Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 août 2011 7 21 /08 /août /2011 13:03

TOIT 2

 

 

Les militants bénévoles qui interviennent dans le champ de solidarité en ont souvent assez :

Ils sont obligés de frapper à toutes les portes avant que les pouvoirs publics ne répondent.

Pourquoi ne pas mettre en vie des réseaux locaux de solidarité permettant qu' existent de réelles synergies ?

 

Blandine vient d'avoir 30 ans et élève seule sa fille de 7 ans...

Elle n'a jamais eu beaucoup de chance dans sa vie.

Il lui est difficile de joindre les deux bouts, les minima sociaux bien en deçà du seuil de pauvreté

ne lui permettent que de subsister et encore.

Son souhait le plus fort est de trouver un travail fixe et comme elle n'a pas les deux pieds dans le même sabot elle cherche .

Engagée par une association enfance jeunesse dans le cadre d'un contrat à l'accompagnement à l'emploi, elle a entrevu durant deux ans le bout du tunnel.

Elle a vite déchanté....Ses employeurs ne tarissaient pas d'éloges à son sujet : travailleuse, ponctuelle, sérieuse et appliquée...Ils auraient bien voulu la garder mais à la fin du CDD sans fonds propres suffisants, même la meilleure volonté finit par être découragée.

La voici à la case départ ou presque, elle se retrouve au chômage sans indemnité puisque ce CAE a déjà pas mal d'ancienneté.

Un incident a brusquement aggravé sa situation et celle de sa fille

Le père de sa fille l'a frappée violemment et l'a menacée...Elle souhaite retrouver un logement dans une autre ville afin de mettre une distance entre ce père violent et elle même...

Il est en prison mais va sortir incessamment. Il a là une réelle urgence.

Pour l'instant c'est chou blanc malgré les démarches entreprises auprès des bailleurs sociaux.

Faudra t-il passer par la commission DALO avec une réponse hypothétique dans les six mois !

La colère commence à monter chez les bénévoles.

Il est temps de mettre en place des réseaux locaux de solidarité regroupant les associations familiales et caritatives, les CCAS, les services sociaux du Conseil Général, la CAF et le service social des offices publics de l'habitat...

Chacun a son rôle bien défini, c'est d'ailleurs une bonne chose mais n'est-il pas souhaitable, voire indispensable que les urgences puissent être traitées de concert sur un territoire donné.

Des partenariats existent bien sûr. Sur l'agglomération de Melun, les assistantes sociales de la Maison départementale de la solidarité adressent des familles aux permanences surendettement.

Les militants et les travailleurs sociaux évitent toute confusion des rôles.

Les bénévoles étudient les dossiers des demandeurs et peuvent, si nécessaire , les aider à remplir un dossier surendettement éligible à la Banque de France...En ce qui concerne les aides financières et l'aspect social, ce sont les assistantes sociales qui agissent comme le prévoit la loi.

Ces premiers pas prometteurs pour l'avenir sont positifs mais ne suffisent pas.

Nous souhaitons que se tiennent régulièrement des réunions de concertation et d'action de tous les acteurs, professionnels ou bénévoles afin de discuter des procédures et de mettre en place un processus permettant de répondre à l'urgence de certaines situations.

 

Jean-François Chalot

Partager cet article

Repost 0
Published by familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com
commenter cet article

commentaires

  • familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com
  • C'est une association familiale laïque qui lie le combat social et le combat laïque
Son projet associatif s'inscrit dans le PAL ( prestation d'animation locale) et le PAL Vaux le Pénil est adhérent à la Fédération des Centres Sociaux 77
  • C'est une association familiale laïque qui lie le combat social et le combat laïque Son projet associatif s'inscrit dans le PAL ( prestation d'animation locale) et le PAL Vaux le Pénil est adhérent à la Fédération des Centres Sociaux 77

AGENDA

 

 

  -oOo-

 

PROCHAINES PERMANENCES "INFO DETTE"

  à VAUX LE PENIL

 

Vendredi 12 Mai 2017

 

    Affiche surrendetement RVB    

 

Prochaines permanences "Info dettes"

à Vaux le Pénil

 

 

Vendredi 09 Juin 2017 

 

 

 

 

 

Sinon, toute l'année,  il y a des permanences hebdomadaires à 

 Melun, Dammarie, Le Mée, St Fargeau-Ponthierry,

Renseignez vous auprès de notre secrétariat !

Qui sommes nous ?

Association fondée sur le principe de la laïcité,

intervenant dans tous les domaines

 où l'intérêt des familles est concerné.

     logo rose afl

Animée uniquement par des bénévoles, l'association propose différentes actions telles que : Accompagnement scolaire, alphabétisation, info dettes, écoute et soutien des familles, écrivains publics, informatique, échanges de savoir-faire. 

 

Surtout n'hésitez pas à nous laisser des commentaires en utilisant le lien en dessous de chaque article De même, lisez les commentaires, ils vous en inspireront peut-être d'autres Notre PAL est subventionné par la Caisse d'Allocations Familiales 77 et le Conseil Régional d'Ile de France