Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 septembre 2014 1 08 /09 /septembre /2014 06:11

 

 cdafal-dal.jpg

En juin 2014,  le CDAFAL 77 (Conseil Départemental des Associations Familiales Laïques) a été contactée afin de soutenir une famille en difficultés.

Il s’agissait d’un couple et de trois enfants vivant dans 25 m2.

La maman venait d’avoir un bébé, quatrième enfant de ce couple où les deux adultes travaillent .

La CAF leur avait suspendu l’APL pour suroccupation du logement. Celui-ci étant trop petit. Comme-ci cette famille demandeuse d’un logement plus grand était responsable de sa situation !

La famille exprimait une forte inquiétude : le bébé prématuré allait il leur être rendu ?

L’association s’est mobilisée, elle a travaillé en réseau avec le Secours catholique et a interpellé les pouvoirs publics.

La CAF a reversé l’APL et début septembre la famille va intégrer un  logement plus grand.

Ouf !

Aujourd’hui, à Melun, dans la banlieue parisienne et un peu partout le nombre de logements sociaux disponibles est insuffisant.

Pour se loger les familles se rabattent sur les propriétaires privés et trouvent des loyers chers se rapportant à des appartements qu’elles sur-occupent.

La vie y est difficile pour les adultes et les enfants confinés dans un petit espace.

L’annonce faite par le premier ministre de mettre fin à l’encadrement des loyers, maintenu à Paris seulement à titre expérimental a stupéfait et inquiété beaucoup de personnes et aussi des élus municipaux qui connaissent bien la situation :

 Le président socialiste du conseil général de  Seine-Saint-Denis, Stéphane Troussel a clairement pris position avec des élus verts, socialistes et communistes :
  "La limitation de l'encadrement des loyers, pourtant instituée par la loi 
Alur, à la seule ville de Paris n'est pas acceptable car contre-productive 
pour nos territoires"…  "La hausse continue des loyers, en particulier dans les communes de la 
petite couronne parisienne, a privé un nombre important d'habitants de 
Seine-Saint-Denis de la possibilité d'accéder à un logement et mis en péril la 
mixité sociale dans nos quartiers"….
  "Il faut que l'encadrement des loyers s'applique aussi en  Seine-Saint-Denis, et sur le périmètre de la Métropole du Grand Paris, là où  les besoins sont les plus importants »

S’il faut que l’encadrement des loyers soit effectif sur tout le territoire national.

Le positionnement de ces élus et de beaucoup d’autres montrent que si nous n’avons pas gain de cause, la résistance réelle et efficace pourra avoir lieu contre la décision inique du premier ministre !

Les associations de la Plateforme logement ont à l’issue de la première marche du 3 septembre fait la déclaration suivante :

« La marche pour une politique sociale du logement montée en 48h  a donc été une réussite. D’une part elle a réuni 300 personnes indignées par la nouvelle politique du logement lancée par VALLS , elle a réuni de nombreuses associations, syndicats, et organisations politiques de la gauche alternative  venues en soutien.
Une délégation a été reçue brièvement par le Ministère du logement. Elle a exposé son désaccord avec les mesures présentées par le 1er Ministre, et présenté ses revendications. La délégation sera reçue plus longuement vendredi AM. »

La rencontre n’a pas duré beaucoup plus longtemps, ces conseillers éraient pressés…..

Mais qu’importe, puisque le Premier Ministre ne connaît que le rapport de force, il sera servi.

Les associations de la plateforme logement se revoient dès lundi pour préparer des initiatives allant en crescendo. Nous ne lâcherons rien !

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

  • familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com
  • C'est une association familiale laïque qui lie le combat social et le combat laïque
Son projet associatif s'inscrit dans le PAL ( prestation d'animation locale) et le PAL Vaux le Pénil est adhérent à la Fédération des Centres Sociaux 77
  • C'est une association familiale laïque qui lie le combat social et le combat laïque Son projet associatif s'inscrit dans le PAL ( prestation d'animation locale) et le PAL Vaux le Pénil est adhérent à la Fédération des Centres Sociaux 77

AGENDA

 

 

  -oOo-

 

PROCHAINES PERMANENCES "INFO DETTE"

  à VAUX LE PÉNIL

 

 Vendredi 11 septembre 2020

 Vendredi 09 octobre 2020

 Vendredi 13 novembre 2020 

sur rendez-vous au 

09 75 38 81 13 

 

    Affiche surrendetement RVB    

 

Sinon, toute l'année,  il y a des permanences hebdomadaires à 

 Melun, Dammarie, Le Mée, St Fargeau-Ponthierry, Moissy Cramayel.....

Renseignez vous auprès de notre secrétariat !

Qui sommes nous ?

Association fondée sur le principe de la laïcité,

intervenant dans tous les domaines

 où l'intérêt des familles est concerné.

     logo rose afl

Animée uniquement par des bénévoles, l'association propose différentes actions telles que : Accompagnement scolaire, alphabétisation, info dettes, écoute et soutien des familles, écrivains publics, informatique, échanges de savoir-faire. 

 

Surtout n'hésitez pas à nous laisser des commentaires en utilisant le lien en dessous de chaque article De même, lisez les commentaires, ils vous en inspireront peut-être d'autres Notre PAL est subventionné par la Caisse d'Allocations Familiales 77 et le Conseil Régional d'Ile de France