Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 avril 2011 4 14 /04 /avril /2011 07:29

LE CNAFAL PERSISTE ET SIGNE DANS SA REVENDICATION

A REGLEMENTER LES PRIX DES CARBURANTS

 

 

Depuis début mars le prix des carburants ne cesse d’augmenter. Mais, jusqu’où allons-nous ?

Lors d’un premier communiqué de presse, nous avions été les seuls à revendiquer la règlementation des prix à la pompe, solution
rapide et simple à mettre en oeuvre.

L’article L 410-2 al 3 du code de commerce permet au Gouvernement par Décret en Conseil d’Etat et après avis du Conseil National
de la Consommation, de règlementer les prix dans un secteur déterminé, notamment en cas de hausse excessive de prix dans les
carburants pendant une période inférieure à six mois.

Depuis cette date et à ce jour, aucune solution pertinente n’a été trouvée !

Les prix des carburants continuent de s’envoler, et atteignent aujourd’hui des sommets historiques. Le 12 avril le Président de
Total n’hésitait pas à affirmer que le prix du sans plomb 95 pourrait atteindre 2 euros !

Mais que fait le Gouvernement ?

Entendra-t-il un conseiller de l’Elysée qui déclare : « il faut mettre ce qu’il faut dans les rouages pour que les ménages ne soient
pas désespérés ».

Il réfléchit, il négocie avec les distributeurs et les pétroliers notamment Total, (entreprise du CAC 40 qui affiche des profits
indécents et ne paye aucun impôt). De fait, plus les prix grimpent, plus leur marge est conséquente.

Pendant ce temps, pêle-mêle, fleurissent comme au printemps, des solutions compliquées et inégalitaires pour l’ensemble des
consommateurs, alors pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué !!!

. Pendant ce temps la spéculation va bon train alors que l’approvisionnement en pétrole ne pose aucun problème.
. Pendant ce temps les ménages et les acteurs économiques peinent à boucler leur budget.
. Pendant ce temps par nécessité, les automobilistes utilisent leur véhicule pour se déplacer et travailler.
. Pendant ce temps la hausse du prix des transports se répercute sur le panier du consommateur et le pouvoir d’achat des
français fond comme neige au soleil.


 

C’est pourquoi :

Le CNAFAL persiste et signe pour que l’Etat règlemente temporairement les prix des carburants en utilisant la Loi, rien que la Loi.

 

Claude Rico - Responsable Secteur Consommation Claude Jahier - Secrétaire Générale

06 72 50 63 68 06 80 82 72 94

Partager cet article
Repost0

commentaires

  • familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com
  • C'est une association familiale laïque qui lie le combat social et le combat laïque
Son projet associatif s'inscrit dans le PAL ( prestation d'animation locale) et le PAL Vaux le Pénil est adhérent à la Fédération des Centres Sociaux 77
  • C'est une association familiale laïque qui lie le combat social et le combat laïque Son projet associatif s'inscrit dans le PAL ( prestation d'animation locale) et le PAL Vaux le Pénil est adhérent à la Fédération des Centres Sociaux 77

AGENDA

 

 

  -oOo-

 

PROCHAINES PERMANENCES "INFO DETTE"

  à VAUX LE PÉNIL

 

 Vendredi 12 mars 2021

 Vendredi 09 avril 2021

 Vendredi 14 mai 2021

sur rendez-vous au 

09 75 38 81 13 

 

    Affiche surrendetement RVB    

 

Sinon, toute l'année,  il y a des permanences hebdomadaires à 

 Melun, Dammarie, Le Mée, St Fargeau-Ponthierry, Moissy Cramayel.....

Renseignez vous auprès de notre secrétariat !

Qui sommes nous ?

Association fondée sur le principe de la laïcité,

intervenant dans tous les domaines

 où l'intérêt des familles est concerné.

     logo rose afl

Animée uniquement par des bénévoles, l'association propose différentes actions telles que : Accompagnement scolaire, alphabétisation, info dettes, écoute et soutien des familles, écrivains publics, informatique, échanges de savoir-faire. 

 

Surtout n'hésitez pas à nous laisser des commentaires en utilisant le lien en dessous de chaque article De même, lisez les commentaires, ils vous en inspireront peut-être d'autres Notre PAL est subventionné par la Caisse d'Allocations Familiales 77 et le Conseil Régional d'Ile de France