Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 octobre 2014 6 18 /10 /octobre /2014 07:43

 

 

Nous sommes dans la fiction

La vraie vie ce n'est pas cela....quoi que....

Il y a tant à faire pour combattre les préjugés, pour développer le vivre ensemble mais

aussi pour empêcher l'installation du non droit dont sont victimes les familles elles-mêmes

qui vivent dans certaines de nos cités.....

 

le-cman-boboto.jpg

 

 

 

 Le clan Boboto »

Conte urbain

De Joss Doszen

Février 2014

225 pages

 

                                                                     La « zone négative »

 

 

L’action se déroule dans une cité du Val d’Oise, dans une « zone négative » où vivent et survivent

tant bien que mal de très nombreuses familles de toutes origines.

Certaines sont issues d’Afrique, d’autres sont nées là et y restent.

Ont-elles d’ailleurs d’autres choix ?

L’auteur nous conte l’histoire d’une famille, d’un clan même.

Il sort des sentiers battus et des images d’Epinal car si la violence, les trafics sont présents, il existe aussi ce que beaucoup à tort nient : une solidarité réelle et des codes de morale.

Si dès la prime adolescence, les rapports sexuels plus ou moins consentis existent entre les filles et les garçons, gare à ceux qui s’adonnent au viol.

La famille et les grands frères sont là pour veiller et punir …La mort peut être l’ultime punition.

Il n’y a pas seulement ceux dont on parle dans les films qui empêchent leurs sœurs de sortir.

Des aînés « lâchent la grappe » mais protègent les petites afin que rien ne leur arrive, contre leur gré.

Les flics et les voyous se côtoient, se craignent mais assez souvent nouent des relations coupables.

Les flics « ripoux » ce n’est pas que dans les films.

Certains font des affaires louches et d’autres contractent des alliances avec des délinquants pour en faire tomber des plus gros, dans le meilleur des cas.

Les héros : frères, cousin et sœur vont loin très loin.

Est-ce inscrit dans les gênes ?

Certainement pas mais tout découle d’une histoire familiale, d’une arrivée dans cette cité au mauvais moment.

Y a-t-il eu à part au début des années 60 et jusqu’au milieu des années 70, un bon moment :

« Les plus fragiles avaient déjà pété un plomb lors des faillites en cascades des usines du coin, ceux qui ne s’étaient pas cassés étaient les plus forts ou n’avaient d’autres choix que de rester. »

Est-il possible de se sortir du dilemme : la pauvreté ou la recherche de pis-aller ou de sortie de la misère par la vente de drogue, les affaires louches de toutes sortes ?

Les membres de la famille Boboto vont tout connaître, la lie de la terre, la résistance, la délinquance la plus noire mais aussi la cohésion familiale et la force qu’ils ont et que leur donne la mère….

Mais bon je m’arrête ici.

Ce livre m’a plu dès les premières pages.

Il m’a réconforté dans mon positionnement en faveur d’une vraie politique de la ville qui conduise à mettre fin à la ghettoïsation de certains quartiers, sans manier la démagogie ou la répression aveugle.

Mais bon, c’est une autre histoire, celle-ci appelle à la réflexion mais permet au lecteur de passer un bon moment avec ces durs qui ont eux aussi une sensibilité et une morale pouvant les aider à ne pas sombrer.

 

Jean-François Chalot

Partager cet article

Repost0

commentaires

  • familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com
  • C'est une association familiale laïque qui lie le combat social et le combat laïque
Son projet associatif s'inscrit dans le PAL ( prestation d'animation locale) et le PAL Vaux le Pénil est adhérent à la Fédération des Centres Sociaux 77
  • C'est une association familiale laïque qui lie le combat social et le combat laïque Son projet associatif s'inscrit dans le PAL ( prestation d'animation locale) et le PAL Vaux le Pénil est adhérent à la Fédération des Centres Sociaux 77

AGENDA

 

 

  -oOo-

 

PROCHAINES PERMANENCES "INFO DETTE"

  à VAUX LE PÉNIL

 

 Vendredi 11 septembre 2020

 Vendredi 09 octobre 2020

 Vendredi 13 novembre 2020 

sur rendez-vous au 

09 75 38 81 13 

 

    Affiche surrendetement RVB    

 

Sinon, toute l'année,  il y a des permanences hebdomadaires à 

 Melun, Dammarie, Le Mée, St Fargeau-Ponthierry, Moissy Cramayel.....

Renseignez vous auprès de notre secrétariat !

Qui sommes nous ?

Association fondée sur le principe de la laïcité,

intervenant dans tous les domaines

 où l'intérêt des familles est concerné.

     logo rose afl

Animée uniquement par des bénévoles, l'association propose différentes actions telles que : Accompagnement scolaire, alphabétisation, info dettes, écoute et soutien des familles, écrivains publics, informatique, échanges de savoir-faire. 

 

Surtout n'hésitez pas à nous laisser des commentaires en utilisant le lien en dessous de chaque article De même, lisez les commentaires, ils vous en inspireront peut-être d'autres Notre PAL est subventionné par la Caisse d'Allocations Familiales 77 et le Conseil Régional d'Ile de France