Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 avril 2011 1 25 /04 /avril /2011 07:33


  maif.jpg

   

ONFÉRENCE-DÉBAT

 Roger Belot, président-directeur général de la MAIF, et l'équipe militante de votre délégation  ont le plaisir de vous inviter à une conférence de Henri Pena-Ruiz, agrégé de l'université, 
  docteur en philosophie et écrivain, maître de conférences à l'IEP de Paris et professeur en khâgne,  
 ancien membre de la commission Stasi sur la laïcité. 

Vendredi 29 avril 2011 à 18h30

  Cinéma La Grange

La Ferme des Jeux

Rue Ambroise Pro

VAUX LE PENIL

  PROGRAMME Vivre : la liberté, le risque, la solidarité. Les malentendus de 1'ultralibéralisme. Les principes fondateurs de la solidarité. Le livre d'Henri Pena-Ruiz, La solidarité, une urgence de toujours, 
  dont est issu ce cycle de conférences sur la solidarité, vous sera proposé  
 au tarif de 5 euros. Le produit de la vente et des droits acquis par la MAIF seront reversés à l'association Solidarité Laïque, au profit des sinistrés d'Haïti. Parce que,  encore une fois, en matière de solidarité, la réflexion ne va pas sans l'action. inscription sur: www.maif.fr/actionsmutualistes La solidarité n'est pas un luxe !  Les solidarités ont été consolidées dans le cadre du pacte républicain forgé  
 pendant la résistance et concrétisé dans le cadre du programme  
  du Conseil National de la Résistance.  Aujourd'hui, ceux qui détiennent les principaux leviers veulent tout privatiser et laisser place  
 à la « concurrence libre et non faussée ».  Comme l'explique le philosophe Pena-Ruiz  
 « Dans une telle perspective, toutes les solidarités construites au niveau de la puissance publique  
 sont mises à mal, et ce malgré une rhétorique moralisante qui continue à se référer à la solidarité  
 mais à la bonne volonté caritative. C'est alors une insolidarité multiforme qui déchire le tissu social »  Face à cette situation et aux conséquences qui en découlent, il faut à la fois construire 
  de nouvelles solidarités de résistance, défendre les services publics existants et en développer 
  de nouveaux.  « La solidarité  une urgence de toujours »  livre d'Henri Pena-Ruiz  éditions Agora éducation  186 pages  Pour une république solidaire, sociale et laïque !  Ce livre écrit dans le cadre d'un partenariat avec la MAIF précise le sens d'un certain nombre  
 de « valeurs » comme la laïcité, la solidarité et la culture.  Henri Pena Ruiz prête sa plume experte à tout un travail de clarification et de mise en perspective.  Avec beaucoup de force et d'arguments, l'auteur s'en prend à l'idéologie de l'ultralibéralisme  
 qui veut que l'individu assume seul les conséquences des aléas de sa vie, qu'il soit aux commandes  
 ou qu'il soit une victime.  L'ultralibéralisme préfère l'assistance individuelle à la solidarité organisée , ce qui n'empêche pas 
  les tenants de la disparition des services publics à solliciter une aide de la part de l'Etat  
 quand leurs intérêts sont en jeu.  « L'économie capitaliste mondialisée est donc une économie assistée » : 
  des milliards de subventions publiques ont permis à des banques de se redresser  
 et tous les ans des entreprises sont aidées par les collectivités publiques sans aucune contre partie... 
 Les premières continueront à spéculer et les deuxièmes à licencier même si leurs profits augmentent !  Côté cour ils exigent moins d'Etat et côté jardin ils demandent que l'Etat leur vienne en aide...  
 cherchez l'erreur !  C'est quoi la solidarité ?  Il ne s'agit pas de faire dans la bienfaisance charitable mais de développer une solidarité militante 
  « qui par ses implications s'attaque aux causes de la détresse et ne se contente plus 
  d'en soulager les effets ».  Les injustices réelles qui sont à l'origine de la pauvreté d'une famille doivent être dénoncées  
 et combattues.  Lorsqu'une famille en grande difficulté est menacée d'expulsion, l'association de solidarité  
 ne va pas seulement apporter l'aide d'urgence immédiate. Elle s'opposera à l'expulsion .  La loi DALO n'est pas sortie magiquement du chapeau d'un législateur humaniste,  
 elle est le fruit du combat mené par plusieurs associations de solidarité et aujourd'hui 
  il y a encore beaucoup à faire pour :  
  • simplifier et accélérer les procédures

  • mettre fin aux expulsions

  • contraindre les villes à appliquer la loi imposant 20% de logements sociaux.

 L'auteur consacre une partie de son ouvrage à présenter l'action de l'économie sociale dite solidaire  
 qui ne doit pas servir de caution à l'abandon des principes universels des services publics.  Ces services publics malmenés, menacés de disparition doivent être défendus  
 comme doit être défendu et préservé la laïcité de l'école et la séparation des églises et de l'Etat.  Dans le cadre de cette réflexion, Henri Pena Ruiz explique que si la société est composite,  
 voire « multiculturelle » comme disent certains,  
 « la République, quant à elle, n'est ni multiculturelle, ni multiculturaliste, 
  car ses fondements juridiques sont ceux de l'égalité des droits et non de la différence des droits. »  Ce livre apporte des repères solides et très utiles à toutes celles et à tous ceux  
 qui agissent pour promouvoir la solidarité à tous les niveaux et qui par là-même défendent  
 le maintien et l'extension du service public.  Jean-François Chalot  



 

Partager cet article

Repost 0
Published by familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com - dans SOLIDARITE
commenter cet article

commentaires

Jacques 01/05/2011 19:09


Félicitations pour cet excellent billet qui remet les pendules à l'heure !

jf.

J'en profite pour me permettre de vous inviter à lire ceci:

http://lamauragne.blog.lemonde.fr/2011/05/01/notre-republique-laique-bien-a-la-peine-en-ce-moment/


  • familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com
  • C'est une association familiale laïque qui lie le combat social et le combat laïque
Son projet associatif s'inscrit dans le PAL ( prestation d'animation locale) et le PAL Vaux le Pénil est adhérent à la Fédération des Centres Sociaux 77
  • C'est une association familiale laïque qui lie le combat social et le combat laïque Son projet associatif s'inscrit dans le PAL ( prestation d'animation locale) et le PAL Vaux le Pénil est adhérent à la Fédération des Centres Sociaux 77

AGENDA

 

 

  -oOo-

 

PROCHAINES PERMANENCES "INFO DETTE"

  à VAUX LE PENIL

 

Vendredi 12 Mai 2017

 

    Affiche surrendetement RVB    

 

Prochaines permanences "Info dettes"

à Vaux le Pénil

 

 

Vendredi 09 Juin 2017 

 

 

 

 

 

Sinon, toute l'année,  il y a des permanences hebdomadaires à 

 Melun, Dammarie, Le Mée, St Fargeau-Ponthierry,

Renseignez vous auprès de notre secrétariat !

Qui sommes nous ?

Association fondée sur le principe de la laïcité,

intervenant dans tous les domaines

 où l'intérêt des familles est concerné.

     logo rose afl

Animée uniquement par des bénévoles, l'association propose différentes actions telles que : Accompagnement scolaire, alphabétisation, info dettes, écoute et soutien des familles, écrivains publics, informatique, échanges de savoir-faire. 

 

Surtout n'hésitez pas à nous laisser des commentaires en utilisant le lien en dessous de chaque article De même, lisez les commentaires, ils vous en inspireront peut-être d'autres Notre PAL est subventionné par la Caisse d'Allocations Familiales 77 et le Conseil Régional d'Ile de France