Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 juillet 2015 4 23 /07 /juillet /2015 19:44
Les chœurs en vacances studieuses et ludiques

Durant les grandes vacances, de nombreux stages musicaux sont organisés par des associations.

Certains sont chers, d’autres beaucoup plus accessibles.

Il faut une organisation, un lieu d’hébergement et un ou plusieurs chefs de chœur pour passer

de l’intention aux actes…

Alors que d’aucuns dissertent à n’en plus finir que la « finitude » du bénévolat, des associations culturelles continuent comme hier à porter des projets ambitieux.

Chœur 77 qui regroupe des choristes provenant de cinq chorales de Seine et Marne souffle cette année ses 25 bougies.

Chaque année depuis 1990, plus de deux cents personnes, de toutes les générations se retrouvent durant une semaine pour chanter et préparer un concert public gratuit.

Trois principes guident les adhérents de cette association :

  • L’accessibilité à toutes et à tous, ce qui suppose de réduire les coûts :

la chorale est hébergée cette année dans un collège public de Casteljaloux dans le département du Lot et Garonne, les encadrants, musiciens et organisateurs sont TOUS bénévoles ;

  • La convivialité avec des temps pour soi, l’après- midi et des temps partagés : les ateliers du matin ;

  • L’intégration de toutes et de tous : même si vous ne lisez pas les notes, vous pouvez

Participer à ce stage.

Le bénévolat dans cette chorale, comme dans d’autres est une réalité.

Certains installent les salles, d’autres prennent en charge des apprentissages, des bénévoles proposent des activités facultatives en veillée….

Un adulte sur 10 est un bénévole actif et tous les choristes « mettent la main à la pâte »

Les enfants sont pris en charge par des animateurs rémunérés….C’est une marque de solidarité et l’application du code du travail.

A la fin de la semaine, Chœur 77 avec ses chœurs d’adultes et d’enfants se produira dans l’église de la petite ville d’accueil : c’est un espace adapté pour la tenue d’un concert, il y fait frais et les chanteurs peuvent interpréter des compositions diverses et « profanes »……

Le point d’orgue de cette semaine est constitué par un buffet campagnard offert, à la fin du concert aux spectateurs….

Partager cet article
Repost0
22 juillet 2015 3 22 /07 /juillet /2015 13:44
Partager cet article
Repost0
22 juillet 2015 3 22 /07 /juillet /2015 08:35
Partager cet article
Repost0
22 juillet 2015 3 22 /07 /juillet /2015 08:07
	 Votre Caf vous informe sur l'aide au logement étudiant

Cher partenaire,


Dans le cadre de la campagne d'aide au logement étudiant 2015, nous sensibilisons les étudiants, les futurs étudiants et leurs sur le fait que la demande d'aide au logement étudiant s'effectue uniquement et directement en ligne sur caf.fr.

Pour faciliter leurs démarches, les étudiants peuvent estimer le montant et réaliser leur demande d'aide au logement 100% en ligne (plus de papier à renvoyer).

Facebook dédié aux aides au logement étudiant : les Allocations familiales proposent aux étudiants une page Facebook Caf - Logement étudiant (déjà 59 000 fans). A travers cet espace d'échanges, la Caf accompagne les jeunes dans leurs démarches :

  • Aides aux demandes en ligne sur www.caf.fr
  • Alertes sur les nouveautés en matière d'aide au logement
  • Sensibilisation sur les démarches à effectuer pour gérer au mieux ses études et son logement
  • Des agents Caf répondent directement aux questions des étudiants
  • Entre-aide avec la communauté


Pour toutes leurs questions sur leurs aides au logement, une ligne téléphonique leur est dédié : le 0 810 29 29 29* du lundi au vendredi de 9h à 16h30 (0,60EUR par minute + appel depuis un mobile, ligne accessible quel que soit le lieu de résidence)*

Pour télécharger le dépliant des aides au logement étudiant, rendez-vous sur les pages locales de la Caf de Seine-et-Marne en cliquant ici.

Cher partenaire,


Dans le cadre de la campagne d'aide au logement étudiant 2015, nous sensibilisons les étudiants, les futurs étudiants et leurs sur le fait que la demande d'aide au logement étudiant s'effectue uniquement et directement en ligne sur caf.fr.

Pour faciliter leurs démarches, les étudiants peuvent estimer le montant et réaliser leur demande d'aide au logement 100% en ligne (plus de papier à renvoyer).

Facebook dédié aux aides au logement étudiant : les Allocations familiales proposent aux étudiants une page Facebook Caf - Logement étudiant (déjà 59 000 fans). A travers cet espace d'échanges, la Caf accompagne les jeunes dans leurs démarches :

  • Aides aux demandes en ligne sur www.caf.fr
  • Alertes sur les nouveautés en matière d'aide au logement
  • Sensibilisation sur les démarches à effectuer pour gérer au mieux ses études et son logement
  • Des agents Caf répondent directement aux questions des étudiants
  • Entre-aide avec la communauté


Pour toutes leurs questions sur leurs aides au logement, une ligne téléphonique leur est dédié : le 0 810 29 29 29* du lundi au vendredi de 9h à 16h30 (0,60EUR par minute + appel depuis un mobile, ligne accessible quel que soit le lieu de résidence)*

Pour télécharger le dépliant des aides au logement étudiant, rendez-vous sur les pages locales de la Caf de Seine-et-Marne en cliquant ici.

Partager cet article
Repost0
17 juillet 2015 5 17 /07 /juillet /2015 08:03
Une figure de la Ferme des Jeux disparait

Christian MAURER n’est plus

Toutes celles et tous ceux qui sont venus au cinéma de Vaux le Pénil

ont rencontré Christian.

Christian, tout jeune retraité vient de décéder.

Nous l’aimions bien : toujours souriant, il avait toujours un mot sympa à nous dire.

Il était impressionnant et tellement calme et toujours là pour servir.

Il parlait de « Familles laïques », de nos actions et prévoyait même de rejoindre les rangs des bénévoles de notre association.

Nous étions nombreux à lui rendre un dernier hommage ce jeudi 16 juillet à l’église

de Vaux où ont eu lieu ses obsèques.

L’émotion se lisait sur les visages.

C’était un brave homme, il va beaucoup nous manquer.

Patrice Théveny et Jean-François Chalot

Partager cet article
Repost0
15 juillet 2015 3 15 /07 /juillet /2015 05:37
Le droit aux vacances pour tous…..
A la mer..... Photographies de Carine

A la mer..... Photographies de Carine

Ce n’est ni un slogan, ni une promesse mais une réalité vécue par 17 familles pénivauxoises et melunaises…..49 personnes, petites et grandes.

17 familles, mono parentales pour la plupart, sont parties à Préfailles en Loire Atlantique avec « Familles laïques » de Vaux le Pénil et le CDAFAL 77 (Conseil Départemental des Associations Familiales Laïques) grâce à un partenariat avec l’ANCV ( les chèques vacances)

Le cadre était magnifique et les activités diverses….La mer, la côte sauvage et colorée….une piscine dans le centre.

Pour de nombreuses familles c’était le premier départ en vacances sans même avoir à préparer les repas…le rêve.

Ces 17 familles n’en ont fait qu’une à certains moments…

Une famille, ce sont des moments de joie, de discussions parfois animées, de retrouvailles.

Les enfants étaient tous ravis….Les parents aussi, même si les téléphones portables ne gardaient pas souvent le réseau.

A la descente du car, le 11 juillet, des mamans et des enfants ont demandé au président de l’association venu les accueillir : »Dites, Monsieur, on y retourne l’année prochaine ? »

Oui, fut la réponse, « là ou ailleurs », en cherchant à améliorer encore un projet bâtiavec les familles, construisant leurs vacances.

Le droit aux vacances pour tous…..
Partager cet article
Repost0
14 juillet 2015 2 14 /07 /juillet /2015 10:14
Citoyenneté et Droit aux vacances…..

La citoyenneté est un « terme » devenu valise et parfois galvaudé…

Pour moi la citoyenneté consiste à respecter des règles communes et à participer à la construction de projets partagés…

C’est une démarche qui tourne le dos à l’assistanat.

Quand j’entends parler de « racailles de cités », je ne peux que m’insurger et m’énerver.

Les jeunes qui sont dans les cités de nos villes et notamment les adolescents ne sont pas des racailles mais des jeunes pousses souvent laissées à elles-mêmes.

Là où les élus flattent les égos, distribuent les cadeaux et les promesses, ils ne font que semer des mauvaises graines qui donneront des épines.

Là où la politique enfance-jeunesse est menée sans démagogie dans le cadre d’une orientation citoyenne, sociale et laïque, les résultats sont positifs.

Dans l’une des nombreuses villes du Val de Marne où j’intervenais dans le cadre de l’élaboration de diagnostics enfance-jeunesse, le Maire a décidé après quelques hésitations de fermer l’espace jeunes qui était devenu un véritable hall de gare…..

Les jeunes avaient à leur disposition un lieu et deux animateurs assurant difficilement une garderie….

On y trouvait tout, surtout le pire : quelques trafics, un jeu de caïds une concentration explosive de jeunes.

Le hall étant enfin fermé, des animateurs professionnels ont été recrutés et un projet territorial a été construit.

Il ne s’agissait plus de faire des cadeaux mais de responsabiliser les jeunes.

Le départ en vacances d’été s’est préparé avec les jeunes : recherche du lieu, recherche de financements…..

Une discussion formative a eu lieu sur la question de la mixité, la place des filles et la laïcité….C’était nécessaire pour avoir un « public » mixte et pour se donner des gages pour l’avenir.

Les partants ont économisé et ont réalisé quelques travaux comme la distribution de prospectus….

En bout de course les séjours de vacances préparés et encadrés se sont très bien déroulés avec peu de tensions et aucun incident extérieur.

Ce travail mené dans une ville du Val de Marne est effectué dans de très nombreuses villes par les services concernés ou par les centres sociaux.

D’autres projets comme la préparation de séjours familiaux sont mis en vie avec l’aide de l’ANCV

« L’Agence Nationale pour les Chèques-Vacances (ANCV) est un établissement public à caractère industriel et commercial, crée en 1982. Outil des politiques sociales du tourisme, l’ANCV assure une mission d’intérêt général : « développer l’accès aux vacances et aux loisirs pour tous, et notamment les personnes les plus fragiles ».

Il ne s’agit pas là de distribuer à guichet ouvert des aides mais à permettre à des familles qui ne partent pas en vacances d’avoir accès à des séjours à moindre coût.

Pendant plusieurs mois ces familles économisent pour payer leur quote-part et préparent leurs séjours avec l’association organisatrice….

Des associations familiales laïques membres du CNAFAL (Conseil National des Associations Familiales Laïques) organisent de tels séjours d’une semaine environ.

Le plus difficile c’est de trouver un lieu accessible proposant des loisirs diversifiés : baignades, promenades, jeux récréatifs….

Quand ce lieu est trouvé, l’association fait connaître l’initiative autour d’elle afin

que « n’importe quelle » famille puisse postuler……Il ne s’agit pas de faire de l’entre soi mais de s’ouvrir à l’extérieur.

Au moment où se déroulent les vacances, tout doit être entrepris par les bénévoles pour que les règles communes du vivre ensemble soient respectées…

Ce n’est pas un jeu d’enfants, d’autant plus que des familles partent pour la première fois et que parfois ce sont des familles monoparentales connaissant des difficultés réelles de diverses sortes….

Rien n’est facile…..Mais on y arrive, les participants apprennent à respecter les règles communes et au retour, quelle satisfaction quand les familles viennent voir l’organisateur pour lui dire ;

« Vivement l’année prochaine »…..

Oui et on fera mieux, encore mieux, ce sera difficile mais tous ensemble on est capable de soulever des montagnes.

Jean-François Chalot

Partager cet article
Repost0
12 juillet 2015 7 12 /07 /juillet /2015 11:27
Merci Julie pour cette photo
Merci Julie pour cette photo

Une belle image, pleine de joie et de sérénité, où l'on voit des enfants heureux d'être là ensemble, et eux, ont profité pleinement des moments offerts.

Une semaine au bord de la mer à Préfailles pour 16 familles !

Tout le monde est rentré, aucun bobo à déplorer, pas d'incidents majeurs c'est l'essentiel.

La majorité est contente de son séjour, mais satisfaire tout le monde relève de l'impossible, un état de fait que l'on connait mais qui pourtant, nous laisse pantois quant les quelques mécontentements font surface. Mais ainsi va la vie !

Il reste encore beaucoup à faire sur le "vivre ensemble" !

Nous attendons à présent les témoignages des uns et des autres... objectifs surtout et respectueux, ce qui n'empêche aucunement d'être sincère.

Patrice THEVENY

Président de Familles Laïques de Vaux le Pénil

Partager cet article
Repost0
9 juillet 2015 4 09 /07 /juillet /2015 05:13
Le bal populaire du 14 juillet 2015 à Vaux-le-Pénil

Si vous êtes encore dans nos murs,


retrouvons-nous au MANEGE DE LA FERME DES JEUX


MARDI 14 JUILLET DÈS 15 HEURES !


C'est là que nous danserons avec l'orchestre de DIDIER GUYOT.


Comme d'habitude, les bénévoles du Comité des Fêtes assureront la buvette


et proposeront leurs délicieuses crêpes
A mardi!

Association du Comité des Fêtes.

Exceptionnellement un espace fraîcheur sea installé au manège de la ferme des jeux

de 15 heures à 18 heures ( avec boissons du Comité des fêtes)

Partager cet article
Repost0
6 juillet 2015 1 06 /07 /juillet /2015 05:58
LE CINEMA DE VAUX LE PENIL : CULTURE, DISTRACTION ET FRAICHEUR

Le cinéma de Vaux le Pénil vous accueille avec une programmation soignée et une climatisation

Comme me le disait hier soir un spectateur :

Je viens pour le film mais aussi, je l'avoue parce qu'il fait bon, bien frais dans cette salle.....

LE 4 JUILLET , LE CINEMA A PROJETE

L’Histoire Populaire des Etats-Unis : les luttes des classes au cœur !

lire ke texte de Julien Guérin

Sorti récemment en marge de tous les circuits commerciaux, coréalisé par Daniel Mermet et Olivier Aza, le documentaire intitulé « Historie populaire des Etats-Unis » est une excellente adaptation du livre éponyme du grand historien américain Howard Zinn. Professeur à l’université de Boston, chercheur émérite, inlassable militant anti-impérialiste, auteur de plus de vingt livres traduits dans le monde entier, il était l’un des grandes voix de l’Amérique progressiste. Décédé en 2010 son œuvre historique a encore beaucoup à nous dire. Le film de Mermet et Hazan s’inscrit dans cette optique d’éducation populaire. L’Histoire populaire des Etats-Unis, a été éditée en 1980. C’est un livre magistral qui réhabilite les résistances indiennes à la colonisation européenne, les révoltes des esclaves noirs contre leurs exploiteurs, les luttes ouvrières, syndicales et féministes et les grands combats pour l’égalité civique et contre la guerre. Il offre le tableau d’une Amérique jusque-là ignorée et occultée par tous les historiens libéraux, une Amérique progressiste écrasée sous le rouleau compresseur du capitalisme. Le succès, immense, est immédiat auprès des étudiants américains, mais il faut attendre 2002 pour qu’il soit publié en France. Les réalisateurs du documentaire ont du faire des choix dans cette vaste fresque qui court de 1492 à nos jours. Ils ouvrent leur film par une image forte : celle du bombardement par l’aviation américaine de la ville de Royan auquel Zinn, jeune appelé, a participé. Il en nourrira une haine durable et tenace contre le militarisme.

Mermet et Hazan font débuter leur propos par une rapide évocation de la révolte des insurgés contre la puissance coloniale britannique à la fin du XVIIIème siècle non sans rappeler les divergences d’intérêts qui traversaient les révoltés. La question centrale du film est celle de la lutte des classes entre exploiteurs et exploités. Les deux coréalisateurs braquent leur projecteur sur quelques luttes emblématiques et exemplaires de la fin du XIXème siècle et du début du XXème siècle. En plein essor économique, l’Amérique voit se constituer une vaste classe ouvrière où les immigrés italiens, grecs, juifs ou irlandais tiennent une place centrale. Fuyant la misère de leur pays ils apportent aux Etats-Unis leur culture politique et seront très souvent aux premiers rangs des grands combats de la classe ouvrière. Une lutte sans merci les oppose aux grands patrons qui accumulent des fortunes colossales et répriment impitoyablement leurs grèves et leurs tentatives d’organisation syndicale. Ils paieront un lourd et sanglant tribut à l’écrasement des mouvements de révolte. De la lutte pour la journée de 8 heures déclenchée par les ouvriers de Chicago en 1886 à la grande grève des salariés du textile à Lawrence en 1912 en passant par les mouvement de mineurs les riches images d’archives nous entrainent aux côtés de ces travailleurs en mouvement pour leurs salaires et leur dignité. Le chant d’espoir des grévistes de Lawrence réclamant « du pain et des roses » offre un magnifique sous-titre à ce premier volet d’une trilogie à venir. Les belles figures des militants syndicalistes de l’IWW qui rassemble travailleurs étrangers et nationaux et du leader socialiste Debs ont tous en commun l’hostilité dont ils furent victimes de la part des puissants de l’heure. Certains d’entre eux le payant même de leur vie.

Invité samedi 4 juillet à la Ferme des Jeux de Vaux le Pénil, Olivier Hazan a répondu aux questions des spectateurs présents en rappelant les grands objectifs de ce film : montrer les luttes oubliées du peuple américain et mettre en lumière le visage de ces milliers d’hommes et de femmes modestes dont il est temps de réhabiliter la parole. Bravo pour cette initiative !

Julien GUERIN

Partager cet article
Repost0

  • familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com
  • C'est une association familiale laïque qui lie le combat social et le combat laïque
Son projet associatif s'inscrit dans le PAL ( prestation d'animation locale) et le PAL Vaux le Pénil est adhérent à la Fédération des Centres Sociaux 77
  • C'est une association familiale laïque qui lie le combat social et le combat laïque Son projet associatif s'inscrit dans le PAL ( prestation d'animation locale) et le PAL Vaux le Pénil est adhérent à la Fédération des Centres Sociaux 77

AGENDA

 

 

  -oOo-

 

PROCHAINES PERMANENCES "INFO DETTE"

  à VAUX LE PÉNIL

 

 Vendredi 12 novembre 2021

 Vendredi 10 decembre 2021

sur rendez-vous au 

09 75 38 81 13 

 

    Affiche surrendetement RVB    

 

Sinon, toute l'année,  il y a des permanences hebdomadaires à 

 Melun, Dammarie, Le Mée, St Fargeau-Ponthierry, Moissy Cramayel.....

Renseignez vous auprès de notre secrétariat !

Qui sommes nous ?

Association fondée sur le principe de la laïcité,

intervenant dans tous les domaines

 où l'intérêt des familles est concerné.

     logo rose afl

Animée uniquement par des bénévoles, l'association propose différentes actions telles que : Accompagnement scolaire, alphabétisation, info dettes, écoute et soutien des familles, écrivains publics, informatique, échanges de savoir-faire. 

 

Surtout n'hésitez pas à nous laisser des commentaires en utilisant le lien en dessous de chaque article De même, lisez les commentaires, ils vous en inspireront peut-être d'autres Notre PAL est subventionné par la Caisse d'Allocations Familiales 77 et le Conseil Régional d'Ile de France