpg

Un bon coup de crayon....

 

La bande dessinée reste en vogue dans notre pays....On y trouve pour tous les goûts et pour tous les âges...C'est d'ailleurs une bonne chose surtout quand les dessins sont soignés, l'histoire plaisante et l'écriture correcte.

Certains lecteurs se passionnent pour la science fiction et d'autres comme moi choisissent les histoires un peu plus classiques.

Si je préfère le roman ou l'essai, il m'arrive d'ouvrir une BD et de me laisser tenter comme aujourd'hui à l'occasion d'une journée organisée par la carte briarde.

J'y ai découvert Christophe CARMONA qui , à partir d'une idée, écrit un scénario et dessine à la main les personnages, les mouvements et les paysages avec minutie.

Quand je l'ai interrogé sur l'informatique, il m'a répondu que s'il maîtrisait quelque peu cette technique il préférait réaliser à la main, « au crayon » toutes ses planches.

 

« Les aventures d'Aline »

de Christophe CARMONA

Les Tours de Blandy

 

Voyage spatio-temporel

 

Aline est une jeune fille ravissante, gaie, généreuse et curieuse de tout...Quand elle découvre la possibilité de voyager dans le temps, elle en profite pour aller en quête du passé, par plaisir un peu mais surtout pour trouver la solution d'une énigme.

C'est l'occasion rêvée pour le lecteur de se plonger dans le patrimoine et son histoire.

Chaque album est un tout et il n'est pas obligatoire de lire le précédent ou le suivant sauf si le connaisseur souhaite visiter avec l'héroïne l'Alsace, région de l'auteur, l'Allemagne toute proche où d'autres sites plus lointains.

Blandy les Tours est un petit village construit autour d'un château féodal fort pittoresque.

Usé par le temps, ce château commençait à tomber en ruines jusqu'au jour où, le Conseil Général de Seine et Marne devenu acquéreur pour le franc symbolique en 1992 décida d'entreprendre des travaux de rénovation que la commune n'avait pas les moyens d'assurer, faute de moyens....

Voici pour la réalité.

Aline arrive pour participer aux fouilles de Blandy et tombe sur les « pleins travaux de restauration »....

A la suite d'un accident qui aurait pu lui coûter la vie, elle se retrouve en 1372 pour sauver un jeune homme d'une mort certaine....

Cet acte humaniste et courageux peut avoir des conséquences dramatiques et rayer de la carte généalogique des centaines de générations!?

Ce jeune homme veut pourfendre des centaines de personnes en épousant une carrière militaire....

L'histoire part sur les chapeaux de roues...Aline, devenue amoureuse nous entraîne sur les sentiers de l'histoire de Blandy, celle réelle et celle romancée que des historiens ont écrite.

Le dessinateur est allé sur place pour visiter la commune, c'est certain.

Le lecteur reconnaît la place, le lavoir et les principales maisons qui longent l'édifice féodal.

Christophe Carmona est un dessinateur et scénariste qui mérite d'être connu.

 

Dans la dernière BD réalisée à ce jour, Aline se retrouve à Strasbourg pour aider son grand père à trouver une réponse à la question qui lui a taraudé l'esprit durant une bonne partie de sa vie.

Aline n' hésite pas à partir dans le passé le plus lointain, malgré les risques.

Dans le cadre d'une histoire extraordinaire et plus que fictive, l'auteur nous fait découvrir l'histoire de cette « capitale incontournable du continent » et les nombreux édifices architecturaux.

C'est une invitation agréable à visiter Strasbourg en y prenant tout le temps qu'il faut.

 

Jean-François Chalot

Partager cet article
Repost0
9 décembre 2011 5 09 /12 /décembre /2011 14:16

 

picto-fetes-laicite-9-12-11.jpg

 

Les Laïques se rassemblent....IL ETAIT TEMPS !

 

Le 9 décembre 1905, Aristide Briand fait voter la loi instituant la séparation des églises et de l'Etat.

106 ans après cette adoption, le Sénat a émis par vote le vœu que le 9 décembre devienne « journée nationale de la laïcité »

Cette proposition de résolution a été votée par 183 voix contre 26.

Si cette proposition n'a pas force de loi, elle constitue un premier pas prometteur.

Dans de nombreuses villes de France, des laïques marquent cet événement par des initiatives variées  passant le la conférence à la manifestation.

21 associations différentes mais unies dans la volonté de poursuivre le combat laïque dans l'unité ont rédigé le communiqué suivant :

Promouvoir et défendre la laïcité 
« La laïcité est fragilisée, contournée, menacée. Cent six ans après le vote de la loi de séparation des églises et de l’Etat qui garantit la liberté de conscience, l’égalité des droits et des devoirs entre tous les citoyens, quelles que soient leurs origines et appartenances, les associations laïques ont décidé de s’associer en un collectif pour promouvoir et défendre la laïcité.

Dans la perspective de l’élection présidentielle, moment clef de la vie politique sous la V° République, le « Collectif laïque » interviendra afin que les candidats se prononcent clairement au regard de la laïcité et de l’application de l’article Premier de la Constitution et de la loi de 1905 de séparation des églises et de l’Etat.

Les tentatives de qualifier la laïcité, en lui associant les qualificatifs « moderne », «ouverte», « nouvelle », « positive », etc, constituent autant de volontés de vider la laïcité de son contenu., de contourner la loi de 1905, à défaut de pouvoir l’abroger, alors même que l’immense majorité des Français, croyants et incroyants, lui déclarent leur attachement.

Peu à peu, la laïcité a été contestée par le discours à Latran du premier magistrat de la République à propos des mérites respectifs de l’instituteur et du prêtre, par l’accroissement des financements publics aux écoles confessionnelles, par les décisions du Conseil d’Etat réduisant la laïcité à la seule neutralité, par la mise en place de commissions inter-religieuses départementales qui légitiment le retour du religieux dans la sphère publique, par les dispositions qui favorisent la montée du communautarisme ; autant d’avancées insidieuses, mais clairement destinées à vider de sa substance la laïcité républicaine, donc la République.

Trop c’est trop ! La crise sociale, économique et culturelle impose que la République ne cède en rien sur ses valeurs fondatrices et s’engage sur la voie de la concrétisation des principes fondamentaux inscrits dans la Déclaration universelle des Droits de l’Homme. Il faut consolider la liberté, concrétiser l’égalité des droits et des devoirs, réhabiliter la fraternité, donner du sens à la citoyenneté. Il faut faire vivre la laïcité. Faire en sorte que les hommes et les femmes, premières victimes des fondamentalismes, disposent des moyens d’émancipation qui les rendent maîtres de leur destin.
Tels sont les principales réponses que les associations laïques entendent apporter aux maux qui menacent la République : les renoncements successifs et les discours populistes fondés sur la peur de l’autre.

Aussi, à l’occasion de l’élection présidentielle, le « Collectif laïque » demande prioritairement que les principes de la loi de 1905, inscrits dans ses deux premiers articles, soient intégrés dans la Constitution. Il revendique que soit mis fin à l’institutionnalisation du retour du religieux dans la sphère publique et au communautarisme. Il réclame que la priorité des moyens soit donnée à l’école laïque et que soit mis un terme à l’accroissement continu du financement public des établissements confessionnels.

Le « Collectif laïque » entend contribuer ainsi au rehaussement du débat politique. Faire en sorte que les hommes, les femmes, premières victimes des fondamentalismes, s’émancipent de toutes les cléricalismes, y compris de la finance mondiale, et se donnent les moyens d’être maîtres de leur destin.

En ce jour anniversaire de l’adoption de la loi de 1905 de séparation qui fonde la laïcité, les associations laïques signataires, tout en préservant chacune ses spécificités et son indépendance, constituent le « Collectif laïque » dont l’objet est de faire rayonner la laïcité, toute la laïcité, rien que la laïcité.

Paris, le 9 décembre 2011


Arab Women's Solidarity Association France, Centre d'Action Européenne Démocratique et Laïque, Comité Laïcité République, Comité Valmy, Conseil National des Associations Familiales Laïques, Egale, Fédération française de l'Ordre Mixte International « Le Droit Humain », Fédération Nationale des Délégués Départementaux de l'Education Nationale, Grand Orient de France, Grande Loge Féminine de France, Grande Loge Féminine de Memphis-Misraïm, Grande Loge Mixte de France, Grande Loge Mixte Universelle, Laïcité-Liberté, Le Chevalier de la Barre, Les Libres Penseurs de France, Les Comités 1905, Libres MarianneS, Observatoire International de la Laïcité, Regards de Femmes, Union des Familles Laïques. »

Cet appel fera date....

Ce collectif laïque ne demande qu'à s'élargir à d'autres.

Si les DDEN ( délégués départementaux de l'Education Nationale) sont co-signataires de cet appel commun, les quatre autres associations constituant le CNAL ( Conseil National d'Action Laïque), c'est à dire la FCPE, la Ligue de l'Enseignement, le syndicat des enseignants et l'UNSA -Education n'ont pas encore apposé leurs signatures.

Aujourd'hui , face aux attaques contre la la£icité que mène ce gouvernement, il est indispensable que s'organise le rassemblement de toutes les organisations laïques du CNAL à la FSU ….

Dans de nombreux départements des comités d'action laïque se constituent, les dénominations sont diverses mais la volonté est la même :

le respect de la loi de séparation des églises et de l'Etat et l'abrogation de toutes les lois anti laïques.



Jean-François Chalot

Partager cet article
Repost0
7 décembre 2011 3 07 /12 /décembre /2011 14:07


Depuis un an déja des personnes membres du Cercle de Silence ou de
l'Observatoire citoyen de la Rétention 77 rendent visite plus ou moins
régulièrement à des personnes retenues au CRA du Mesnil Amelot et cela en  lien
avec la Cimade qu'il faut contacter 48h avant par mail.Ces visites sont faites
dans un but de soutien et d'aide à ces personnes et aussi pour pouvoir
témoigner à l'extérieur, en tant que citoyens, des conditions d'enfermement et de étention dans les CRA.
Ces visites ont peut-être été un peu plus espacées depuis quelquessemaines, aussi si certains membres du cercle de silence sont prêts à s'engager pour une visite mensuelle, ils pourraient faire savoir quel jour cela leur est possible
et des infos complémentaires leur seraient données.Un covoiturage pourrait même s'organiser.
 De la part de Dominique Thibaud, Daniele Lahilaire, Yves Comoy, Annick et Jean Lanoë.

Autres infos : - un petit déjeuner solidaire est organisé Jeudi 8 Décembrede 7h

 

à 9h devant la préfecture de Melun pour dénoncer les conditions d'accueil des sans papiers obligés de venir très tôt, parfois au milieu de la nuit, sans avoir la certitude d'être reçus.Les conditins se dégradent.Venir avec café ou thé et petits gâteux, si possible...Voir appel en PJ

 

Une bonne nouvelle ; Contrairement à la rumeur qui circulait

c'est bien la Cimade qui sera présente au CRA2 et CRA3 du Mesnil Amelot.

Cordialement ;

A bientôt.

J.L.

Partager cet article
Repost0
5 décembre 2011 1 05 /12 /décembre /2011 08:58

Journee-reseau-solidarite.png

Partager cet article
Repost0
5 décembre 2011 1 05 /12 /décembre /2011 08:40

cdafal-77-infor.JPG

 

 

 

Les parents à l'heure numérique !
 

La génération actuelle est celle du net, ce qui ne signifie pas que nos enfants maîtrisent cette technologie. Ils utilisent par contre le net et différentes “applications” d'une manière abusive.

Les chiffres sur les pratiques du net, de facebook et des jeux vidéo sont éloquents et inquiétants.

Ce sont plusieurs heures par jour et les enfants surfent majoritairement à partir de 8 ans.

64% des enfants vont seuls sur le net et plus de deux enfants sur trois possèdent un profil facebook.

Tous ces “supports” de communication comme facebook sont des leurres de la convivialité. Ils prennent du temps, remettent en cause l'intimité de chacun et présentent pour l'enfant des dangers pour sa sécurité morale, psychologique voire physique.

Attention ! Le droit à l'oubli n'existe pas et toutes les informations apportées peuvent éternellement être réutilisées contre l'émetteur.

1 enfant sur 3 reçoit une proposition sexuelle !

Les jeux en ligne multi joueurs sont gérables à un certain niveau. Mais il est indispensable que les parents interviennent : l'enfant s'achète des pouvoirs en téléphonant et la note peut être salée psychologiquement car c'est une occupation dévoreuse de temps et financièrement par le télé-paiement. Le mieux est de les interdire par le contrôle parental.

QUE FAIRE ?

Tout d'abord il existe un règlement à faire respecter comme celui du Collège interdisant la présence des portables. Pourquoi des parents connaissant cette règle achètent-ils un portable à leurs enfants dès l'entrée en 6e ?

Les parents doivent savoir dire NON et ne pas installer de connexion dans la chambre de leur fils ou de leur fille.

Il existe aussi la possibilité d'installer un filtrage et un contrôle parental.

La manipulation est facile et les parents peuvent bloquer l'accès à des sites dangereux et limiter la durée de connexion que l'enfant peut gérer : par exemple en ayant un droit à quelques heures par semaine....Cela fonctionne comme un forfait téléphonique.

Quant aux réseaux sociaux, il ne reste plus que l'information indispensable à apporter aux enfants et aux adultes : il ne faut pas laisser des photos ni d'informations personnelles ou liées à ses amis et à sa famille, empêcher que des prétendus amis que l'on peut ne pas connaître aient accès aux informations personnelles.

Pour limiter l'espionnage pratiqué par les réseaux sociaux, si par malheur vous avez eu l'imprudence d'y laisser des traces même minimes : ne cliquez jamais sur les boutons « j'aime » ou semblables, ne répondez jamais à des questionnaires ou sondages même prétendus anonymes : vous êtes repérés par votre adresse IP pour les ordinateurs domestiques, et par les réseaux de satellites pour les portables, vous êtes irrémédiablement reconnus.

Big Brother, ce n'est pas de la science-fiction, c'est du vrai.

Il y a encore des solutions un peu brutales mais efficaces si les parents ne peuvent faire autrement que de laisser les enfants seuls :

pour un ordinateur de bureau :vous démontez le disque dur portant le système, vous le montez sur un tiroir facile à extraire, et vous l'emportez chaque fois que vous sortez ; impossible dans ce cas de booter sur une clé USB ; et vous ne laissez pas traîner chez vous des disques durs de rechange …

S'il s'agit d'un ordinateur portable, eh bien, vous l'emportez, il est même fait pour ça ...

Au fond, c'est facile.

 

Jean-François Chalot et Isabelle Voltaire

 

Partager cet article
Repost0
22 novembre 2011 2 22 /11 /novembre /2011 13:47

 

Nous étions plus de 30 de Vaux le Pénil à assister à la représentation du spectacle : « princes et princesses » au théâtre Marigny

Voici quelques photographies prises.

 

la-sallle-se-remplit.JPG

la salle se remplit

 

 

les artistes sont ovationnés 

photo-de-benevoles.JPG 

 

 

N'hésitez pas à demander une carte pass pour assister à l'un des spectacles

 

Le CNAFAL et APC vous invitent à découvrir le spectacle :

« PRINCES ET PRINCESSES »

 

AU TARIF EXCEPTIONNEL

de 21 € au lieu de 30 € en 1ère catégorie

de 18€ au lieu de 23€ en 2nde catégorie

 

AU THEATRE MARIGNY

(Carré Marigny, Paris 8ème – M° : Champs Elysées Clémenceau)

 

PASS VALABLE POUR UNE PERSONNE TOUS LES JOURS DE REPRESENTATIONS

(Mercredi 16h, Samedi 13h30, Dimanche 11h et 13h30)

 

DEMANDEZ A FAMILLES LAIQUES DE VAUX LE PENIL VOTRE « PASS »

Entretien avec un prince du théâtre vivant d’ombres

Les spectateurs qui ont vu le spectacle sont unanimes. Ils en parlent autour d'eux . Le réalisateur, danseur et metteur en scène Legrand Bemba Débert nous raconte son aventure.

 

LE PLONGEON DANS LE MERVEILLEUX

Entretien avec un prince du théâtre d'ombres

«  Princes et Princesses », ce théâtre vivant d'ombres est, entre autres, le fruit d'une rencontre entre un cinéaste qui a révolutionné le cinéma d'animation, Michel Ocelot et un réalisateur, danseur, concepteur Legrand Bemba-Débert

 

Michel Ocelot a su réaliser des films qui ont percé l'écran comme « Kirikou et la sorcière » - 1998, « Azur et Asmar » - 2006, « Les contes de la nuit » - 2011

 

Legrand Bemba Débert a conçu un spectacle original et de très grande qualité avec comme ingrédients : quatre contes provenant de quatre coins du monde...

 

Ce sont des pays au passé merveilleux d'où ont émergé des civilisations de la beauté et de l'art :

le Japon, l'Egypte, l'Afrique et la Perse......

 

Legrand Bemba Débert nous a accordé un entretien , qu'il en soit chaudement remercié

J'ai vu le spectacle "princes et princesses" qui est visible au théâtre Marigny de Paris.

Il est magnifique et le spectateur petit ou grand est très vite ébloui et conquis ;

 

Quel a été votre point de départ ?

Bonjour, mon point de vue de départ était de faire un spectacle de qualité pour enfants, je voulais que le public arrive dans la salle et dès les premières images il soit plongé dans le voyage...

 

Vous vous êtes inspiré de l'oeuvre de Michel Ocelot

L'avez vous rencontré après votre adaptation ou avez vous eu des échanges avant de réaliser ce spectacle ?

Inspiré ? Encore mieux c'est un ami et il m'a cédé ses droits d auteur...et il me suit depuis 3 ans 

Dans ce spectacle, il y a à la fois des acteurs qui évoluent en ombres avec de véritables ombres comme ces dizaines de vaches que l'ont voit ainsi que l'aigle dans un autre des contes.

Le spectateur est même étonné de voir surgir les acteurs à la fin du spectacle...

C'est une prouesse de la technologie et des jeux de scènes exceptionnels.

Vous avez dû beaucoup travailler.

 

Depuis combien de temps préparez vous ce spectacle ?

Comment avez vous fait ?

Je prépare ce spectacle depuis 3 ans , l'idée de mettre des figurants. Incrustés par ordinateur , m'est venu par contrainte de logistique , d'où les décors projetés par ordinateur , ce qui me permettait d économiser sur les décors les lumières et les comédiens. Du coup les comédiens jouent tous différents rôles ... 3 mois de montage pour le film en final.

 

Sera-t-il possible de voir ce spectacle en dehors de la région parisienne ?

Quelles sont les contraintes ?

Serait-il possible de l'avoir par exemple à Vaux le Pénil avec une jauge de 300 personnes ou faut-il des salles et des scènes beaucoup plus grandes ?

L'avantage de ce spectacle c'est ça :

Mobilité, il nous faut un minimum de 5 m de recul dans une théâtre ou une salle, pour adapter le spectacle .. Le reste c' est du tout cuit 

Artistiquement 
Legrand Bemba-Debert 

Voici un spectacle à ne pas manquer.

JF Chalot

 

Partager cet article
Repost0
19 novembre 2011 6 19 /11 /novembre /2011 21:55

Le Colloque "un toit pour tous" organisé par Famillies Laïques de Vaux le Pénil et le CDAFAL 77 dans le cadre d'un partenariat avec la Ville de Vaux le Pénil et la CAF de Seine et Marne a été un réel succès :

- des interventions de qualité;

- une étude sur la situation du logement sur l'agglomération du Val de Seine;

- un débat réel montrant l'importance du sujet et la nécessité de poursuivre l'action sur le terrain et l'interpellation du gouvernement et du parlement;

- une salle attentive

- un affluence réelle : une centaine de personnes a participé au colloque

- des conclusions tirées par Jean Marie Bonnemayre, président du CNAFAL permettant de déterminer les enjeux de l'action pour que chacun ait un logement accessible et décent

- un repas convivial à la fin de la soirée.

affiche

 

Nous remercions la Ville de Vaux le Pénil pour son implication, nos bénévoles, Christine Mangin pour avoir coordonné ce projet, Gabriel Pellerin, animateur bénévole, tous les intervenants , les responsables des associations amies, le Maire de Vaux le Pénil, la direction départementale de la cohésion sociale, le vice président de l'Agglomération du Val de Seine; chargée du logement, le Sénateur Michel Billout, les deux conseilleurs généraux des cantons de l'agglomération, le président de la CAF.

Les interventions seront publiées sur le site du CDAFAL 77 et sur notre blog.

 

la-tribune.JPG

 

L'ouverture du colloque

 

 

salle-attentive.JPG

 

 

une salle attentive

 

UNE-SALLE-REMPLIE.JPG

 

 

Partager cet article
Repost0
12 novembre 2011 6 12 /11 /novembre /2011 18:10

  68044-princes-et-princesses-de-michel-ocelot-8.jpg

 

DES ETOILES DANS LES YEUX

ou

TOUR DU MONDE SUR LE DOS D'UN VILAIN

 

Les productions Walt Disney ont la côte...Il est vrai que leurs moyens de promotion et de diffusion sont très importants, mais, reconnaissons le talent des réalisateurs et des techniciens....

Ceci étant dit, nous avons en France de véritables petits bijoux qui n'ont pas à rougir devant les films qui sortent des studios américains, loin de là.

Les enfants et leurs parents peuvent trouver des films d'animation, des théâtres d'ombres de très grande qualité qui en plus sont des œuvres maîtresses d'une grande originalité.

Je viens de vivre un moment inoubliable en assistant à un spectacle conçu et mis en scène par Legrand Bemba Debert.

Ce danseur, comédien, chorégraphe, metteur en scène et réalisateur nous offre au théâtre Marigny de Paris une adaptation scénique de « Princes et Princesses » de Michel Ocelot.

Il nous entraîne dans un univers poétique et féerique, au pays du rêve et de la beauté.

J'en suis sorti avec des étoiles dans les yeux....

Le spectateur non averti attend des ombres projetées....Il découvre un théâtre d'ombres, certes mais où entremêlent un spectacle vivant d'ombres, des jeux de scènes imagés et poétiques, le tout dans un bain de musique et de couleurs éblouissant.

Que les délinquants se méfient des vieilles femmes sans défense!...Elles ont parfois des ressources et une force inimaginables.... Le vilain qui transporte une vieille dame sur son dos pour un tour du monde va l'apprendre à ses dépens...A moins que?….Mais là, à vous de découvrir la suite et de parcourir comme je l'ai fait quatre pays forts différents mais d'une beauté féerique.

De l'extrême orient, à l'ancienne Perse en passant par l’Égypte antique et l'Afrique, vous découvrirez des contes traditionnels merveilleux....

Les méchants y sont punis, les bons récoltent le fruit de leur conduite...C'est souvent le contraire de la dure réalité que beaucoup connaissent, mais c'est cela aussi les contes de fées.

Ce spectacle, c'est à la fois un voyage au pays des rêves et une leçon de morale éducative.

Quand la lumière revient dans cette grande salle du théâtre Marigny, les artistes sont ovationnés par les spectateurs et Michel Ocelot, appelé sur la scène reçoit l'accueil chaleureux qu'il mérite.

Michel Ocelot est un grand connaisseur et un professionnel reconnu du cinéma d'animation.

Son premier long métrage sorti en 1998 a révélé son talent au grand public.

« Kirikou et la Sorcière » a conquis un large public, d'enfants bien entendu mais aussi d' adultes.

Quand en 2006, son quatrième long métrage « Azur et Asmar » sort sur les écrans, il connaît un succès mérité.

A la sortie du spectacle, Legrand Bemba Debert que je rencontre me délivre un message que je communique volontiers  : « dites aux enfants de laisser un peu leurs jeux électroniques pour venir rêver avec nous »

Ces contes extraordinaires s'adressent aux enfants de l'âge de 4 ans jusqu'à celui de10-11 ans...Quant aux adultes, s'ils ont la chance d'accompagner les petits, qu'ils en profitent bien!

 

Plusieurs associations et organisations comme le CNAFAL (Conseil National des Associations Familiales Laïques) soutiennent cette initiative culturelle exceptionnelle.

Elles vous invitent à déguster ce spectacle et les quatre contes présentés, en novembre et en décembre

  • le mercredi à 16 Heures

  • le samedi à 13H30

  • le dimanche à 11H et à 13H30

 

Que celles et ceux qui habitent loin de Paris ne se lamentent pas : l'équipe d'artistes , le réalisateur et les producteurs préparent des « tournées » dans d'autres villes de l'Hexagone....

Jean-François Chalot

 

68037-princes-et-princesses-de-michel-ocelot-14

 

 

Partager cet article
Repost0
10 novembre 2011 4 10 /11 /novembre /2011 14:48

 

 

Affiche-PP_40x60cm.JPG

représentation du spectacle « PRINCES ET PRINCESSES »

le samedi 19 novembre 2011 à 13h30 au Théâtre Marigny (Carré Marigny, Paris 8ème - Métro L1/L13: Champs Elysées Clémenceau).

 

Si vous êtes intéressés,

adressez moi un message avec votre nom et le nombre de places

demandé (1 ou 2)

Les quelques places nous sont offertes dans le cadre du partenariat entre le CNAFAL et APC cinéma.

 

L'intérêt c'est de voir le spectacle, de vivre ce moment inoubliable et après d'en parler autour de nous.

  

 

Partager cet article
Repost0

  • familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com
  • C'est une association familiale laïque qui lie le combat social et le combat laïque
Son projet associatif s'inscrit dans le PAL ( prestation d'animation locale) et le PAL Vaux le Pénil est adhérent à la Fédération des Centres Sociaux 77
  • C'est une association familiale laïque qui lie le combat social et le combat laïque Son projet associatif s'inscrit dans le PAL ( prestation d'animation locale) et le PAL Vaux le Pénil est adhérent à la Fédération des Centres Sociaux 77

AGENDA

 

 

  -oOo-

 

PROCHAINES PERMANENCES "INFO DETTE"

  à VAUX LE PÉNIL

 

 Vendredi 09 decembre 2022

 Vendredi 13 janvier 2023

sur rendez-vous au 

09 75 38 81 13 

 

    Affiche surrendetement RVB    

 

Sinon, toute l'année,  il y a des permanences hebdomadaires à 

 Melun, Dammarie, Le Mée, St Fargeau-Ponthierry, Moissy Cramayel.....

Renseignez vous auprès de notre secrétariat !

Qui sommes nous ?

Association fondée sur le principe de la laïcité,

intervenant dans tous les domaines

 où l'intérêt des familles est concerné.

     logo rose afl

Animée uniquement par des bénévoles, l'association propose différentes actions telles que : Accompagnement scolaire, alphabétisation, info dettes, écoute et soutien des familles, écrivains publics, informatique, échanges de savoir-faire. 

 

Surtout n'hésitez pas à nous laisser des commentaires en utilisant le lien en dessous de chaque article De même, lisez les commentaires, ils vous en inspireront peut-être d'autres Notre PAL est subventionné par la Caisse d'Allocations Familiales 77 et le Conseil Régional d'Ile de France