Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 mai 2020 2 05 /05 /mai /2020 07:10

Le déconfinement va normalement débuter le 11 mai, mais ce n'est pas sans poser des difficultés : que soit dans les écoles, dans les entreprises, dans les transports en commun. Le port du masque sera alors rendu obligatoire dans les transports en commun, les taxis, les collèges, et recommandé dans les lieux publics, d’où la nécessité de pouvoir s’en procurer.

On peut se demander si le mois de mai, sera celui de la ruée vers les masques?

1/ Que faut-il savoir sur les masques? Je veux acheter un masque, comment le choisir ?

Comme vous avez pu le constater depuis le début de la crise sanitaire, il existe plusieurs types de masques…Comment s’y retrouver?

Il existe deux grands types de masques : médicaux et grand public.

Les masques médicaux sont chirurgicaux ou FFP2. Face à la pénurie de masques, les masques médicaux sont réservés aux personnels de santé. La France va augmenter sa capacité de production de masques dans les mois qui viennent.

Il existe les masques destinés au grand public.

Il en existe également plusieurs sortes.

Certains sont à usage unique (de type chirurgicaux) et d’autres en tissu : lavables 5, 10, 30 ou encore 50 fois, selon les modèles.

Les masques n’ont pas tous la même capacité de filtration.

Le masque grand public homologué filtre entre 70% et 90% des particules de trois microns et plus. La filtration à 70% est jugée efficace. Au delà de la filtration, il y a aussi le critère de respirabilité qui est à prendre en compte lors de l’achat, afin d’être plus à l’aise lors du port du masque.

2/ Comment être sûr que ce masque me protège bien?

Tout masque grand public et homologué doit comporter un logo où figurent la mention «filtration garantie» mais aussi le nombre de lavages indiqué pour rester efficace: «testé pour X lavages»

3/ Où puis-je trouver des masques «grand public»?

Le Cnafal a demandé au Ministère des finances que soient diffusées des informations régulières sur ce point, car ces données peuvent évoluer.

  • De nombreuses mairies ont commandé des masques afin de les diffuser, visiblement gratuitement, à leurs habitants à partir du mois de mai.
  • Depuis le 26 avril, les pharmacies sont autorisées à vendre des masques grand public. Les buralistes et les grandes surfaces devraient être en mesure de vendre ces masques avant le 11 mai, mais à l’approche de cette date, certains commerçants ne peuvent pas encore fournir de masques à leurs clients, faute d’avoir reçu leurs commandes !
  • Vous pouvez retrouver les entreprises qui vendent des masques homologués en tissu. Les données de réussite aux tests sont visibles sur le site suivant : https://www.entreprises.gouv.fr/covid-19/liste-des-tests-masques-de-protection.
  • Des plateformes solidaires mettent aussi en relation les consommateurs et les particuliers ou entreprises qui ont fabriqué des masques. C’est le cas, de celle lancée par l’Afnor :, https://masques-barrieres.afnor.org, ou de la plateforme lespetitsmasquessolidaires.com (https://lespetitsmasquessolidaires.com/).
  • Les entreprises sont invitées à fournir à leurs salariés des masques pour la journée de travail. Une plateforme (Stopcovid19.fr) permet aux grandes entreprises de prendre de grosses commandes pour les salariés. La plateforme e-commerce de la Poste, dont a parlé le Premier ministre dans son allocution à l’Assemblée nationale du 28 avril, fonctionne depuis le 30 avril, mais seuls les PME et TPE pourront commander des masques sur cette plateforme.

4/ Qu’en est-il des enfants?

Les masques ne sont pas toujours adaptés aux jeunes et encore moins aux très jeunes enfants. Aussi, dans les écoles maternelles et élémentaires, le Gouvernement ne préconise pas le port du masque.

Les masques ne seront obligatoires que pour les élèves qui fréquentent le collège.

Pour les enfants handicapés, le dispositif de masque à visière pourra être plus adapté. Mais encore faut-il pouvoir s’en procurer..

5/ Combien de temps le masque est-il jugé efficace?

Attention, les masques lavables doivent être changés toutes les 4 heures.

6/ Au sujet du prix des masques, sera-t-il gratuit ou un encadrement des prix des masques est-il prévu, comme pour les gels hydroalcooliques?

Fin Avril, les associations de consommateurs dont le Cnafal, souhaitaient obtenir la gratuité ou un dispositif d’encadrement des prix du masque. Le gouvernement nous avait alors expliqué que ce dispositif n’était pas encore prévu, mais que le taux de TVA appliqué aux masques serait réduit à un taux de 5,5%.

Pour les masques en tissu, le gouvernement a évoqué le fait qu’un prix minimal pourrait être prévu en grande surface, afin que toutes les familles puissent se munir d’un masque en tissu. La Secrétaire d’État Agnès Pannier-Runacher.a annoncé qu’un masque réutilisable 20 fois, pourrait coûter 4 euros, le but étant d’aller vers «un prix de 20 centimes par utilisation» .

Le Président de de la Confédération des buralistes a, quant à lui, annoncé un prix légèrement supérieur à 5 euros pour un masque utilisable 15 fois.

Un masque n’étant utilisable que 4 heures, il faudra s’équiper de suffisamment de masques pour la journée, ce qui implique l’achat de nombreux masques dans une famille ! Pour les familles en difficulté financière, cela risque d’être très problématique car cela va générer un coût non négligeable pour équiper tous les membres de la famille en masques.

Le 1er mai, les services de l’État nous ont finalement annoncé qu’une limitation des prix allait être mise en place mais pour l’heure, uniquement pour les masques à usage unique, avec un prix plafond de 0,95 centimes TTC l’unité.

7/ Comment dois-je mettre mon masque?

Il convient de se laver les mains avant de mettre un masque et de tenir le masque par les lanières élastiques afin de le positionner correctement sur le visage. Il doit être bien ajusté afin de couvrir le nez et la bouche.

Pour retirer le masque, utiliser également les lanières élastiques.

Si vous souhaitez retirer le masque lavable (pour manger, boire par exemple), vous devez le poser dans un sac plastique avant de le réutiliser ou de la laver.

8/ Comment dois-je laver mon masque?

Il convient de vérifier sur la boîte d’achat et sur l’étiquette afin de savoir quel type de masque vous possédez : à usage unique, lavable et combien de fois….

Si vous possédez un masque lavable, le lavage doit être fait à 60°C en machine durant au moins 30 minutes.

Il est préconisé de le sécher de manière mécanique c’est-à-dire à l’aide du sèche-linge ou d’un séchoir à cheveux.

Le séchage des masques à l’air libre étant jugé insuffisant par les laboratoires. Si vous ne pouvez faire autrement, vous pouvez le faire sécher à l’air libre mais sur une surface bien désinfectée.

9/ Je voudrais faire mon propre masque, comment m’y prendre?

L’Association Française de normalisation, l’Afnor, a mis gratuitement en ligne un modèle de masque téléchargeable qui permet de confectionner un masque barrière qui correspond aux normes. Le tissu utilisé doit être en bon état pour assurer un usage de filtration adéquat.

Dernier conseil…

Attention, pour vous protéger et protéger les autres, il est indispensable de ne pas oublier d’effectuer les gestes barrières et les mesures de distanciation physique, même si on porte un masque.

 

Le CNAFAL

Partager cet article

Repost0

commentaires

  • familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com
  • C'est une association familiale laïque qui lie le combat social et le combat laïque
Son projet associatif s'inscrit dans le PAL ( prestation d'animation locale) et le PAL Vaux le Pénil est adhérent à la Fédération des Centres Sociaux 77
  • C'est une association familiale laïque qui lie le combat social et le combat laïque Son projet associatif s'inscrit dans le PAL ( prestation d'animation locale) et le PAL Vaux le Pénil est adhérent à la Fédération des Centres Sociaux 77

AGENDA

 

 

  -oOo-

 

PROCHAINES PERMANENCES "INFO DETTE"

  à VAUX LE PÉNIL

 

 Vendredi 11 septembre 2020

 Vendredi 09 octobre 2020

 Vendredi 13 novembre 2020 

sur rendez-vous au 

09 75 38 81 13 

 

    Affiche surrendetement RVB    

 

Sinon, toute l'année,  il y a des permanences hebdomadaires à 

 Melun, Dammarie, Le Mée, St Fargeau-Ponthierry, Moissy Cramayel.....

Renseignez vous auprès de notre secrétariat !

Qui sommes nous ?

Association fondée sur le principe de la laïcité,

intervenant dans tous les domaines

 où l'intérêt des familles est concerné.

     logo rose afl

Animée uniquement par des bénévoles, l'association propose différentes actions telles que : Accompagnement scolaire, alphabétisation, info dettes, écoute et soutien des familles, écrivains publics, informatique, échanges de savoir-faire. 

 

Surtout n'hésitez pas à nous laisser des commentaires en utilisant le lien en dessous de chaque article De même, lisez les commentaires, ils vous en inspireront peut-être d'autres Notre PAL est subventionné par la Caisse d'Allocations Familiales 77 et le Conseil Régional d'Ile de France