Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 avril 2016 3 13 /04 /avril /2016 06:54
Des Etats généraux  de l’Education populaire et de la vie associative

RESO 77, Cultures du Cœur sont des associations menacées dans leur existence même, de nombreuses associations du secteur médico-social et les mouvements d'éducation populaire sont inquiets pour leur avenir.....

Le Conseil Départemental supprime des financements à certains et les réduit à d'autres....

Il nous faut réagir !

Les bénévoles des associations familiales laïques de l’agglomération assurent des permanences régulières dans différents cadres : info-dettes, consommation, luttes contre les expulsions locatives….

Nous assurons l’accompagnement au mieux.

Il nous est arrivé, très récemment de recevoir des femmes battues…. ou des personnes nous faisant part de conflits familiaux vécus.

Nous intervenons dans notre champ de compétentes en apportant les éléments d’information à notre disposition et orientons les familles vers des associations spécialisées.

Nos bénévoles ne se substituent pas aux personnels compétents.

La médiation sociale ne s’improvise pas et tout le secteur médico-social et il est vaste s’appuie sur de nombreux professionnels qualifiés.

Aujourd’hui ce secteur est inquiet…..

En Seine et Marne le Conseil départemental a décidé de réduire voire de supprimer les subventions qu’il versait à plusieurs de ces associations.

RESO 77 qui regroupe plus de 140 associations et non des moindres risques de fermer ses portes.

Ce sont des milliers de bénévoles, des salariés en nombre et des dizaines de milliers de bénéficiaires des services de RESO 77 et des associations adhérentes qui vont être touché par ricochets.

Le Conseil Départemental pourtant membre fondateur de RESO 77 a coupé les vivres en 2015, sans avertissement et a annoncé sa récidive en 2016.

Ainsi les engagements pris par une collectivité publique ne sont pas respectés.

Cultures du cœur 77, association de bénévoles ne disposant que d’une salariée va fermer ses portes, faute de moyens. Pourtant cette association a une action sociale importante et reconnue en permettant l’accès à la culture :

« L’association Cultures du Cœur Seine-et-Marne, qui fait partie du réseau national Cultures du Cœur, a été créée en 2006 par différents acteurs socioculturels du territoire avec le soutien de la structure nationale.

Depuis sa création, elle poursuit son engagement, ses actions de sensibilisation et d’accompagnement en faveur de l’accès à la culture, aux sports et aux loisirs des publics en difficulté de Seine-et-Marne. En proposant la culture et la médiation culturelle comme véritable levier d’insertion, outil d’intervention sociale et de formation citoyenne, elle s’attache ainsi à réduire les inégalités face à l’accès aux programmations culturelles, sportives et de loisirs sur le territoire.

L’association anime aujourd’hui un réseau de solidarité culturelle de 156 partenaires sociaux et de 79 partenaires culturels, sportifs et de loisirs autour de son action d’insertion par la culture.

Elle accompagne les structures sociales et éducatives dans une mission de médiation culturelle auprès de leurs publics, et développe son réseau de partenaires dans tout le département de Seine-et-Marne.

En 2014, 33 230 places ont été offertes par les partenaires du 77 et 8 097 invitations ont été réservées pour les publics seine-et-marnais.

Cultures du Cœur Seine-et-Marne est reconnue d’intérêt général et agréée Jeunesse et Education Populaire. »

Les MJC et les Foyers Ruraux, entités éducatives et sociales de proximité perdent leur subvention de fonctionnement.

Le Conseil Départemental, au lieu de réduire la voilure comme le font de nombreuses collectivités territoriales supprime les subventions de fonctionnement.

Ces associations devront déposer des projets entrant dans les objectifs du Département : c’est l’incertitude qui s’installe, la remise en cause de l’indépendance des associations.

C’est même aberrant :

Ces associations mènent des actions sur le terrain pour créer du lien social, offrir des services à la population… Elles ont besoin pour cela de moyens de financements pérennes pour faire leur métier.

Avec le système mis en place par le nouvel exécutif 77, il faudrait pour obtenir des financements que les associations détournent leur objet social et acceptent d’être instrumentalisées.

Face à cette situation de crise ou la survie est en cause pour de nombreuses associations, il n’ y a que deux attitudes possibles :

  • La débouille individuelle ou l’action collective

Le CDAFAL 77 propose aux différents collectifs et à RESO 77 la préparation et la tenue d’Etats généraux

« Les assemblées des États généraux sont des assemblées politiques qui se tiennent pour délibérer des questions d'intérêt public. »

Il s’agirait d’établir un diagnostic, d’expliquer à la population et aux pouvoirs publics les enjeux en cours et d’envisager les actions à mener.

C’EST TOUS ENSEMBLE, BENEVOLES, SALARIES ET USAGERS QU’IL FAUT AGIR ET VITE !

Partager cet article

Repost 0
Published by familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com
commenter cet article

commentaires

  • familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com
  • C'est une association familiale laïque qui lie le combat social et le combat laïque
Son projet associatif s'inscrit dans le PAL ( prestation d'animation locale) et le PAL Vaux le Pénil est adhérent à la Fédération des Centres Sociaux 77
  • C'est une association familiale laïque qui lie le combat social et le combat laïque Son projet associatif s'inscrit dans le PAL ( prestation d'animation locale) et le PAL Vaux le Pénil est adhérent à la Fédération des Centres Sociaux 77

AGENDA

 

 

  -oOo-

 

PROCHAINES PERMANENCES "INFO DETTE"

  à VAUX LE PENIL

 

Vendredi 12 Mai 2017

 

    Affiche surrendetement RVB    

 

Prochaines permanences "Info dettes"

à Vaux le Pénil

 

 

Vendredi 09 Juin 2017 

 

 

 

 

 

Sinon, toute l'année,  il y a des permanences hebdomadaires à 

 Melun, Dammarie, Le Mée, St Fargeau-Ponthierry,

Renseignez vous auprès de notre secrétariat !

Qui sommes nous ?

Association fondée sur le principe de la laïcité,

intervenant dans tous les domaines

 où l'intérêt des familles est concerné.

     logo rose afl

Animée uniquement par des bénévoles, l'association propose différentes actions telles que : Accompagnement scolaire, alphabétisation, info dettes, écoute et soutien des familles, écrivains publics, informatique, échanges de savoir-faire. 

 

Surtout n'hésitez pas à nous laisser des commentaires en utilisant le lien en dessous de chaque article De même, lisez les commentaires, ils vous en inspireront peut-être d'autres Notre PAL est subventionné par la Caisse d'Allocations Familiales 77 et le Conseil Régional d'Ile de France