Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 décembre 2014 2 02 /12 /décembre /2014 07:05

 

 

COLLOQUE-dal.jpg

Le jeune président du DAL 77 qui monte à la tribune

passage de relais

 

Le colloque intitulé « Construire et faire vivre un réseau local de solidarité » a rencontré un vif succès tant par l’affluence que par son débouché.

Il ne s’agissait pas seulement d’échanger et de débattre sur un sujet qui préoccupe beaucoup de militants mais de créer les bases de constitution d’un réseau opérationnel.

Les colloques sont nombreux et variés : on y cause, on y refait parfois le monde, on se congratule, on se change les numéros de téléphone et puis chacun rentre chez soi avant le prochain rendez-vous.

Ce 28 novembre, à Vaux le Pénil, il s’agissait de tout autre chose….

Il fallait absolument permettre aux familles de trouver un lieu d’information et d’orientation et aux associations de divers horizons de prendre date pour travailler ensemble et de trouver une oreille attentive du côté des institutions.

Il y avait ce 28 novembre de nombreuses associations à vocation locale : le Secours populaire, le Secours catholique, le CDAFAL, le DAL, l’association familiale protestante , la Ligue des Droits de l’Homme, des militants du cercle de silence, des associations de quartiers…..

Ces mouvements sont d’accord pour se coordonner afin de mutualiser leurs moyens et de développer ce qui commence à vivre.

Un exemple de ce qu’il convient de faire a été donné par un participant :

« Une famille est reçue par le collectif info-dettes pour l’élaboration d’un dépôt de surendettement.

Cette famille connaît d’énormes difficultés car elle est menacée d’expulsion et ne dispose plus de quoi vivre.

Au cours de l’entretien le bénévole finalise le dossier, s’adresse au Secours populaire pour qu’une aide urgente soit donnée à la famille, contacte le juriste d’une autre association pour entreprendre une démarche pour empêcher l’expulsion et une autre association (le Secours catholique ou Initiative 77) qui propose des baux glissants, au cas où. »

Souvent là où le bât blesse c’est quand il faut absolument trouver un contact institutionnel rapide avec la Maison Départementale de la Solidarité, avec la CAF ou même avec le 115 qu’on a du mal à joindre….Ou nous avons un contact immédiat ou presque avec une assistante sociale et là pas de problème ou alors nous tombons sur une ligne occupée ou sur une non réponse…..

Il n’est pas question de jeter la pierre à telle institution, souvent les personnels sont débordés.

Nous souhaitons pouvoir, quand nous avons une situation d’urgence pouvoir rencontrer rapidement un interlocuteur professionnel….

Comment faire ?

Chacun doit rester à sa place : l’association n’a ni la vocation, ni la fonction d’assurer les  charges et responsabilités d’une assistante sociale….quant à l’institution, elle doit prendre quelques distances et ne peut pas assurer les missions de veille des associations.

Il suffirait qu’existent des lieux de rencontres entre professionnels et militants associatifs afin que des échanges aient lieu dans l’intérêt des familles.

L’expérience montre que quand une association accompagne une cinquantaine de familles, elle n’a besoin de rencontrer un professionnel que pour quelques cas bien particuliers….

LE RESEAU LOCAL EST FORMALISE : TOUTES LES PARTENAIRES IDENTIFIES ET PRETSS A S’IMPLIQUER PEUVENT Y ADHERER.

Ce réseau n’est pas une association déclarée mais un collectif souple qui travaille

Un annuaire va être édité, nous avons besoin d’un document simple utilisable et réactivé régulièrement

Une réunion se tiendra en janvier sur l’Agglomération pour formaliser ce réseau et se fixer des tâches.

 

Jean-François Chalot

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com - dans FRANCAIS LANGUE ETRANGERE ALPHABETISATION
commenter cet article

commentaires

  • familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com
  • C'est une association familiale laïque qui lie le combat social et le combat laïque
Son projet associatif s'inscrit dans le PAL ( prestation d'animation locale) et le PAL Vaux le Pénil est adhérent à la Fédération des Centres Sociaux 77
  • C'est une association familiale laïque qui lie le combat social et le combat laïque Son projet associatif s'inscrit dans le PAL ( prestation d'animation locale) et le PAL Vaux le Pénil est adhérent à la Fédération des Centres Sociaux 77

AGENDA

 

 

  -oOo-

 

PROCHAINES PERMANENCES "INFO DETTE"

  à VAUX LE PENIL

 

Vendredi 12 Mai 2017

 

    Affiche surrendetement RVB    

 

Prochaines permanences "Info dettes"

à Vaux le Pénil

 

 

Vendredi 09 Juin 2017 

 

 

 

 

 

Sinon, toute l'année,  il y a des permanences hebdomadaires à 

 Melun, Dammarie, Le Mée, St Fargeau-Ponthierry,

Renseignez vous auprès de notre secrétariat !

Qui sommes nous ?

Association fondée sur le principe de la laïcité,

intervenant dans tous les domaines

 où l'intérêt des familles est concerné.

     logo rose afl

Animée uniquement par des bénévoles, l'association propose différentes actions telles que : Accompagnement scolaire, alphabétisation, info dettes, écoute et soutien des familles, écrivains publics, informatique, échanges de savoir-faire. 

 

Surtout n'hésitez pas à nous laisser des commentaires en utilisant le lien en dessous de chaque article De même, lisez les commentaires, ils vous en inspireront peut-être d'autres Notre PAL est subventionné par la Caisse d'Allocations Familiales 77 et le Conseil Régional d'Ile de France