Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 décembre 2015 1 28 /12 /décembre /2015 09:10
Des Centres sociaux en danger

Les Centres sociaux, qu’ils soient municipaux ou associatifs développent du lien social en zone rurale comme dans les quartiers de nos villes.

Ils offrent des activités diversifiées accessibles à tous et à toutes : l’accompagnement à la scolarité, les cours de français, la formation informatique, l’écrivain public…. et souvent des activités relevant de l’échange de savoirs : comme la couture, le dessin ou l’art plastique.

De nombreuses familles de toutes origines y trouvent des informations relatives à leurs droits et parfois elles demandent et obtiennent un accompagnement.

Ces entités éducatives permettent de rompre les isolements et de faire échec aux replis communautaires….

Les intégristes de toutes chapelles n’aiment pas les centres sociaux et préfèrent créer leurs structures propres, espaces cultuels qu’ils masquent en espaces culturels.

Les centres sociaux sont financés par la CAF qui leur verse une prestation de service et les villes avec une mise à disposition de locaux et parfois de personnels.

Les baisses drastiques des dotations globales de fonctionnement versées par l’Etat aux communes ont conduit nombre de municipalités à réduire l’aide apportée aux centres sociaux et l’on voit même des villes reprendre des personnels mis à disposition dans le cadre du redéploiement.

Des Municipalités comme celle de Blanc Mesnil dans le département de la Seine Saint Denis

veulent avoir les centres sociaux sous leurs coupes.

Dans cette ville , le nouveau maire, M. Meignen, a lancé un appel d’offre pour la mise en place d’une association de gestion des trois centres socioculturels et de quatre maisons de quartier.

Tant pis pour les associations qui géraient jusqu’alors les trois centres sociaux , tant pis pour les habitants qui étaient associés aux projets, la nouvelle association, paramunicipale aura la main sur tout.

La fédération départementale des centres sociaux de Seine Saint Denis et les habitants de cette ville se mobilisent.

Article du Parisien, 13/11/2015
Article de Quartier XXI, 3/12/2015 « La colère gronde au Blanc-Mesnil »

"La ville dirigée depuis mars 2014 par Thierry Meignen a lancé, le 28 octobre, un appel d’offres, qui court jusqu’au 16 novembre, pour désigner un prestataire chargé « d’assurer la gestion complète des centres socioculturels et des maisons de quartier de proximité pour le compte de la ville. »

DES EVS AUX CENTRES SOCIAUX....UNE EVOLUTION DIFFICILE VOIRE IMPOSSIBLE

Des Espaces de Vie Sociale ( EVS) , entités sociales associatives reconnues par la CAF souhaitent devenir des centres sociaux pour élargir leur champ d’activités et pour recevoir une prestation de la CAF leur permettant de fonctionner.

Ils s’appuient sur du bénévolat mais ont besoin de personnels d’accueil et de secrétariat, peu nombreux….Souvent deux emplois suffisent.

Pour être un Centre Social, il est indispensable que les subventions municipales soient importantes (entre 90 et 100 000 €) et qu’un directeur ( niveau 2 requis) soit recruté…..

Beaucoup de villes ne sont pas prêtes, en cette période de « vaches maigres » de programmer une telle nouvelle dépense.

Les associations fonctionnant avec des bénévoles ont du mal à comprendre la nécessité d’avoir un directeur alors que le projet initial ressemblant comme deux gouttes d’eau à un centre social tourne très bien sans professionnel de direction….

Peu d’EVS deviendront des Centres Sociaux…..

Certains candidats voient leur projet rejeté par la CAF parce que la Ville ne se mouille pas assez …..

Cela relève d’une ignorance de la réalité de la vie associative.

Comment peut-on à la fois vanter l’indépendance des associations et ne pas leur donner les moyens d’être indépendantes ?

Le CDAFAL 77

Partager cet article

Repost 0
Published by familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com
commenter cet article

commentaires

  • familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com
  • C'est une association familiale laïque qui lie le combat social et le combat laïque
Son projet associatif s'inscrit dans le PAL ( prestation d'animation locale) et le PAL Vaux le Pénil est adhérent à la Fédération des Centres Sociaux 77
  • C'est une association familiale laïque qui lie le combat social et le combat laïque Son projet associatif s'inscrit dans le PAL ( prestation d'animation locale) et le PAL Vaux le Pénil est adhérent à la Fédération des Centres Sociaux 77

AGENDA

 

 

  -oOo-

 

PROCHAINES PERMANENCES "INFO DETTE"

  à VAUX LE PENIL

 

Vendredi 12 Mai 2017

 

    Affiche surrendetement RVB    

 

Prochaines permanences "Info dettes"

à Vaux le Pénil

 

 

Vendredi 09 Juin 2017 

 

 

 

 

 

Sinon, toute l'année,  il y a des permanences hebdomadaires à 

 Melun, Dammarie, Le Mée, St Fargeau-Ponthierry,

Renseignez vous auprès de notre secrétariat !

Qui sommes nous ?

Association fondée sur le principe de la laïcité,

intervenant dans tous les domaines

 où l'intérêt des familles est concerné.

     logo rose afl

Animée uniquement par des bénévoles, l'association propose différentes actions telles que : Accompagnement scolaire, alphabétisation, info dettes, écoute et soutien des familles, écrivains publics, informatique, échanges de savoir-faire. 

 

Surtout n'hésitez pas à nous laisser des commentaires en utilisant le lien en dessous de chaque article De même, lisez les commentaires, ils vous en inspireront peut-être d'autres Notre PAL est subventionné par la Caisse d'Allocations Familiales 77 et le Conseil Régional d'Ile de France