Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 octobre 2015 7 11 /10 /octobre /2015 07:18
INFORMATION ET DEFENSE DES FAMILLES :  DES LEVIERS POUR COMBATTRE L’EXCLUSION

Dans vingt jours la trêve hivernale va commencer…..

Du 1er novembre 2015 au 31 mars 2016, les expulsions de locataires vont cesser….

Si cette mesure est soumise à quelques règles d’exception, elle permet à des dizaines de milliers de familles de souffler et c’est positif.

http://droit-finances.commentcamarche.net/faq/7730-treve-hivernale-et-expulsion-dates-et-locataires-proteges

Il arrive que des personnes quittent le logement qu’elles occupent, et ceci à la demande pressante du propriétaire voire de l’huissier juste avant, voire même pendant la trêve hivernale….

De très nombreuses familles ne connaissent pas leur droit et parfois elles ne sont ni informées, ni aidées par les institutions.

La semaine dernière une femme de 45 ans qui vit seule avec sa fille m’a annoncé qu’elle était passée devant le juge qui devait statuer à la demande de l’Office public de l’Habitat en vue d’une expulsion….

Inquiète, désespérée même, elle croyait qu’il lui faudrait vivre « sous les ponts »

Le juge ne lui a pas dit que son dossier de surendettement étant déclaré recevable, elle ne pouvait pas être expulsée….

Les services sociaux qu’elle a rencontrés en juin dernier n’a pas non plus annoncé à cette femme que si son dossier de surendettement était recevable, ses APL suspendues depuis le 1er janvier lui seraient versées ;

Le versement n’a pas d’effet rétroactif mais il permet au locataire qui voit ses dettes gelées à la condition de régler de nouveau ses loyers, de pouvoir remplir ses engagements.

Nous avons pu la rassurer…..

A ce stade de mon propos, je tiens à préciser que cette femme n’a que le RSA pour vivre.

Elle cherche du travail et sa dette de 4800 € s’explique par la précarité de ses conditions de vie….elle n’a pas contracté de crédits révolving.

Dans ce cas- là, ni le juge, ni l’Office d’HLM, ni la MDS ne l’a informée….C’est l’association familiale laïque locale qui l’a fait.

Les services sociaux ne sont pas en cause, les personnels sont compétents et dévoués mais manquent de temps.

Comme me le disait un travailleur social de la Maison départemental de Solidarité, aujourd’hui à la retraite : le nombre de personnels étant en diminution, nous n’avons plus le temps d’écouter les personnes et surtout de les accompagner.

Là où les associations sont présentes, qu’elles soient familiales ou caritatives, elles informent et aident les familles, ce qui permet de faire reculer l’exclusion.

Les associations familiales, qu’elles soient rurales, laïques, de la CSF ou protestantes informent les familles et répondent aux demandes, sans ménager leurs temps.

Le Secours populaire et le Secours catholique font de même.

Malheureusement les inégalités des territoires existent : les associations de solidarité ne couvrent pas tout le pays et il y a là un déficit.

Il faudrait donner de nouveaux moyens aux CCAS( centres communaux d’action sociale) qui sont au plus près des territoires mais, malheureusement, avec les réductions des dotations de l’Etat aux collectivités territoriales, beaucoup de municipalités « serrent les cordons de la bourse »….

Jean-François Chalot

Partager cet article

Repost 0
Published by familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com
commenter cet article

commentaires

  • familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com
  • C'est une association familiale laïque qui lie le combat social et le combat laïque
Son projet associatif s'inscrit dans le PAL ( prestation d'animation locale) et le PAL Vaux le Pénil est adhérent à la Fédération des Centres Sociaux 77
  • C'est une association familiale laïque qui lie le combat social et le combat laïque Son projet associatif s'inscrit dans le PAL ( prestation d'animation locale) et le PAL Vaux le Pénil est adhérent à la Fédération des Centres Sociaux 77

AGENDA

 

 

  -oOo-

 

PROCHAINES PERMANENCES "INFO DETTE"

  à VAUX LE PENIL

 

Vendredi 12 Mai 2017

 

    Affiche surrendetement RVB    

 

Prochaines permanences "Info dettes"

à Vaux le Pénil

 

 

Vendredi 09 Juin 2017 

 

 

 

 

 

Sinon, toute l'année,  il y a des permanences hebdomadaires à 

 Melun, Dammarie, Le Mée, St Fargeau-Ponthierry,

Renseignez vous auprès de notre secrétariat !

Qui sommes nous ?

Association fondée sur le principe de la laïcité,

intervenant dans tous les domaines

 où l'intérêt des familles est concerné.

     logo rose afl

Animée uniquement par des bénévoles, l'association propose différentes actions telles que : Accompagnement scolaire, alphabétisation, info dettes, écoute et soutien des familles, écrivains publics, informatique, échanges de savoir-faire. 

 

Surtout n'hésitez pas à nous laisser des commentaires en utilisant le lien en dessous de chaque article De même, lisez les commentaires, ils vous en inspireront peut-être d'autres Notre PAL est subventionné par la Caisse d'Allocations Familiales 77 et le Conseil Régional d'Ile de France