Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 novembre 2014 3 19 /11 /novembre /2014 11:48

france

 

Tous les éducateurs, tous les mouvements enfance jeunesse et toutes les associations éducatives et sociales ont permis par leur mobilisation  l’écriture puis l’adoption de la Convention Internationale des Droits de l’enfant le 20 novembre 1959 par l’assemblée plénière de l’ONU.


C’est un progrès notable et même capital.


Alors qu’existait une déclaration des droits de l’enfant depuis le 20 novembre 1959, texte généreux mais non contraignant pour les Etats, cette convention adoptée 30 ans après  constitue un document qui fait force de loi.

Tous les pays de la planète sauf la Somalie et les Etats Unis l’ont ratifiée.

Depuis cette date d’autres pays ont vu le jour, ils l’ont aussi ratifiée à leur tour.

Seul le Soudan du sud devenu le 193 ème état de la planète en 2011 ne l’a pas fait  ainsi que la Palestine .


Si des progrès ont été constatés au regard de l’application de la Convention Internationale des Droits de l’enfant dans de nombreux pays et notamment dans ceux où dominent la misère et la guerre, il y a encore beaucoup à faire.

Dans les pays riches, les pays occidentaux comme la France, il y a tellement à dire et à écrire sur la situation des enfants.

Plus de deux millions d’enfants survivent en France sous le seuil de pauvreté avec toutes les conséquences néfastes pour leur développement :

-          Le mal logement ou le non logement pour certains ;

-          La sous- alimentation ou une alimentation insuffisante et non équilibrée ;

-          Des soins non assurés par manque de moyens ;

-          « Des difficultés scolaires en lien étroit avec la situation sociale des familles » comme l’affirme dans un rapport le Conseil Economique et social dans un avis apporté en 2011 ….


 La Convention reconnaît expressément que la responsabilité d’élever les enfants revient en priorité aux parents.

On est loin en France de l’intention à la réalité.

Quand des familles expulsées de leurs logements se retrouvent en hébergement d’urgence et que leurs enfants sont placés dans des familles d’accueil, ces principes énoncés par la Convention ne sont pas appliqués.

Alors que ces parents n’ont comme tort que celui d’être en difficultés, ils n’ont plus que des liens épisodiques encadrés avec leurs enfants.

 

Ce scandale doit cesser !

 

La priorité des priorités c’est que le gouvernement rédige un projet de loi ambitieux permettant de faire reculer la pauvreté.

Aucune famille ne devrait  disposer d’un revenu inférieur au seuil de pauvreté actuel !

Aucune expulsion locative sans relogement ne devrait  être effectuée…..

La trêve hivernale est là mais elle est de courte durée.

A l’occasion de cet anniversaire, des engagements concrets devraient être pris pour mettre fin à la misère que connaissent beaucoup d’enfants et qui nuit à leur développement !

Partager cet article

Repost0

commentaires

  • familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com
  • C'est une association familiale laïque qui lie le combat social et le combat laïque
Son projet associatif s'inscrit dans le PAL ( prestation d'animation locale) et le PAL Vaux le Pénil est adhérent à la Fédération des Centres Sociaux 77
  • C'est une association familiale laïque qui lie le combat social et le combat laïque Son projet associatif s'inscrit dans le PAL ( prestation d'animation locale) et le PAL Vaux le Pénil est adhérent à la Fédération des Centres Sociaux 77

AGENDA

 

 

  -oOo-

 

PROCHAINES PERMANENCES "INFO DETTE"

  à VAUX LE PÉNIL

 

 Vendredi 11 septembre 2020

 Vendredi 09 octobre 2020

 Vendredi 13 novembre 2020 

sur rendez-vous au 

09 75 38 81 13 

 

    Affiche surrendetement RVB    

 

Sinon, toute l'année,  il y a des permanences hebdomadaires à 

 Melun, Dammarie, Le Mée, St Fargeau-Ponthierry, Moissy Cramayel.....

Renseignez vous auprès de notre secrétariat !

Qui sommes nous ?

Association fondée sur le principe de la laïcité,

intervenant dans tous les domaines

 où l'intérêt des familles est concerné.

     logo rose afl

Animée uniquement par des bénévoles, l'association propose différentes actions telles que : Accompagnement scolaire, alphabétisation, info dettes, écoute et soutien des familles, écrivains publics, informatique, échanges de savoir-faire. 

 

Surtout n'hésitez pas à nous laisser des commentaires en utilisant le lien en dessous de chaque article De même, lisez les commentaires, ils vous en inspireront peut-être d'autres Notre PAL est subventionné par la Caisse d'Allocations Familiales 77 et le Conseil Régional d'Ile de France