Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 novembre 2014 4 13 /11 /novembre /2014 23:11

 

expulision

 

Il y a quelques années, la majorité des dossiers de surendettement déposés  découlait d’une utilisation des crédits révolving.

Beaucoup tombaient dans le piège tendu par les grands magasins avec leur cartes « pass » et les banques qui ne cessent d’inonder par courrier et par mail les familles de propositions alléchantes…. A première vue.

Depuis deux ans, les associations de solidarité reçoivent presque exclusivement des familles qui tombent dans la précarité et qui sont des surendettés passifs :

Les revenus stagnent, diminuent même et beaucoup ont des retards de loyers accumulés.

Que peuvent - ils faire ?

Un accompagnement et une aide sociale peuvent contribuer à remettre ces familles à flot mais provisoirement car elles sont dans une trappe à surendettement.

Le nombre d’expulsions locatives explose  et c’est pour les familles le début de « la descente aux enfers » : un logement d’urgence à l’hôtel ou chez des amis, une perte de repères, une démoralisation et un risque d’éclatement de la famille.

Des enfants sont placés dans des familles d’accueil par le juge pour enfants….

Les parents ayant le seul tort  d’être pauvre et expulsés de leur logement  se retrouvent séparés de leurs parents qu’ils ne voient que dans un temps et un lieu encadré.

Le 20 novembre 2014, nous soufflerons des 25 bougies de la Convention Internationale des enfants.

Cette convention garantit un certain nombre de droits fondamentaux  notamment le droit à l’identité, à la santé, à l’éducation et à la protection.

Il y a une distance énorme entre ce texte, l’engagement de la France et la réalité sociale que connaissent de nombreuses familles.

Le CNAFAL vient de rendre public un document chiffrant le coût d’une expulsion locative, vous

Pouvez prendre connaissance de cette étude qui est sur notre blog et le site national du CNAFAL

http://www.cnafal.org/le-cout-dune-expulsion-locative/

Une expulsion locative a un coût financier exorbitant pour les pouvoirs publics et les institutionnels nettement celui qui consisterait à laisser les familles menacées d’expulsions  dans leur logement d’origine.

Le CNAFAL fait des propositions alternatives, d’autres associations de solidarité, confrontées à ce fléau social et humain lié à la pauvreté qu’est l’expulsion et ses conséquences ont peut d’être d’autres pistes de transformation.

 

Discutons- en ensemble !

Partager cet article

Repost0

commentaires

  • familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com
  • C'est une association familiale laïque qui lie le combat social et le combat laïque
Son projet associatif s'inscrit dans le PAL ( prestation d'animation locale) et le PAL Vaux le Pénil est adhérent à la Fédération des Centres Sociaux 77
  • C'est une association familiale laïque qui lie le combat social et le combat laïque Son projet associatif s'inscrit dans le PAL ( prestation d'animation locale) et le PAL Vaux le Pénil est adhérent à la Fédération des Centres Sociaux 77

AGENDA

 

 

  -oOo-

 

PROCHAINES PERMANENCES "INFO DETTE"

  à VAUX LE PÉNIL

 

 Vendredi 11 septembre 2020

 Vendredi 09 octobre 2020

 Vendredi 13 novembre 2020 

sur rendez-vous au 

09 75 38 81 13 

 

    Affiche surrendetement RVB    

 

Sinon, toute l'année,  il y a des permanences hebdomadaires à 

 Melun, Dammarie, Le Mée, St Fargeau-Ponthierry, Moissy Cramayel.....

Renseignez vous auprès de notre secrétariat !

Qui sommes nous ?

Association fondée sur le principe de la laïcité,

intervenant dans tous les domaines

 où l'intérêt des familles est concerné.

     logo rose afl

Animée uniquement par des bénévoles, l'association propose différentes actions telles que : Accompagnement scolaire, alphabétisation, info dettes, écoute et soutien des familles, écrivains publics, informatique, échanges de savoir-faire. 

 

Surtout n'hésitez pas à nous laisser des commentaires en utilisant le lien en dessous de chaque article De même, lisez les commentaires, ils vous en inspireront peut-être d'autres Notre PAL est subventionné par la Caisse d'Allocations Familiales 77 et le Conseil Régional d'Ile de France