Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 mai 2012 7 06 /05 /mai /2012 12:47

DESSINS-DIVERS-0863-1.jpeg

 

 

Nous étions, ce jeudi matin, une cinquantaine devant l’école de Rubelles, commune de Seine et Marne.

Une cinquantaine, représentants d’associations, de syndicats enseignants ou simples citoyens, à exprimer pacifiquement notre étonnement, notre désaccord face à cette municipalité qui s’obstine depuis plus de 8 mois, en violation de la loi, à ne pas vouloir accueillir dans l’école communale les enfants des familles demandeuses d’asile «logées» dans les hôtels situés sur le territoire de la commune.

Là, ce jour, parce que toutes les démarches habituellement efficientes pour faire appliquer la loi n’avaient pas abouti.

 

Des barrières avaient été installées, bloquant et filtrant l’accès à l’école.

Des employés et des élus municipaux veillaient derrière les barrières.

La police était là.

 

C’est dans ce décor que les enfants - ceux de Rubelles - ont fait leur rentrée à l’école ce matin, accompagnés le plus souvent par un parent.

 

« Pas devant l’école ! Pensez aux enfants «....

Ainsi fûmes-nous apostrophés par une maman.

 

Oui, nous y pensons ! A tous.

Comment lui faire comprendre ?

 

Que les enfants, à Rubelles comme partout ailleurs, ne vivent pas en-dehors de la société.

Que, d’une façon où d’une autre, ils perçoivent les situations faites par les adultes qui les entourent, parents, enseignants, voisins...

Et que, s’il est possible de faire un tri, pourquoi eux et pas les autres ?

Que tous ces adultes autour d’eux laissent faire, donc acquiescent.

Qu’on peut donc, pour pouvoir aller à l’école, être du bon ou du mauvais côté dans notre pays.

Que la police, le gardien de l’école...etc sont là pour empêcher des enfants de venir à l’école.

 

A l’école où l’on a, cette année, célébré les Droits de l’Enfant.

A l’école où on leur dit - normalement - que c’est bien et nécessaire d’y venir.

A l’école où - normalement - on leur apprend la solidarité et le respect des lois.

A l’école où on leur apprend que, dans d’autres pays, de pauvres enfants malchanceux n’y ont pas accès comme eux.

 

Comment lui faire comprendre que, loin de les protéger, le silence, le déni, l’occultation ne sont que générateurs de questionnement, de perte de confiance et de considération face aux adultes, d’angoisse...

Comment lui faire comprendre que nous sommes là aussi pour «ceux de Rubelles» ?

 

Parce que nous savons qu’ils ne sont ni aveugles, ni sourds, qu’ils sont vivants et partie prenante de cette société.

Pour qu’ils sachent qu’il est possible de mettre en cohérence actes et pensée.

Pour qu’ils sachent que les lois qui protègent les enfants sont à défendre et défendues.

En bref, pour qu’ils sachent qu’ils peuvent grandir sans angoisse à l’école.

 

Car le vrai danger, pour eux, n’est pas dans la rencontre avec quelques enfants venus d’ailleurs.

Il est dans la perception qu’il est possible d’exclure.

 

Pas de tri !

Parents de Rubelles, comment allez-vous expliquer cela à vos enfants ?

 

H.Cordelier / RESF

Partager cet article

Repost 0
Published by familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com - dans EDUCATION
commenter cet article

commentaires

j-michel 14/05/2012 14:55

il faut arrêter de déformer les informations!! mon enfants est en petite section maternelle;ça classe comporte déjà 30 élèves!!!l'enseignant a déjà des soucis pour pouvoir suivre tous les
enfants....
l'académie affirme que les classes ne sont pas saturée!!! nous parents ne voyons aucun problèmes a la scolarisation de ces enfants bien au contraire; il est d’ailleurs dommage que cela se passe
dans ces conditions!!!il ne faut pas uniquement nous rejeter la faute!!! quand je lis votre article j'ai l'impression de lire un article "type" des chiennes de garde ou autres groupe extrémiste qui
s’injure a la moindre occasion!!!
certes il y à un problème !!! nous rejeter la fautes ni résoudras rien!!! nous faire passer pour ce que nous ne sommes pas l'es encore moins!!!
aller donc frapper a la porte de l’académie pour leur votre solution miracle...
cordialement!!!
un parent qui se sent insulté par vos propos!

  • familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com
  • C'est une association familiale laïque qui lie le combat social et le combat laïque
Son projet associatif s'inscrit dans le PAL ( prestation d'animation locale) et le PAL Vaux le Pénil est adhérent à la Fédération des Centres Sociaux 77
  • C'est une association familiale laïque qui lie le combat social et le combat laïque Son projet associatif s'inscrit dans le PAL ( prestation d'animation locale) et le PAL Vaux le Pénil est adhérent à la Fédération des Centres Sociaux 77

AGENDA

 

 

  -oOo-

 

PROCHAINES PERMANENCES "INFO DETTE"

  à VAUX LE PENIL

 

Vendredi 12 Mai 2017

 

    Affiche surrendetement RVB    

 

Prochaines permanences "Info dettes"

à Vaux le Pénil

 

 

Vendredi 09 Juin 2017 

 

 

 

 

 

Sinon, toute l'année,  il y a des permanences hebdomadaires à 

 Melun, Dammarie, Le Mée, St Fargeau-Ponthierry,

Renseignez vous auprès de notre secrétariat !

Qui sommes nous ?

Association fondée sur le principe de la laïcité,

intervenant dans tous les domaines

 où l'intérêt des familles est concerné.

     logo rose afl

Animée uniquement par des bénévoles, l'association propose différentes actions telles que : Accompagnement scolaire, alphabétisation, info dettes, écoute et soutien des familles, écrivains publics, informatique, échanges de savoir-faire. 

 

Surtout n'hésitez pas à nous laisser des commentaires en utilisant le lien en dessous de chaque article De même, lisez les commentaires, ils vous en inspireront peut-être d'autres Notre PAL est subventionné par la Caisse d'Allocations Familiales 77 et le Conseil Régional d'Ile de France