Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 mars 2016 3 09 /03 /mars /2016 08:33
photographie de Jean-Pierre Maillot

photographie de Jean-Pierre Maillot

Voici un compte rendu des assises, texte écrit par une bénévole, merci à Véronique

demain nous joindrons l'exposé de Christian Delecourt


Maison des Associations
samedi 13 février à 14h

Thème :
Ouverture des Assises par Jean-François Chalot, délégué municipal à la vie associative.
> Rompre l’isolement, de quelque nature qu’il soit, grâce aux associations. Pour ce faire la municipalité s’est engagée à soutenir les associations en difficultés (à cause d’une baisse de fréquentation par exemple)

M. Christian Delecourt, sociologue, présente ensuite un état des lieux de l’accès aux associations sur le territoire.

Atelier 1 : assurer l’égalité d’accès
> tarifs abordables
> abonnements annuels, offres spéciales, tarifs réduits en fonction de certains critères (salaire, nombre d’adhérents de la même famille, paiement fractionné, …)
> aides variées : CE, CAF, …
> sponsors pour une réduction du montant de l’adhésion et/ou des séances
> bénévolat, mutualisation du matériel et/ou des salles (ex : Familles Laïques) pour une réduction des coûts

Atelier 2 : dispositifs d’accès à disposition
> « Passeport Loisirs » de la CAF pour les enfants
> « Coupons Sport » de l’AMCV
> « Tickets Services » de la CCAS (10 ou 20 € : un service compliqué cependant pour l’association
> paiements fractionnés
> réduction sur l’activité pour les membres bénévoles actifs

Atelier 3 : l’engagement social, ou comment faire d’un bénéficiaire un acteur ?
Constat : dans toutes les associations, ce sont les mêmes personnes qui s’investissent tous les ans.
Question : comment avoir la fibre associative ? On ne peut contraindre personne à être bénévole.
Problèmes :
- le temps
- la responsabilité (pénale, financière)
Solutions
- inciter les adhérents à devenir actifs
- préparer les jeunes pour prendre la relève
- utiliser davantage les « services civiques » :
Conditions :
en complément d’un poste déjà existant
engagés pour 12 mois maximum à raison de 24 h/semaine maximum.
ces jeunes touchent 500€/mois non imposables, qui coûtent 7 €/mois à l’association
toutes les associations peuvent y prétendre sur dossier (voir Reso 77)
Comment ?
Il existe des formations gratuites et en libre accès sur Internet : les MOOCS
Le Forum des associations de VLP aura lieu le dimanche 11 septembre 2016.

Partager cet article

Repost0

commentaires

  • familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com
  • C'est une association familiale laïque qui lie le combat social et le combat laïque
Son projet associatif s'inscrit dans le PAL ( prestation d'animation locale) et le PAL Vaux le Pénil est adhérent à la Fédération des Centres Sociaux 77
  • C'est une association familiale laïque qui lie le combat social et le combat laïque Son projet associatif s'inscrit dans le PAL ( prestation d'animation locale) et le PAL Vaux le Pénil est adhérent à la Fédération des Centres Sociaux 77

AGENDA

 

 

  -oOo-

 

PROCHAINES PERMANENCES "INFO DETTE"

  à VAUX LE PÉNIL

 

 Vendredi 11 septembre 2020

 Vendredi 09 octobre 2020

 Vendredi 13 novembre 2020 

sur rendez-vous au 

09 75 38 81 13 

 

    Affiche surrendetement RVB    

 

Sinon, toute l'année,  il y a des permanences hebdomadaires à 

 Melun, Dammarie, Le Mée, St Fargeau-Ponthierry, Moissy Cramayel.....

Renseignez vous auprès de notre secrétariat !

Qui sommes nous ?

Association fondée sur le principe de la laïcité,

intervenant dans tous les domaines

 où l'intérêt des familles est concerné.

     logo rose afl

Animée uniquement par des bénévoles, l'association propose différentes actions telles que : Accompagnement scolaire, alphabétisation, info dettes, écoute et soutien des familles, écrivains publics, informatique, échanges de savoir-faire. 

 

Surtout n'hésitez pas à nous laisser des commentaires en utilisant le lien en dessous de chaque article De même, lisez les commentaires, ils vous en inspireront peut-être d'autres Notre PAL est subventionné par la Caisse d'Allocations Familiales 77 et le Conseil Régional d'Ile de France