Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 mars 2017 1 20 /03 /mars /2017 07:20
Le mépris face à la désespérance

 

A chaque fois que je vais au tribunal d’instance pour accompagner une famille poursuivie par un bailleur, je suis impressionné par le climat qui y règne.

Il y a tous ces « justiciables », des « petites gens » calés dans leurs sièges attendant le couperet et ces avocats pour presque tous au service des bailleurs.

Très peu, trop peu de locataires menacés d’expulsion ont pris un avocat.

Ils pourraient demander l’aide juridictionnelle mais peu vont jusque- là.

Ils ont un logement, des dettes qui s’accumulent, une peur au ventre et beaucoup, découragés, répondent à la convocation sans même d’ailleurs préparer un dossier

Vendredi dernier, je suis allé à la demande d’une mère de famille.

Cette femme, mère de trois enfants, vivant avec son compagnon a quitté son logement avec sa famille, suite à l’ordonnance d’un juge.

Aujourd’hui, ayant déposé un dossier de surendettement recevable, elle était poursuivie par son ancien bailleur privé qui contestait l’effacement de dettes proposé par la commission de la Banque de France.

Normalement tout était « nickel » puisqu’elle avait quitté l’ancien logement avant même d’être expulsée et qu’elle avait trouvé un logement social dont elle et son compagnon réglaient les quittances régulièrement….

C’était un nouveau départ pour cette famille, les deux conjoints cherchant du travail pour enfin avoir une vue plus dégagée sur la vie.

Scandalisé, j’ai failli ouvrir ma bouche- ce qui m’est interdit comme membre du public- quand l’avocate de la partie adverse – osa dire que cette femme aurait fait un troisième enfant juste pour se tirer d’affaire.

Quelle honte ! oser porter un jugement de valeur sur le choix intime d’un couple.

Non, madame, ce n’est pas parce que cette famille est pauvre que le couple fait des gosses pour les allocations familiales !

Ce couple, madame l’avocate, élève avec amour et sérieux leurs enfants comme le font beaucoup d’autres malgré leur situation financière !

J’ai senti que le juge n’appréciait pas trop le commentaire « méprisant » de l’avocate.

Nous allons suivre l’affaire, attendre le jugement ….

De nombreuses familles en difficultés regardent avec inquiétude les jours défiler avant cette date fatidique de la reprise des expulsions locatives.

Cette famille a un toit et repart de bon pied mais combien d’autres n’osent même pas s’adresser à des associations pour obtenir des conseils et une aide ?

Les expulsions cela n’arrive pas qu’aux autres.

C’est cela la réalité : les locataires expulsés sont des victimes d’un accident de la vie ou de difficultés financières liées au chômage ou à une séparation….Ce ne sont pas des mauvais payeurs.

N’oublions pas qu’une expulsion coûte énormément à la famille, bien entendu et à la collectivité publique….beaucoup plus cher que les moyens qui pourraient être mis en place pour accompagner en amont les familles en difficulté.

Nous essayons modestement dans l’agglomération melunaise d’informer et d’aider les familles

En mettant en place une permanence et un téléphone.

Jean-François Chalot

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com
commenter cet article

commentaires

  • familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com
  • C'est une association familiale laïque qui lie le combat social et le combat laïque
Son projet associatif s'inscrit dans le PAL ( prestation d'animation locale) et le PAL Vaux le Pénil est adhérent à la Fédération des Centres Sociaux 77
  • C'est une association familiale laïque qui lie le combat social et le combat laïque Son projet associatif s'inscrit dans le PAL ( prestation d'animation locale) et le PAL Vaux le Pénil est adhérent à la Fédération des Centres Sociaux 77

AGENDA

 

 

  -oOo-

 

PROCHAINES PERMANENCES "INFO DETTE"

  à VAUX LE PENIL

 

Vendredi 12 Mai 2017

 

    Affiche surrendetement RVB    

 

Prochaines permanences "Info dettes"

à Vaux le Pénil

 

 

Vendredi 09 Juin 2017 

 

 

 

 

 

Sinon, toute l'année,  il y a des permanences hebdomadaires à 

 Melun, Dammarie, Le Mée, St Fargeau-Ponthierry,

Renseignez vous auprès de notre secrétariat !

Qui sommes nous ?

Association fondée sur le principe de la laïcité,

intervenant dans tous les domaines

 où l'intérêt des familles est concerné.

     logo rose afl

Animée uniquement par des bénévoles, l'association propose différentes actions telles que : Accompagnement scolaire, alphabétisation, info dettes, écoute et soutien des familles, écrivains publics, informatique, échanges de savoir-faire. 

 

Surtout n'hésitez pas à nous laisser des commentaires en utilisant le lien en dessous de chaque article De même, lisez les commentaires, ils vous en inspireront peut-être d'autres Notre PAL est subventionné par la Caisse d'Allocations Familiales 77 et le Conseil Régional d'Ile de France