Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 février 2013 3 13 /02 /février /2013 11:45

Le crédit révolving permet à des banques de faire du profit au dépend des petites gens.

Aujourd'hui, même la banque postale s'y met....Qu'importe les effacements de dettes dans le cadre du traitement d'un dossier de surendettement....Pour 1 personne qui voit s'effacer ses dettes, ce sont des dizaines d'autres qui se saignent pour payer des intérêts exorbitants aux boîtes de crédits

La banque postale vous ment quand elle affiche le slogan « Banque et citoyenne »....citoyenne ? Oh que non ! Elle n'hésite pas à refouler des clients jugés non solvables ….

Elle ne ment pas quand son patron déclare le 6 septembre dernier :

« Je le dis à mes clients, comme aux syndicats, la gratuité, c'est l'ennemi du service public ! Comme les autres nous devons faire du chiffre d'affaire! » Et plus que d'autres d'ailleurs !?

 la-poste.JPG

De nombreux consommateurs utilisent la carte bancaire à débit différé, ce qui pose d'ailleurs à beaucoup d'entre eux des problèmes de budget :

Ils commencent souvent leur mois avec un large déficit non visible qui peut s'aggraver.... Mais bon, passons, il y a là tout un travail d'information aux consommateurs à faire.

La Banque postale, vous savez la fameuse banque »citoyenne » (!?) a décidé de passer subitement d'un débit différé le 5 du mois suivant au 28 du mois en cours.... Ce qui permet  à la « citoyenne » de glaner quelques euros d'aggios à chaque découvert.

Voici là une première mesure permettant d'enrichir la banque et d'appauvrir les clients les plus en difficultés.

La deuxième consiste à rendre depuis l'an dernier le retrait dans un autre distributeur que celui de la banque postale, payant à partir du 6ème chèque....

La troisième  mesure est spectaculaire : il s'agit depuis octobre 2012 de proposer un crédit renouvelable baptisé-hypocrisie oblige- le « service anti dépassement ».

Les associations de consommateurs ont toujours combattu à juste titre ces crédits « révolving » ou plus clairement nommé « révolver » qui conduisent des familles à se retrouver dans le rouge vif avec des taux pouvant friser les deux chiffres.

Dire que Jean-Paul Bailly, PDG de la Poste avait clamé le 25 novembre 2009 devant l'Assemblée Nationale :

« Nous ne proposerons pas de crédit renouvelable afin de ne pas pousser à l'endettement » !?

La banque postale n'est pas « Banque et Citoyenne », ses valeurs sont aux antipodes de la mission de service public , qu'elle affiche encore pour faire croire aux plus naïfs qu'il n'y a pas de rupture entre la poste, avant hier service public et aujourd'hui entreprise....La banque postale n'étant qu'une filiale...

La poste cherche à faire de l'argent et la banque postale aussi.

Les postiers sont très attachés encore aux missions de la poste et au service du client, résisteront-ils encore demain quand la rentabilité à outrance deviendra la seule priorité réelle.

Les agences sont invitées à percevoir une tarification pour un maximum de service ….

Le client paiera tous les services possibles et imaginables...quant au service direct au guichet, il est limité à certaines opérations rentables... pour le retrait de timbres et l'affranchissement, de plus en plus le « client » est invité à utiliser le distributeur automatique .

« Clients » de la Poste, vous qui étiez encore hier des usagers, soyez des consommateurs vigilants à la Poste comme ailleurs et surtout refusez tout crédit renouvelable qui, même s'il n'atteint pas encore les 20%, frise les 15% et vous plombe !

Citoyens, agissez avec les bénévoles des associations familiales pour faire interdire le crédit révolver !

Jean-François Chalot

Partager cet article

Repost 0
Published by familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com - dans CONSOMMATION ECONOMIE
commenter cet article

commentaires

  • familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com
  • C'est une association familiale laïque qui lie le combat social et le combat laïque
Son projet associatif s'inscrit dans le PAL ( prestation d'animation locale) et le PAL Vaux le Pénil est adhérent à la Fédération des Centres Sociaux 77
  • C'est une association familiale laïque qui lie le combat social et le combat laïque Son projet associatif s'inscrit dans le PAL ( prestation d'animation locale) et le PAL Vaux le Pénil est adhérent à la Fédération des Centres Sociaux 77

AGENDA

 

 

  -oOo-

 

PROCHAINES PERMANENCES "INFO DETTE"

  à VAUX LE PENIL

 

Vendredi 13 Octobre 2017

 

    Affiche surrendetement RVB    

 

Prochaines permanences "Info dettes"

à Vaux le Pénil

 

 

Vendredi 10 Novembre 2017 

 

 

 

 

 

Sinon, toute l'année,  il y a des permanences hebdomadaires à 

 Melun, Dammarie, Le Mée, St Fargeau-Ponthierry,

Renseignez vous auprès de notre secrétariat !

Qui sommes nous ?

Association fondée sur le principe de la laïcité,

intervenant dans tous les domaines

 où l'intérêt des familles est concerné.

     logo rose afl

Animée uniquement par des bénévoles, l'association propose différentes actions telles que : Accompagnement scolaire, alphabétisation, info dettes, écoute et soutien des familles, écrivains publics, informatique, échanges de savoir-faire. 

 

Surtout n'hésitez pas à nous laisser des commentaires en utilisant le lien en dessous de chaque article De même, lisez les commentaires, ils vous en inspireront peut-être d'autres Notre PAL est subventionné par la Caisse d'Allocations Familiales 77 et le Conseil Régional d'Ile de France