Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 octobre 2013 1 14 /10 /octobre /2013 10:11

Paris, le 8 octobre 2013
Communiqué de presse


Depuis 20 ans, le CNAFAL n’a cessé de dénoncer la lente érosion monétaire des aides personnelles au logement, dont le volume a servi de variable d’ajustement au déficit budgétaire. Le projet de loi de finances pour 2014 va pénaliser, une fois de plus, les familles modestes. On n’hésite pas à lâcher des milliards aux grands patrons et on continue à asphyxier les familles modestes.

aides_logement_0.jpg

Le CNAFAL ne peut accepter une telle mesure lorsque l’on sait que nombre de nos concitoyens, notamment dans le secteur du logement social, sont largement en dessous du seuil de pauvreté (un tiers des habitants) et pour beaucoup, une fois les charges fixes payées, il ne reste que 3 euros par jour et par personne pour manger !

 

Le CNAFAL constate que des organismes HLM continuent à dépasser le seuil autorisé d’augmentation des loyers, alors que leur équilibre financier ne le nécessite pas !

 

Le CNAFAL demande l’annulation de cette mesure et un financement par un prélèvement sur les hauts revenus.
D’autre part, le CNAFAL rappelle qu’il souhaite un moratoire illimité pour les expulsions de familles et de personnes vivant en dessous du seuil de pauvreté.

 

Jean-Marie Bonnemayre (President)          Jean-François Chalot  (Secrétaire Général)                                                   

 

Monique Dupuy ( Administratice en charge du secteur logement  )                                      

 

Le CNAFAL a pour but l’étude et la défense des droits et des intérêts moraux et matériels des familles et de chacun de
leurs membres, quelles que soient les formes et les réalités sociales de ces groupes d’humains.

Organisation laïque et progressiste, le CNAFAL entend promouvoir une conception de la famille dans laquelle chaque membre a des droits et le devoir de défendre les droits des autres. Il affirme les valeurs républicaines de liberté, d’égalité et de fraternité, traduction concrète de la solidarité, en donnant son sens plein à la Citoyenneté.

 

CONTACT : CNAFAL - Conseil National des Associations Familiales Laïques – 108 avenue Ledru Rollin – 75011 Paris
Tél. : 01.47.00.02.40 – Fax : 01.47.00.01.86 - Site : www.cnafal.org - Messagerie : cnafal@cnafal.net

Partager cet article

Repost 0
Published by familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com
commenter cet article

commentaires

  • familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com
  • C'est une association familiale laïque qui lie le combat social et le combat laïque
Son projet associatif s'inscrit dans le PAL ( prestation d'animation locale) et le PAL Vaux le Pénil est adhérent à la Fédération des Centres Sociaux 77
  • C'est une association familiale laïque qui lie le combat social et le combat laïque Son projet associatif s'inscrit dans le PAL ( prestation d'animation locale) et le PAL Vaux le Pénil est adhérent à la Fédération des Centres Sociaux 77

AGENDA

 

 

  -oOo-

 

PROCHAINES PERMANENCES "INFO DETTE"

  à VAUX LE PENIL

 

Vendredi 13 Octobre 2017

 

    Affiche surrendetement RVB    

 

Prochaines permanences "Info dettes"

à Vaux le Pénil

 

 

Vendredi 10 Novembre 2017 

 

 

 

 

 

Sinon, toute l'année,  il y a des permanences hebdomadaires à 

 Melun, Dammarie, Le Mée, St Fargeau-Ponthierry,

Renseignez vous auprès de notre secrétariat !

Qui sommes nous ?

Association fondée sur le principe de la laïcité,

intervenant dans tous les domaines

 où l'intérêt des familles est concerné.

     logo rose afl

Animée uniquement par des bénévoles, l'association propose différentes actions telles que : Accompagnement scolaire, alphabétisation, info dettes, écoute et soutien des familles, écrivains publics, informatique, échanges de savoir-faire. 

 

Surtout n'hésitez pas à nous laisser des commentaires en utilisant le lien en dessous de chaque article De même, lisez les commentaires, ils vous en inspireront peut-être d'autres Notre PAL est subventionné par la Caisse d'Allocations Familiales 77 et le Conseil Régional d'Ile de France