Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 mai 2012 2 15 /05 /mai /2012 07:18

Le lundi 14 mai 2012, les enfants privés d'école ont été scolarisés


 

« Vendredi, la mairie a enfin délivré des certificats d’inscription aux 18 enfants étrangers qui n’étaient pas scolarisés depuis le mois de septembre pour certains et ils ont ainsi pu faire leur rentrée scolaire ce matin ; c’est une excellente nouvelle », s’est réjoui Nicole Fautrel, représentante de la Ligue des droits de l’Homme (LDH).
C'est une victoire remportée par les parents d'élèves.

C'est le fruit d'une action menée par de nombreuses associations.

Comme l'explique Yahia Kerbane, du Réseau éducation sans frontières (RESF) :

« Dans un courrier, le préfet de Seine-et-Marne a rappelé au maire ses obligations légales en matière de scolarisation, aussi bien pour le niveau élémentaire que le niveau maternelle et aussi les sanctions pénales qu’il encourt s’il n’applique pas la loi »,

C'est un soulagement pour les familles mais pourquoi a t-il fallu attendre des mois avant que la loi ne soit appliquée?

Comment le retard va t-il être comblé?

Ce sont les enfants qui ont trinqué et la loi qui n'a pas été respectée.

   

COMMUNIQUE DE PRESSE COMMUN DES ASSOCIATIONS QUI SE SONT MOBILISEES

DONT FAMILLES LAIQUES DE VAUX LE PENIL 

 

14 mai 2012

ENFANTS DE RUBELLES :

AU BOUT DE LA MOBILISATION, LA VICTOIRE !

 

Aujourd’hui, lundi 14 mai, tous les enfants dont les familles en ont fait la demande ont été accueillis à l’école.

L’ensemble des organisations signataires se félicite de cet aboutissement et rappelle qu’il n’est que le résultat de l’application de la loi. Après avoir tenu ces enfants durant 8 mois à l’écart de l’école au mépris du droit, Mr le Maire de

Rubelles s’est vu contraint de les inscrire dans les écoles maternelle et élémentaire de sa commune.

Cette victoire obtenue grâce à la mobilisation de tous et à la sensibilisation de l’opinion publique doit servir de repère aux élus qui seraient tentés de se placer dans l’illégalité par rapport au droit essentiel que représente la scolarisation pour tous les enfants résidant sur le sol Français.

Qu’ils sachent qu’ils trouveront sur leur chemin les mêmes appels, les mêmes rassemblements, la même indignation de tous ceux pour qui les valeurs fondamentales de notre République Liberté, Égalité, fraternité, inscrites au fronton de nos mairies ne sont pas des vœux pieux mais des engagements qui obligent.

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Patrice HEVENY 16/05/2012 08:33

J'ai lu l'article àc sujet paru dans l'édition du Parisien hier. Il va de soi que cette issue me rejouit, mais ce n'est pas sur ce point que je souhaite apporter un commentaire, mais sur ce que
disent certains parents inquiets pour la réussite scolaire de leurs enfants lié à l'augmentation des effectifs par classe. Je comprend leurs inquiétudes, mais si l'échec scolaire devait être mis en
brêche du seul fait d'un effectif réduit cela se saurait. Certes, moins d'élèves permettrait à l'enseignant de prendre plus facilement en charge un élève en difficulté, mais le problème est
ailleurs : à trop vouloir bien faire en ouvrant l'école sur l'extérieur, l'Educaton Nationale a oublié l'essentiel : les outils fondamentaux que sont la lecture, l'écriture, savoir compter ...
Bénévole dans le cadre de l'aide aux devoirs, de l'accompagnement scolaire, je suis effaré de faire réviser quelques mots d'anglais à une élève de CE2 ou CM1 alors que celui-ci ne maitrise ps
encore totalement la lecture du français et je ne parle pas de l'orthographe ou de la congaison chez les plus grands.
Je ne suis pas pour un retour l'école élémentaire que j'ai connue, mais revenons à essentiel, arrêtons le saupoudrage.
Aux parents d'élèves de Rubelles, qui ont signé la pétition refusant l'intégration de ces enfants mis sur la touche (pour la majorité d'entre eux, j'en suis persuadé,les raisons évoquées plus haut,
du moins je l'espère)je dis "Ne vous trompez pas de combat ! C'est le système éductif qu'il faut changer. Mais aussi, la maternelle qu'il faut absolument préserver pour la socialisation, une bonne
préparation aux apprentissage, et aussi pour l'intégration et la "francisation" des petits issus des familles étrangères."
Ancien parent d'élève FCPE, je reste attaché à son projet éducatif.

familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com 05/07/2012 09:38



 




  • familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com
  • C'est une association familiale laïque qui lie le combat social et le combat laïque
Son projet associatif s'inscrit dans le PAL ( prestation d'animation locale) et le PAL Vaux le Pénil est adhérent à la Fédération des Centres Sociaux 77
  • C'est une association familiale laïque qui lie le combat social et le combat laïque Son projet associatif s'inscrit dans le PAL ( prestation d'animation locale) et le PAL Vaux le Pénil est adhérent à la Fédération des Centres Sociaux 77

AGENDA

 

 

  -oOo-

 

PROCHAINES PERMANENCES "INFO DETTE"

  à VAUX LE PÉNIL

 

 Vendredi 11 septembre 2020

 Vendredi 09 octobre 2020

 Vendredi 13 novembre 2020 

sur rendez-vous au 

09 75 38 81 13 

 

    Affiche surrendetement RVB    

 

Sinon, toute l'année,  il y a des permanences hebdomadaires à 

 Melun, Dammarie, Le Mée, St Fargeau-Ponthierry, Moissy Cramayel.....

Renseignez vous auprès de notre secrétariat !

Qui sommes nous ?

Association fondée sur le principe de la laïcité,

intervenant dans tous les domaines

 où l'intérêt des familles est concerné.

     logo rose afl

Animée uniquement par des bénévoles, l'association propose différentes actions telles que : Accompagnement scolaire, alphabétisation, info dettes, écoute et soutien des familles, écrivains publics, informatique, échanges de savoir-faire. 

 

Surtout n'hésitez pas à nous laisser des commentaires en utilisant le lien en dessous de chaque article De même, lisez les commentaires, ils vous en inspireront peut-être d'autres Notre PAL est subventionné par la Caisse d'Allocations Familiales 77 et le Conseil Régional d'Ile de France