Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 août 2015 5 14 /08 /août /2015 06:20
Les centres sociaux à un tournant

Qui oserait contester l'utilité sociale des centres sociaux ?

Peu de responsables politiques locaux, notamment ceux qui gèrent les villes nient l'utilité incontournable de ces entités.

Le centre social développe du lien social et permet l'implication de nombreux habitants.

Beaucoup de centres sociaux mettent en place des animations enfance-jeunesse et familiales.

Bien souvent, en été notamment, les centres sociaux restent les seules entités éducatives actives, voire ouvertes.

Si des élus ne contestent pas l'utilité des centres sociaux, beaucoup ont décidé de réduire la voilure, c'est à dire de réduire les subventions allouées à ces structures.

Aujourd'hui, de nombreux centres sociaux sont en difficultés car s'ils peuvent compter sur la pérennité de la prestation de service CAF, celle ci ne couvre qu'une partie des dépenses de fonctionnement et il ne reste plus en complément « durable » que l'aide municipale.

Cette aide baissant, de nombreux directeurs et responsables s'inquiètent.

Que faire ?

  • courber l'échine en s'adaptant , c'est à dire s'inscrire dans les dispositifs institutionnels :

  • résister en voulant garder son indépendance.

La première piste prônée par des « libéraux » consiste à répondre aux appels de subventions publics et même privés, via les fondations.

Dès qu'un appel à projet paraît, le directeur répond à l'appel même si pour cela il lui faut adapter même fortement les objectifs et les actions du centre.

Cela est possible....C'est une gymnastique où certains sont passés maîtres !

Le problème c'est que le centre social est tributaire des politiques du moment ….Il en perd son indépendance.

La deuxième piste consiste à rester droit dans ses bottes : le projet social élaboré avec les habitants reste l'épine dorsale de l'intervention.

Cette attitude de résistance suppose :

  • que le centre social se mobilise avec les habitants pour que les collectivités territoriales apportent un soutien financier réel ;

  • que l'action repose essentiellement sur des bénévoles pour réduire les coûts et éviter les contraintes « commerciales » qui renverraient inévitablement sur la première piste.

Des Espaces de Vie Sociale, entités socio-éducatives animées par des associations sont incitées à se transformer en centres sociaux.

Il est important, à mon avis; que ces centres sociaux restent associatifs pour rester indépendants de la collectivité de rattachement et continuent à s'appuyer sur les bénévoles, donc à réduire au maximum l'utilisation de personnels salariés.

Ce choix là permet à la fois de rester fidèle au projet associatif d'origine et à la fois d'éviter les pièges d'une gestion libérale conduisant à passer une bonne partie du temps de direction à chercher des sous....à ce petit jeu on risque d'y perdre son âme !

Jean-François Chalot

Partager cet article

Repost 0
Published by familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com
commenter cet article

commentaires

Isabelle Voltaire 17/08/2015 16:23

S'il faut pour être centre social embaucher un directeur (salarié donc) et que le directeur passe tout son temps à chercher des sous pour continuer à être payé, et qu'il ne peut pratiquement rien faire d'autre, cela ne présente aucun intérêt parce que le rendement social est nul. Si c'est ce genre de prétendu emploi que préconise le pouvoir, alors on y perd effectivement son âme, parce que faire croire aux gens que c'est socialement utile, c'est un vilain mensonge.

  • familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com
  • C'est une association familiale laïque qui lie le combat social et le combat laïque
Son projet associatif s'inscrit dans le PAL ( prestation d'animation locale) et le PAL Vaux le Pénil est adhérent à la Fédération des Centres Sociaux 77
  • C'est une association familiale laïque qui lie le combat social et le combat laïque Son projet associatif s'inscrit dans le PAL ( prestation d'animation locale) et le PAL Vaux le Pénil est adhérent à la Fédération des Centres Sociaux 77

AGENDA

 

 

  -oOo-

 

PROCHAINES PERMANENCES "INFO DETTE"

  à VAUX LE PENIL

 

Vendredi 13 Octobre 2017

 

    Affiche surrendetement RVB    

 

Prochaines permanences "Info dettes"

à Vaux le Pénil

 

 

Vendredi 10 Novembre 2017 

 

 

 

 

 

Sinon, toute l'année,  il y a des permanences hebdomadaires à 

 Melun, Dammarie, Le Mée, St Fargeau-Ponthierry,

Renseignez vous auprès de notre secrétariat !

Qui sommes nous ?

Association fondée sur le principe de la laïcité,

intervenant dans tous les domaines

 où l'intérêt des familles est concerné.

     logo rose afl

Animée uniquement par des bénévoles, l'association propose différentes actions telles que : Accompagnement scolaire, alphabétisation, info dettes, écoute et soutien des familles, écrivains publics, informatique, échanges de savoir-faire. 

 

Surtout n'hésitez pas à nous laisser des commentaires en utilisant le lien en dessous de chaque article De même, lisez les commentaires, ils vous en inspireront peut-être d'autres Notre PAL est subventionné par la Caisse d'Allocations Familiales 77 et le Conseil Régional d'Ile de France