Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 juillet 2015 3 08 /07 /juillet /2015 12:55
QUIZZ IMMIGRATION LDH 2015

Beaucoup de fausses affirmations circulent sur l’autre, qu’il soit immigré, rom ou gens du voyage. En ce moment, des sites mal informés ou mal intentionnés car venant de courants xénophobes annoncent que les roms auraient droit à des aides de la CAF

pour l’achat de caravanes…..

C’est une fausse information….

Ce sont les gens du voyage qui ont droit à une telle aide….
http://www.caf.fr/ma-caf/caf-du-cher/offre-de-service/logement-et-cadre-de-vie/pret-caravane

C’est une catégorie de français sous une appellation administrative ….

Cette aide, soumise à condition est une aide au logement comme celle qui existe pour les sédentaires (APL pour les locataires, par exemple….)

La Ligue des Droits de l’Homme a publié un quizz immigration intéressant car ce document ludique :

  • apporte des réponses à des questions que l’on pose souvent à des militant(e)s des Droits de l’Homme ;
  • dément les assertions fausses véhiculées par ceux et celles qui sont des « identitaires » refusant les principes républicains du « vivre ensemble » :

« QUIZZ IMMIGRATION LDH 2015

Entourez la bonne réponse

1 - La France est un pays d'immigration massive. VRAI - FAUX

2 - 23 % de la population française a au moins un grand parent immigré. VRAI - FAUX

3 - Si la France avait 100 habitants, 91 seraient nés français. VRAI - FAUX

4 - Il est entré en France 12 millions d'étrangers depuis 40 ans. VRAI - FAUX

5 - Pour avoir droit à un titre de séjour, un-e étranger-ère qui arrive en France doit déposer

une demande d'asile. VRAI - FAUX

6 - Le temps de présence minimum exigé en France pour pouvoir entamer une demande de titre de séjour est de 2 ans. VRAI - FAUX

7 - Un-e étranger-e sans papier n'a pas le droit de travailler.

Mais pour obtenir un titre de séjour "salarié" il/elle devra fournir à la préfecture un contrat de travail et des feuilles de paye. VRAI - FAUX

8 - Un enfant né à partir du 1er septembre 1980 en France de parents étrangers acquiert, de façon automatique, la nationalité française. VRAI - FAUX

9 - Tout enfant étranger vivant en France a droit à être scolarisé, que ses parents aient ou pas

un titre de séjour. VRAI - FAUX

10 - Tous les étrangers sur le territoire français ont le droit aux allocations familiales et au RSA. VRAI - FAUX

11 - L'immigration coûte 100 milliards d'euros par an dans notre pays. VRAI - FAUX

12 – Les travailleurs-euses migrant-e-s font baisser les salaires des français. VRAI - FAUX

13 – En 2012, les immigré-e-s en France viennent en majorité d'Europe. VRAI - FAUX

QUIZZ réalisé par la LDH 77

Association de la loi de 1901, la Ligue française de défense des droits de l’Homme, « LDH », regroupe les femmes et les hommes de tous horizons et toutes conditions, qui choisissent librement de s’associer afin de réfléchir, discuter, agir pour la défense des droits et libertés, de toutes et de tous. Elle intervient sur l’ensemble du territoire à travers ses sections locales. Si vous voulez être tenu au courant de notre activité, laissez nous vos coordonnées ou envoyez un mail à fede77@ldh-france.org

REPONSES

1) FAUX - La France occupe la 54ème place du rang mondial en terme d’accueil d’immigrés. Les chiffres Insee (230 000 entrées en 2012) comme de l' OCDE (259 000 migrants en 2012) montrent que la France est, en Europe, un pays qui accueille relativement peu d'immigrés chaque année.

2) VRAI - En 2013, 5,8 millions d’immigrés vivent sur le territoire français, soit 8,8% de la population. (Source Insee)

3) VRAI - (Source Le Monde – Les décodeurs)

4) FAUX - Selon une étude Insee parue en novembre 2014, près de 200.000 permis de séjours sont délivrés chaque année. Compte tenu des décès et des départs, la population immigrée croit en moyenne de 90.000 personnes par an. La proportion d'immigrés dans la population française est environ de 8,5% et elle est stable depuis les années 70.

5) FAUX - L’étranger n'aura des chances d'obtenir le statut de réfugié que s'il peut faire la preuve que " [...] craignant avec raison d'être persécuté du fait de sa race, de sa religion, de sa nationalité, de son appartenance à un certain groupe social ou de ses opinions politiques, il se trouve hors du pays dont il a la nationalité et il ne peut ou [...] ne veut se réclamer de la protection de ce pays" (Convention de Genève, 1951). La France n’est pas généreuse. Selon les données Eurostat, établies sur l’année 2014, 45 % des demandeurs obtiennent un statut de réfugié dans l’Union européenne lors de leur demande initiale, contre un taux deux fois moins élevé en France (22 %).Dans les autres cas, l’étranger devra déposer une demande de titre de séjour à la préfecture de son lieu de séjour.

6) FAUX Pour pouvoir rester légalement en France, un étranger doit être en possession d’un titre de séjour. Il doit déposer une demande auprès de l’administration, demande examinée par la préfecture de son lieu de résidence. La durée de séjour minimale est de 5 ans de présence en France. Il faut aussi que l'étranger ait un enfant scolarisé depuis au moins 3 ans, ou bien qu'il vive avec une personne en situation régulière depuis au moins 18 mois, ou bien qu'il puisse fournir un contrat de travail d'au moins 6 mois et la preuve qu'il a travaillé au moins 8 mois sur les 2 dernières années, ou 30 mois sur les 5 dernières années. (Source - circulaire Valls du 28/11/12)

7) VRAI (voir réponse question 6)

8) FAUX Un enfant né à partir du 1er septembre 1980 en France de parents étrangers acquiert, de plein droit et de façon automatique, la nationalité française. à ses 18 ans si, à cette date, il réside en France et s'il a eu sa résidence habituelle en France pendant une période continue ou discontinue d'au moins 5 ans, depuis l'âge de 11 ans. (Source commission internationale de l’état civil)

9) VRAI - (Source Code de l'éducation)

10) FAUX - Il faut être titulaire d'un titre de séjour. Les seuls droits auxquels les sans papiers ont accès, c'est l'AME et l'ASE. (Source Code des l'action sociale et des familles)

11) FAUX - En 2010, des chercheurs de l'université de Lille s'étaient penchés sur le coût de l'immigration pour la France et ont montré que le solde était positif pour les finances publiques. Car si l'Etat verse aux immigrés des retraites, des aides sociales, des allocations-chômage, des prestations de santé et finance la scolarité de leurs enfants, en retour ils lui reversent des sommes importantes (impôts sur le revenu, sur le patrimoine, taxes à la consommation, impôts locaux, contribution au remboursement de la dette sociale (CRDS), contribution sociale généralisée (CSG), cotisations sociales...). Du coup, en 2009, les immigrés recevaient de l'Etat 47,9 milliards d'euros, mais lui reversaient 60,3 milliards, soit un solde positif de 12,4 milliards d'euros.

12) FAUX - En particulier pour les salaires des professions plutôt peu qualifiées. On constate de manière assez nette que les salaires de ces emplois augmentent grâce à l'apport de l'immigration. Les immigrés prennent les salaires tout en bas de l'échelle et par conséquent les Français remontent un peu. C'est comme s'ils gagnaient un échelon. (Source François Gemene spécialiste des flux migratoires)

13) VRAI - Parmi les immigrés entrés en France en 2012, près d’un sur deux est né dans un pays européen et trois sur dix dans un pays africain. L’immigration d’origine européenne est majoritairement portugaise, britannique, espagnole, italienne ou allemande. Les nouveaux immigrés d’origine africaine viennent quant à eux pour moitié des pays du Maghreb. Plus de la moitié de l’augmentation des entrées d’Européens est imputable à trois pays qui ont déjà connu par le passé des vagues d’émigration importantes vers la France : le Portugal, l’Espagne et l’Italie. Toujours entre 2009 et 2012, le nombre d’immigrés arrivés en France en provenance d’Afrique a augmenté légèrement (+ 1 % par an, en moyenne). »

Partager cet article

Repost 0
Published by familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com
commenter cet article

commentaires

  • familles-laiques-de-vaux-le-penil.over-blog.com
  • C'est une association familiale laïque qui lie le combat social et le combat laïque
Son projet associatif s'inscrit dans le PAL ( prestation d'animation locale) et le PAL Vaux le Pénil est adhérent à la Fédération des Centres Sociaux 77
  • C'est une association familiale laïque qui lie le combat social et le combat laïque Son projet associatif s'inscrit dans le PAL ( prestation d'animation locale) et le PAL Vaux le Pénil est adhérent à la Fédération des Centres Sociaux 77

AGENDA

 

 

  -oOo-

 

PROCHAINES PERMANENCES "INFO DETTE"

  à VAUX LE PENIL

 

Vendredi 12 Mai 2017

 

    Affiche surrendetement RVB    

 

Prochaines permanences "Info dettes"

à Vaux le Pénil

 

 

Vendredi 09 Juin 2017 

 

 

 

 

 

Sinon, toute l'année,  il y a des permanences hebdomadaires à 

 Melun, Dammarie, Le Mée, St Fargeau-Ponthierry,

Renseignez vous auprès de notre secrétariat !

Qui sommes nous ?

Association fondée sur le principe de la laïcité,

intervenant dans tous les domaines

 où l'intérêt des familles est concerné.

     logo rose afl

Animée uniquement par des bénévoles, l'association propose différentes actions telles que : Accompagnement scolaire, alphabétisation, info dettes, écoute et soutien des familles, écrivains publics, informatique, échanges de savoir-faire. 

 

Surtout n'hésitez pas à nous laisser des commentaires en utilisant le lien en dessous de chaque article De même, lisez les commentaires, ils vous en inspireront peut-être d'autres Notre PAL est subventionné par la Caisse d'Allocations Familiales 77 et le Conseil Régional d'Ile de France