Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 août 2014 5 22 /08 /août /2014 06:20

JPA.jpg

43% des familles ne sont pas parties en vacances en 2013 … Les chiffres de 2014 ne seront pas encourageants.

La situation s’est améliorée au début des années 80 pour se dégrader au milieu des années 90 jusqu’à maintenant.

Les inégalités sociales face au départ en vacances sont importantes puisque cette année 70% des cadres supérieurs partent en vacances contre 40% des ouvriers.

Dans les quartiers populaires, de nombreuses familles ne partent pas du tout en vacances.

Depuis des dizaines d’années des municipalités organisent des vacances collectives pour les enfants de leur commune en prenant en charge une grande partie des dépenses.

C’est la solidarité conjuguée au présent.

Parfois ce sont des séjours de vacances de huit à 15 jours ( la durée a diminué , on n’est plus au niveau des années 70 quand les séjours étaient mensuels), parfois ce sont des mini séjours de 5 jours, 4 nuits…..

Beaucoup de villes, pour des raisons économiques ont révisé à la baisse leurs dépenses collectives vacances.

Certaines ont vendu les centres qu’elles possédaient à la montagne ou à la mer, préférant s’en remettre à des prestataires extérieurs.

Les gains de productivité comptable sont réels, par contre la qualité n’est pas toujours au rendez-vous.

Alors qu’il y a 20 ans ou plus, les Municipalités qui ne géraient pas leurs propres centres, signaient un projet de partenariat éducatif avec un grand mouvement d’éducation populaire comme la Ligue de l’Enseignement, les Pupilles de l’Enseignement Public, les Eclaireuses et Eclaireurs de France ou l’AROEVEN, aujourd’hui elles font appel au moins cher disant.

Evidemment certaines continuent à chercher la qualité et travaillent avec des grandes fédérations.

Le gouvernement a pris en 2014 deux décisions lourdes de conséquences :

La réduction drastique des subventions publiques apportées aux associations enfance-jeunesse ;

La diminution importante de la dotation globale de fonctionnement versée aux communes.

Les associations sont contraintes de réduire leur voilure, certaines comme la Jeunesse au Plein Air risquent de ne plus pouvoir remplir leur mission.

La JPA, fondée en 1938 poursuit plusieurs objectifs :

Favoriser le départ en centres de vacances.
Développer et moderniser les centres de vacances.
Fournir la documentation nécessaire aux organisateurs de centres de vacances.
Sauvegarder le principe de laïcité

Les collectivités territoriales vont pour la plupart comprimer leurs budgets enfance-jeunesse et sociaux.

La CNAF ( Caisse Nationale des Allocations Familiales) continue à assurer une aide au départ en vacances des familles, c’est une réalité positive mais là aussi des menaces s’amoncèlent :

La participation des CAF aux coûts de l’aménagement des rythmes scolaires, déjà important va connaître une hausse.

Cette participation financière sera autant de moins pour les autres postes budgétaires.

Voici un tableau noir de la situation. Malheureusement rien n’est exagéré.

Enseignants ! quand dans quelques jours vous allez vous retrouver devant une ou plusieurs classes, vous aurez en face de vous beaucoup d’enfants ou d’adolescents qui n’auront eu comme horizon pendant les vacances d’été que les murs de béton de leurs cités !

Pensez-y !

 

Jean-François Chalot

Partager cet article

Repost0

commentaires

  • familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com
  • C'est une association familiale laïque qui lie le combat social et le combat laïque
Son projet associatif s'inscrit dans le PAL ( prestation d'animation locale) et le PAL Vaux le Pénil est adhérent à la Fédération des Centres Sociaux 77
  • C'est une association familiale laïque qui lie le combat social et le combat laïque Son projet associatif s'inscrit dans le PAL ( prestation d'animation locale) et le PAL Vaux le Pénil est adhérent à la Fédération des Centres Sociaux 77

AGENDA

 

 

  -oOo-

 

PROCHAINES PERMANENCES "INFO DETTE"

  à VAUX LE PÉNIL

 

 Vendredi 11 septembre 2020

 Vendredi 09 octobre 2020

 Vendredi 13 novembre 2020 

sur rendez-vous au 

09 75 38 81 13 

 

    Affiche surrendetement RVB    

 

Sinon, toute l'année,  il y a des permanences hebdomadaires à 

 Melun, Dammarie, Le Mée, St Fargeau-Ponthierry, Moissy Cramayel.....

Renseignez vous auprès de notre secrétariat !

Qui sommes nous ?

Association fondée sur le principe de la laïcité,

intervenant dans tous les domaines

 où l'intérêt des familles est concerné.

     logo rose afl

Animée uniquement par des bénévoles, l'association propose différentes actions telles que : Accompagnement scolaire, alphabétisation, info dettes, écoute et soutien des familles, écrivains publics, informatique, échanges de savoir-faire. 

 

Surtout n'hésitez pas à nous laisser des commentaires en utilisant le lien en dessous de chaque article De même, lisez les commentaires, ils vous en inspireront peut-être d'autres Notre PAL est subventionné par la Caisse d'Allocations Familiales 77 et le Conseil Régional d'Ile de France