Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 août 2015 5 21 /08 /août /2015 08:30
« L'orangeraie »

roman de Larry Tremblay

Editions de la Table Ronde

180 pages

février 2015

Les enfants et la guerre

Dans quel pays se situe l'action ?

C'est un pays imaginaire mais qui ressemble, à s'y méprendre, à un pays existant où la guerre est une réalité quotidienne.

Ahmed et Aziz, deux frères jumeaux âgés de 9 ans sont très attachés, l'un à l'autre....Ils vivent heureux quand survient le drame :

une bombe « venue du versant de la montagne où le soleil, chaque soir, disparaissait » tue leurs deux grands parents, déchiquetés.

Toute la famille est atterrée....

Elle vivait dans l'inquiétude et l'insécurité, elle connaît maintenant la grande tristesse, le deuil.

Des deux versants de la montagne vivent deux peuples différents, un dominateurs et l'autre dans la crainte.

La crainte et la peur ne sont-elles pas partagées par ces deux peuples ?

Les bombes venues du ciel tuent des hommes, des femmes et des enfants.

Hier, le désespoir et demain ce sera la revanche....

Qui des deux enfants, Aziz ou Ahmed portera la ceinture d'explosifs qui fera sauter le camp militaire du camp opposé ?

Seul l'un des deux semble capable de déjouer les mines et d'atteindre le but recherché qui consiste à faire sauter - paraît-il - des munitions.

La mère est désespérée, le père, lui, accepte à contre cœur et écoute les conseils de celui qui leur rend visite pour que la « mission » soit accomplie.

Tamara, la mère, éplorée, explique bien des choses dans sa prière :

« Les hommes dans notre pays vieillissent plus vite que leur femme. Ils se dessèchent comme des feuilles de tabac. C'est la haine qui tient leurs os en place. Sans la haine, ils s'écrouleraient dans la poussière pour ne plus se relever. Le vent les ferait disparaître dans une bourrasque. Il n'y aurait plus que le gémissement de leur femme dans la nuit. »

Ce roman, conte philosophique et reportage réaliste à la fois, ne peut laisser personne indifférent.

C'est un livre qui vous prendra au corps et que vous n'êtes pas prêt d'oublier.

Jean-François Chalot

Repost 0
Published by familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com - dans LIVRES
commenter cet article
30 janvier 2015 5 30 /01 /janvier /2015 22:34
ON SE RETROUVERA

un récit incroyable

« On se retrouvera »
Récit de Madelein
e Goldstein
Editions archipoche
Décembre 2014
232 pages




« Le 27 janvier 1945, tout en repoussant devant elles la Wehrmacht, les troupes soviétiques découvrent le camp d'extermination d'Auschwitz-Birkenau, à l'ouest de Cracovie (Pologne), aujourd'hui le plus emblématique des camps nazis. »
Beaucoup de prisonniers déportés n’étaient plus dans ce camp et dans les autres le 27 janvier 1945.
Madeleine et Jacques Goldstein, juifs , résistants étaient parmi ces hommes et ces femmes qui ont commencé dès janvier 1945 une marche de la mort conduite, surveillée par les SS qui organisaient entre les deux lignes de front, l’américaine et la russe, une marche forcée.
Les plus faibles des prisonniers, épuisés étaient abattus froidement par les soldats nazis, certains réussirent à survivre dans des conditions difficiles, inhumaines.
Madeleine Goldstein raconte sa vie et celle de son mari quand ils se sont retrouvés à Drancy après quatre mois de cellule avant d’être séparés sur la rampe de Birkenau durant leur départ vers les camps d’extermination.
Jacques a crié à sa femme avant la séparation forcée : « On se retrouvera ».
L’a-t-elle cru ?
Chacun de son côté a connu la peur, la douleur, l’humiliation la mort qui touchait des proches mais aussi la solidarité.
Ce livre co-bibliographique est passionnant.
L’auteure nous conte son calvaire mais aussi sa force et celle de son mari et leur ingéniosité.
Il fallait vivre coûte que coûte tout en restant des humains et en refusant le chacun pour soi.
Ils rencontrent dans ces camps des gens fort différents et de fortes personnalités comme Paulo qui bravait les autorités en se plaignant des rations de pain trop petites !?
Etait-il fou ? « ou n’était-il que l’expression d’une folie qui s’était répandue sur la terre ? En tout cas, aussi surprenant que cela paraisse, il ne fut pas puni pour sa conduite ; il devait même appartenir au contingent de ceux dont on dirait un jour : « ils sont rentrés ».
Les deux époux se retrouvent par miracle et vont rejoindre leur fille de 4 ans cachée dans une famille.
Ce récit à peine croyable est une des pages d’histoire écrite par des rescapés des camps de la morts qui, français avant tout sont restés en France, refusant de partir en Israël car leur pays est ici et nulle part d’autre.
Après des dizaines d’années de silence, ils racontent pour qu’on n’oublie pas l'innommable.

Jean-François Chalot

Repost 0
Published by familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com - dans LIVRES
commenter cet article

  • familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com
  • C'est une association familiale laïque qui lie le combat social et le combat laïque
Son projet associatif s'inscrit dans le PAL ( prestation d'animation locale) et le PAL Vaux le Pénil est adhérent à la Fédération des Centres Sociaux 77
  • C'est une association familiale laïque qui lie le combat social et le combat laïque Son projet associatif s'inscrit dans le PAL ( prestation d'animation locale) et le PAL Vaux le Pénil est adhérent à la Fédération des Centres Sociaux 77

AGENDA

 

 

  -oOo-

 

PROCHAINES PERMANENCES "INFO DETTE"

  à VAUX LE PENIL

 

Vendredi 13 Octobre 2017

 

    Affiche surrendetement RVB    

 

Prochaines permanences "Info dettes"

à Vaux le Pénil

 

 

Vendredi 10 Novembre 2017 

 

 

 

 

 

Sinon, toute l'année,  il y a des permanences hebdomadaires à 

 Melun, Dammarie, Le Mée, St Fargeau-Ponthierry,

Renseignez vous auprès de notre secrétariat !

Qui sommes nous ?

Association fondée sur le principe de la laïcité,

intervenant dans tous les domaines

 où l'intérêt des familles est concerné.

     logo rose afl

Animée uniquement par des bénévoles, l'association propose différentes actions telles que : Accompagnement scolaire, alphabétisation, info dettes, écoute et soutien des familles, écrivains publics, informatique, échanges de savoir-faire. 

 

Surtout n'hésitez pas à nous laisser des commentaires en utilisant le lien en dessous de chaque article De même, lisez les commentaires, ils vous en inspireront peut-être d'autres Notre PAL est subventionné par la Caisse d'Allocations Familiales 77 et le Conseil Régional d'Ile de France