Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 septembre 2011 2 06 /09 /septembre /2011 08:52

LE NAUFRAGE ATTENDU DES JARDINS D'EVEIL !

 

La scolarisation des enfants de deux ans a vu sa part passer de 34,5% en 2000 à 12,6 % à la rentrée 2010.

La formation spécifique des enseignants de maternelle n'existe pratiquement plus.

Ce sont les enfants de milliers défavorisés qui trinquent les premiers.

 

Tous les petits de deux ou de trois ans n’ont pas la même maturité. De plus, la différence entre un enfant resté dans le giron familial et celui qui a été chez une nourrice, et à fortiori dans une structure d’accueil collective, est énorme, et l’adaptation en milieu scolaire en conséquence.

Même si la scolarisation dès l’âge de deux ans est l’objet de débat, elle ne doit pas être perdue de vue. Celle-ci ne peut se faire qu’avec des moyens autres que ceux existants : une classe d’enfants de deux ans ne devrait pas dépassé l’effectifs de 15.

4f6a9b5e3ec177e30468080dffe6324c.jpg

Les objectifs fixés par le gouvernement, mettent en grand danger la scolarisation des trois ans. Ce sont bien sûr les familles qui devront mettre la main à la poche, car la durée de garde payante sera d’autant prolongée. Idem pour les collectivités territoriales et l’ensemble des contribuables car il faudra bien financer tout cela.

 

Quand hier, les syndicats , les associations familiales laïques et la FCPE dénonçaient la destruction prévue et programmée des écoles maternelles, des communicants aux ordres mettaient en place une propagande mensongère, présentant le jardin d'éveil comme un recours...

La garderie remplaçant la classe !?

 

Aujourd'hui c'est le silence radio sur ces « merveilleux » jardins d'éveil  … et pour cause !

Le gouvernement n'a pas lésiné sur les moyens : une campagne de presse, une lettre circulaire de 13 pages destinée aux collectivités territoriales et aux partenaires avec comme but de placer un maximum de places de jardins d'éveil ! les deux objectifs visés étant :

-        la fin programmée des écoles maternelles à deux ans

-        l'ouverture d'un marché permettant aux établissements privés de rafler la mise.

                                                                 b2281dcc616d579a53356a2ea7dfa07c.jpg

Alors que la droite ne cesse de parler d'expérimentation et d'évaluation, on attend toujours celles des jardins d'éveil et de leur développement.

 

La Caisse Nationale des Allocations Familiales va t-elle rendre publics les chiffres officiels qui montrent le naufrage des jardins d'éveil ?

Rien n'est moins sûr !

 

Le gouvernement s'était fixé comme objectif d'atteindre 8000 places de jardins d'éveil, il n'a pu en ouvrir que 460 à ce jour ! C'est un bide colossal

 

Qui s'en étonnera, certainement pas les organisations laïques de défense des écoles maternelles

qui ont expliqué aux collectivités territoriales qu'il s'agissait d'un piège tendu.?

Au début les financements de la CAF permettent de couvrir une partie des frais occasionnés par l'ouverture de jardins d'éveil puis la charge principale revient aux communes ou aux communautés de communes et aux familles.

 

Même des municipalités de droite ont déjoué le piège tendu et ont refusé de s'y engouffrer !

 

Nous exigeons l'abandon pur et simple de ce dispositif et l'ouverture massive de classes maternelles pour les deux ans, seule entité éducatif permettant de favoriser l'éveil des tout petits et de leur apporter des savoirs , savoir être et savoir faire indispensables pour leur développement cognitif et social.

 

Jean-François CHALOT et Patrice THEVENY

Partager cet article

Repost 0
Published by familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com - dans EDUCATION
commenter cet article

commentaires

CHALOT 06/09/2011 12:26


Le jardin d'éveil
Soucieuse de diversifier et d'élargir le nombre de places en structure collective pour les jeunes enfants, la Ville a répondu à l'appel à candidature lancé aux communes par Nadine Morano,
secrétaire d'État à la Famille, pour la création d'un nouveau mode de garde dédié aux enfants de 2 à 3 ans : les jardins d'éveil. Financée par la Caisse Nationale d'Allocations Familiales (CNAF) à
hauteur de 3 200 € par place, l'expérimentation prévoit au plan national 8 000 places en jardin d'éveil. La Ville a proposé le site des préfabriqués des Alizés pour accueillir, dans un premier
temps, douze enfants. Ce projet est à l'étude par la Caisse nationale d'Allocations Familiales avec pour objectif une ouverture dès janvier 2012. Bailly est la seule ville de Seine-et-Marne dont le
dossier a été sélectionné.
http://www.bailly-romainvilliers.fr/bailly_romainvilliers/menu_principal/espace_famille/petite_enfance/le_jardin_d_eveil

CURIEUX COMMENTAIRE DE LA MUNICIPALITE CAR DE FAIT BAILLY EST LA SEULE VILLE DE SEINE ET MARNE QUI DEMANDE UN DOSSIER !


  • familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com
  • C'est une association familiale laïque qui lie le combat social et le combat laïque
Son projet associatif s'inscrit dans le PAL ( prestation d'animation locale) et le PAL Vaux le Pénil est adhérent à la Fédération des Centres Sociaux 77
  • C'est une association familiale laïque qui lie le combat social et le combat laïque Son projet associatif s'inscrit dans le PAL ( prestation d'animation locale) et le PAL Vaux le Pénil est adhérent à la Fédération des Centres Sociaux 77

AGENDA

 

 

  -oOo-

 

PROCHAINES PERMANENCES "INFO DETTE"

  à VAUX LE PENIL

 

Vendredi 13 Octobre 2017

 

    Affiche surrendetement RVB    

 

Prochaines permanences "Info dettes"

à Vaux le Pénil

 

 

Vendredi 10 Novembre 2017 

 

 

 

 

 

Sinon, toute l'année,  il y a des permanences hebdomadaires à 

 Melun, Dammarie, Le Mée, St Fargeau-Ponthierry,

Renseignez vous auprès de notre secrétariat !

Qui sommes nous ?

Association fondée sur le principe de la laïcité,

intervenant dans tous les domaines

 où l'intérêt des familles est concerné.

     logo rose afl

Animée uniquement par des bénévoles, l'association propose différentes actions telles que : Accompagnement scolaire, alphabétisation, info dettes, écoute et soutien des familles, écrivains publics, informatique, échanges de savoir-faire. 

 

Surtout n'hésitez pas à nous laisser des commentaires en utilisant le lien en dessous de chaque article De même, lisez les commentaires, ils vous en inspireront peut-être d'autres Notre PAL est subventionné par la Caisse d'Allocations Familiales 77 et le Conseil Régional d'Ile de France