Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 avril 2016 1 18 /04 /avril /2016 07:32
« Le jour où j’ai dit  NON »

L'accompagnement de personnes en difficultés nous fait rencontrer des femmes battues.

Ce livre nous réconforte dans l'idée que nous nous faisions : il faut absolument très vite que le bénévole oriente la victime vers des professionnels... Très vite, c'est à dire tout de suite.

Les professionnels, aujourd'hui commencent à travailler ensemble, en réseau comme dans cette histoire... même si l'on regrette que l'intervention n'ait pas été assez rapide.

Livre écrit par Samia JABER

Collection ‘J’ai lu »

Editions Michalon

13 avril 2015

158 pages

Plus jamais ça !

L’auteure, jeune femme, raconte son calvaire.

Maltraitée, battue et violée par son compagnon, elle témoigne.

Il s’agit d’un récit dramatique, poignant qui ne laisse pas de répit au lecteur qui happé par cette tranche de vie ne peut laisser le livre qu’à la fin de la lecture.

Samia a fini par porter plainte grâce à sa détermination et aussi avec le soutien des policiers qui l’ayant vu arriver, ont compris et l’ont convaincue d’aller jusqu’au bout.

Il y a l’enfance avec ses joies et ses peines, une mère très dure qui frappe, un père aimé mais âgé et un environnement familial et social ancré dans les traditions patriarcales.

Mais comme l’explique bien Samia, la maltraitance conjugale touche tous les milieux sociaux : les pauvres, les riches et même ceux qui ont un niveau intellectuel élevé.

Piétinée puis faussement câlinée par son bourreau, elle est manipulée, frappée….C’est un objet, l’objet de son compagnon qui n’hésite pas à frapper et frapper encore devant leur propre petite fille.

Les phrases s’enchaînent très vite, on se croirait dans un film d’action ….

La victime évoque, raconte et comprend très vite le mécanisme implacable qui peut la mener à la mort.

« Une femme maltraitée est une marionnette pour son conjoint et meurt lorsqu’elle ne peut plus exprimer son désarroi et son désespoir. »

Une femme bafouée, frappée n’ose pas porter plainte… Pourquoi ?

Pour plusieurs raisons qu’elle analyse, prenant appui sur son expérience douloureuse.

La préface et la postface sont écrites par les deux avocates qui ont accompagné la victime et qui l’ont assistée durant le procès.

Elles apportent un éclairage juridique ancré dans l’histoire et l’évolution du droit pénal.

Aujourd’hui, depuis peu, le viol est reconnu comme tel, y compris au sein du couple… C’est un progrès important même si trop souvent, l’affaire est requalifiée, passant du crime à l’agression sexuelle donc à un délit.

Partager cet article

Repost 0
Published by familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com
commenter cet article

commentaires

  • familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com
  • C'est une association familiale laïque qui lie le combat social et le combat laïque
Son projet associatif s'inscrit dans le PAL ( prestation d'animation locale) et le PAL Vaux le Pénil est adhérent à la Fédération des Centres Sociaux 77
  • C'est une association familiale laïque qui lie le combat social et le combat laïque Son projet associatif s'inscrit dans le PAL ( prestation d'animation locale) et le PAL Vaux le Pénil est adhérent à la Fédération des Centres Sociaux 77

AGENDA

 

 

  -oOo-

 

PROCHAINES PERMANENCES "INFO DETTE"

  à VAUX LE PENIL

 

Vendredi 12 Mai 2017

 

    Affiche surrendetement RVB    

 

Prochaines permanences "Info dettes"

à Vaux le Pénil

 

 

Vendredi 09 Juin 2017 

 

 

 

 

 

Sinon, toute l'année,  il y a des permanences hebdomadaires à 

 Melun, Dammarie, Le Mée, St Fargeau-Ponthierry,

Renseignez vous auprès de notre secrétariat !

Qui sommes nous ?

Association fondée sur le principe de la laïcité,

intervenant dans tous les domaines

 où l'intérêt des familles est concerné.

     logo rose afl

Animée uniquement par des bénévoles, l'association propose différentes actions telles que : Accompagnement scolaire, alphabétisation, info dettes, écoute et soutien des familles, écrivains publics, informatique, échanges de savoir-faire. 

 

Surtout n'hésitez pas à nous laisser des commentaires en utilisant le lien en dessous de chaque article De même, lisez les commentaires, ils vous en inspireront peut-être d'autres Notre PAL est subventionné par la Caisse d'Allocations Familiales 77 et le Conseil Régional d'Ile de France